Accès à la salle de lecture avec ou sans réservation dans le respect des gestes barrières. Consulter la rubrique pratique.

Notez bien : les Archives départementales de la Gironde seront fermées au public les 26 et 27 mai prochains.

Guide des sources de la guerre d'Algérie

Une de <i>La France</i> du 19 mars 1962. (jpg - 552 Ko)

Une de « La France » du 19 mars 1962.

A l’occasion du 60e anniversaire des accords d’Evian, le 18 mars 1962, qui mirent fin à la guerre d’Algérie et ouvrirent la voie à son indépendance, les Archives départementales de la Gironde ont souhaité mettre à la disposition du public un guide des sources disponibles relatives à ce conflit.

L’histoire de la guerre d’Algérie fait en effet l’objet d’un intérêt renouvelé, dans un contexte mémoriel qui demeure sensible.

Cette première version d’un guide des sources met tout d’abord en avant la richesse des fonds girondins relatifs à cette guerre, à ses combattants et aux mouvements de l’opinion publique dans un département métropolitain où résident également de nombreux Algériens, qui font l’objet de surveillance et de répression, et où les mouvements en faveur de l’Algérie française sont particulièrement actifs. Il signale principalement des fonds publics issus des services déconcentrés de l’Etat (préfecture, service régional de police judiciaire, renseignements généraux, anciens combattants) et des tribunaux. Pour ceux-ci, il a été choisi de signaler les dossiers bénéficiant des dispositions d’ouverture anticipée prévues par l’arrêté interministériel du 22 décembre 2021 portant ouverture d’archives relatives à la guerre d’Algérie. Le ressort territorial de plusieurs des services signalés dont le ressort territorial s’étendait sur plusieurs départements, explique aussi la présence de nombreux dossiers concernant l’actuel ressort de la région Nouvelle-Aquitaine.

Certains des fonds signalés sont encore imparfaitement classés, d’autres sont conservés sur un site distant. L’accès à ces documents peut donc être facilité par la réservation préalable d’une séance de consultation en salle de lecture.

Nous souhaitons que ce corpus, particulièrement riche et comprenant pour l’essentiel des documents librement communicable aujourd’hui, puisse servir aux recherches sur la perception de ce conflit par la population, et ses impacts politiques et sociaux en Gironde et dans le Sud-Ouest.