Annexes de la série M : administration générales et économie du département (1800-1940)

Annexe : ÉLÉMENTS POUR SERVIR A LA BIOGRAPHIE DES PRÉFETS DE LA GIRONDE

Les éléments biographiques publiés ci-après ne constituent pas des biographies des préfets de la Gironde. Ils se proposent simplement de fournir un cadre à des travaux ultérieurs et ils insistent essentiellement sur la vie et la carrière des préfets avant et après les fonctions préfectorales qu'ils ont exercées en Gironde.
Du passage à Bordeaux ne sont données que les dates de nomination dans le poste, d'installation et de cessation de fonctions. L'action menée par les préfets dans le département a été systématiquement laissée de côté, car cette étude aurait entraîné des développements considérables qui auraient difficilement trouvé leur place dans le présent travail.
C'est dans cet esprit qu'ont été choisies quelques notes et observations destinées avant tout à éclairer la psychologie des personnages et à contribuer à l'étude de la fonction préfectorale dans son ensemble.
Toutes les dates données dans ces Eléments, tous les faits allégués ont été établis et vérifiés à partir des dossiers administratifs des intéressés et de documents authentiques. D'où, parfois, de considérables différences avec les biographies ou les notices antérieures.
JEAN VALETTE.

PRÉFETS DE LA GIRONDE

NOMS, Prénoms : installation
THIBAUDEAU (Antoine-Claire) : 6 germinal an VIII (27 mars 1800).
DUBOIS (Dieudonné) : 3 brumaire an IX (23 octobre 1800).
DELACROIX (Charles) : 18 prairial an XIV (8 juin 1803).
FAUCHET (Joseph) : 1er février 1806.
GARY (Alexandre, Gaspard) : 5 avril 1809.
BRUSLE DE VALSUZENAY (Claude) : 13 juin 1813.
LYNCH (Jean-Baptiste) : 21 mars 1814.
LAINE (Joseph, Louis, Joachim) : 29 mars 1814.
BRUSLE DE VALSUZENAY (Claude) : 21 juin 1814.
TOURNON (Camille de) : 25 juillet 1815.
BRETEUIL (Achille de) : 4 février 1822.
HAUSSEZ (Charles d') : 21 mai 1824.
CURSAY (François DUVAL de) : 15 septembre 1829.
BARENNES (Jacques) : 3 août 1830.
PREISSAC (François de) : 7 août 1830.
LACOSTE (Charles de) : 17 février 1833.
PREISSAC (François de) : 9 août 1836.
SERS (Jean de) : 15 novembre 1838.
CHEVALLIER (François) : 10 mars 1848.
CLEMENT (Thomas) : 6 avril 1848.
DUCOS (Henri) : 13 avril 1848.
NEVEUX (Alexandre) : 4 août 1848.
HAUSSMANN (Georges) : 3 décembre 1851.
MENTQUE (Pierre de) : 9 juillet 1853.
PIETRI (Pierre) : 20 mars 1863.
BOUVILLE (Louis de) : 31 juillet 1863.
BOURLON DE ROUVRE (Léopold) : 16 février 1870.
LARRIEU (Louis) : 7 septembre 1870.
ALLAIN-TARGE (François) : 2 décembre 1870.
BARCKHAUSEN (Henri) : 7 février 1871.
ANDRAL (Charles) : non acceptant.
DUVAL (Ferdinand) : 12 avril 1871.
GUERLE (Edmond de) : 30 mai 1873.
PASCAL (Jean) : 16 août 1873.
DECRAIS (Pierre) : 20 décembre 1876.
TRACY (Jacques de) : 26 mai 1877.
DONIOL (Jean) : 24 mai 1879.
SAISSET-SCHNEIDER (Virgile) : 9 mai 1882.
SCHNERB (Eugène) : 19 avril 1884.
SELVES (Justin de) : 23 septembre 1885.
BERNIQUET (Maurice) : 16 février 1890.
LUTAUD (Charles) : 1er octobre 1902.
DUREAULT (Jules) : 28 janvier 1907.
BASCOU (Olivier) : 26 février 1914.
ARNAULT (Henri) : 21 janvier 1922.
THOME (Georges) : 16 novembre 1928.
BOUFFARD (André) : 20 janvier 1931.
BODEMAN (Marcel) : 1er juin 1937.

SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE LA GIRONDE

NOMS, (PRENOMS) : INSTALLATION (OU NOMINATION)
DUCLAUX (Augustin) : 6 floréal an VIII (28 avril 1800).
PELAUQUE (Jean-Marie) : 18 fructidor an X (6 août 1802).
SENNEVILLE (Denis de) : 22 août 1815.
L'ordonnance du 9 avril 1812 supprime les postes de secrétaires généraux, le doyen des conseillers de préfecture, ou à défaut le plus ancien, en tenant lieu.
L'ordonnance du 9 avril 1817 rétablit les postes de secrétaires généraux.
CRONEAU (Antoine) : 6 septembre 1820.
PICHARD (Jean, Théodore de) : 15 avril 1830.
MALLEVILLE (François, Jean, Léon de) : 13 septembre 1830.
BARTHEZ (Louis) : 1er mai 1833.
CONTENCIN (Alphonse de) : 13 août 1836.
LEROY (Ferdinand) : 7 décembre 1838.
VALOIS : 9 janvier 1843.
DOSQUET (Charles) : 4 mars 1843.
Le décret du 15 décembre 1848 supprime les postes de secrétaires généraux.
Le décret du 2 juillet 1853 rétablit les postes de secrétaires généraux pour les préfectures de première classe.
DOSQUET (Charles) : 2 juillet 1853.
FERRAND (Joseph) : 1er mai 1858.
LEFEBVRE (Jean) : 29 septembre 1860.
MERCIER : 18 mai 1861.
LOISNE (Menche de) : 24 mai 1862.
SORBIER DE POUGNADORESSE (de) : 11 mars 1864.
PIHORET (Armand) : 27 mars 1865.
BARTOLI (Pierre) : 4 août 1868.
LEBRASSEUR (Albert) : 11 septembre 1870.
JOUVENEL (Roger de) : 2 avril 1871.
SAUVAGE : 28 mai 1873.
AYRAUD (Edmond) : 21 décembre 1873.
MARBOTIN-CAUVIAC (Baron G.) : 16 décembre 1874.
HENRY (Arsène) : 24 mai 1876.
COLONT (Henri) : 24 mai 1877.
BARREME (Jean) : 26 décembre 1877.
DROUIN (Paul) : 2 mai 1879.
DUFRESNE (Jules, Louis) : 12 janvier 1880.
MORDON (F.) : 30 mars 1881.
MOUY (R. de) : 4 avril 1883.
GRELOT (Félix) : 22 mai 1885.
COUZINET (Charles) : 1er avril 1889.
FERRE (Edouard) : 23 mai 1893.
BOUFFARD (Henri) : 1er octobre 1897.
BRANET (Jean-Marie) : 24 septembre 1900.
COGGIA : 1er décembre 1905.
DUPONTEIL : 13 juillet 1907 (non acceptant).
RANG DES ADRETS (Baron) : 18 juillet 1907.
BARTOLI (Pierre) : 1er avril 1911.
REGNIER : 15 octobre 1912.
JULIEN-SAUVE (Charles) : 7 avril 1915.
PETISNE (Gabriel) : 13 juillet 1917.
VACQUIER (Paul) : 3 octobre 1918.
BILLECARD (Robert) : 20 février 1921.
IDOUX (Emile, André) : 2 août 1924.
SARRAZIN (François) : 7 mars 1929.
PENNES : 9 août 1929.
BOUCOIRAN (Louis) : 4 août 1931.
COUTENCEAU (Fernand) : 10 décembre 1937.


THIBAUDEAU (Antoine, Claire)
Préfet de la Gironde du 11 ventôse an VIII (2 mars 1800) au cinquième jour complémentaire an XI (22 septembre 1800)
Né à Poitiers (Vienne), le 23 mars 1765. Fils de René, Antoine, Hiacinthe, avocat au Parlement, et de Jeanne, Thérèse VOYER.
Marié en 1791 à Jérémie TRIBERT, un enfant (Adolphe).
Avocat au présidial de Poitiers en 1787.
Accompagne à Paris son père élu député aux Etats généraux en mai 1789.
Revient à Poitiers en octobre 1789.
Délégué de la Garde nationale de Poitiers à la fête de la Fédération du 14 juillet 1790. Elu la même année substitut du procureur-syndic de la commune de Poitiers.
Elu procureur-syndic en 1791.
Elu en 1792 représentant de la Vienne à la Convention.
Vota la mort de Louis XVI sans appel et sans sursis.
Représentant en mission près l'armée de La Rochelle le 10 mai 1793. L'un des créateurs du Muséum d'Histoire naturelle et du Musée des Arts.
Vota contre Robespierre le 9 thermidor.
Elu par trente-deux départements au Conseil des Cinq-Cents en l'an IV (1796).
Resté neutre au 18 fructidor. Non réélu en l'an VI.
Avocat à Paris.
Soutient Bonaparte le 18 brumaire.
Nommé premier préfet de la Gironde par décret du 11 ventôse an VIII (2 mars 1800). Installé le 6 germinal (27 mars 1800).
Nommé conseiller d'Etat le cinquième jour complémentaire an VIII (22 septembre 1800). Installé en brumaire an VIII.
Préfet des Bouches-du-Rhône le 3 floréal an XI (23 octobre 1803).
Créé comte de l'Empire le 15 août 1809.
Démissionne lors de l'arrivée au pouvoir de Louis XVIII. N'a aucune activité pendant la première Restauration.
Rentre en mars 1815 au Conseil d'Etat et siège à la Chambre des Pairs. L'un des plus acharnés partisans de la lutte contre l'envahisseur après Waterloo.
Quitte Paris le 5 juillet 1815 au soir pour se cacher à Aix-les-Bains, en Savoie. Reconnu et dénoncé par le marquis de Maubec, se réfugie en Suisse et est livré aux Autrichiens et transféré à Prague le 29 septembre.
Proscrit par l'ordonnance du 24 juillet 1815 et par la loi du 12 janvier 1816 en sa qualité de régicide.
Vit en exil en Autriche, en Allemagne, en Belgique.
Rentré en France après l'avènement de Louis-Philippe, doté d'une pension de 6 000 F en tant qu'ancien conseiller d'Etat.
Rallié au Second Empire et créé sénateur en 1852.
Décédé à Paris, le 8 mars 1854.
Outre son Recueil des actes héroïques et civils des républicains français, paru par livraison : Paris, en l'an II et suivants, Thibaudeau a publié pendant son exil de nombreux ouvrages : Mémoires sur la Convention et le Directoire (Paris, 1824, 2 vol., in-8°) ; Mémoires sur le Consulat (Paris, 1826, in-8°) ; Le Consulat et l'Empire, devenu l'Histoire générale de Napoléon (Paris, 1827 et suiv.) ; Le Consulat et l'Empire, de 1799 à 1815 (Paris, 1825, 10 vol., in-8°) ; Histoire des Etats généraux (Paris, 1843, 2 vol., in-8°) ; et un roman La Bohème (1824). Ses Mémoires ont été en partie publiés sous le titre Ma biographie ; mes Mémoires.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 176-6 (dossier Thibaudeau).
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Thibaudeau).
- A.D. Vienne, état civil.
La Grande Encyclopédie, t. 31, p. 10.
GEZ (Gaston), Le conventionnel Thibaudeau. L'exil, le Poitou, dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, t. 14, 3e série, 1946, p. 19 à 55.
Journal Sud-Ouest, 22 novembre 1969 (22e éd.).


DUBOIS (Dieudonné)
Préfet de la Gironde du cinquième jour complémentaire an VIII (22 septembre 1800) au 7 prairial an XI (27 mai 1803)
Né à Saint-Dié (Vosges), le 20 novembre 1759. Fils de Claude, marchand et bourgeois de Saint-Dié, et de Jeanne, Marguerite VINER.
Avocat à Saint-Dié en 1789. Elu procureur de la commune le 8 février 1790, maire le 24 juin, juge de paix en octobre.
Administrateur du département le 7 septembre 1791, réélu en 1792, puis procureur général - syndic en décembre 1793. Se montra dans ce poste tout à la fois « patriote » et modéré.
Entré au Conseil des Cinq-Cents le 4 octobre 1795, il rapporta dans cette assemblée diverses lois, notamment en l'an VI celle portant création des barrières sur les routes, avec perception des droits dont le produit était destiné à l'entretien et aux réparations des moyens de communication, et celle créant les inspecteurs des finances.
Nommé le 29 floréal an VII (18 mai 1798), à sa sortie du Conseil, commissaire de la trésorerie nationale.
L'un des participants du coup d'Etat du 18 brumaire an VIII, entra au Conseil d'Etat le 4 nivôse (25 décembre 1799), où il fut attaché à la section des finances, et le 5 nivôse au Tribunat.
Nommé le cinquième jour complémentaire de l'an VIII préfet de la Gironde, en remplacement d'Antoine Thibaudeau, il fut installé dans ses fonctions le 3 brumaire an IX (23 octobre 1800). Son administration bordelaise fut en particulier marquée par la mise sur pied d'une école de commerce, la protection de l'institution des sourds-muets, l'établissement du premier mont-de-piété créé par un arrêté du 2 septembre 1801 (et confirmé par décret du 30 juin 1806), la fondation d'un prix de 300 F à décerner par la Société des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, et la suppression de la ferme des jeux.
Abandonne pour des raisons de santé la préfecture de la Gironde et revient au Conseil d'Etat en prairial an XI (mai 1803), amenant à Paris, en qualité de secrétaire, le jeune Elie, futur duc Decazes.
Décédé à Saint-Dié, où il s'était rendu pour rétablir sa santé, le 24 floréal an XII (14 mai 1804).
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Dubois).
- A.M. Saint-Dié, état civil.
Annuaire des Vosges, année 1839, p. 186-189.
LOUIS (Léon), Le département des Vosges, t. IV.
FERET, Biographie, p. 200.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. II, p. 926. (La notice consacrée à Dubois, par Tribout de Morembert, contient une très grave erreur. Elle fait en effet de Dubois un préfet du Nord après son séjour à Bordeaux. Il y a eu confusion entre Dieudonné Dubois et Christophe Dieudonné, qui fut préfet du Nord de 1801 à 1805. Ces deux personnages étaient d'ailleurs originaires du département des Vosges.)


DELACROIX DE CONTAULT (Charles)
Préfet de la Gironde du 3 floréal an XI (23 avril 1803) au 13 brumaire an XIV (4 novembre 1805)
Né à Givry-en-Argonne (Marne), le 15 avril 1741. Fils de Claude et de Marguerite, Louise FLISE.
Marié vers 1786 à Victoire OEBEN, fille du célèbre ébéniste, qui eut un fils, le peintre Eugène Delacroix, dont il semble bien démontré qu'il ne saurait en être le père.
Etudiant en droit.
Avocat à Paris, premier commis du contrôleur général des finances sous Turgot. Quitte cette charge dans des conditions « peu honorables ».
Acheta en 1782 le domaine de la seigneurie de Contault (Marne), dont il prit le nom.
Achète le 6 septembre 1786 les charges de maire en la justice royale de Contault et de Charmont (Marne).
Elu en 1790 administrateur du département de la Marne.
Elu le 3 septembre 1792 député à la Convention. Lors du procès de Louis XVI, vote contre l'appel au peuple, pour la mort et contre le sursis.
Membre du Comité des aliénations, secrétaire de la Convention du 13 juin au 11 juillet 1792. Représentant en mission en Seine-et-Oise après le 11 juillet 1793. De retour à Paris, le 21 janvier 1794, il ne prit pas parti pour Robespierre et après le 9 thermidor se montre ardent réacteur. Chargé sous le régime thermidorien de diverses missions dans les Ardennes, la Meuse et la Seine-et-Oise.
Membre du Conseil des Anciens le 15 octobre 1795.
Ministre des Relations extérieures le 5 novembre de la même année. Négocie à ce titre avec lord Malmesbury pour le rétablissement de la paix avec l'Angleterre et signe les traités de paix avec le duc de Wurtenberg et le duc de Parme.
Remplacé le 19 juillet 1797 par Talleyrand. Continue néanmoins à suivre les négociations de paix qui aboutirent au traité de Campo-Formio.
Ambassadeur en Hollande du 6 novembre 1797 à juin 1798.
Elu au Conseil des Anciens le 12 avril 1799.
Rallié à Bonaparte, est nommé le 2 mars 1800 préfet des Bouches-du-Rhône.
Nommé préfet de la Gironde par arrêté du 3 floréal an XI (23 avril 1803). Installé le 18 prairial (8 juin).
Décédé à Bordeaux le 13 brumaire an XIV (4 novembre 1805) après trois jours de maladie. Enterré à Bordeaux le 14 brumaire an XIV (5 novembre 1805).
Commandeur de la Légion d'honneur.
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Delacroix).
- A.D. Gironde, état civil.
- A.D. Marne, état civil.
FERET, Biographie, p. 176.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 10, col. 626-628.
L'Indicateur (de Bordeaux), des 7 et 8 novembre 1805.


