Cet été, faites le plein de culture aux Archives et visitez l'exposition Filmer les procès, un enjeu social ! Et découvrez déjà le teaser de l'exposition !

 

Accès à la salle de lecture avec ou sans réservation dans le respect des gestes barrières. Consulter la rubrique pratique.

À noter : les Archives départementales de la Gironde seront fermées au public les 14 et 15 juillet prochains.

Conférence de Carole Aurouet et Laurent Véray - Sur les pas de Fantômas…

 (jpg - 80 Ko)

Portrait de René Navarre en Fantômas.

En 1910 et 1911, Marcel Allain et Pierre Souvestre publient Fantômas en trente-deux romans. Un immense succès littéraire populaire de la Belle Époque qui engendre notamment l’engouement de Guillaume Apollinaire, Blaise Cendrars et Max Jacob. En 1913 et 1914, Louis Feuillade en réalise une adaptation cinématographique en cinq épisodes pour la firme Gaumont. Elle emballe les foules. L’acteur René Navarre, sous les traits du célèbre criminel, devient une vedette de l’écran, comme en témoignent de nombreuses lettres de fans. Ce film à épisodes marquera entre autres les surréalistes en herbe, au premier rang desquels Robert Desnos, Raymond Queneau et Jacques Prévert, contribuant à leur manière à la création et à la persistance du mythe de Fantômas qui sera repris par d’autres cinéastes, tels Georges Franju et Claude Chabrol.

Carole Aurouet est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’université Gustave Eiffel, membre de l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel de l’université Sorbonne nouvelle et du consortium du projet ANR Ciné08-19. Auteure d’une vingtaine d’ouvrages, elle est aussi directrice éditoriale des collections « Le cinéma des poètes » et « Le cinéma invisible » (Nouvelles éditions Place) ainsi que « Les films sélectionnés » (Gremese).

Laurent Véray est professeur à l'université Sorbonne Nouvelle, membre de l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel de l’université Sorbonne nouvelle et porteur du projet ANR Ciné08-19. Il est le commissaire de l'exposition « Ils y viennent tous... au cinéma ! » L'essor d'un spectacle populaire (1908-1919).