Compte tenu des nouvelles consignes sanitaires, l'accès à la salle de lecture et le nombre de communications par jour restent soumis à réservation préalable trois jours ouvrables avant la date souhaitée, dans la limite de 15 personnes et de 10 documents maximum (5 en réservation et 5 sur place). Vous retrouverez dans la rubrique pratique le détail des modalités d’accès.

Pour rappel, la salle de lecture sera fermée les 13 et 14 mai prochains.

D'où viennent les archives exposées ?

 (jpg - 867 Ko)

Processus disciplinaire d'Aristides de Sousa Mendes.

Les Archives départementales de la Gironde ont accueilli l'exposition 1940. L’exil pour la vie, conçue par le Comité Aristides de Sousa Mendes, sous le commissariat scientifique de Marie-Christine Volovitch-Tavarès, Claudia Ninhos et Victor Pereira. 

L’action remarquable du consul portugais Aristides de Sousa Mendes, alors en poste en Gironde, a déjà fait l’objet d’une reconnaissance en France et à l’étranger, grâce aux actions portées notamment par le Comité Aristides de Sousa Mendes. L’exposition conçue à son initiative, pour ce 80e anniversaire, représente néanmoins une étape significative; si les Archives départementales de la Gironde ont apporté leur appui scientifique et technique, le prêt de documents d'archives apporte une vision renouvelée, restituée dans un contexte plus large, et éclairée par des documents d’archives originaux essentiels à la compréhension de ces événements. Ces prêteurs sont :

les Archives du ministère des Affaires étrangères portugais avec des documents tels que la circulaire n°14 qui impose aux consuls de carrière de consulter le ministère des Affaires étrangères avant de concéder des visas aux apatrides, aux titulaires de passeports Nansen, aux Russes et aux Juifs (S2.1.E6.P7/14962) ou bien le dossier de processus disciplinaire d'Aristides de Sousa Mendes (S21.E6.P7/14962)...,

les Archives nationales de la Torre do Tombo : parmi les archives prêtées, vous pourrez voir le dossier de Paul Miny et de Maria da Conceição Miny dans lequel la police politique cherche à savoir comment ces derniers ont obtenu leur passseport (ANTT, PIDE/DGS, SC, PC 972/40, NT 4636)...,

les Archives du ministère des Affaires étrangères français avec notamment un état des réfugiés français arrivés à Lisbonne, télégramme du consul de France à Lisbonne du 10 août 1940 (10GMII/672)...,

les Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques parmi d'autres documents, le registre de délibérations du conseil municipal d'Hendaye du 27 juin 1940 (1 D 11) sur lequel vous pourrez voir une mention de l’arrivée des troupes allemandes à Hendaye....

Nous vous proposons de découvrir ces documents en ligne !