DOCUMENTS CONCERNANT LES OBSEQUES DE CHARLES DELACROIX1

1. - PROCES-VERBAL DU CONSEIL DE PREFECTURE. SEANCE DU 13 BRUMAIRE AN XIV.
Présents messieurs Barthez, Campaigniac et Barennes, membres du Conseil, et P.-L. Duranteau, secrétaire.
Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.
Le Conseil de Préfecture se réunit sur la convocation du secrétaire général qui l'informe que M. Charles Delacroix, préfet, vient de mourir.
Le Conseil s'occupe sur-le-champ de désigner un de ses membres pour remplir l'intérim et prend en conséquence l'arrêté suivant :
« Vu l'arrêté des Consuls du 10 pluviôse an 10 relatif au remplacement des préfets en cas de mort :
Arrête :
« M. Barthez, le premier inscrit dans l'arrêté collectif de nomination des membres du Conseil de Préfecture, remplira par intérim les fonctions de préfet. »

2. - DISCOURS PRONONCE PAR BARTHEZ, PREFET DE LA GIRONDE PAR INTERIM, LORS DES OBSEQUES DE CHARLES DELACROIX. (L'Indicateur du 8 novembre 1805.)
« Messieurs,
« Les honneurs que nous venons de rendre à la mémoire d'un des premiers magistrats de ce département étaient dus à la dignité des fonctions dont le gouvernement l'avait investi. Il nous reste à remplir un devoir plus touchant et non moins impérieux qui nous est dicté par le souvenir de ses bienfaits et le sentiment de notre reconnaissance.
« C'est ici Mrs., c'est à ce dernier terme de la grandeur humaine, qu'il convient de vous retracer la longue carrière de M. Ch. Delacroix, dont la perte excite tous vos regrets.
« Le goût de l'étude et l'amour du travail signalèrent de bonne heure, en lui, cette aptitude pour les affaires, dont il a donné depuis des preuves éminentes ; il acquit dans l'étude du droit cet esprit de rectitude, d'application, de persévérance et de profondeur qui caractérise l'homme vraiment studieux.
« Sous le ministère de M. Turgot, dont il eut l'honneur d'être secrétaire, il parvint à la connaissance des choses administratives, pour lesquelles il manifesta depuis des dispositions peu communes, et lorsque par un nouvel ordre de choses, il s'est trouvé appelé à remplir des fonctions qui lui paraissaient étrangères, il a constamment prouvé que l'homme instruit est toujours à sa place.
« N'attendez pas Mrs. que je vous rappelle toute l'importance et l'étendue de la carrière administrative de M. Delacroix, il me suffira de vous entretenir des services qu'il a rendu à ce département pour communiquer à vos âmes sensibles et reconnaissantes l'émotion trop vive que j'éprouve.
« Vous avez vu cet administrateur infatigable lutter avec un zèle opiniâtre contre les plus vives douleurs pour s'occuper sans relâche d'assurer à ses administrés le repos qu'il avait perdu et le bonheur qui semblait s'éloigner de lui ; vous l'avez vu chercher à améliorer leur situation, et se constituer dans toutes les occasions l'organe de leurs sentiments et l'interprète de leurs besoins : quel bien n'a-t-il pas fait et quel bien n'eût-il pas voulu faire ? Sur quels objets sa sollicitude ne s'est-elle point étendue, et quel avenir présageait à ce département une telle administration.
« C'est par cette conduite et ce courageux amour de ses devoirs, au milieu des plus insupportables souffrances, c'est par son dévouement absolu à notre Auguste Monarque, que M. Delacroix a mérité le glorieux témoignage d'estime qu'il en a reçu et la qualité éminente de l'un des Commandans de la Légion d'honneur. Il en eût certainement obtenu de nouvelles faveurs, si une mort imprévue ne l'eût plutôt ravi à ses administrés.
« Si dans ses rapports avec les citoyens et dans ses relations publiques M. Delacroix manifestait une sorte de gravité sévère qui tenait à l'austérité de son caractère et à ce coup-d'oeil rapide et invariable qu'il portait sur toutes les parties de l'administration ; que ne puis-je vous le représenter tel que je l'ai vu au sein de son heureuse famille, recevant et prodiguant tour-à-tour à ses petits-enfans les caresses les plus touchantes et se délassant, dans leur naïf entretien, des fatigues d'un long travail ; époux tendre, père sensible, magistrat éclairé autant que vigilant ; tels sont les différens rapports sous lesquels nous devons considérer la perte que nous avons faite ; à ces titres il emporte tous nos regrets : mais la tombe qui le couvre ne renferme que sa dépouille mortelle, le souvenir de ses bienfaits vivra éternellement dans nos coeurs ; puissent ces témoignages de notre reconnaissance et de la douleur publique tempérer, s'il est possible, l'amertune des regrets de sa famille, ou du moins lui faire trouver quelqu'adoucissemens à son malheur dans le profond intérêt qu'elle inspire. »

3. PROCES VERBAL DES OBSEQUES DE M. CHARLES DE LACROIX, PREFET DU DEPPARTEMENT DE LA GIRONDE, L'UN DES COMMANDANTS DE LA LEGION D'HONNEUR
Aujourd'hui quatorze brumaire de l'an 14 de la République les autorités civiles et militaires du déppartement de la Gironde, invitées aux obsèques de M. Charles de Lacroix, préfet du déppartement de la Gironde, l'un des commandants de la Légion d'honneur, étant réunis au Palais de la Préfecture en exécution de l'arrêté de M. Barthez, préfet par intérim, du 13 de ce mois, il a été procédé à la cérémonie funèbre des dittes obsèques de la manière suivante :
Dès le matin la porte extérieure du Palais et partie de la façade principale sur la cour ont été tendues de drapperies noires.
Le corps du préfet décédé, vêtu suivant son costume dans les cérémonies publiques, a été exposé à 9 heures du matin dans une des sales du rez-de-chaussée sur un lit de parade entouré de candélabres.
Cette sale étoit tendue de noir.
Deux commissaires de police présidèrent cette exposition qui fut publique et ils restèrent dans la sale tant qu'elle dura.
A onse heures le corps fut renfermé dans un cercueuil de bois de noyer revêtu intérieurement en plomb.
La partie supérieure du cercueuil fut réunie à l'inférieure par des vis placées dans toute sa longueur et par une soudure.
A midi le cortège est sorti du Palais pour se rendre à l'église métropolitaine de Saint-André.
Le cercueuil, orné des marques distinctives de la dignité préfectorale et des décorations de la Légion d'honneur, étoit placé dans un char décoré trainé par 4 chevaux carapaçonés en noir.
Un clergé nombreux précédoit ce char.
A sa suite étoient des pleureurs et des porte-torches.
Immédiatement apprès suivoient sur deux lignes les Dames de la charité, employées aux hospices de la ville de Bordeaux, et MM. le administrateurs de ces hospices.
Deux trompètes auxquelles on avoit mis des crêpes et des sourdines précédoient immédiatement les autorités civiles et militaires et annonçoient leur marche.
Elles étoient placées dans l'ordre des rangs et préséances fixés par le décret impérial du 24 messidor an 12, ayant à leur tête MM. le général commandant la sous-division de la Gironde, le président de la Cour criminelle, le commissaire général de police et un conseiller de préfecture portant les coins d'un poële.
7 voitures drappées, plusieurs porte-torches et un piquet de la gendarmerie nationale à cheval et de la cavalerie soldée aussi à cheval fermoient la marche.
La haye étoit bordée par la troupe portant l'arme sous le bras et ayant ses tambours couverts de serge noire.
Dans cet ordre le cortège a suivi la place Guillaume Tell, la rue de Rohan, partie du cours d'Albret, la rue Montbazon, la place du Déppartement et il est entré dans l'église métropolitaine à midi et demi.
La nef de cette église dans une partie circonscrite et destinée à la cérémonie étoit tendue en drapperies noires parsemées d'étoiles d'argent.
Le maître-autel dans toute son éttendue étoit aussi tendu de noir.
Au centre de la nef, sur plusieurs rangs de gradins, s'élevoit un pied d'estal de trois mètres de hauteur, orné de draperies noires, de franges blanches, de guirlandes de ciprès et saules-pleureurs.
Tous les gradins étoient couverts de candélabres et quatre trépieds placés aux angles de ce monument funéraire recevoient et brulaoient continuellement des parfums.
Sur ce pied d'estal a été placé le cercueuil, recouvert d'un magnifique drap mortuaire et des décorations du décédé.
Apprès une messe de requiem chantée en musique et à laquelle a assisté M. l'archevêque de Bordeaux avec son chapitre, le cercueuil a été replacé sur le char funèbre et le cortège s'est mis en marche dans le même ordre pour se rendre au cimetière général où devoit se faire la sépulture.
Ce cortège, en sortant par la place du Deppartement, a successivement suivi la place Guillaume Tell, la rue des Minimes, la rue du Hâ, les fossés, la porte Bourgogne, le quay, le Chappeau rouge, les fossés de l'Intendance, la place Dauphine et la rue Pont-long.
A quatre heures trois-quarts le cortège est entré dans le cimetière général de la Chartreuse par la grande porte ouverte au centre.
Il s'est rendu jusqu'à l'alée ditte des peupliers où avoit été creusée la fosse.
Au dessus de cette fosse s'élevoit un cénothaphe dont la partie inférieure présentoit un stilobate en marbre gris d'agathe ouvert sur deux faces par un grand arc destiné à faciliter l'introduction du cercueuil.
Des renommées portant des flambeaux renversés se réunissoient pour tenir au-dessus de l'arc une couronne d'étoiles.
L'archivolte et la prise du stilobate étoient ornées de branches de cipprés.
Sur les faces latérales étoient des urnes et des lacrimatoires. Au-dessus étoit un tombeau du genre antique en porphire.
Sur la principale face des génies en pleur indiquoient cette inscription : Aux mânes de Ch. de Lacroix, préfet de la Gironde.
Sur les faces latérales deux autres inscriptions indiquoient les jours de la naissance et de la mort ainsi que la patrie du décédé.
Le timpan du fronton étoit orné d'une couronne d'immortèles.
C'est au pied de ce cénotaphe que le corps de Charles de Lacroix a été descendu du char funèbre.
Avant de le descendre dans la tombe, Mr. Barthez, conseiller de préfecture, a fait ordonner un roulement et il a prononcé une oraison funèbre dans laquelle, parcourant rappidement la vie politique et administrative du décédé, rappelant en peu de mots tout ce qu'il a particulièrement fait pour le bonheur des habitants du deppartement de la Gironde, il a par une éloquence touchante et par la vérité de ses tableaux fait passer dans l'âme de tous les assistants la vive émotion et les sentimens de reconnaissance et de regret dont il étoit pénétré.
De laquelle cérémonie terminée à cinq heures et demi du soir a été dressé le présent procès verbal.

4. - ETAT DES DEPENSES FAITES POUR LA POMPE FUNEBRE DE M. CH. DELACROIX.
Montant des comptes des fournisseurs et ouvriers
L'entrepreneur des Pompes funèbres : 920 f. 44 c
Le fournisseur de ceré : 788 f.
Le Sr Charrier, tapissier : 549 f.
Le Sr Fadeuil, tapissier : 300 f.
Le Sr Bigeon, marchand d'étoffes : 811 f.
Le Sr Fayage, marchand : 97 f.
Le Sr Brousse, peintre : 195 f.
Le Sr Lafaye, marchand, pour avoir livré au Sr Fadeuil : 326 f. 30 c
Le Sr Brunet, picqueur de la ville : 97 f. 20 c
Le Sr Beaufeu, marchand : 164 f.
La délle Eléonore Costérouge : 279 f. 75 c
Le Sr Faton et Cie : 299 f.
Le Sr Avril, chef de musique : 488 f.
Le Sr Cornet, charpentier : 385 f.
La veuve Carré, menuisier : 344 f. 45 c
Lavergne, Jayer, Coutard, ensemble : 78 f.
Sonneur, loueuse de chaises et frais avancés par Jacobini : 174 f.
Touzet, maçon, Vincendau, et aux hommes qui ont porté le poél : 79 f.
Aux Sr Robert et Brunet, pour gratification : 108 f.
A Jacobini, ses peines et soins : 36 f.
Avances faites par M. Bonfin pour voitures, pourboires à des ouvriers, com- missions diverses et :
Gratifications : 101 f.
TOTAL : 6 620 f. 14 c

COMPTE DES DEBOURCES QUE L'ENTREPRISE DES POMPES FUNEBRES A FAIT POUR L'INHUMATION DE FEU M. CH. DELACROIX, PREFET DU DEPARTEMENT, SAVOIR :
Payé pour la bière en bois de noyer de 13 lignes d'épaisseur, 6 pieds de longueur,
ayant une molure en relief, pour fourniture de bois et vingt quatre clous en assié : 62 f.
Payé pour 223 l. de plomb pour doubler la bière à 63 f. le quintal : 140 f. 49 c
Payé à M. Tardif pour façon de la bière en plomb, soudure et plomb suivant la quittance : 84 f. 75 c
Payé pour 4 aunes de drap pour caparaçon : 58 f.
Payé pour frange et galon fau : 65 f.
Pour trois voitures drapées : 96 f.
Pour les quatre chevaux du char : 72 f.
Payé au coché : 12 f.
Pour 8 porteurs de torche à 6 f. : 48 f.
Pour 6 porteurs pour la bière à 3 f. : 48 f.
Pour 6 pleureurs à 6 f. : 36 f.
Pour 2 conducteurs de chevaux à 6 f. : 12 f.
Pour un inspecteur : 9 f.
Cire pour les torches : 9 f.
Pour la fosse : 18 f.
Pour fourniture du char, torches et gratification due à l'entrepreneur : 150 f.
TOTAL : 920 f. 24 c
du 13 au 14 Brumaire an XIV
Mémoire de ce que M. Charrière, tapissier, a fait dans l'église Saint André de Bordeaux pour la pompe funèbre de feu M. Ch. Delacroix, d'après les ordres de M. Le Maire de Bordeaux, pour avoir tendue l'église, avoir mis des tapisseries aux vitraux ainsi qu'à l'autel, la chaire et le devant du portail, pour fournitures des employés et peines et soins à dix-sept personnes, cinq cents francs. : 500 f.
Plus pour nettoyer le drap mortuaire qui a été abimé par la sire au dégraisseur : 24 f.
Aux teinturiers pour la doublure : 10 f.
Pour le refaire : 15 f.
TOTAL : 549 f.
Réduit à 420 f.
14 Brumaire an XIV
Etat de la dépense faite pour la messe qui a été chanté en musique le jour de l'enterrement de M. Charles de Lacroix, préfet du département.
Pour quarante quatre musiciens à dix francs chaque : 440 f.
Pour le directeur de la musique et de transport des instruments : 48 f.
TOTAL : 488 f.

FRAIS FUNERAIRES DE MONSIEUR CHARLES DE LACROIX 5 novembre 1805
Première Classe
Pour le lege
Droit du curé : 9 f.
Présence du curé : 4 f. 10 s
Premier vicaire : 3 f.
Deuxième vicaire : 2 f.
Vint ecclésiastiques appelés à 1 f. 10 s chaqu'un : 30 f.
Dix acolytes ou enfans de coeur à 10 s. chaqu'un : 5 f.
Sacristain : 1 f. 10 s
Porte-croix : 15 s
Deux suisses : 1 f. 10 s.
Total du lege : 57 f. 5 s.
Pour la sépulture
Droit du curé : 18 f.
Présence du curé : 9 f.
Premier vicaire : 6 f.
Second vicaire : 4 f.
Grand messe et office : 9 f.
Cinquante trois ecclésiastiques appelés à 3 f. chaqu'un : 159 f.
Diacre et sous-diacre outre leur présence : 2 f.
Six chapiers et six chantres à 3 f. chaqu'un : 36 f.
Vingt quatre acolytes ou enfans de coeur à 1 f. chaqu'un : 24 f.
Les suisses : 4 f. 10 s
Porte-croix : 1 f. 10 s
Sacristain : 3 f.
Drap mortuaire : 9 f.
Tenture : 12 f.
Cloche : 12 f.
TOTAL : 309 f.
Tiers en sus : 103 f.
Total de la sépulture : 412 f.
Total avec le lege ci-dessus : 469 f. 5 s.
Outre ces frais il y a eu une offrande de : 100 f.
Ce qui porte les frais funéraires à la somme de : 569 f. 5 s.

5. - LETTRE DU MINISTRE DE L'INTERIEUR AU PREFET DE LA GIRONDE, DU 30 BRUMAIRE AN XIV (20 NOVEMBRE 1805)
« J'ai reçu, Monsieur, avec votre lettre du 17 de ce mois une expédition du procès-verbal qui a été dressé à l'occasion des obsèques de M. Charles Delacroix, préfet de la Gironde.
« Je remarque avec surprise que dans ce procès verbal l'hôtel de la Préfecture y est qualifié de Palais. Je vous invite, Monsieur, à ne plus employer cette qualification, qui n'a été appliqué jusqu'à présent qu'à la demeure de l'Empereur2.
« CHAMPIGNY. »

6. - LETTRE DU MINISTRE DE L'INTERIEUR AU CONSEILLER DE PREFECTURE GERANT PAR INTERIM LES FONCTIONS DE PREFET DU DEPARTEMENT DE LA GIRONDE, DU 30 JANVIER 1806
« J'ai reçu, Monsieur, avec votre lettre du 23 frimaire dernier, l'état des frais auxquels se sont élevées les funérailles de Mr. Delacroix.
« Je vois avec surprise que ces frais ont monté à six mille six cent cinquante francs vingt neuf centimes et qu'il s'agit d'en faire supporter la dépense totale par la caisse du département.
« Je consens, puisqu'elle est faite, à en autoriser le payement sur le fonds qui se trouvera réservé pour dépenses imprévues dans le budget du département pour l'année courante. Mais je ne vous dissimulerai pas que, puisque la famille du défunt n'a pas cru devoir contribuer à cette dépense, il était du devoir de ceux qui l'ont ordonnée de la modifier d'après les principes d'économie dont on ne doit jamais se départir dans l'emploi des fonds départementaux.
« J'ai l'honneur de vous saluer.
« CHAMPIGNY. »


FAUCHET (Baron Joseph)
Préfet de la Gironde du 16 frimaire an 14 (7 décembre 1805) au 7 avril 1809
Né à Saint-Quentin (Aisne), le 31 août 1761. Fils de Joseph, mulquinier (fabricant de toiles fines), et de Catherine HECART.
Marié en 1799 à Marie, Elizabet, Joséphine HOLTZ, née à Versailles le 23 avril 1773. Leur fille Joséphine, Marie-Louise, Paméla épouse en 1819 le général Edme-Nicole-Jean de LA CHASSE DE VERSIGNY.
Boursier au Collège Louis-le-Grand, à Paris.
Avocat et publiciste.
Publie en 1790 Le despotisme décrété par l'Assemblée Nationale (contre le droit de veto), et en 1792 La France heureuse par la Constitution.
Nommé après le 10 août 1792 chef de bureau au ministère de la Guerre, puis secrétaire de la mairie de Paris et secrétaire général du Conseil exécutif provisoire installé pour remplacer la monarchie.
Chargé le 29 août 1792 de la réquisition des recrues militaires dans les départements entourant Paris.
Nommé en 1793, sur proposition de Robespierre, ministre plénipotentiaire de France aux Etats-Unis. Arrivé à Philadelphie en février 1794, il avait pour mission d'empêcher l'entrée de la jeune république américaine dans la coalition contre la France, ce qu'il réussit. Mais, l'influence anglaise reprenant le dessus, il vit son influence diminuer et il demanda son rappel.
A son retour en 1797, publie un ouvrage intitulé Coup d'oeil sur l'état actuel de nos rapports politiques avec les Etats-Unis de l'Amérique septentrionale.
Refuse en 1799 une mission à Saint-Domingue, où venait d'éclater une révolte des Noirs.
Favorable au coup d'Etat du 18 brumaire, il fut nommé, premier titulaire de ce poste, préfet du Var par arrêté des consuls du 2 mars 1800. Installé à Draguignan le 7 avril.
Fondateur de la Société d'émulation du Var, publie en 1801 une Description abrégée du département du Var, et créa le Journal du département du Var.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 7 décembre 1805. Installé à Bordeaux le 1er février.
Préfet de l'Arno à Florence et premier ministre de la princesse Bacciochi le 15 mars 1809.
Baron de l'Empire le 4 janvier 1811.
Sans emploi sous la première Restauration.
Nommé à nouveau préfet de la Gironde par décret du 22 mars 1815. Installé le 3 avril.
Elu en juin 1815 député du Var, il ne semble pas avoir siégé, étant retenu en Gironde.
Relevé de ses fonctions par ordonnance du 12 juillet 1815 et admis à faire valoir ses droits à la retraite.
Vécut retiré à Paris, où il jouissait d'une pension de 6 000 F, de 1 000 F de dotation par suite de la suppression de son majorat et de 2 000 F au titre de commandeur de la Légion d'honneur.
Mourut à Paris, le 13 septembre 1834.
Le musée municipal de Draguignan possède son portrait, exécuté en 1803 par Pascussio.

Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 160-2 (dossier Fauchet).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Fauchet).
- A.D. Aisne, état civil.
ALLEAUME (Charles), Joseph Fauchet, premier préfet du Var (1761-1834), Draguignan, 1940, in-8°, 95 p.
Dictionnaire de biographie française, fasc. LXXV, col. 669-670.


