Cet été, faites le plein de culture aux Archives et visitez l'exposition Filmer les procès, un enjeu social ! Et découvrez déjà le teaser de l'exposition !

 

Accès à la salle de lecture avec ou sans réservation dans le respect des gestes barrières. Consulter la rubrique pratique.

À noter : les Archives départementales de la Gironde seront fermées au public les 14 et 15 juillet prochains.

Projection - Louis Feuillade à Arcachon, 1908

 (jpg - 74 Ko)

Extrait du documentaire Ostréiculture dans le bassin d'Arcachon.

Dans le cadre de l'exposition « Ils y viennent tous... au cinéma », les Archives départementales de la Gironde ont proposé une projection « hors les murs » à la MA.AT d’Arcachon (Médiathèque Arcachon Associations Tourisme).

L'affiche était consacrée à Louis Feuillade, directeur artistique de Gaumont, qui tourna six films à Arcachon en 1908 dont cinq documentaires :

  • Le Moulleau, course de vaches aux arènes landaises
  • La fête des marins à Arcachon
  • Les chalutiers de l'océan, société nouvelle des pêcheries à vapeur
  • La chasse au renard dans la forêt d'Arcachon
  • Ostréiculture dans le bassin d'Arcachon

Travailleur acharné, Louis Feuillade va réaliser de 1906 à 1925, plus de sept cents films et une centaine de scénarios tournés par d'autres confèrant au cinéaste une des premières places dans l'histoire du cinéma français. Emmanuelle Champomier, post-doctorante Ciné08-19 chez Gaumont-Pathé-Archives, a rédigé un billet sur les tournages de Louis Feuillade à ArcachonÀ cette époque, par souci d'économie, les tournages en province et à l’étranger regroupaient la réalisation de plusieurs vues de fiction et documentaires au cours d’une même expédition. Grâce à Emmanuelle Champomier, découvrez les traces du passage de Feuillade et de son équipe dans la contrée arcachonnaise !

Ces cinq documentaires permettent de découvrir les premières images animées du Bassin. La fiction Le furoncle réalisée également par Louis Feuillade clôturait cette série de projections.