Accès à la salle de lecture avec ou sans réservation dans le respect des gestes barrières (port du masque obligatoire). Consulter la rubrique pratique.

Actualités

Samedi conférence - Les Bénévol : un couple de forains et d'exploitants girondins, à la ville comme aux champs

Le 04/12/2021 Agenda

Extrait de lettre de Mme Bénévol adressée au maire de Bordeaux dans laquelle elle demande l'autorisation d'ajouter des attractions à son programme. 31 janvier 1911. Archives Bordeaux Métropole, 1781 R 2.

Dans le cadre de l'exposition « Ils y viennent tous... au cinéma », les Archives départementales de la Gironde proposent une conférence de Colin Baldet intitulée Les Bénévol : un couple de forains et d'exploitants girondins, à la ville comme aux champs.

L’exploitation foraine demeure dominante dans l’offre de projections de films jusqu’aux années 1908-1910. Bien qu’il soit une création de la modernité urbaine, le cinéma pénètre les zones rurales. Habitués des champs de foires, les Bénévol sillonnent la France et la Gironde avec leur Théâtre Féérique pour proposer des attractions en tout genre, dont le cinéma à partir de 1906. Leur présence à Bordeaux dans les années 1910 les amènent à ouvrir une salle de projection sédentaire près de la Gare Saint-Jean, et à poursuivre leur activité cinématographique pendant la guerre. L’observation des situations locales et individuelles, comme ici l'exemple des Bénévol, permet de nuancer la thèse selon laquelle la sédentarisation des salles de projection aurait été fatale aux forains. En effet, on constate qu’ils ont su s’adapter à Bordeaux et en Gironde, en diversifiant et en maintenant leur activité cinématographique jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale.

Retrouvez dans l'exposition des archives en lien avec le cinéma forain, notamment une lettre du 31 janvier 1911 de Madame Bénévol, gérante du cinéma-théâtre du Midi, adressée au maire de Bordeaux dans laquelle elle demande l'autorisation d'ajouter des attractions à son programme : « quelques attractions, telles que prestidigitation, jonglerie, chants et danses, afin de corser mon programme ». (Archives Bordeaux Métropole, 1781 R 2).

Colin Baldet, membre du groupe de recherche Ciné08-19 est doctorant à l'École des Chartes sur le thème L’exploitation cinématographique en France (1907-1919) : une étude comparative à la croisée de l’histoire du cinéma et des humanités numériques.

Informations pratiques

  • Groupe de 50 personnes maximum
  • Inscription gratuite obligatoire, réservation en ligne ou par téléphone au 05 56 99 66 00
  • Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire
  • Règles sanitaires à respecter : port du masque, mesures barrières et gel hydroalcoolique

Rendez-vous samedi 4 décembre 2021 à 15h00 pour une conférence sur le parcours d'un couple forain qui s'est emparé de l'activité cinématographique !