GARY (Alexandre, Gaspard)
Préfet de la Gironde du 24 mars 1809 au 13 avril 1813
Né à Toulouse (Haute-Garonne), le 25 juin 1763. Fils de Pierre, Alexandre, avocat au Parlement de Toulouse, et de Marie, Anne, Noël de BEGUE.
Avocat au Parlement de Toulouse en 1786.
Nommé membre du Tribunat le 4 nivôse an VIII (26 décembre 1799).
Prend une grande part aux discussions précédant le vote du Code civil.
Préfet du Tarn le 30 germinal an XII (20 avril 1804).
Nommé préfet de la Gironde le 24 mars 1809. Installé le 5 avril.
Créé baron de l'Empire le 15 août 1809, avec dotation de 4 000 F de revenus.
Démission acceptée par décret du 13 avril 1813. Quitte Bordeaux le 2 mai.
Nommé procureur général près la Cour royale de Toulouse en 1815.
Conseiller à la Cour de cassation en 1825.
Admis à la retraite en mars 1830.
Décédé à Rubelles (Seine-et-Marne), le 20 février 1836.
Officier de la Lésion d'honneur le 29 septembre 1820 (chevalier le 4 frimaire an XII - 26 novembre 1803).
Sources et Bibliographie :
- A.N. F1 B1 161-4 (dossier Gary).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Gary).
- A.M. Toulouse, état civil.
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, vol. FES-LAV, p. 122.
WAQUET (Jean), La Société civile devant l'insoumission et la désertion à l'époque de la conscription militaire (1798-1814) d'après la correspondance du ministre de l'Intérieur, dans Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, t. CXXVI (1968), 1er liv., p. 187-222.


BRUSLE (Claude, Louis, ...baron de Valsuzenay)
Préfet de la Gironde du 14 avril 1813 au 9 mars 1814 et du 12 mai 1814 au 31 mars 1815
Né à Paris, le 5 décembre 1766. Fils de François, procureur au Parlement, et de Marie, Mélanie de BEAUSSANCOURT, dame de Valsuzenay.
Succède à son père le 2 juillet 1785.
Adjoint à l'état-major de l'armée du Nord (général Pichegru) en 1794 et 1795.
Adjoint en 1796 à César Berthier, commissaire du Directoire dans le département des Deux-Nèthes, et chargé de l'organisation de ce département.
Elu par le département des Deux-Nèthes au Conseil des Cinq-Cents du 9 floréal an VI (22 avril 1798) au 19 brumaire an VII (10 novembre 1797).
Bien que n'ayant pas été hostile au coup d'Etat du 18 brumaire, écarté du Corps législatif par l'animosité de Sieyès.
Préfet de l'Aube le 18 ventôse an VIII (29 mars 1800).
Chevalier de l'Empire le 2 juillet 1808.
Baron de l'Empire le 31 janvier 1810.
Préfet de l'Oise par décret du 12 février 1810.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 14 avril 1813. Installé le 13 juin.
Remplacé à la préfecture de la Gironde, le 14 mars 1814, par le comte Lynch, nommé préfet intérimaire, puis par Lainé, nommé préfet de la Gironde le 24 mars 1814 par le duc d'Angoulême.
N'exerce aucune fonction pendant les Cent-Jours.
Renommé préfet de la Gironde par ordonnance du 11 juin 1814. Installé le 21 juin.
Lors du retour de Napoléon à Paris, il accompagne la duchesse d'Angoulême à Pauillac, où elle s'embarqua sur le sloop anglais le Wanderer.
Révoqué de ses fonctions, gagne Paris.
Préfet de l'Aube le 22 juillet 1815. Le restera jusqu'à sa retraite.
Conseiller d'Etat en service ordinaire le 24 juillet suivant.
Admis à la retraite le 1er septembre 1824.
Décédé à Paris, le 2 mars 1825.
Officier de la Légion d'honneur le 25 germinal an XIII - 5 avril 1805 (chevalier le 25 prairial an X - 5 juin 1804).
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 156-48 (dossier Valsuzenay).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Valsuzenay).
- A.D. Paris, état civil.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 7, col. 572.
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, vol. ABA-CAY, p. 521.
PROD'HOMME (M.), Biographie de Bruslé, dans La vie en Champagne, n° 52 (décembre 1957).


LYNCH (Jean-Baptiste)
Chargé par le duc d'Angoulême d'administrer le département de la Gironde du 21 au 29 mars 1814
Né à Borxdeaux, le 3 juin 1749. Fils de Thomas, écuyer, et de Pétronille, Elizabet DROUILLARD. Issu d'une famille irlandaise établie en France après la chute des Stuarts.
Marié le 2 décembre 1779 à Marie-Claire LE BERTHON, fille du premier président du Parlement de Bordeaux.
Avocat au Parlement de Bordeaux.
Conseiller au même Parlement le 5 décembre 1770.
Président de la seconde Chambre des Enquêtes le 18 décembre 1782.
Incarcéré en 1793, ses propriétés étant confisquées et déclarées biens nationaux. Libéré en octobre 1794 et réintégré dans ses biens.
Ne fut pas, comme il fut souvent écrit, membre du Conseil des Cinq-Cents (il y a confusion avec son frère Michel).
Nommé conseiller général de la Gironde en l'an VIII (1800).
Président du conseil général en 1809.
Maire de Bordeaux le 24 mars 1809, réélu en mars 1813.
Comte de l'Empire en 1810.
Membre de la Légion d'honneur le 30 juin 1811.
Créé comte d'Empire en 1813.
Royaliste, livre Bordeaux aux troupes anglaises le 12 mars 1814, y reçoit le duc d'Angoulême le même jour et y proclame l'avènement de Louis XVIII.
Chargé par le duc d'Angoulême d'administrer le département de la Gironde le 21 mars 1814.
Se réfugie en Angleterre au retour de Napoléon.
Créé pair de France le 15 septembre 1815. Nommé maire honoraire de Bordeaux le 11 octobre.
Siégea à la Chambre des Pairs jusqu'en 1830.
Retiré sur ses terres de Dauzac en Médoc après la Révolution de Juillet.
Décédé à Labarde (dont dépendait le domaine de Dauzac), le 16 août 1836.
Grand-croix de la Légion d'honneur le 19 juin 1815 (chevalier en 1812 ; officier le 7 janvier 1814 ; promu grand-croix sans avoir été commandeur).
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, état civil.
FERET, Biographie, p. 419.
La Grande Encyclopédie, t. 22, p. 823.
DAVAUD (M.), Les origines du Conseil général de la Gironde, dans Revue historique de Bordeaux et de la Gironde, années 1921, 1922 et 1923.
LYNCH (Bernadette), Le Comte J. B. Lynch, maire de Bordeaux, Bordeaux, 1970, in-8°, 68 p.
VOVARD (André), Trois conspirateurs en 1814, dans Revue historique de Bordeaux et de la Gironde, t. XI (1918), p. 36-47.


LAINE (Joseph, Louis, Joachim)
Préfet de la Gironde du 29 mars au 13 mai 1814
Né à Bordeaux, le 11 novembre 1767. Fils de Guillaume, « substitut du procureur du Roy de la mormoye de Bordeaux », et de Jeanne RAVEL.
Célibataire.
Avocat à Paris en 1789.
Voyage pour affaires de famille à Saint-Domingue, en 1790-1792.
Administrateur du district de Cadillac. Sauve de la destruction les papiers de Montesquieu.
Administrateur du département de la Gironde en octobre 1795.
Démissionne le 20 janvier 1796.
S'inscrit au barreau de Bordeaux.
Elu par le Sénat conservateur député de la Gironde au Corps législatif le 18 février 1808.
Chevalier de la Légion d'honneur en 1809.
Rapporteur de la commission extraordinaire chargée en 1813 de chercher quels étaient les besoins et les désirs de la nation. S'attire par son rapport le déplaisir de Napoléon. « M. Laine est un méchant homme. »
Se retire à Bordeaux.
Nommé par le duc d'Angoulême préfet provisoire de la Gironde le 29 mars 1814. Exercera ces fonctions jusqu'au 13 mai 1814, date à laquelle il va à Paris siéger à la « Chambre des députés des départements », dont il est nommé président par Louis XVIII.
A Bordeaux, lors du retour de Napoléon, lance une proclamation de peu d'effets « contre le tyran ». Accompagne la duchesse d'Angoulême en Hollande.
Rentré en France après Waterloo.
Membre de la commission d'enquête chargée d'examiner les accusations contre Gaudin et Mollien.
Elu député du département de la Gironde le 22 juillet 1815. Président de la Chambre.
Ministre de l'Intérieur le 7 mai 1816.
Réélu député le 4 octobre 1816.
Démissionne du ministère le 29 décembre 1818.
Réélu député le 4 novembre 1820.
Ministre d'Etat le 21 novembre 1820.
Créé pair de France le 23 février 1822.
Bien qu'ayant prêté serment à Louis-Philippe, ne siège guère après 1830, passant la plus grande partie de l'année dans son domaine de Saucats.
Décédé à Paris, le 17 décembre 1835.
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Laine).
FERET, Biographie, p. 260-261.
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, vol. FES-LAV, p. 539-540.
PERCEVAL (Emile de), Le vicomte Laine, président de la Chambre des Députés, ministre et pair de France. (1767-1835) et la vie parlementaire au temps de la Restauration, Paris, 2 vol., in-8°, 1926.


TOURNON (Camille, Philippe, Casimir, Marcellin de)
Préfet de la Gironde du 23 mars 1815 au 9 janvier 1822
Né à Apt (Vaucluse), le 23 juin 1778. « Fils de très haut et très puissant seigneur Alexandre, François, Xavier de TOURNON-SIMIANE, des comtes de Tournon, de la branche des seigneurs de Meyres... et de très haute et très puissante dame Marie, Alix, Aldonse, Philippe, Eugénie, Geneviève de SEYTRES-CAUMONT. »
Marié en 1811 à Augustine MAYNEAUD DE PANCEMONT.
Reçu chevalier de Malte au berceau.
Elève de la Marine jusqu'en 1791.
Employé au ministère de l'Intérieur de l'an X à 1806.
Auditeur au Conseil d'Etat le 2 février 1806.
Intendant de la province de Bayreuth le 9 novembre 1806. Enlevé comme otage par les troupes autrichiennes le 11 juin 1809, délivré le 22 août.
Préfet du Tibre le 6 septembre 1809.
Créé baron de l'Empire en 1810.
Quitte Rome en janvier 1814 (à Gênes le 29) et autorisé à se rendre en mars à Claverose par Saint-Vallier (Drôme).
Sollicite de l'Empereur de nouvelles fonctions.
Sans affectation sous la Première Restauration.
Nommé préfet du Finistère le 22 mars 1815. Refuse.
Nommé préfet de l'Hérault le 26 avril 1815. Refuse.
Nommé préfet de la Gironde par ordonnance de Louis XVIII du 12 juillet 1815. Installé le 25 juillet. « Le drapeau blanc a été arboré hier à Bordeaux avec un anthousiasme tel qu'on pouvait l'attendre des habitants de cette ville si fidèle : la joie de toutes les classes est à son comble ; et aucun acte répréhensible n'a marqué cette heureuse époque. »
Maître des requêtes au Conseil d'Etat en 1818.
Gentilhomme honoraire de la Chambre du Roi en 1820.
Préfet du Rhône le 9 janvier 1822.
Conseiller d'Etat le 8 janvier 1823 et remplacé comme préfet à cette date. Siège au Conseil jusqu'en 1830 (ne figure plus sur l'Almanach royal de 1831).
Créé pair de France le 23 décembre 1823.
Président du Conseil des bâtiments civils en 1824.
Rallié à Louis-Philippe en 1830.
Décédé à Gennetard (Saône-et-Loire), le 19 juin 1833.
Auteur des Etudes statistiques sur Rome et la partie occidentale des Etats romains. Paris, 1831, 2 vol., in-8°, et atlas.
Commandeur de la Légion d'honneur.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1B1 174-11 (dossier Tournon).
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Tournon).
- A.D. Vaucluse, état civil.
- A.D. Saône-et-Loire, état civil.
FERET, Biographie, p. 601.
Grand Armorial de France, t. 6, p. 339.
Moulard (abbé Jacques), Le comte Camille de Tournon (1778-1833). Paris, 1932, 3 vol. in-8°.

TROIS LETTRES INEDITES DE TOURNON 3
Lettre au ministre de l'Intérieur, Claverose, le 12 mars 1814 :
« J'ai reçu la lettre par laquelle Votre Excellence me donnait son approbation à la conduite que j'ai tenue dans les derniers moments de mon administration (en tant que préfet du Tibre) et m'autorise à me rendre dans ma famille. Ces témoignages de satisfaction ont été pour moi une précieuse compensation de tout ce que j'ai souffert dans ces circonstances critiques.
« Arrivé dans ma province et la voyant menacé d'une invasion, j'offris à M. le comte de Saint-Vallier, commissaire extraordinaire de Sa Majesté, tous les services qui pouvoient dépendre de moi et je le priai de m'employer à tout ce qu'il jugeroit pouvoir concourir à l'exécution de ses plans pour la deffense de notre patrie. En me remerciant de mes offres, M. le commissaire extraordinaire n'a pas jusqu'à ce moment jugé convenable d'en profiter. Je crois devoir dans cette circonstance m'addresser à Votre Excellence et lui renouveller la demande d'être employé ainsi qu'elle le jugera convenable. Je n'ambitionne que l'honneur de servir ma patrie et de prouver à Sa Majesté mon entier dévouement et ma reconnaissance pour ses bienfaits. »
Lettre à Carnot, ministre de l'Intérieur, Saint-Germain-en-Laye du 28 mars 1815.
« J'apprends par un journal qui me parvient à la campagne que S.M. l'Empereur a daigné me nommer à la Préfecture du Finistère. Quoique cette nomination ne me soit pas connue officiellement, je me hâte de faire connoitre à Votre Excellence que l'état de ma santé ne me permet pas de me livrer aux travaux qu'exigent des fonctions publiques. Je regrette d'être forcé par ce motif de refuser la marque de confiance que Sa Majesté auroit daigné me donner, mais je suis trop pénétré des devoirs d'un magistrat pour accepter une place que mes forces physiques ne me permettent pas de remplir d'une manière convenable. J'ose espérer que Votre Excellence appréciera les motifs de mon refus et les fera agréer à Sa Majesté. »
Lettre au même, Saint-Germain-en-Laye, du 26 avril 1815.
« Je suis pénétré de reconnaissance de la nouvelle marque de confiance que me donne l'Empereur en m'appellant à la Préfecture de l'Hérault. Mais je regrette en même temps que Votre Excellence n'ait pas fait connaître à Sa Majesté les motifs, contenus dans ma lettre du 26 (sic) mars, de mon refus de la préfecture du Finistère. Ces motifs subsistant toujours, je suis forcé de nouveau à ne point accepter un emploi que dans mon état actuel je ne puis remplir convenablement. Ma santé ne s'est pas assez amélioré depuis un mois pour que je puisse me livrer au travail et je n'attends plus son rétablissement que des bains d'eaux thermales que je prendrais dès que la saison sera favorable. Je connois trop l'importance des fonctions publiques dans les circonstances telles que celles où nous nous trouvons pour m'en charger sans jouir de la plénitude de mes forces. Je manquerai à ce que je dois à mon pays, à l'Empereur et à moi-même si j'agissais autrement. »


BRETEUIL (Achille, Charles, Stanislas, Emile Le Tonnelier de)
Préfet de la Gironde du 9 janvier 1822 au 7 avril 1824
Né à Paris, le 29 mars 1781.
Neveu du baron de Breteuil, diplomate et ministre de Louis XVI de 1782 à 1783. Orphelin de bonne heure, n'émigre pas.
Marié en 1815 à Marguerite COTTIN DE FONTAINE, quatre enfants, dont trois garçons.
8 000 F de revenus.
Elève de l'Ecole centrale du département de la Seine.
Elève de l'Ecole polytechnique le 26 brumaire an IX (14 novembre 1800).
Affecté à sa sortie au ministère des Affaires étrangères et attaché à l'administration établie à Mayence pour la liquidation des dettes de l'Empire.
Auditeur au Conseil d'Etat le 11 février 1809.
Intendant de Styrie en juillet 1809.
Intendant de Carinthie en décembre 1809.
Intendant de Basse-Carniole en janvier 1810.
Baron de l'Empire la même année.
Préfet de la Nièvre le 20 novembre 1810.
Nommé maître des requêtes au Conseil d'Etat par Louis XVIII en 1814.
Préfet des Bouches-de-l'Elbe le 15 mars 1815.
Préfet de la Nièvre le 22 mars 1815.
Préfet d'Eure-et-Loir le 11 juillet 1815. Relevé de ses fonctions pour raisons de santé le 19 janvier 1819.
Préfet de la Sarthe le 2 août 1820.
Nommé préfet de la Gironde par ordonnance du 9 janvier 1822. Installé le 4 février.
Créé pair de France le 23 décembre 1823. Le restera jusqu'au 24 février 1848.
Quitte la préfecture de la Gironde à la suite de l'ordonnance du 7 avril 1824 qui l'appelle à la Chambre des Pairs.
Créé sénateur le 26 janvier 1852.
Décédé à Paris, le 3 juin 1864.
Lettre du maire de Tauriac (Gironde), du 20 février 1822 :
« Les habitants de la commune de Tauriac ne peuvent vous dissimuler leurs regrets de la perte qu'ils viennent de faire de Monsieur le comte de Tournon, premier magistrat de ce département, mais aussi combien ne leur est-il pas flatteur de le voir remplacer par un digne successeur... »
Sources et Bibliographie. :
- A.N., F1 B1 156-44 (dossier Breteuil).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Breteuil).
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, fasc. XXVII, col. 235-236.


HAUSSEZ (Charles, Lemercier de Longpré, baron d')
Préfet de la Gironde du 7 avril 1824 au 9 juillet 1829
Né à Neufchâtel (Seine-Maritime), le 21 octobre 1778. Fils de Charles, Etienne, conseiller du roi, assesseur au baillage royal de Neufchâtel, et d'Anne, Louise BEZUEL.
Marié à Neufchâtel, le 12 vendémiaire an XII (5 octobre 1803), à Rose, Catherine, Emilie PATRY, un enfant. 40 000 F de revenus.
Conspire dans sa jeunesse contre le Directoire et le Consulat. Compromis et arrêté lors des affaires Cadoudal-Pichegru.
Rallié à Bonaparte, manifesta alors un véritable enthousiasme pour le régime impérial. Créé baron d'Empire.
Se déclara en 1814 pour les Bourbons.
Elu le 22 août 1815 député de la Seine-Maritime, s'opposa à la politique ultra.
Non réélu.
Préfet des Landes le 28 mai 1817.
Préfet du Gard le 3 février 1819.
Préfet de l'Isère le 30 janvier 1820.
Nommé préfet de la Gironde par ordonnance du 7 avril 1824. Installé le 21 mai.
Nommé maître des requêtes au Conseil d'Etat en service extraordinaire en 1824.
Elu député du deuxième arrondissement des Landes (Dax) le 17 novembre 1827.
Remplacé à la préfecture de la Gironde par le vicomte de Cursay par ordonnance du 22 août 1829.
Ministre de la Marine dans le cabinet du prince de Polignac le 23 août 1829. Fut à ce titre l'un des principaux organisateurs de l'expédition d'Alger.
Cosignataire des ordonnances du 25 juillet 1830, s'enfuit en Angleterre à l'issue de la Révolution de juillet.
L'un des accusés du procès des ministres de Charles X, condamné par contumace à la prison à vie par arrêt du 11 avril 1831 de la Chambre des Pairs siégeant en Haute Cour.
Vécut en exil en Italie, en Suisse, en Allemagne.
Rentra en France après l'amnistie de 1839 et vécut dans une stricte retraite à Saint-Saëns (Seine-Maritime), où il mourut le 10 novembre 1854.
Auteur de très nombreux ouvrages, dont les Etudes administratives sur les Landes (Bordeaux, 1826, in-8°) et La Grande-Bretagne en 1833 (Paris, 1833, 2 vol., in-8°).
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 162-3 (dossier d'Haussez).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier d'Haussez).
- A.M. Saint-Saëns (Seine-Maritime), état civil.
FERET, Biographie, p. 313.
La Grande Encyclopédie, t. 19, p. 926.


