A compter du 14 juin, ouverture de la salle de lecture à 25 personnes maximum par jour avec ou sans réservation et consultation de 10 documents maximum par jour dont un en réservation si souhaité. Il est fortement conseillé de réserver préalablement sa place via le formulaire de réservation. Les gestes barrières doivent être impérativement respectés et le port du masque reste obligatoire. Vous retrouverez dans la rubrique pratique le détail des modalités d’accès.

Dans les pas du lieutenant Georges Leotey, mai-juin 1940

En 2020, les Archives départementales ont accueilli l'exposition Dans les pas du lieutenant Georges Leotey, mai-juin 1940 réalisée par le photographe Franck Hedin, petit-fils de Georges Leotey.

 (jpg - 73 Ko)

Affiche de l'exposition

En mai-juin 1940, l’offensive de l’armée allemande au nord-est de la France jette sur les chemins de l’exode des millions de réfugiés, de tous les pays. Au même moment, le lieutenant Georges Leotey, parti de Gironde quelques mois plus tôt, entame sa bataille de France, aux confins de la ligne Maginot.

À l’occasion du 80e anniversaire de ces événements, les Archives départementales ont accueilli l'exposition Dans les pas du lieutenant Georges Leotey, mai-juin 1940 réalisée par le photographe Franck Hedin, petit-fils de Georges Leotey. Il s'agit d'un voyage photographique accompagné de textes et de cartes sur les traces d’un girondin plongé dans les affres des combats jusqu’à sa capture par l’ennemi ; il ne rentrera qu’en 1945. Cette exposition est produite par MuseoManiac.

Suite à la découverte d'un carnet ayant appartenu à son grand-père Georges Leotey, le photographe Franck Hedin décide de partager ce témoignage sur le ressenti de « la drôle de guerre » (Septembre 1939 à Mai 1940) puis la Bataille de France (Mai-Juin 1940). Pour faire vivre ce carnet, Franck Hedin choisit un appareil photo contemporain de l’époque afin de retracer fidèlement l’itinéraire précis des lieux évoqués par son grand-père.

Conçue comme une déambulation chronologique, l’exposition retrace ce parcours, les photos sont présentées accompagnées d’extraits du carnet et de commentaires du photographe.

Nous vous proposons de découvrir un film documentaire réalisé par Olivier Desagnat D'Asques et D'Ailleurs présentant le projet de Franck Hedin, ses objectifs, sa démarche, son parcours au plus près du journal de marche de son grand-père. « Pour que l’on n’oublie jamais, quelles que soient les circonstances », Franck Hedin livre avec beaucoup de sincérité sa volonté de transmettre aux jeunes générations le témoignagne de Georges Leotey.

Le journal de marche de Georges Leotey

Aimer l’histoire et s’intéresser à celle de sa famille peut mener vers une belle aventure. Passionné par la période de la seconde guerre mondiale, Franck Hedin découvre dans les archives familiales précieusement conservées par sa tante Annie, un petit carnet patiné par le temps qu’elle lui confie : le journal de marche de son grand-père Georges Leotey…

Parcourez-en les pages ici...