lien vers le  site http://archives.gironde.fr lien vers le site www.gironde.fr

Frontispice du Choix des Types [...], 1846 A.D. 33, BIB Alb. 2L'ouvrage paru sous ce titre en 1846, n’est pas à proprement parler une publication de la commission des Monuments historiques. Il est cependant placé sous ses auspices
Voir le procès-verbal
de la séance du 12 février 1845
A.D. 33, 159 T 1
, à la demande de Léo Drouyn, qui en est alors membre.


Léo Drouyn et la commission

Son statut de « dessinateur agrégé » lui permet de sillonner le département et d’observer de nombreux monuments girondins. Lamothe n’oublie pas de le rappeler dans son avant-propos
Lire l’avant-propos
du Choix des Types [...],
A.D. 33, BIB Alb. 2
 : « [cette idée] lui a été inspirée, en effet, par les missions que ce corps a confiées à cet artiste ; ce sont les études architecturales faites pour cette Commission qui lui ont inspiré le goût du dessin des monuments, en même temps que de nombreuses excursions lui ont fait connaître et l’ont mis à même de comparer les monuments les plus curieux et souvent les plus ignorés. »


Frontispice du Choix des Types [...], 1846
A.D. 33, BIB Alb. 2

Composition de l’ouvrage

Le Choix des Types [...] présente un ensemble de 49 gravures de monuments, réalisées à l’eau-forte par Léo Drouyn lui-même.

Eglise de Blasimon, plaque de cuivre pour le Choix des Types [...], signée et datée, 1845, A.D. 33, 66 J 130Eglise de Blasimon, gravure extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1845, A.D. 33, BIB Alb. 2

Eglise de Blasimon
Plaque de cuivre et gravure correspondante, le Choix des Types [...], signées et datées, 1845,
Plaque de cuivre : A.D. 33, 66 J 130, Gravure : A.D. 33, BIB Alb. 2

Le frontispice, sur lequel apparaît la dédicace à la commission, constitue la 50ème gravure de l’ouvrage.
Les illustrations sont accompagnées de courtes notices décrivant les édifices. Leur rédaction est prudemment confiée à Léonce de Lamothe, alors secrétaire de la commission des Monuments historiques. Ce dernier rédige également l’avant-propos. Une lettre de Rabanis
Lire la lettre de Rabanis
A.D. 33, BIB Alb. 2
, président de la commission, à Drouyn figure également en préambule des notices.

Technique de dessin

Rien, dans l’ouvrage publié, ne nous donne d’indice quant à la technique employée par Drouyn pour dessiner les monuments, avant de les graver. Cependant, une ébauche manuscrite de la page de titre nous renseigne surEbauche manuscrite de la page de titre. Le dos de cette ébauche a été utilisé comme brouillon pour la lettre de nomination de Lemmonier, Leroy et Galos, s.d. A.D. 33, 155 T 1A  le procédé : « [...] dessinés à l’homographe et gravés à l’eau-forte par M. Léo Drouyn ». Il ne reste quasiment pas de trace de cet instrument de dessin, si ce n’est le titre d’un ouvrage, rédigé par son probable inventeur, A. E. Burnier : Homographe, instrument simple et commode pour dessiner d’après nature avec précision et célérité (imprimerie de Moquet, 1841). Cette mention disparaît dans la version définitive
Voir la page de titre définitive du
Choix des Types [...].
BIB A.D. 33, Alb. 2
du Choix des Types [...].

Ebauche manuscrite de la page de titre. Le dos de cette ébauche a été utilisé comme brouillon pour la lettre de nomination de Lemmonier, Leroy et Galos, s.d. A.D. 33, 155 T 1A

Imprimerie

Plusieurs pages de l’exemplaire conservé aux Archives départementales de la Gironde mentionnent le nom de l’imprimeur : il s’agit de Lavigne. Certaines pages précisent « Lavigne jeune », d’autres mentionnent enfin « Bordeaux, imprimerie de Durand, successeur de Lavigne ». On peut donc imaginer qu’il est constitué à partir de trois ouvrages au minimum, ce que semblent confirmer les différences de taille des pages. Les gravures sont quand à elles imprimées par l’atelier Vonlatum de Bordeaux.

Une récompense pour les plus méritants

Peu avant sa sortie, Drouyn demande à son président si la commission peut,Gravure du château de Vayres, extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1846 A.D. 33, BIB Alb. 2 à titre d’encouragement, souscrire à l’ouvrage. Il lui suggère de les offrir aux membres et correspondants les plus méritants et les plus zélés, en récompense de leur investissement. Rabanis accepte la proposition et dresse la liste des personnes concernées. Il s’agit de MM. Lapouyade, Itié, Virac, Pelet, Dupin, l’abbé Jaucourt, Marionneau et Chevalier.
Les quatre premiers se voient offrir un exemplaire complet du Choix des Types [...], les quatre suivants sont gratifiés d’une série. Rabanis fait part de sa décision au cours de la séance
Lire l’extrait
du procès verbal de la séance.
A.D. 33, 159 T 1
du 4 février 1846.

Gravure du château de Vayres, extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1846 A.D. 33, BIB Alb. 2

Un succès unanime

L’ouvrage reçoit d’excellentes critiques, chacun saluant le talent et la polyvalence de l’artiste, qui est tout à la fois un rigoureux archéologue et un excellent dessinateur graveur.
En préambule du Choix des Types [...], Rabanis et Lamothe s’accordent eux aussi sur son talent. Ils ne manquent cependant pas de souligner que cet ouvrage constitue une simple ébauche de leur statistique monumentale. Dès lors, la réussite de l’entreprise de Drouyn met en lumière les difficultés que la commission rencontre pour faire publier ses propres albums.Gravure de la cheminée du château de Cadillac extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1846 A.D. 33, BIB Alb. 2

« Le projet que vous avez formé de publier un recueil des principaux types de l’architecture religieuse dans le département n’est d’ailleurs qu’un premier pas vers le but le plus important que nous poursuivons nous-même, c'est-à-dire la mise au jour de l’album archéologique et monumental auquel la Commission travaille depuis six ans.
Vous contribuerez à faire connaître une partie des richesses de tout genre que renferme le portefeuille de la commission, richesses qui n’attendent pour en sortir que les moyens de publication qui lui manquent encore ; et à ce titre seul la commission devrait désirer le succès de votre entreprise ; aussi elle s’est empressée d’accepter la dédicace que vous lui avez offerte, et d’agréer que vos travaux paraissent sous ses auspicesExtrait de la « lettre » de Rabanis à Drouyn,
en préambule du Choix des Types [...],
A.D. 33, Alb. 2
 
».

Gravure de la cheminée du château de Cadillac extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1846
A.D. 33, BIB Alb. 2

 

 

Gravure du cloître de l’église collégiale de Saint-Emilion, extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1845 A.D. 33, BIB Alb. 2

La polyvalence de Drouyn lui permet de mener à bien la majeure partie des tâches nécessaires à la publication de son ouvrage, ce qui a pour avantage de considérablement réduire le coût final.
Il doit simplement s’acquitter, outre les fournitures de dessin et de gravure, du prix d’impression. La commission des Monuments historiques de la Gironde, assujettie à plus de contraintes financière, n’a jamais pu s’offrir ce luxe.

 

Gravure du cloître de l’église collégiale de Saint-Emilion,
extraite du Choix des Types [...], signée et datée, 1845
A.D. 33, BIB Alb. 2

© Département de la Gironde 2009/2016. Tous droits réservés. Crédits photo : Archives départementales de la Gironde