CURSAY (François, Casimir, Boleslas, Du Val de)
Préfet de la Gironde du 23 août 1829 au 30 juillet 1830
Né à Curzay (Vienne), le 4 mars 1780. Fils de François, Gabriel, Joseph, Henri DUVAL DE CHASSENON, président de la chambre des comptes de Bretagne, et de Prudence, Adélaïde, Renée de VAUCOULEURS DE LANJANET.
Marié à Agnès, Henriette de LESPINAY.
Auditeur au Conseil d'Etat en 1810.
Sous-préfet de Nantes le 14 janvier 1811.
Sous-préfet de Ploërmel le 2 septembre 1813. Maintenu pendant la première Restauration. Se retira de son arrondissement pendant les Cent-Jours.
Préfet des Deux-Sèvres le 29 juillet 1815.
Destitué le 4 juin 1817.
Elu député de la Vienne le 13 novembre 1820.
Préfet des Côtes-du-Nord le 9 janvier 1822.
Préfet de la Vendée le 26 juin 1822.
Réélu député de la Vienne le 6 mars 1824.
Préfet de la Loire-Inférieure le 14 septembre 1824. Ordonnance annulée le 22 septembre, Cursay ayant demandé à demeurer préfet de la Vendée.
Préfet d'Ille-et-Vilaine le 18 juillet 1827.
Nommé préfet de la Gironde par ordonnance du 23 août 1829. Installé le 15 septembre.
Réélu député de la Vienne le 3 juillet 1830.
A Bordeaux lors de l'annonce le 30 juillet 1830 de l'abdication de Charles X.
Doit affronter dans la préfecture même l'assaut des émeutiers. Se défend l'épée à la main, est blessé et gravement molesté.
Réussit à gagner une maison face à la préfecture et à s'échapper par les toits.
Hébergé par des amis, résigne ses fonctions, avant de quitter Bordeaux, entre les mains du doyen des conseillers de préfecture, et gagne la campagne. Quitte péniblement le département et se retire dans la Vienne.
Refuse de siéger à la Chambre des députés. « J'apprends par les journaux qu'un nouveau serment est demandé aux députés de la chambre élective ; je me hâte de vous informer qu'après avoir, au prix de mon sang et au péril de ma vie, gardé fidèlement le serment que j'avais juré à Charles X, il m'est impossible d'en prêter un autre. » (Lettre au Président de la Chambre, du 14 août 1830.)
Se retire au château de Curzay (Vienne), où il meurt le 1er septembre 1842. Officier de la Légion d'honneur en 1826.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 157-38 (dossier Curzay).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Curzay).
- A.D. Loire-Atlantique, 1 M 8 et 12.
- A.D. Vienne, état civil.
- A.D. Vendée, 2 M 5* et 7*.
FERET, Biographie, p. 161.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 12, col. 993-994.
Dictionnaire historique et généalogique des familles de l'Ancien Poitou, 1er édition, p. 64-66 (plus complet, en ce qui concerne Curzay, que la seconde édition de 1905).
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, t. CAY-FES, p. 236.


BARENNES (Jacques)
Chargé de l'administration du département de la Gironde du 3 au 14 août 1830
Né à Bordeaux, le 29 août 1777. Fils de Raymond, avocat au Parlement et docteur agrégé à la Faculté de droit de Bordeaux (plus tard membre de l'Assemblée législative en août 1791 et du Conseil des Anciens en avril 1798), et de Marie FOURCAUD.
Marié à Colombe, Renée GUERIN. Son fils Marie-Hippolyte, Henri fut conseiller à la cour d'appel de Bordeaux.
Employé de commerce à Bordeaux en 1800.
Expéditionnaire à la préfecture de la Gironde en septembre 1800, sur la recommandation de Portalis auprès du préfet Dubois, puis chef du secrétariat.
Nommé conseiller de préfecture à Bordeaux le 23 février 1803. Cumule cette fonction avec la profession d'avocat à partir de 1807.
Relevé de ses fonctions par décret impérial du 25 mai 1815.
Réintégré et chargé des fonctions de préfet de la Gironde le 22 juillet 1815 par le comte de Saluces, commissaire du Roi, commandant le département de la Gironde, et ce jusqu'à l'arrivée de Tournon.
Bâtonnier de l'ordre des avocats en 1827.
Chargé le 2 août 1830 de l'administration du département de la Gironde par la commission populaire constituée pour maintenir l'ordre à Bordeaux et confirmé dans ces fonctions par ordonnance du 3 août 1830.
Nommé préfet de la Haute-Garonne par ordonnance du 14 août 1830.
Quittera ce poste pour raisons de santé en 1835.
Nommé conseiller d'Etat en service extraordinaire le 18 novembre 1835, avec autorisation de prendre part aux travaux du Conseil, et attaché au comité de l'intérieur.
Premier président à la cour d'appel de Genoble le 12 juillet 1836.
Conseiller à la Cour de cassation le 7 juillet 1840. Siège à la Chambre civile. Membre du Tribunal des conflits de 1848 à 1850.
Admis à la retraite le 31 juillet 1850.
Retiré à Bordeaux, où il mourut le 24 mars 1863.
Commandeur de la Légion d'honneur le 31 octobre 1849 (chevalier le 19 mai 1825 ; officier en 1834).
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Barennes), état civil.
- A.N., BB6, II 5242.
- A.D. Haute-Garonne, M 594.
FERET, Biographie, p. 39.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. V, col. 431-432.
Le Courrier de la Gironde, numéro du 1er juillet 1863 : notice nécrologique par Jules Delpit.


PREISSAC (Comte François, Jean de)
Préfet de la Gironde du 7 août 1830 à janvier 1833 et du 9 juillet 1836 au 5 août 1839
Né à Montauban (Tarn-et-Garonne), le 22 décembre 1778 (et non le 18 décembre comme porte son dossier administratif aux Archives nationales).
Fils de « Messire Jean, Salomon de Preissac et de Dame noble Marie, Anne Garisson ».
Baptisé le même jour par le pasteur Blachon.
Embrasse la carrière militaire, colonel d'infanterie, et à ce titre promu officier de la Légion d'honneur en novembre 1815.
Conseiller général du Tarn-et-Garonne par ordonnance du 21 juillet 1824, en remplacement de M. de Vicoze, décédé, et conserve ces fonctions jusqu'en 1839.
Elu député du Tarn-et-Garonne (circonscription de Montauban) le 13 novembre 1822 ; réélu le 25 février 1824 et le 17 novembre 1827.
Membre de la majorité, soutien du ministre Villèle, et l'un des 221, il se rallia au gouvernement de Juillet. Réélu le 21 octobre 1830, il fut nommé pair de France par ordonnance royale du 11 octobre 1832.
Préfet du Gers le 12 novembre 1828. Démissionne en septembre 1829 et remplacé le 20 du même mois.
Préfet de la Gironde le 7 août 1830, installé seulement le 21 septembre 1830 (date du premier arrêté par lui signé), ayant été retenu à Paris par ses fonctions de député (lettre de Guizot à Barennes, conseiller de préfecture et préfet intérimaire, du 8 août 1830).
Nommé préfet du Pas-de-Calais le 21 janvier 1833, il n'accepta pas ce poste et, quittant Bordeaux, va habiter Paris pour siéger à la Chambre des Pairs.
« Vous n'aviez pu croire sérieusement qu'il me fût possible de l'accepter et vous aviez prévu ma réponse : je refuse très positivement. »
« Dans cette position, ne pouvant conserver plus longtemps l'administration du département de la Gironde, je l'ai remise ce matin entre les mains de Monsieur Barthez, doyen du Conseil de préfecture. » (Lettre au ministre de l'Intérieur, de janvier 1833.)
Nommé une seconde fois préfet de la Gironde par ordonnance du 9 juillet 1836. Installé le 9 août.
Lettre de Preissac aux maires du département, du 11 août :
« ... Nous avons à assurer à ce département, dans toute leur étendue, les avantages d'une législation qui doit satisfaire à la fois à ses besoins moraux, par le bienfait de l'instruction publique répandue dans toutes les classes, comme à ses besoins matériels, par le développement plus étendu de toutes les voies de communication. Ces deux intérêts si modestes en apparence, et dans lesquels tant d'autres se résument, sont les deux grands leviers de la civilisation moderne... Rien de ce qui intéresse le commerce et l'industrie de ce pays, que la nature a si richement doté, ne doit nous trouver indifférents.... » (R.A.A., 1836, p. 130.)
Admis à la retraite, comme préfet, par l'ordonnance du 20 octobre 1838 qui nommait son remplaçant, M. de Sers.
Elevé à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur par ordonnance du même jour.
Décédé à Montauban le 6 mai 1852.
Note non signée, de 1837, dans le dossier parisien de M. de Preissac :
« M. le Baron Pasquier est venu. Il se plaint vivement de M. de Preissac, qui a jugé à propos d'écrire circulairement à tous les administrateurs de Bordeaux qu'il fallait employer toute leur influence pour prévenir le charivari que des mal-intentionnés voulaient donner à M. le duc Decaze. »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 170-25 (dossier Preissac).
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Preissac).
- A.D. Tarn-et-Garonne, 12 GG 65 (acte de naissance) ; 17 M 1 (80) (élections législatives).
ROBERT (Adolphe)..., Dictionnaire des parlementaires français, t. PLA-ZUY, p. 42-43.
Annuaire du Tarn-et-Garonne.


LACOSTE (Charles, Aristide de)
Préfet de la Gironde du 21 janvier 1833 au 9 juillet 1836
Né à Pont-à-Mousson le 3 pluviôse an II (22 janvier 1794). Fils de Jean, Justin, chef de brigade, du 4e régiment de dragons, et de Marie-Thérèse LIEBAULT (par jugement du 22 octobre 1829 du tribunal de première instance de Nancy les noms et prénoms du père ont été modifiés comme suit : Jean, Laurent, Justin de La Coste du Vivier. Ce personnage termina sa carrière comme général de division et inspecteur général de la cavalerie sous la Restauration). Frère de Marie-Joseph, Maurice, député.
Avocat.
Employé au ministère de l'Intérieur.
Secrétaire général de la Creuse (poste supprimé le 9 avril 1817).
Sous-préfet de Villefranche-de-Lauragais le 17 mars 1819.
Sous-préfet de Châtillon-sur-Seine le 11 février 1820 (et jusqu'au 28 mars 1822).
Préfet du Gard le 7 août 1830.
Préfet du Tarn-et-Garonne le 17 novembre 1830.
Préfet de la Somme le 12 janvier 1831.
Préfet du Gard le 24 novembre 1831.
Nommé préfet de la Gironde par ordonnance du 21 janvier 1833. Installé le 17 février.
Préfet des Bouches-du-Rhône le 9 juillet 1836.
Quitte Bordeaux le 16 juillet 1836.
« Depuis que j'ai bien connu votre beau et bon département, mon désir le plus ardent a été de lui consacrer ma vie, de lier ma destinée à la sienne, de contribuer au développement que son intelligence, son excellent esprit, méritent, que les circonstances lui donnent enfin lieu d'espérer. J'aurais voulu présider à l'achèvement de ces beaux monuments qui vont décorer si magnifiquement votre territoire, tout en donnant satisfaction à ses besoins urgents ; j'aurais voulu voir ouvrir le canal latéral à la Garonne qui doit incessamment dédommager Bordeaux de la perte de Saint-Domingue. C'est avec un regret amer que je me vois appelé à un autre avenir. » (Lettre aux maires, du 16 juillet, R.A.A., 1836, p. 123-124.)
En poste à Marseille jusqu'à la Révolution de 1848.
Nommé conseiller d'Etat en service extraordinaire le 12 juillet 1836.
Créé pair de France le 4 mai 1846. Siège à la Chambre des Pairs jusqu'à la Révolution de Février et y défend la monarchie constitutionnelle.
Nommé commissaire extraordinaire du gouvernement dans la 6e division militaire et préfet du Rhône à titre provisoire par décret du 2 décembre 1849.
« ... tout en remplissant provisoirement, dans le département du Rhône, les fonctions de Préfet, sera chargé de réunir les éléments d'une nouvelle organisation de la Sureté générale... exercer sur les départements de la 6e division militaire une surveillance directe en ce qui concerne la sureté publique. »
D'après ses proclamations des 11 et 12 décembre 1849, son programme était de « répression rigoureuse de toute influence perturbatrice ». Il recommandait aux maires de veiller à ce que la religion soit honorée et « que les préceptes de la morale fussent suivis, la famille et la propriété respectées ».
C'est pendant sa mission que fut rendue la loi du 19 juin 1851 réunissant entre les mains du préfet du Rhône tous les pouvoirs de police sur Lyon et sur plusieurs communes de la périphérie.
Cesse ses fonctions début novembre 1851.
Se retire de la vie publique.
Décédé à Paris, le 5 novembre 1870.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 163-3 (dossier Lacoste).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Lacoste).
- A.D. Meurthe-et-Moselle, état civil.
- A.D. Rhône, 2 M.
- A.D. Gard, 2 M.
- Conseil d'Etat (archives du), fiche Lacoste.
ROBERT, Dictionnaire des parlementaires, t. 3, p. 501.
GEORGEL, Armorial des familles lorraines, p. 404-405.


SERS (Baron Jean André de)
Préfet de la Gironde du 20 octobre 1838 à fin février 1848
Né à Bordeaux le 3 novembre 1786. Fils de Jean-Pierre, négociant (qui mourut sénateur et comte de l'Empire ; élu membre de l'Assemblée législative pour le département de la Gironde, siégea avec les Girondins ; proscrit et réintégré dans ses droits civiques par décret du 17 frimaire an III) et de Suzanne BARTHEZ.
Protestant, ce qui lui valut après 1830 la protection de Guizot, après avoir eu sous la Restauration celle des ducs Decazes et Dalberg de Vitrolles, et surtout celle de Reibell, député du Bas-Rhin, dont il épousa une fille.
Contrairement à ce qui a été écrit, il n'eut pas pour parrain le futur conventionnel Jean Bon-Saint-André, mais son grand-oncle paternel Jean-Abel Sers, avocat au Parlement de Toulouse.
Auditeur au Conseil d'Etat en 1810.
Sous-préfet de Spire le 14 janvier 1811.
Sous-préfet de Wissenbourg le 2 août 1814.
Sous-préfet de Saverne le 13 avril 1815.
Sous-préfet de Lille le 10 juin 1815.
Sous-préfet de Nancy le 2 août 1815.
Sous-préfet de Wissenbourg le 22 février 1816.
Préfet du Haut-Rhin le 19 janvier 1819.
Préfet du Cantal le 19 juillet 1820.
Préfet du Puy-de-Dôme le 30 mars 1828.
Préfet de la Moselle le 10 août 1830.
Nommé conseiller d'Etat en service extraordinaire le 21 mai 1838, et peu après préfet de la Gironde par ordonnance du 20 octobre 1838 en remplacement du comte de Preissac, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
Installé à Bordeaux le 15 novembre 1838, où il resta en poste jusqu'au 24 février 1848, date à laquelle il fut révoqué en tant que préfet de la Gironde par un décret de Ledru-Rollin et remplacé par François-Thiery Chevallier. La date exacte de la cessation de ses fonctions à Bordeaux n'a pu être déterminée.
Mis à la retraite à compter du 21 juillet 1848.
Retiré de la vie publique.
Décédé à Paris en 1862.
Sers était commandeur de la Légion d'honneur.
Note de Sauer, archiviste départemental de la Moselle, écrite en marge du dossier de Sers :
« Un des meilleurs préfets, travailleur infatigable. »
Lettre de Sers aux sous-préfets et maires du département au moment de sa prise de fonctions, du 17 novembre 1838 :
« ... Je considère comme un devoir essentiel d'épargner le temps des fonctionnaires municipaux, en apportant toute la célérité possible à rendre les décisions qui concernent les communes ;... il ne dépendra pas de moi que les secours du Gouvernement ou ceux dont il serait possible au Conseil Général de disposer ne viennent trouver les localités qui possèdent le moins de ressources.
« ... Si je m'estime heureux d'avoir été choisi pour administrer les intérêts de mes compatriotes, c'est dans l'espérance de retrouver au milieu d'eux, comme un précieux héritage, la même bienveillance dont leurs pères honorèrent le mien, lorsque leurs suffrages l'envoyèrent siéger dans les grands corps de l'Etat, avec tout ce que notre département produisit, en 1789, d'hommes puissants par leur génie et par leur patriotisme. » (R.A.A., n° 651, [1838], p. 357 à 359.)
Sources et Bibliographie :
- A.N. F1 B1 173-15 (dossier Sers).
- A.D. Gironde, état civil, et 2 M 29.
CONTAMINE (H.), Metz et la Moselle de 1814 à 1870, Nancy, 1922 (cf. t. I, p. 22 et 23, et sur Sers fils, candidat en Moselle aux élections législatives de 1863 et 1869, p. 488-489).
SERS (Baron Henri) et GUYOT (Raymond), Mémoires du baron Sers, 1786-1862, Paris, 1906, in-8°.


CHEVALLIER (François, Thiery)
Commissaire du gouvernement du 24 février au 20 mars 1848
Nous ignorons tout de ses origines et de sa carrière avant qu'il ne soit nommé, vraisemblablement le 24 février 1848, commissaire du gouvernement par décret de Ledru-Rollin, ministre de l'Intérieur du Gouvernement provisoire.
« Le Gouvernement révoque le Préfet actuel du département de la Gironde et nomme le citoyen CHEVALLIER (François-Thiery) commissaire du Gouvernement dans ce département, l'investissant des pouvoirs du Préfet et l'autorisant à prendre toutes les mesures d'ordre et de salut public qu'il jugera nécessaires.
« Toutes les autorités civiles et militaires sont placées sous ses ordres. »
Etranger à la région, sans antécédents politiques.
A fait le voyage de Paris à Bordeaux avec le député Théodore Ducos, qui a pu ainsi le mettre au courant des intérêts du département et de l'état d'esprit de sa population.
Arrivé à Bordeaux dans la nuit du 7 au 8 mars. Le décret l'investissant affiché le 10.
Par pusillanimité ou tactique, se montre très modéré.
Préside le 9 mars en la cathédrale le service funèbre en l'honneur des victimes de la Révolution, puis reçoit les autorités et les accueille par des paroles aimables :
« Animé de sentiments républicains bien modérés pour un délégué de Ledru-Rollin. » (HAUSSMANN, Mémoires.)
Révoque les sous-préfets en place, sauf Haussmann qu'il nomme conseiller de préfecture et qui semble avoir joué un certain rôle pendant cette période.
Remplace le procureur général, démissionnaire, par un avocat bordelais, Troplong, frère de Théodore, président de la Cour de cassation.
Remplace également le maire de Bordeaux, Duffour-Dubergier, par l'ingénieur Billaudel (10 mars).
Son rôle à Bordeaux cessa le 20 mars, avec l'arrivée d'un commissaire général envoyé par Ledru-Rollin, Latrade.
Sources et Bibliographie :
- A.M. Bordeaux, affiches.
CHARLES (Albert), La Révolution de 1848 et la Seconde République à Bordeaux et dans le département de la Gironde, Bordeaux, 1945, in-8°, 389 p.


LATRADE
Commissaire général pour la Gironde et la Dordogne du 19 au 20 mars 1848
Envoyé par Ledru-Rollin en qualité de commissaire général pour la Gironde et la Dordogne, dont les pouvoirs devaient se superposer à ceux des deux commissaires départementaux.
Ancien polytechnicien, que le gouvernement de Louis-Philippe avait enfermé à Sainte-Pélagie, puis proscrit, et qui était en 1848 rédacteur au National.
Arrive à Bordeaux le dimanche soir 19 mars. Cette arrivée, connue dès le lundi matin, en même temps que la démission de Chevallier, fait naître une grande inquiétude et une grande émotion à Bordeaux.
Latrade, inquiet, obtient le retrait de la démission de Chevallier et l'annonce au balcon de la préfecture.
Parle sous les huées. Devant l'émeute, se sauve par les toits, s'enfuit et se cache.
Nous ignorons ce qu'il est advenu de Latrade après son court passage girondin.
Sources et Bibliographie :
CHARLES (Albert), La Révolution de 1848...
ROCAL (Abbé), 1848 en Dordogne, Paris, 1933, in-8°, 2 vol.


CLEMENT (Jacques, Léonard, Thomas dit le Général Clément-Thomas)
Commissaire du gouvernement du 6 avril au 12 avril 1848
Né à Bonzac (Gironde), le 29 décembre 1808. Fils de Gabriel, propriétaire-cultivateur aisé, et de Marie VITRAC.
Etudes au collège de Libourne, puis dans un lycée parisien.
Engagé volontaire le 10 décembre 1827 au 9e cuirassiers en garnison à Libourne de 1826 à 1829.
Participe à la campagne d'Algérie, sur la recommandation du duc Decazes.
De retour en France en 1832.
Maréchal des logis-chef au 9e cuirassiers en garnison à Lunéville en 1834. Participe au complot de Lunéville du 16 avril 1834.
Figure parmi les accusés du « procès d'avril » en 1835.
Condamné à la détention, s'évade de Sainte-Pélagie et se réfugie en Angleterre.
Amnistié en 1837, revient en France, donne des leçons et collabore au National, où il continue son opposition au régime de Louis-Philippe.
Chargé d'enquêter fin mars 1848 sur les incidents ayant marqué l'arrivée à Bordeaux du commissaire général Latrade.
Vient à Bordeaux, effectue son enquête, la remet à Paris au Gouvernement provisoire.
Retourne à Bordeaux le 6 avril et annonce le rappel de Chevallier et de Latrade et sa propre nomination. « Bordelais, je suis né au milieu de vous ! Le brillant soleil qui exalte vos imaginations si promptes et si vives réchauffa aussi ma jeune intelligence aux jours heureux de mon adolescence ! »
Homme énergique, mais sans grandes connaissances administratives. Le seul acte important auquel il prit part fut, le 9 avril, la plantation de l'arbre de la Liberté sur l'hémicycle des Quinconces. Il prononça à cette occasion un véritable discours-programme.
Elu colonel de la 2e légion de la Garde nationale de Paris, il quitte Bordeaux le 12 avril.
Elu le 23 avril représentant de la Gironde à l'Assemblée constituante.
Nommé général en chef de la Garde nationale le soir de la tentative d'insurrection du 15 mai.
Révoqué de son commandement le 24 juin 1848.
Non réélu à l'Assemblée législative de 1849.
Tenta de soulever la Gironde lors du coup d'Etat du Deux Décembre. Exilé en Belgique et au Luxembourg.
Refusa l'amnistie de 1852.
Ne rentra en France qu'après le 4 septembre 1870, fut nommé chef du 148e bataillon de la Garde nationale, puis, le 1er novembre 1870, adjudant général et début novembre commandant en chef.
Dirigea le 19 janvier 1871 la sortie de Montretout-Buzenval.
Candidat en Gironde aux élections de février 1871, non élu.
Fusillé avec le général Lecomte le 18 mars 1871, place Pigalle, par des gardes nationaux émeutiers.
Sources et Bibliographie :
DUCASSE (Bernard), La jeunesse de Clément Thomas, dans Revue historique et archéologique du Libournais, 1958, 1959 et 1960.
CHARLES (Albert), La Révolution de 1848...
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 8, col. 1456-1457.


DUCOS (Henri)
Commissaire du gouvernement du 13 avril au 23 juillet 1848
Né en 1776 dans un lieu indéterminé (et non à Bordeaux, comme l'indique son acte de décès et comme l'avancent certains auteurs).
Frère du conventionnel Pierre, Roger qui, bien que girondin, vota la mort de Louis XVI, sans appel au peuple et sans sursis, et qui, grand officier de la Légion d'honneur, sénateur et comte d'Empire, mourut en exil à Ulm, le 17 mars 1876, et oncle de Théodore, député sous Louis-Philippe de 1834 à 1848, puis constituant en 1848 et ministre sous le Second Empire.
Engagé volontaire en 1792, officier pendant les campagnes de l'Empire, mis en demi-solde, conseiller municipal de Bordeaux en 1830 et adjoint au maire, marquis de Bryas.
Avait cessé depuis longtemps en 1848 toute activité politique.
De fortune modeste, vivait soit dans sa propriété de Lormont, soit dans son appartement bien modeste de la rue du Loup.
Honnête homme, extrêmement modéré, que son âge et son caractère rendaient peu propre à administrer un département pendant une période de crise, il fut nommé commissaire du gouvernement en Gironde, sur proposition de Clément, en avril 1848.
Il le demeura, Haussmann administrant sous son couvert, jusqu'au 23 juillet 1848.
Décédé à Lormont, le 21 octobre 1854.
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, état civil.
CHARLES (Albert), La révolution en 1848...


NEVEUX (Alexandre, Eugène)
Préfet de la Gironde du 23 juillet 1848 au 26 novembre 1851
Né à Montier-en-Der (Haute-Marne), le 26 ventôse an XIII (28 mars 1805). Fils de Jean-Baptiste, directeur des postes, et de Jeanne, Amélie GALLEE.
Marié à une fille du baron Greiner, colonel d'artillerie en retraite de la Garde impériale. Un enfant. 200 000 F de revenus.
Autorisé par ordonnance du 5 septembre 1843 à relever en sa faveur le titre de baron de son beau-père.
Chef des bureaux de la mairie du troisième arrondissement de Paris le 1er août 1828.
Conseiller de préfecture à Blois le 2 novembre 1838 et secrétaire général.
Sous-préfet de Châteaulin le 2 novembre 1839.
Sous-préfet à Bar-sur-Aube en juillet 1841. Non installé.
Sous-Préfet de Saverne le 3 août 1841.
Sous-préfet de Vitry-le-François en 1844.
Sous-commissaire du gouvernement à Rethel en mars 1848.
Nommé préfet de la Gironde le 23 juillet 1848. Installé le 4 août.
Relevé de ses fonctions par décret du 26 novembre 1851, qui porte qu'il est « appelé à d'autres fonctions ».
Fait ses adieux par lettre du 30 novembre « à MM. les Membres du Conseil général, sous-préfets, Conseillers de Préfecture et Maires du département de la Gironde ».
« ... Mon voeu le plus ardent était de rester au milieu de vous jusqu'au jour d'une lutte suprême contre l'anarchie.
« Forcé aujourd'hui de quitter une administration à laquelle j'ai consacré tout ce que Dieu m'a donné de force...
« Rentré dans la vie privée... je suivrai avec un vif et constant intérêt la prospérité de notre cher département.
« Je quitte l'administration avec la conscience d'avoir fait tout le bien qu'il dépendait de moi de faire, d'avoir empêché tout le mal qu'il dépendait de moi d'empêcher...
« Après vous avoir exprimé ma reconnaissance, permettez-moi de vous donner un conseil.
« Une crise redoutable s'avance : le rendez-vous du crime n'est pas loin.
« J'espère que l'ordre l'emportera sur le désordre... » (R.A.A., n° 310 [1851], p. 699-700.)
Se retire de la vie publique.
Décédé le 24 mars 1894, dans un lieu indéterminé.
Officier de la Légion d'honneur le 11 août 1850 (chevalier en avril 1843).
Notes et appréciations.
Lettre de Legentil, député, au ministre de l'Intérieur, juin 1839 : « M. Neveux a épousé la fille du colonel Grener, qui commandait à Vincennes. Il a un peu d'aisance. C'est un homme capable, ferme, tout dévoué à notre Gouvernement et qui remplira parfaitement les fonctions qui lui seront confiées. »
Notes du préfet du Finistère (1840) : « C'est au reste un jeune homme de formes gracieuses et qui préviennent pour lui. Il est intelligent, a déjà quelques habitudes de l'administration et est animé du désir de bien faire et de se distinguer. »
Lettre du préfet du Bas-Rhin du 6 mars 1844 : « Mon collaborateur est aussi distingué par ses services que par la fermeté de son caractère. Il tient dans sa main l'arrondissement qu'il administre et je serais très fâché de le lui voir quitter. Mais si le Gouvernement a besoin, dans un poste plus important, d'un fonctionnaire capable, actif et sûr, il ne saurait en choisir un qui le fût d'avantage que M. Neveux. »
Lettre de Neveux à Cavaignac, 14 juillet 1848 : « La Députation de la Gironde a demandé aujourd'hui pour moi la Préfecture de ce département au citoyen Ministre de l'Intérieur et lui a exposé les titres qui militent en ma faveur... »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 168-2 (dossier Neveux).
- A.N., Légion d'honneur 1983.
- A.D. Haute-Marne, état civil.
CHARLES (A.), Un exemple de carrière administrative dans la première moitié du siècle dernier : le baron Neveux, préfet de la Gironde de 1848 à 1851, dans Revue historique de Bordeaux, 1954, p. 229-240.


HAUSSMANN (Georges, Eugène)
Préfet de la Gironde du 26 novembre 1851 au 11 juin 1853
Né à Paris (Ier), le 27 mars 1809. Fils de Nicolas-Valentin, commissaire des guerres et d'Eve, Marie, Antoinette, Caroline DENTZEL.
Son grand-père Haussmann, député à la Législative en 1791 et à la Convention en 1792, ne vota pas la mort de Louis XVI.
Son grand-père, le général baron Dentzel, compagnon d'armes de Rochambeau et de La Fayette en Amérique, gouverneur de Vienne sous l'Empire.
Protestant. Eut pour parrain Eugène de Beauharnais.
Marié à Bordeaux, le 17 octobre 1838, à Louise de LA HARPE dont la famille habitait Le Bouscat.
Docteur en droit de la Faculté de Paris.
Suit des cours de fugue et de contrepoint au Conservatoire.
Avocat au barreau de Paris.
Décoré de la Croix de Juillet.
Secrétaire général de la Vienne le 21 mai 1831.
Sous-préfet d'Yssingeaux le 13 juin 1832.
Sous-préfet de Nérac le 11 octobre 1832.
Sous-préfet de Saint-Girons le 19 février 1840.
Sous-préfet de Blaye le 23 novembre 1841.
Relevé de ses fonctions après la Révolution de 1848, mais nommé le 17 mars 1848 par Chevallier conseiller de préfecture à Bordeaux et confirmé par arrêté de Cavaignac du 4 juillet 1848.
Préfet du Var le 24 janvier 1849.
Préfet de l'Yonne le 11 mai 1850.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 26 novembre 1851.
Installé le 3 décembre.
Préfet de la Seine le 22 juin 1853.
Créé sénateur le 9 juin 1852.
Elu membre de l'Académie des Beaux-Arts (en remplacement de Fould) le 7 décembre 1867.
Relevé de ses fonctions par Emile Ollivier par décret du 5 janvier 1870.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite à compter du 11 janvier 1870 par décret du 11 janvier 1870.
Passe la plus grande partie du reste de sa vie dans sa propriété de Cestas.
Décédé à Paris, le 11 janvier 1891.
Grand-croix de la Légion d'honneur le 8 septembre 1862 (chevalier le 15 juillet 1837 ; officier le 20 février 1847 ; commandeur le 1er janvier 1853 ; grand officier le 17 juin 1856).
Proclamation d'Haussmann, du 4 décembre 1851 :
« Habitants de la Gironde !
« La gravité des circonstances dans lesquelles je prends la direction de votre département accroît les difficultés inhérentes à son importance ; mais il est des temps où nul homme de coeur ne mesure la tâche qu'on lui impose. C'est pourquoi je suis accouru au poste qu'un acte récent et tout spontané du chef de l'Etat m'a désigné, et que, dans des conditions différentes, je déclinerais assurément, comme je l'ai déjà fait à une autre époque.
« Je ne suis pas inconnu dans la Gironde. Les fonctions de Sous-Préfet et de conseiller de préfecture, que j'y ai remplies pendant sept années, ne sauraient, sans doute, être mises en parallèle avec celles que je viens occuper ; mais j'ai la conscience d'avoir donné alors à la cause de l'ordre des garanties qu'il m'est permis d'invoquer maintenant.
« Ce n'est pas à moi d'apprécier les services que j'ai pu rendre depuis trois ans, comme Préfet, dans les départements du Var et l'Yonne, et le rang qu'ils m'ont assuré dans l'estime des plus énergiques défenseurs de la société.
« Vous jugerez ceux que je suis appelé à rendre au milieu de vous.
« Je sais de quel excellent esprit l'immense majorité des populations de ce département est animée. Pendant la crise de 1848, j'ai été témoin de son attitude calme et ferme sous l'effort des passions anarchiques ; je suis certain d'avance que le concours de tous les bons citoyens ne peut me faire défaut dans l'accomplissement de mon mandat.
« Habitants de la Gironde !
« Lorsque la France, à peine échappée à l'anarchie, s'est tournée, par un mouvement presque unanime, vers l'héritier d'un nom glorieux qui personnifie d'héroïques souvenirs, mais qui rappelle aussi un Gouvernement réparateur, un Gouvernement auquel, dans d'autres calamités publiques, nos pères ont dû le retour à l'ordre, à la stabilité, à la confiance, le rétablissement du culte, la consécration de tous les droits, la réorganisation politique et administrative du pays, plus de cent mille suffrages de la Gironde se sont associés à l'admirable et irrésistible protestation du DIX DECEMBRE contre tous les genres de désordre, contre le bouleversement des idées, aussi bien que contre l'insurrection de la rue.
« Aujourd'hui, l'élu de la France lui demande de reprendre les pouvoirs qu'elle lui a confiés, ou de les fortifier dans ses mains, pour qu'ils n'y restent pas plus longtemps stériles.
« Tous les citoyens, sans exception aucune, sont appelés à se prononcer sur cette alternative. La promesse faite au pays en 1848, de consulter directement son voeu quant à la forme de son Gouvernement, promesse demeurée vaine jusqu'à présent, va donc enfin se réaliser.
« Lorsque le peuple entier aura fait connaître sa volonté souveraine, chacun devra se soumettre. Mais déjà tout prétexte est enlevé à l'agitation. Dès que chaque citoyen est armé d'un vote pour le triomphe de ses opinions, ce serait avouer leur impuissance que de recourir à la révolte.
« Quoi qu'il en soit, les pouvoirs que je tiens du Gouvernement sont assez étendus pour assurer le maintien de la tranquillité du département et la sincérité de la grande épreuve qui va se faire.
« De quelque part que vînt l'agression, l'énergie que je mettrais à la réprimer en préviendrait assurément le retour.
« Les hommes de désordre n'ont aucun ménagement à attendre de moi. » (R.A.A., 1851, n° 311, p. 702-703.)
Lettre d'Haussmann au ministre de l'Intérieur, du 30 décembre 1851 :
« ... on me reproche d'être allié à une famille protestante dont l'exagération religieuse est extrême et dont je subis aveuglément l'influence.
« Madame Haussmann est d'origine suisse. Elle est la petite-fille du général de La Harpe, qui a joué un rôle important dans ce pays, après avoir été Gouverneur de l'Empereur actuel de Russie et de ses frères. Mon beau-père a fait longtemps le commerce d'armement à Bordeaux, où il jouit d'une réputation de probité proverbiale. Il est vrai qu'il professe des opinions méthodistes et que sa grande aisance lui a permis de fonder une chapelle pour les adhérents de cette secte. Mais ce qu'on a oublié de dire, c'est que Mad. Haussmann et moi n'en sommes pas membres, que nous sommes restés attachés à l'église protestante nationale, que, par ce motif, nous avons été longtemps en termes très délicats avec sa famille (ce que tout Bordeaux sait) et que, depuis mon arrivée ici, ni mon beau-père ni personne des siens n'a mis les pieds à la Préfecture.
« Ce qui prouve, au reste, combien mes opinions religieuses sont accomodantes, ce sont mes excellents rapport avec Monseigneur l'Archevêque de Bordeaux pendant les 7 années de fonctions administratives que j'ai passées dans la Gironde de 1841 à 1848, rapports qui viennent de se renouer de la manière la plus cordiale...
« Je n'ai pas ambitionné la Préfecture de la Gironde (quoi qu'en disent les amis de M. Neveux). Je savais que dans ce département, exempt de difficultés matérielles, le Préfet avait été détourné de ses fonctions par le soin de sa défense personnelle à Paris contre les lâches calomnies. Ce rôle me souriait peu. J'aime mieux avoir mes ennemis en face qu'à distance... »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 162-3 (dossier Haussmann).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Haussmann).
FÉRET, Biographie, p. 313-314.
VAPEREAU (G.), Dictionnaire des contemporains, p. 866-867.
HAUSSMANN, Mémoires, Paris, 1890, 3 vol. in-8°.
VIDOT (Max), Un sous-préfet d'avenir, Blaye, 1972, 46 p. (multigraphié).


MENTQUE (Pierre, Paul, Edouard, Martin de)
Préfet de la Gironde du 22 juin 1853 au 11 mars 1863.
Né à Paris (VIIe arrondissement), le 11 avril 1808. Fils de Charles, Pierre, ancien conseiller au Grand Conseil, et de Jeanne, Louise LEROY DE BARINCOURT.
Marié à Caroline, Louise, Eugénie CLICQUOT le 22 avril 1839. 3 000 F de revenus.
Avocat à la Cour royale de Paris.
Sous-préfet de Châtellerault le 14 décembre 1834.
Sous-préfet de Dreux le 2 novembre 1838.
Sous-préfet de Sarrebourg le 6 juin 1840.
Sous-préfet de Gien le 29 octobre 1840.
Sous-préfet de Boulogne-sur-Mer le 22 mars 1841.
Préfet de la Haute-Marne le 4 janvier 1847.
Préfet d'Eure-et-Loir le 1er décembre 1842. Démissionne à la nouvelle de la Révolution de Février.
Révoqué par le Gouvernement provisoire.
Préfet de la Haute-Vienne le 7 janvier 1849.
Préfet de la Loire-Inférieure le 9 mai 1852.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 22 juin 1853. Installé le 9 juillet.
Remplacé par décret du 11 mars 1863, le sénateur Piétri étant chargé de l'administration du département.
Créé sénateur de l'Empire le 7 mai 1863 et admis à la retraite comme préfet le 2 septembre de la même année.
Insista, lors de la séance du Sénat impérial du 4 septembre 1870, pour que cette haute assemblée siégeât en permanence.
Se retire de la vie politique à la chute de l'Empire.
Décédé à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise), le 2 septembre 1878.
Grand officier de la Légion d'honneur en 1864 (commandeur le 11 août 1855).
Notes et appréciations :
Lettre à l'empereur, du 4 janvier 1858 (sollicite d'être nommé sénateur) : « Mon père, issu d'une famille de robe et seigneur avant 1789 de la vicomté de Mentque (Artois), était conseiller au Grand Conseil sous Louis XVI ; mon grand-père maternel, M. de Barnicourt, appartenait également à l'ancienne magistrature... Madame de Mentque est la fille d'un colonel du Premier Empire... Quant à ma fortune, je crois pouvoir dire qu'elle me permettrait de tenir honorablement à Paris la position de sénateur. »
Rapport du ministre de la police générale, du 13 avril 1852 : « M. de Mentque, préfet à Limoges.
« Marié sans enfants.
« Jolie fortune.
« Il est entouré d'hommes dévoués au parti légitimiste et au parti orléaniste : ces derniers sont plus nombreux, mieux goûtés.
« Son attitude au 2 décembre a été ferme et énergique. Cependant on a remarqué qu'à la 1re dépêche télégraphique il a parlé seulement de l'ordre matériel. A la 2e ou 3e dépêche, il a parlé de Louis-Napoléon comme sauvegarde de la Société. Lorsque la crise a été parfaitement dessinée, il a vanté les qualités du Prince.
« Que conclure ? Est-il sûr ? Est-il rallié ? Cela ne peut être décidé que par les garanties données. On ne croit pas M. de Mentque partisan fanatique du Prince. Son entourage offusque. »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 167-18 (dossier de Mentque).
- A.D. Paris, état civil.
ROBERT, Dictionnaire des parlementaires français, t. LAV-PLA, p. 340.


PIETRI (Pierre, Marie)
Chargé de l'administration du département de la Gironde du 11 mars au 27 juillet 1863
Né à Sartène (Corse), le 23 mai 1809. Fils d'Ange-François, propriétaire, et de Julie-Marie.
Frère de Joseph-Marie, sénateur de 1879 à 1885.
Etudiant en droit à Aix-en-Provence.
Avocat à Paris, en 1831. Prit par à l'insurrection de juin 1832.
A la tête, de 1833 à 1848, d'un des meilleurs cabinets au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation. Collaborateur de Crémieux, Scribe et Mandaroux-Vertamy. « Homme modéré, mais indépendant et résolu. »
Agent du roi Jérome, lorsque celui-ci demanda en 1847 à rentrer en France.
Rallié à la République en février 1848.
Commissaire de la République en Corse. Démissionne le 13 avril.
Elu représentant de la Corse le 23 avril.
Vote d'abord à gauche, mais devient un des partisans les plus zélés de Louis-Napoléon Bonaparte dès que celui-ci a posé sa candidature à la Présidence.
Préfet de l'Ariège le 3 août 1849.
Préfet du Doubs le 7 mars 1851. Décret rapporté sur sa demande le 3 avril. Reste en Ariège.
Préfet de la Haute-Garonne le 30 octobre 1851.
Préfet de police en janvier 1852. Dut résigner ses fonctions après l'attentat du 14 janvier 1857.
Créé sénateur le 9 juin 1857.
Commissaire du gouvernement pour organiser l'annexion de la Savoie en 1860.
Chargé de l'administration du département de la Gironde par décret du 11 mars 1863. Installé le 20 mars.
Un décret du 26 juillet 1863 met fin à ses fonctions.
Décédé à Paris, le 28 février 1864.
Grand-croix de la Légion d'honneur le 23 juillet 1864 (chevalier le 11 août 1850 ; officier le 14 août 1852 ; commandeur le 12 août 1853 ; grand officier le 14 juin 1856).
Auteur en 1862 de l'ouvrage Politique française et politique italienne.
Proclamation de Pierre Pietri à son arrivée en Gironde, Bordeaux, le 20 mars 1863 :
« Habitants de la Gironde !
« Chargé, par la volonté de l'Empereur, de la mission d'administrer votre département, je prends possession de ce poste d'honneur, en faisant un appel à tous les hommes d'initiative et de bien.
« Je leur demande loyalement de m'aider à connaître les besoins et les voeux de ce beau pays, dont je m'efforcerai de conquérir les sympathies et la confiance.
« Je me consacrerai avec persévérance à cette tâche, en tenant, avec un dévoûment sans réserve, haut et ferme, le drapeau national et glorieux de la Dynastie Napoléonienne, qui est le drapeau de la France ; et, pénétré de la pensée et des sentiments de l'Empereur, je ne m'écarterai jamais des principes de sage liberté et de conciliation, qui sont comme le patrimoine des populations de ces patriotiques et fertiles contrées.
« Ami résolu de l'Empire et de la démocratie, libre de tout engagement et plein de respect pour toutes les convictions, j'ai la confiance la plus absolue dans le bon sens et la patriotisme du peuple qui, ennemi des utopies et des réactions, comprend que le temps des agitations et des luttes stériles est passé.
« La raison et l'expérience lui ont appris que la liberté, le progrès, la prospérité nationale ne sont possibles qu'à la condition d'être fécondés par l'ordre, et qu'il n'y a pas d'ordre possible sans un gouvernement national et fort.
« Habitants de la Gironde !
« Ce n'est pas sans une vive satisfaction que je rappelle avec quel orgueil et quel enthousiasme vous avez entouré l'Elu de la France, lorsque aux acclamations de votre grande cité, il traçait, naguère, à grands traits, le programme mémorable qui fut comme la préface de l'Empire, et l'écho fidèle de vos aspirations et de vos voeux.
« Unissez-vous donc à moi pour faire aimer et respecter votre oeuvre, et ramener dans le courant du grand fleuve populaire les dérivations hostiles qui vont se perdre sans profit pour personne.
« Impartial et bienveillant pour tous, j'accueillerai avec empressement toutes les réclamations légitimes, et les classes laborieuses et souffrantes trouveront un ami sincère et un défenseur dévoué dans le représentant de l'Empereur parmi vous.
« Les bonnes traditions des administrateurs éminents et aimés auxquels je succède ne seront pas perdues, et vous pouvez être assurés que, dans la mesure de mes attributions et de mes forces, je m'associerai avec bonheur au progrès qui pousse les sociétés vers la liberté, comme je m'associerai avec ardeur à toutes les améliorations, à toutes les réformes qui auront pour but d'assurer au travail, au commerce, à l'industrie, à l'agriculture, à vos entreprises et à vos établissement maritimes une impulsion plus féconde et des débouchés plus nombreux.
« Les grandes choses accomplies par le génie de Napoléon III en si peu d'années, les bienfaits dont votre département lui est spécialement redevable, vous disent assez que l'Empereur ne s'arrêtera pas dans cette voie glorieuse de la civilisation.
« Retrempée dans les dures épreuves de ses révolutions, rajeunie par des institutions démocratiques et des réformes profondément libérales, illustrée par une incomparable gloire militaire, la France nouvelle, heureuse et fière de sa Dynastie nationale, sait que l'Empire, dépositaire pacifique et armé du droit moderne, n'oubliera ni sa mission providentielle, ni son origine populaire, et que la liberté, marchant avec l'opinion publique et le progrès, sera le couronnement de l'édifice impérial. » (R.A.A., n° 10, 1863, p. 165-167.)
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 170-15 (dossier Pietri) ; fonds Légion d'honneur.
- A.D. Corse-du-Sud, état civil.
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, vol. LAU-PLA, p. 628-629.


BOUVILLE (Louis, Alexandre, Henri Grossin, Comte de)
Préfet de la Gironde du 23 juillet 1863 au 31 janvier 1870
Né à Bouville (Seine-Inférieure), le 12 octobre 1814. Fils de Louis, Jacques GROSSIN DE BOUVILLE, ancien député de la noblesse aux Etats généraux, et d'Antoinette, Catherine, Monique, Henriette Jurgy de LA VARENNE, deux enfants, 40 000 F de revenus.
Fonde le journal Le Pays le 18 décembre 1848. Milite très activement en faveur du Prince-président.
Préfet des Basses-Alpes le 2 février 1852.
Préfet de l'Indre le 8 août 1855.
Préfet de la Manche le 28 juillet 1862.
Préfet de la Gironde par décret du 23 juillet 1863. Installé le 31 juillet.
Très contesté dans son administration (cf. appréciation infra et un rapport au directeur général de la Sûreté publique, du 14 décembre 1864, dans A.N. F1 B1 156-41).
Remplacé à la préfecture de la Gironde le 31 janvier 1870 et « appelé à d'autres fonctions ».
Ne reçoit pas de nouvelle affectation.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite pour cause d'infirmité par décret du 18 janvier 1873.
Candidat en Gironde à l'Assemblée nationale aux élections complémentaires du 2 juillet 1871.
Battu avec 27 534 voix.
Battu aux élections générales de 1876 en Haute-Vienne.
Candidat, avec l'appui officiel du gouvernement du Seize Mai, aux élections complémentaires du 14 octobre 1877 à Lesparre. Elu par 5 796 voix contre 4 823 à Trarieux, républicain, siège dans le groupe de l'appel au peuple, vote contre le ministère Dufaure, contre les lois Ferry, contre l'amnistie, etc. Condamné par contumace à trois mois de prison, avec amende et dommages et intérêts, par jugement de juillet 1880 de la 8e chambre du tribunal de la Seine. Reparaît à Paris en janvier 1881, lorsque la Chambre s'apprête à statuer sur sa déchéance, fait opposition au jugement et obtient un congé illimité.
N'est pas candidat aux élections de 1881.
Se retire de la vie publique et meurt à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure), le 3 octobre 1893.
Officier de la Légion d'honneur en août 1857 (chevalier le 12 août 1853).
Notes et appréciations :
Note rédigée au ministère (vers 1860). « Mad. de Bouville ne manque ni de distinction, ni même d'esprit ; malheureusement son caractère fantasque et excentrique la rend peu propre au rôle de femme de préfet. Ses singularités ont quelquefois nui à son mari. »
Lettre anonyme au ministre de l'Intérieur, Bordeaux, 1868. « Vous devriés bien, Monsieur le Ministre, nous débarasser de cette lèpre, c'est-à-dire de ce préfet de la Gironde. Vous rendriés un bien grand service... au Gouvernement de l'Empereur, au département de la Gironde. Je n'é pas besoin de vous le dire... combien il est discrédité, et vous savez également quel est son entourage, le fameux Lacaze, le petit Oré, le maire de Bègles, le comte de Lavergne. Voila le monde qui fréquante le préfet et quequ'autres soteurs... En général personne ne l'ème. D'abort il est criblé de dettes et c'il ne s'endetté qu'à lui, mais c'est qu'il endette aussi le département... »
Rapport sur M. de Bouville à l'Empereur, de novembre 1869 : « 1°) - Toute la partie rurale du département de la Gironde connait M. de Bouville et l'aime. Il n'y a pas un adversaire. A Bordeaux et à Libourne, les amis de M. Lavertujon et de M. le Duc Decases lui sont hostiles, parce qu'ils redoutent l'influence de M. de Bouville : il faut ajouter qu'à Bordeaux même le peuple lui est particulièrement attaché et a pour lui respect, confiance et sympathie.
« 2°) - Si M. de Bouville quittait la Gironde, dans des conditions qui ne témoignassent pas une haute appréciation de ses services, les hommes dévoués à l'Empire se croiraient frappés eux-mêmes et désavoués... »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 156-41 (dossier Bouville).
ROBERT, Dictionnaire des parlementaires, t. I, p. 461.
JOLLY, Dictionnaire des parlementaires, t. II, p. 738.


BOURLON DE ROUVRE (Léopold)
Préfet de la Gironde du 31 janvier au 6 septembre 1870
Né à Chaumont (Haute-Marne), le 23 mars 1820. Fils de Jacques, Louis, conseiller de préfecture (puis secrétaire général), et d'Antoinette-Charlotte DENYS.
Neveu du général Damiemone.
Marié à Louisa LEGRAND, 3 000 F de revenus. Oncle de Charles Bourlon de Rouvre, député de la Haute-Marne, et du marquis Pierre, René de Moustier, député du Doubs.
Surnuméraire à l'administration des Finances le 30 août 1840.
Auditeur au Conseil d'Etat le 30 août 1842.
Sous-préfet de Sainte-Menehould en avril 1846. Révoqué le 12 mars 1848.
Avocat.
Sous-préfet d'Avallon le 9 novembre 1849.
Sous-préfet de Nogent-sur-Seine le 7 décembre 1849.
Préfet du Cantal le 26 novembre 1851.
Préfet des Vosges en mars 1853.
Préfet de Maine-et-Loire le 13 novembre 1857.
Préfet de la Loire-Inférieure le 15 octobre 1865.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 31 janvier 1870.
Installé le 16 février 1870.
Révoqué de ses fonctions le 6 septembre 1870.
Admis à la retraite par arrêté du 18 août 1871.
Décédé à Paris (VIIIe) le 19 juin 1905.
Commandeur de la Légion d'honneur le 13 août 1863 (chevalier le 12 août 1853 ; officier le 20 juillet 1857).
Lettre anonyme du 22 août 1870.
« Permettez à un honnête homme de vous dire combien notre préfet est au-dessous de sa tâche. Il compromet la Gironde par son incurie. Rien, absolument rien ne se fait avec promptitude, avec zèle. Ce préfet est une momie derrière ses cartons. Il désole la population par son apathie... »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 156-40 (dossier Bourlon de Rouvre) : et Archives Légion d'honneur, carton 332.
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Bourlon de Rouvre).
- A.D. Haute-Marne, état civil.


LARRIEU (Louis, Jacques, Amédée)
Préfet de la Gironde du 6 septembre au 29 septembre 1870
Né à Brest, le 1er février 1807. Fils de Joseph, Eugène, négociant, et d'Emilie EDERN. Son père était en particulier propriétaire du château Haut-Brion à Pessac et du château Bastorre-Lamontagne à Preissac.
Etudiant en droit à Paris.
Viticulteur.
D'origine légitimiste, converti aux idées libérales à l'issue d'un séjour aux Etats-Unis.
Candidat à Bordeaux, le 1er août 1846, contre l'économiste Blanqui, candidat ministériel, qui l'emporta de quatre voix.
Elu représentant de la Gironde à l'Assemblée constituante le 23 avril 1848, le treizième sur quinze.
Siège parmi les républicains. Membre du Comité du Commerce et de l'Industrie. Vote pour le bannissement de la famille d'Orléans, pour les poursuites contre Louis Blanc, contre l'abolition de la peine de mort, contre l'impôt progressif, contre l'incompatibilité des fonctions, contre l'expédition de Rome.
Hostile à la politique de l'Elysée, ne fut pas réélu à la Législative.
Opposant à l'Empire. Elu conseiller général de Bordeaux en 1860.
Candidat dans la deuxième circonscription de la Gironde le 1er juin 1863, et battu par le député sortant, Travot.
Elu au deuxième tour en mai 1869 dans la troisième circonscription remaniée, en battant Travot.
Siège parmi la gauche intransigeante à côté de Jules Favre.
Signe la demande de déchéance de l'Empire le 4 septembre 1870.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 6 septembre 1870. Installé le 7 septembre.
Démissionne le 29 novembre de la même année :
« ...M. Amédée Larrieu qui pour des raisons de santé se voit obligé de résigner ses fonctions. »
Elu représentant de la Gironde aux élections complémentaires du 2 juillet 1871.
Inscrit à la gauche républicaine, membre de la commission des chemins de fer.
Décédé à Paris, le 30 septembre 1873.
Lettre à Gambetta, ministre de l'Intérieur, du 8 septembre 1870.
« Je suis arrivé à Bordeaux hier dans l'après-midi et ai pris immédiatement possession de la Préfecture. Le département de la Gironde est parfaitement tranquille et son état politique est satisfaisant surtout en ce qui regarde les centres importants de population.
« Cependant il sera nécessaire que je change un grand nombre de maires dont l'origine est plus que suspecte et même peut-être serais-je forcé de suspendre des conseils municipaux nommés sous la pression des anciens administrateurs. Vous pouvez du reste compter à cet égard sur mon entière prudence.
« Dans le cas où les conseils municipaux n'offriraient pas des éléments suffisants pour former une municipalité, je choisirai des maires en dehors des conseils municipaux. Cependant je tiens à avoir des instructions de vous à cet égard, car cela s'implifierait la situation.
« Tous mes soins vont être donné à l'armement et à la défense, je verrai à m'entendre avec mes collègues à ce sujet... ».
Sources et Bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Larrieu).
- A.D. Finistère, état civil.
FERET, Biographie, p. 381.
ROBERT (Adolphe)..., Dictionnaire des parlementaires français, t. FES-LAV, p. 610.


ALLAIN-TARGE (François, Henri, René)
Préfet de la Gironde du 29 novembre 1870 au 6 février 1871
Né à Angers (Maine-et-Loire), le 7 mai 1832. Fils de François, Henri ALLAIN-TARGE, avocat général à la Cour royale d'Angers, et de Françoise, Marie-Henriette JUIN.
Son grand-père François, René était président à la Cour royale d'Angers. Son père, membre du conseil général de Maine-et-Loire, fut député de ce département le 12 juin 1837. Battu le 4 novembre 1837. Procureur général à la Cour royale de Riom, de 1844 à 1848.
Epouse en 1857 Geneviève, Emilienne, Elise VILLEMAIN, fille de l'ancien député, pair de France et ministre. Deux filles. L'une épouse Charles Ferry, qui fut député des Vosges, et l'autre Jean, Roger, Amédée de La Porte, qui fut député des Deux-Sèvres.
Etudiant en droit à Poitiers.
Avocat à Angers en 1853. Plaida en 1855 dans le procès de la « Marianne ».
Substitut du procureur impérial à Angers le 23 juillet 1861. Démissionne de ce poste le 26 janvier 1864, le poste de substitut du procureur général lui ayant été refusé.
S'installe publiciste à Paris. Collaborateur avec Henri Brisson, Challemel-Lacour et autres au Courrier du dimanche et à l'Avenir national.
Y traite surtout des questions financières.
Fonde avec Gambetta, Spuller et Brisson la Revue politique, qui fut interdite au bout de quelques mois.
Candidat de l'opposition libérale au Corps législatif en Maine-et-Loire lors des élections du 24 mai 1869. Battu par le député sortant, Louvet.
Préfet de Maine-et-Loire le 4 septembre 1870.
N'occupe ces fonctions que pendant un mois, ayant été alors nommé commissaire aux armées pour les départements de Maine-et-Loire, de la Sarthe et de la Mayenne.
Nommé préfet de la Gironde par décret de Gambetta du 29 novembre 1870. Installé le 2 décembre.
Partisan de la guerre à outrance, donne sa démission de préfet de la Gironde après la chute de Paris le 6 février 1871.
Candidat à l'Assemblée nationale en Maine-et-Loire aux élections du 8 février 1871, battu.
A nouveau battu à Paris à l'élection partielle du 2 juillet 1871.
Elu conseil municipal à Paris (XIXe), le 30 juillet 1871.
Fonde avec Gambetta et Spuller, le 9 novembre 1871, La République française.
Soutient en 1873 la candidature du radical Barodet.
Réélu conseiller municipal de Paris en 1874. Vice-président du conseil municipal en 1875.
Elu député de la Seine le 5 mars 1876. Siège à l'extrême gauche.
L'un des 363. Réélu le 14 octobre 1877. Se bat en duel, le 14 novembre 1877, avec le député girondin, Robert Mitchell.
Réélu le 21 août 1881.
Ministre des Finances dans le cabinet Gambetta du 14 novembre 1881 au 27 janvier 1882.
Ministre de l'Intérieur dans le cabinet Henri Brisson du 6 avril au 29 décembre 1885.
Battu en Maine-et-Loire aux élections du 14 octobre 1885. Elu député de la Seine au scrutin de ballottage du 28 octobre.
Ne sollicite pas le renouvellement de son mandat en 1889.
Renonce à la vie publique.
Décédé le 16 juillet 1902 au château de Targé, commune de Parnay (Maine-et-Loire).
Auteur des ouvrages Les déficits de 1852 à 1868 (Paris, 1868) et Le projet de réorganisation de l'armée (Paris, 1866).
Sa correspondance de 1864 à 1870 a été publiée en 1939 par Suzanne de La Porte sous le titre La République sous l'Empire (préface d'Albert Sarraut).
Sources et bibliographie :
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Allain-Targé).
- A.M. Angers, état civil.
ROBERT (Adolphe), Dictionnaire des parlementaires français, vol. ABA-CAY, p. 39-40.
JOLLY (Jean), Dictionnaire des parlementaires français, t. I, p. 360.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. II, col. 83-85.


BARCKHAUSEN (Henri, Auguste)
Préfet de la Gironde du 7 février au 5 avril 1871
Né à Bordeaux, le 21 mai 1834. Fils de Jean-Louis, négociant, et de Sophie ADERS. Protestant, d'une famille originaire de Brême.
Marié le 19 juillet 1872 à Jeanne HOUEL, trois enfants.
Docteur de la Faculté de droit de Paris le 19 décembre 1860.
Publiciste.
Avocat au barreau de Bordeaux le 24 juillet 1863.
Membre de l'opposition libérale sous l'Empire, ami de Jules Simon et de Thiers.
Délégué le 19 janvier 1871 dans la chaire de droit administratif et constitutionnel de la nouvelle Faculté de droit de Bordeaux (créée le 15 décembre 1870) et nommé professeur titulaire le 10 février suivant.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 7 février 1871, au moment où l'Assemblée nationale allait se réunir à Bordeaux. Démissionne de ses fonctions le 12 février 1871.
« Les élections sont faites dans le département de la Gironde, et, à défaut d'autre mérite, elles ont eu celui d'être on ne peut plus paisibles. Tout nous permet d'espérer également que la réunion de l'Assemblée nationale à Bordeaux ne donnera lieu à aucun désordre. Dans ces conditions, les raisons qui m'ont fait accepter, pour quelques jours, le poste de Préfet de la Gironde, n'existent plus.
« Je m'empresse donc, Monsieur le Ministre, de vous adresser ma démission. »
Son successeur désigné, Andral, s'étant récusé, il télégraphiait le 3 avril au ministre de l'Intérieur.
« M. Andral n'est pas arrivé ce matin. Il est urgent qu'il arrive lui ou un autre. Quoi qu'il se passe je quitte la préfecture mercredi soir. »
Conseiller municipal de Bordeaux le 30 avril 1871, adjoint au maire en 1881. A ce titre, l'un des créateurs, en 1883, du lycée de jeunes filles.
Retiré de la vie publique à la suite de l'assassinat de sa femme par un dément le 19 juillet 1887.
Membre correspondant de l'Institut (1887), auteur de très nombreux et très importants travaux d'érudition.
Officier de la Légion d'honneur en 1895.
Décédé à Bordeaux, le 9 octobre 1914.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1156-4 (dossier Barckhausen).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Barckhausen).
FÉRET, Biographie, p. 39.
DROUYN (Léo), Médaillons bordelais, 1re série, 1896.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 5, col. 377-380.


ANDRAL (Charles, Guillaume, Paul)
Préfet de la Gironde le 28 mars 1871. Non acceptant
Né à Paris, le 13 juin 1828. Fils de Gabriel, professeur de médecine, membre de l'Académie des Science. Petit-fils de Royer-Collard.
Licencié en droit.
Attaché au cabinet de Falloux, ministre de l'Instruction publique en 1849.
Avocat à la cour d'appel de Paris.
Candidat malheureux de l'opposition libérale dans la Mayenne en 1869.
Nommé préfet de la Gironde par arrêté de Thiers du 28 mars 1871. Non acceptant. « Dépêche arrive à l'instant. Impossible accepter préfecture. Je vous écris. Andral. » La lettre à Thiers n'est malheureusement pas conservée.
Elu conseiller d'Etat le 22 juillet 1872.
Nommé conseiller d'Etat par décret du 23 juillet 1875 et vice-président de la haute assemblée.
Démissionne le ler février 1879.
Devient président du conseil d'administration du chemin de fer de Paris à Orléans.
Officier de la Légion d'honneur le 3 août 1875 (chevalier en 1872).
Décédé à Paris, le 19 décembre 1889.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 155-4 (dossier Andral).
Grande Encyclopédie, t. 2, p. 1033.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. II, col. 871.


DUVAL (Ferdinand)
Préfet de la Gironde du 6 avril 1871 au 28 mars 1873
Né à Paris (XIe), le 21 avril 1827. Fils de Claude, Gustave, décédé, et d'Aglaé, Gratieuse HACQUARD.
Marié en premières noces à Mlle de MOURGUES ; en secondes noces, à Alice GODCHAUX. 25 000 F de revenus.
Avocat au barreau de Paris en 1853. Président de la conférence Molé-Tocqueville en 1856 et en 1859.
Secrétaire de Jules Dufaure, député et ministre sous la Seconde et la Troisième République.
Collaborateur au Courrier du Dimanche.
Capitaine d'état-major de la Garde nationale en 1870. Nommé chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire en février 1871.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 6 avril 1871 pris sur proposition d'Ernest Picard, ministre de l'Intérieur, Dufaure (élu en février 1871 député de la Gironde, mais ayant opté pour la Charente-Inférieure) étant ministre de la Justice. Installé le 12 avril.
Préfet de la Seine le 28 mai 1873. Le restera jusqu'au 25 janvier 1879, date à laquelle il fut mis en disponibilité.
Se retire de la vie administrative et se consacre à la politique. Créateur du Comité central conservateur.
Elu au conseil municipal de Paris (quartier Saint-Thomas-d'Aquin, VIIe arr.) le 8 mai 1887. Constamment réélu jusqu'à son décès.
Directeur de la Petite Presse, puis, en 1891, du Moniteur universel, qu'il quitta en avril 1894.
Décédé à Paris (VIIe), le 26 avril 1896.
Officier de la Légion d'honneur le 6 mars 1874.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1158-41 (dossier Duval).
- A.D. Gironde 2 M 28 (dossier Duval).
- A.D. Paris, D M1, et état civil.
ROUSSIER (M.). - Notice biographique sur Duval (inédite).


GUERLE (Edmond, Gabriel, Héguin de)
Préfet de la Gironde du 28 mai au 15 août 1873
Né à Paris, le 2 février 1823.
Secrétaire des chemins de fer des Ardennes en juin 1859.
Secrétaire de la maison Rothschild frères à Paris, en octobre 1859.
Chef de la correspondance de la compagnie de chemin de fer Lyon-Méditerranée en janvier 1864.
Directeur de la compagnie anglaise d'assurance sur la vie The Gresham.
Directeur des brancardiers protestants et de l'ambulance Chaptal pendant la guerre de 1870-1871.
Préfet de la Charente-Inférieure le 23 mars 1871.
Préfet de la Somme le 13 juillet.
Préfet de la Haute-Garonne le 26 mai 1873. Non installé.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 28 mai 1873. Installé le 30 mai.
Nommé trésorier-payeur général des Vosges le 9 août 1873.
Trésorier-payeur général de Meurthe-et-Moselle le 5 avril 1878.
Démissionne de ce poste le 7 juillet 1886 et remet son service le 1er septembre de la même année.
Nous ignorons tout de sa vie après cette date.
Chevalier de la Légion d'honneur le 8 mai 1873.
Lettre de démission au ministre des Finances, du 30 juin 1886 :
« Je n'ai été pour les Princes de la famille d'Orléans que le courtisan de l'exil. Mais la bienveillance dont ils m'ont honoré alors, les services même que je leur ai rendus et qui étaient en même temps, j'ose le dire, des services rendus à la liberté, m'imposent une obligation à laquelle je ne crois pas pouvoir me soustraire.
« Je désire rester loyal jusqu'au terme de ma carrière et je craindrais de ne pouvoir servir avec la fidélité nécessaire un Gouvernement qui interdit au chef de cette Maison le sol de sa patrie.
« J'ai donc le regret de vous adresser ma démission des fonctions de Trésorier payeur général... »
Sources et bibliographie :
- A.N., F1 B1161-22 (dossier de Guerle).
- A.D. Gironde, 2 M 25 (dossier de Guerle).
- Archives du ministère des Finances, C 5548 (dossier de Guerle).


PASCAL (Jean, Antoine, Hyppolite, Ernest)
Préfet de la Gironde du 9 août 1873 au 21 mars 1876
Né à Narbonne (Aude), le 27 août 1828. Fils de Jean, propriétaire (fut préfet sous Louis-Philippe et commandeur de la Légion d'honneur), et de Denise, Céleste, Apolonie, Marie AURIAL.
Marié à Cécile BOURLET DE SAINT-AUBIN, propriétaire à Langon.
Etudiant à la Faculté de droit de Toulouse.
Avocat dans cette ville.
Fondateur en 1867 du Journal le Progrès libéral, organe d'opposition à l'Empire.
Préfet de la Loire-Inférieure le 20 mars 1871.
Préfet du Rhône le 24 janvier 1872.
Elu conseiller d'Etat par l'Assemblée nationale dans les scrutins des 22, 24, 25 et 26 juillet 1872.
Y siège pour la première fois le 10 août.
Sous-secrétaire d'Etat à l'Intérieur le 9 avril 1873 dans le premier cabinet Dufaure, Eugène de Goulard étant ministre.
Démissionne le 17 mai.
A nouveau sous-secrétaire d'Etat à l'Intérieur le 25 mai 1873 dans le premier cabinet de Broglie, Charles Beulé étant ministre. Démissionne le 10 juin, après la divulgation par Gambetta d'une circulaire confidentielle destinée à régler les rapports de l'administration et de la presse.
Battu lors d'une nouvelle candidature au Conseil d'Etat.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 9 août 1873. Installé le 16 août. Révoqué le 21 mars 1877.
D'opinion orléaniste, violemment anti-républicain, il passe alors avec éclat au parti impérialiste.
Candidat aux élections du 14 octobre 1877 à Libourne. Battu avec 6 885 voix contre 8 181 à Bernard Roudier, l'un des 363.
Candidat aux élections sénatoriales du 5 janvier 1879 en Gironde. N'obtint que 313 voix sur 660.
Propriétaire et directeur en juillet 1879 du journal bonapartiste L'Ordre, qui passait pour représenter les idées du prince Napoléon-Jérome. S'y livre à de retentissantes polémiques avec Paul de Cassagnac.
Quitte L'Ordre en juin 1880.
Se suicide le 29 mars 1888 à son domicile parisien, 72, avenue Marceau.
« ... ma mort va faire trop de bruit. Tachez qu'elle n'accable pas ma mémoire. Il suffira pour cela d'indiquer avec quelque franchise ce qui la précipite : le découragement de ne pouvoir trouver emploi de mon intelligence et de mon activité et aussi, pourquoi ne pas le dire, l'insupportable souci dont j'étais obsédé des embarras légaux que le régime dotal mettait à l'arrangement de mes affaires. » (Lettre à M. Lambert, publiée dans le Temps du 31 mars.)
Son acte de décès est signé par Henri, Marie, Louis de Toulouse-Lautrec, « 23 ans, artiste peintre, demeurant à Paris, 27, rue Caulaincourt, cousin par alliance du défunt ».
Chevalier de la Légion d'honneur le 7 mars 1874.
Sources et Bibliographie :
- A.N. Légion d'honneur.
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Pascal).
- A.D. Paris, état civil.
- A.M. Narbonne, état civil.
- Conseil d'Etat (Archives du).
- Assemblée nationale (Archives de l').
VAPEREAU, Dictionnaire universel des contemporains, 5e éd., p. 1049-1050.
Larousse du XIXe siècle (1874).


DECRAIS (Pierre, Louis, Albert)
Préfet de la Gironde du 21 mars au 18 mai 1877 et du 18 décembre 1877 an 15 mars 1879
Né à Bordeaux, le 18 décembre 1838. Fils de Louis, négociant, et de Marie, Désirée DEBANS.
Marié à Marguerite, Alice DETHOMAS. 6 000 F de revenus.
Licencié en droit. Premier secrétaire de la conférence des avocats de Paris en 1862.
Avocat à la cour d'appel de Paris en 1867.
Attaché auprès de la mission Tachard, chargée après le 4 septembre 1870 d'annoncer à Bruxelles la proclamation de la République.
Préfet d'Indre-et-Loire le 20 mars 1871.
Préfet des Alpes-Maritimes le 11 novembre 1874.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 21 mars 1876. Installé le 20 décembre.
Remplacé par décret du 15 mars 1879 l'appelant à d'autres fonctions.
Nommé conseiller d'Etat le 16 mars 1879.
Conseiller général du canton de Créon (Gironde) de 1880 à 1886.
Ministre plénipotentiaire à Bruxelles le 8 mai 1880.
Directeur des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères lors du second ministère Freycinet le 4 février 1882.
Ambassadeur à Rome le 11 novembre 1882.
Ambassadeur à Vienne en juillet 1886.
Ambassadeur à Londres en juillet 1893.
Admis sur sa demande à faire valoir ses droits à la retraite en 1894.
Elu député de la quatrième circonscription de la Gironde, le 21 février 1897 ; réélu le 8 mai 1898 et le 27 avril 1902.
Ministre des Colonies dans le cabinet Waldeck-Rousseau du 22 juin 1899 au 4 juin 1902.
Elu sénateur de la Gironde le 26 avril 1903 et réélu le 7 janvier 1906. S'occupe essentiellement au Sénat de politique étrangère et coloniale.
Décédé à Mérignac (Gironde), le 27 février 1915.
Grand officier de la Légion d'honneur en 1895 et membre du Conseil de l'Ordre.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 158-6 (dossier Decrais).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Decrais) et état civil.
- A.M. Mérignac, état civil.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, fasc. IV, col. 402 et 503.
JOLLY, Dictionnaire des parlementaires, t. IV, p. 1274 et 1275.


TRACY (Jacques, Flavien, Victor, Henrion-Staal de Magnoncourt de)
Préfet de la Gironde du 19 mai au 18 décembre 1877
Né à Paris le 7 juin 1838 (son acte de naissance ne figure pas dans les collections de l'état civil parisien reconstitué). Fils de Césaire, Emmanuel, Flavien HENRION-STAAL DE MAGNONCOURT et de Marie, Elisabeth, Claudine DESTUTT DE TRACY. Autorisé par décret du 29 mars 1859 à relever les noms et armes de la famille de sa mère et à se nommer régulièrement de Magnoncourt-Tracy.
Marié le 29 novembre 1866 à Marie-Thérèse BAYLIN DE MONTBEL, fille d'un ancien préfet.
Lieutenant d'artillerie de la Garde en 1866.
Préfet de l'Aube le 20 mars 1871.
Préfet de la Savoie le 3 février 1872.
Préfet de la Loire le 28 mai 1873.
Préfet des Bouches-du-Rhône le 19 décembre 1873. Relevé de ses fonctions par décret du 21 mars 1876.
« Des considérations politiques et administratives supérieures ont dicté cette mesure au Gouvernement. Je vous en exprime mes regrets. » (Télégramme du ministre de l'Intérieur.)
Se retire à Paris, 24, rue d'Asnières.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 19 mai 1877. Installé le 26 mai.
Supporte mal dans ce poste les attaques dont est l'objet la politique du Seize Mai. Démissionne, puis retire sa démission.
Le 15 novembre 1877, Tracy, alors à Paray par Chevagnes (Allier), écrit au ministre de l'Intérieur :
« En présence des violences et des attaques inqualifiables dont le ministère et la politique du 16 Mai sont l'objet, je ne crois pas devoir persister pour le moment dans mon offre de démission. En conséquence je viens vous dire que je suis prêt à me rendre à mon poste à Bordeaux pour la défense des actes de mon administration. »
Renouvelle sa démission quelques jours plus tard.
« Vous savez sans doute que depuis longtemps j'ai demandé à M. de Fourtou de me relever de mes fonctions. Je compte me porter à la députation aux prochaines élections dans l'Allier et je ne peux pas à la fois être préfet et candidat. Je ne puis donc qu'insister de nouveau pour être relevé de mes fonctions. » (Lettre au ministre de l'Intérieur, du 25 novembre.)
Avec l'accord du ministre (30 novembre), adresse sa lettre de démission le 14 décembre, après avoir souhaité (lettre du 2 décembre) que le décret soit libellé : « relevé de ses fonctions sur sa demande ».
Démission acceptée le 18 décembre.
Candidat malheureux dans la circonscription de Moulins-Est aux élections de décembre 1877.
Se retire alors de la vie publique et réside dans son château de Paray-le-Frésil. Président de la Société des courses de Moulins, grand éleveur, grand agriculteur, il a tenu une grande place dans son pays d'adoption.
Décédé à Paray-le-Frésil, le 11 avril 1921.
Chevalier de la Légion d'honneur le 14 août 1874.
Sources et Bibliographie :
- A.N. F1 B1 164-11 (dossier Tracy).
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Tracy).
- A.D. Allier, série J, collection Des Gozis.


DONIOL (Jean, Henri, Antoine)
Préfet de la Gironde du 15 mars 1879 au 1er mai 1882
Né à Riom (Puy-de-Dôme), le 20 avril 1818. Fils de Claude, avoué et propriétaire, et de Rosalie de MURAT.
Marié en 1846 à une fille du général Maizière. Sans enfant. 20 000 F de revenus.
Elève en 1830 d'une institution libre à Fontenay-aux-Roses.
Etudiant à la Faculté de droit de Paris.
Avocat au barreau de Riom en 1841.
Journaliste et publiciste. Collabore en 1842 à la Revue de Riom, en 1843 au Courrier du Centre, et à partir de 1843 à la Presse judiciaire.
Commence en 1843 ses travaux historiques.
Collabore en 1848 au journal Le Peuple.
Conseiller de préfecture du Puy-de-Dôme le 11 mars 1848.
Commissaire du Gouvernement provisoire dans l'Allier le 27 avril 1848.
Nomination rapportée sous la pression des députés de ce département.
Sous-préfet de Florac le 19 août 1848.
Sous-préfet de Villeneuve-sur-Lot le 3 juillet 1849.
Révoqué le 30 juin 1850.
Hostile à l'Empire, auquel il se rallie progressivement. Sollicite en vain sa réintégration dans le corps préfectoral.
Nommé en 1869 adjoint de première classe à l'inspection générale de l'agriculture à Antibes.
Nommé préfet de l'Isère le 21 mars 1871.
Préfet de la Loire-Inférieure le 25 janvier 1872.
Préfet de Meurthe-et-Moselle le 15 février 1873. Remplacé dans ce poste par décret du 21 janvier 1873 et appelé à d'autres fonctions (en réalité laissé sans emploi).
Nommé préfet des Bouches-du-Rhône le 22 mars 1876. Révoqué le 19 mai 1877.
Nommé préfet des Alpes-Maritimes le 18 décembre 1877.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 15 mars 1879. Installé le 24 mars.
Directeur de l'Imprimerie nationale par décret du 1er mai 1882.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite en 1890.
Ecrivain fécond, érudit distingué, qui s'est beaucoup intéressé à l'histoire de l'Auvergne.
Correspondant de l'Institut en 1864.
Membre libre de l'Académie des Sciences morales et politiques en 1890.
Décédé à Paris, le 19 juin 1906.
Commandeur de la Légion d'honneur le 13 juillet 1881.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 329 (dossier Doniol).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Doniol).
- A.D. Puy-de-Dôme, état civil.
- Académie des Sciences morales et politiques (Archives de l').
LAURENT (M.), Henri Doniol, dans Revue d'Auvergne, t. 86, n° 3, p. 191 à 232.
ROMAN D'AMAT, Dictionnaire de biographie française, t. 11, col. 520-521.
FERET, Biographie, p. 195.


SAISSET-SCHNEIDER (Virgile, Raymond)
Préfet de la Gironde du 1er mai 1882 au 31 mars 1884
Né à Paris, le 1er janvier 1844.
Célibataire.
Petit-fils du général Schneider, ministre de la Guerre sous Louis-Philippe.
Parent d'Eugène Schneider, président du corps législatif sous le Second Empire.
Cousin de Deseilligny, ministre des Travaux publics et gendre d'E. Schneider, dont il fut sous-chef de cabinet.
Licencié en droit.
Avocat à la Cour de Paris.
Attaché au cabinet de G.C. de la Valette, ministre de l'Intérieur de 1866 à 1868, puis d'O. Penard.
Auditeur au Conseil d'Etat de 1868 à 1870, commissaire du gouvernement près le conseil de préfecture de Seine-et-Oise.
Suspendu de ses fonctions ainsi que tous les membres du Conseil d'Etat, par décret du gouvernement de la Défense nationale du 15 septembre 1870.
Adjoint de première classe à l'intendance militaire du 19 octobre 1870 au 16 mars 1871.
Secrétaire général de l'Aisne le 7 août 1871.
Secrétaire général de Seine-et-Marne le 15 février 1873.
Sous-chef de cabinet de Deseilligny, ministre des Travaux publics, le 25 mai 1873 (premier cabinet de Broglie).
Sous-préfet de Rambouillet le 3 février 1874. Non installé, nommé chef de cabinet de Deseilligny, ministre de l'Agriculture et du Commerce le 7 février 1874 (deuxième cabinet de Broglie).
Préfet de la Vendée le 5 janvier 1877.
Préfet de la Marne le 19 mai 1877.
Préfet du Morbihan le 18 décembre 1877.
Préfet de la Savoie le 15 mars 1879.
Préfet de la Haute-Garonne le 5 juillet 1881.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 1er mai 1882. Installé le 9 mai.
Appelé à d'autres fonctions le 1er avril 1884 (n'ont pu être précisées).
Préfet du Nord le 8 janvier 1887.
Nommé conseiller d'Etat en service ordinaire par décret du 29 décembre 1889. Installé le 16 janvier 1890.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite par décret du 2 janvier 1917 et nommé président de section honoraire.
Décédé à Paris (IXe), le 4 avril 1926.
Commandeur de la Légion d'honneur le 19 janvier 1888 (chevalier le 30 juillet 1878 ; officier le 12 juillet 1880).
Bibliographie :
- A.N., F1 B1 521 (dossier Saisset-Schneider).
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Saisset-Schneider).
- A.N., Légion d'honneur, 2444.
- Conseil d'Etat (Archives du).


SCHNERB (Eugène)
Préfet de la Gironde du 1er avril 1884 au 8 septembre 1885
Né à Paris, le 11 août 1839.
Marié, deux enfants.
Publiciste.
Préfet de la Corse le 12 décembre 1877.
Préfet du Vaucluse le 15 mars 1879.
Préfet de Maine-et-Loire le 26 janvier 1881.
Directeur de la Sûreté générale le 1er mai 1882.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 1er avril 1884.
Installé le 19 avril.
Préfet de Meurthe-et-Moselle le 8 septembre 1885. Mis en disponibilité le 1er décembre 1888 à la suite d'incidents avec le premier président de la cour d'appel de Nancy.
Conseiller d'Etat en service extraordinaire le 8 juin 1889.
Nommé préfet honoraire le 5 juillet 1889.
Décédé le 24 juin 1897, dans un lieu indéterminé.
Commandeur de la Légion d'honneur le 13 juillet 1887 (chevalier le 6 février 1877 ; officier le 12 juillet 1880).
En tant que journaliste, a collaboré au Hanneton, journal des Toqués et à Paris-Caprice.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 383 (dossier Schnerb).
- A.N. Légion d'honneur 2485.
- A.D. Gironde, 2 M 29 (dossier Schnerb).


SELVES (Casimir, Germain, Justin de)
Préfet de la Gironde du 8 septembre 1885 au 21 janvier 1890
Né le 19 juillet 1848, à Toulouse (Haute-Garonne). Fils de Jacques, Joseph, Gustave, employé à la manufacture des tabacs, et de Marie, Elisa, Zoée de SAULCES DE FREYCINET. Neveu de Charles de Freycinet, ministre et homme politique.
Docteur en droit.
Lieutenant au 1er bataillon de mobiles du Lot-et-Garonne, capitaine après les combats de Chartres (décembre 1870), puis appelé à la direction des services administratifs du ministère de la Guerre à Tours. Suivit le gouvernement à Bordeaux et fut chargé de la direction de la sous-intendance de Toulouse, à Montauban et Aurillac (1870-1871).
Avocat à Montauban de 1871 à 1880, bâtonnier de l'Ordre (1878-1880).
Conseiller municipal de Montauban de 1878 à 1880.
Préfet de Tarn-et-Garonne le 6 mars 1880.
Préfet de l'Oise le 1er mai 1882.
Préfet de Meurthe-et-Moselle le 25 avril 1885.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 8 septembre 1885 en remplacement de Schnerb, nommé préfet de Meurthe-et-Moselle. Installé le 23 septembre.
Remplacé à la préfecture de la Gironde par suite de sa nomination, le 21 janvier 1890, aux fonctions de directeur général des Postes et Télégraphes.
« Je vous quitte, non sans un réel chagrin, profondément affectionné à votre département, aux grands intérêts qu'il représente, à sa population toujours bienveillante à mon égard.
« De loin, je dirigerai avec joie mes regards vers cette terre de Gironde qui fut, avec tant de grâce, hospitalière pour moi et où je laisse des amis qui me sont chers.
« Dans les fonctions qu'il va remplir, plus d'une fois votre ancien préfet songera à vous et évoquera :
« Ce souci de bien faire ;
« Ce désir de faire aimer la République qui l'animèrent parmi vous. » (Adieux de M. J. de Selves, préfet de la Gironde dans R.A.A. [de la Gironde], 1890, n° 2.)
Préfet de la Seine le 23 mai 1896 jusqu'en juin 1911, et nommé préfet honoraire et admis à la retraite par décret du 13 juillet 1911.
Elu sénateur de Tarn-et-Garonne le 3 janvier 1909 ; réélu le 11 janvier 1920.
Ministre des Affaires étrangères dans le cabinet Caillaux (27 juin 1911). Démissionnaire le 9 janvier 1912.
Président de la commission des affaires étrangères du Sénat, invita la Haute Assemblée, le 11 octobre 1919, à ratifier le traité de Versailles, qui « constituait l'affirmation d'une morale internationale nouvelle et permettait toutes les espérances pour l'avenir, à condition de faire preuve de vigilance ».
Ministre de l'Intérieur dans le deuxième cabinet Poincaré (29 mars-ler juin 1924) et dans le cabinet François-Marsal (9-13 juin 1924).
Elu président du Sénat le 19 juin 1924, puis en 1925 et 1926.
Battu aux élections sénatoriales du 9 janvier 1927.
Chevalier de la Légion d'honneur le 31 décembre 1881 ; officier le 29 décembre 1886 ; commandeur le 12 juillet 1890 ; grand officier le 18 janvier 1899 ; grand-croix le 26 janvier 1906.
Justin de Selves mourut à Paris (VIIe), le 12 janvier 1934.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 523 (dossier de Selves) ; fonds de la Légion d'honneur (dossier de Selves).
- A.D. Gironde, 2 M 29.
- A.D. Haute-Garonne, état civil.
FERET, Biographie, p. 570.
JOLLY (Jean), Dictionnaire des Parlementaires, t. VIII, p. 2889 et 2890.
Annuaire de Tarn-et-Garonne.


BERNIQUET (Adolphe, René, Maurice)
Préfet de la Gironde du 12 février 1890 au 9 juillet 1902
Né le 9 octobre 1845, à Foix (Ariège). Fils d'Emile, Léo, Amédée, contrôleur principal des contributions directes, et d'Emilie, Mathilde, Nathalie EMERY.
Marié, deux enfants. Revenus : 20 000 F (biens dans l'Aisne).
Licencié en droit, avocat.
Attaché à la préfecture de la Seine de 1865 à 1871.
Sous-préfet de Muret le 19 juin 1871.
Sous-préfet de Saint-Girons le 1er juillet 1873.
Sous-préfet de Vervins le 6 avril 1874.
Sous-préfet d'Hazebrouck le 24 mai 1876 (remplacé le 24 mai 1877).
Sous-préfet de Pontoise le 30 décembre 1877.
Préfet du Jura le 17 novembre 1880.
Préfet du Cher le 21 octobre 1883.
Préfet du Finistère le 18 octobre 1887.
Préfet de la Gironde le 12 février 1890, installé le 16 février.
Appelé sur sa demande à d'autres fonctions et nommé préfet honoraire par décret du 9 juillet 1902.
Nommé conseiller d'Etat en service ordinaire par décret du 9 septembre 1902. Installé le 16 octobre (section des finances).
Décédé en activité de service à Paris, 85, avenue Malakoff, le 6 mai 1907.
Commandeur de la Légion d'honneur le 29 juillet 1896 (chevalier le 11 juillet 1882 ; officier le 2 janvier 1888).
Notes et appréciations :
« M. Berniquet est plus ancien que la plupart des sous-préfets promus depuis quelque temps. Il est très dévoué au Gouvernement de la République et très scrupuleux observateur de ses devoirs. Son élévation à une préfecture serait la chose la plus juste, la plus normale et la plus utile pour le Gouvernement qui a besoin d'hommes sûrs et dévoués » (Lettre de Léon Say, alors président du Sénat, au ministre de l'Intérieur, du 27 septembre 1880.)
Traité de clérical par la loge maçonnique de Sainte-Foy-la-Grande, en 1894. « ... attendu que le seul fonctionnaire du 24 mai qui soit encore dans l'administration est le sieur Berniquet ».
« Doyen (non d'âge, mais de grade) de l'Administration préfectorale, croit avoir des titres à achever sa carrière dans l'un des grands corps de l'Etat. » (Note de 1901.)
Lettre de Raynal, sénateur de la Gironde, au président du Conseil, de 1901. Il suggère que Berniquet soit nommé au Conseil d'Etat. « M. Berniquet est le doyen des préfets de première classe et a plus de dix ans de présence à la préfecture de la Gironde.
« Vous disposeriez ainsi d'une des plus belles préfectures de France. »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 440 (dossier Berniquet).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Berniquet).
- A.D. Ariège, état civil.
- Conseil d'Etat (Archives du).


LUTAUD (Charles, Etienne)
Préfet de la Gironde du 9 septembre 1902 au 4 janvier 1907
Né à Macon (Saône-et-Loire), le 15 septembre 1845. Fils de François, greffier de la justice de paix, et de Marie CORSIN.
Marié à Paris (VIIe), le 28 juillet 1908, avec Valentine, Marie, Amaranthe, Angélique LOUCOU.
Licencié en droit.
Chef de cabinet du préfet de la Somme le 20 décembre 1877.
Chef de cabinet du préfet de la Loire-Inférieure le 24 mars 1879.
Secrétaire général de la préfecture du Morbihan le 25 novembre 1881.
Sous-chef du cabinet de Waldeck-Rousseau, ministre de l'Intérieur, le 1er mars 1883, puis chef adjoint du cabinet de François Allain-Targé, aussi ministre de l'Intérieur, le 21 mars 1883.
Sous-préfet de Boulogne le 10 avril 1884.
Préfet de la Sarthe le 24 mai 1889.
Préfet de la Corse le 3 octobre 1893.
Préfet des Côtes-du-Nord le 21 octobre 1895.
Préfet de la Haute-Garonne le 13 juillet 1897. Remplacé le 16 juillet 1898, appelé à d'autres fonctions.
Préfet d'Alger le 12 décembre 1898.
Préfet des Bouches-du-Rhône le 16 juillet 1901.
Préfet de la Gironde le 9 septembre 1902, installé le 1er octobre.
Préfet du Rhône le 4 janvier 1907.
Gouverneur général de l'Algérie le 22 mars 1911. Sera remplacé le 29 janvier 1918 par Jonnart et appelé à d'autres fonctions.
Mis à la retraite par décret du 25 avril 1921, à compter du 30 janvier 1918, et nommé gouverneur général honoraire de l'Algérie.
Grand officier de la Légion d'honneur en janvier 1919 (chevalier le 13 juillet 1891 ; officier le 10 août 1899 ; commandeur le 9 janvier 1914).
Dédédé à Paris (Ier), 34, rue Montpensier, le 27 octobre 1921.
Notes et appréciations :
Notes du préfet du Pas-de-Calais (avril 1885) : « Fonctionnaire des plus distingués. A montré dans le poste particulièrement difficile de Boulogne les qualités les plus sérieuses et les plus brillantes.
« A le rare mérite d'avoir, étant sous-préfet, continué avec persévérance ses études de droit et conquis le titre de licencié.
« A classer au rang des fonctionnaires d'un mérite exceptionnel. »
Lettre de Bepmale, député de la Haute-Garonne, au ministre de l'Intérieur (1898) : « Envoyé au mois d'octobre dernier par M. Constant pour combattre les Radicaux. Réputation déplorable. S'est fait, notamment en Corse et dans la Sarthe, une réputation d'homme à tout faire et de préfet à poigne. »
« Relations volontairement violentes et discourtoises avec les sénateurs, députés et le maire de Toulouse. N'a jamais répondu à une seule lettre des républicains radicaux... Candidature officielle cyniquement organisée. Terreur dans le petit personnel administratif... Il y a urgence à le mettre à pied si l'on ne veut pas que les élections départementales soient compromises de son fait. » (Cette lettre, ici résumée, mais en conservant les termes même de son auteur, semble avoir été suivie par le ministère.)
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 648 (dossier Lutaud).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Lutaud).
- A.D. Haute-Saône, état civil.
- A.D. Loire-Atlantique, 1 N 143.


DUREAULT (Jules, Antoine, Henri)
Préfet de la Gironde du 4 janvier 1907 au 7 février 1914
Né à Burzy (Saône-et-Loire), le 3 juillet 1858. Fils de Lazare, propriétaire, et de Jeanne, Marie, Marguerite, Mathilde, Léonie DUREAULT.
Marié, trois enfants.
Licencié en droit.
Conseiller de préfecture de l'Allier le 29 novembre 1883.
Sous-préfet de Marvejols le 25 avril 1885 (nomination sans suite).
Sous-préfet de Briançon le 2 mai 1885.
Sous-préfet de Fougères le 6 août 1885.
Secrétaire général de l'Yonne le 23 avril 1886.
Sous-préfet de Vendôme le 12 février 1890.
Sous-préfet de Saintes le 31 décembre 1892.
Chef de bureau au ministère de l'Intérieur le 4 octobre 1893.
Préfet de Loir-et-Cher le 31 juillet 1894.
Préfet d'Ille-et-Vilaine le 13 septembre 1897.
Préfet du Pas-de-Calais le 24 juillet 1900.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 4 janvier 1907. Installé le 28 janvier.
Sous son administration, achat de l'hôtel de Richelieu (alors l'Archevêché) pour servir d'hôtel au préfet. Incident grave de protocole avec le général Oudard le 10 février 1912 au Grand-Théâtre.
Appelé à d'autres fonctions et nommé préfet honoraire le 7 février 1914.
Commandeur de la Légion d'honneur le 9 août 1913 (chevalier le 31 décembre 1895 ; officier le 15 janvier 1908).
La date de son décès n'a pas pu être précisée.
Notes et appréciations :
Notes du préfet de Saône-et-Loire (nov. 1883) : « La famille, de bonne bourgeoisie et qui a toujours passé pour animée d'un esprit libéral, possède des propriétés assez importantes en Saône-et-Loire, et jouit de l'estime et de la considération générales. »
Notes du préfet d'Auxerre (mai 1888). « A épousé Mlle RENAUD, fille du procureur général de la Cour des Comptes. Femme du monde accomplie. Relations étendues. Tenue de maison correcte. Réceptions fort soignées...
« Bonnes études de droit, connaissances spéciales en agriculture... Caractère ferme. Dévouement absolu à ses chefs. Décision un peu rapide, mais généralement bien dirigée... Fermement attaché aux idées républicaines modérées. Fera plus tard un préfet. Pourrait faire de suite un excellent sous-préfet de lre classe. Je le demanderais pour le poste de Sens s'il devenait vacant... »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 617 (dossier Dureault).
- A.D. Gironde, 2 M 28 (dossier Dureault).
- A.D. Saône-et-Loire, état civil.


BASCOU (Eugène, Jules, Gustave, Olivier)
Préfet de la Gironde du 7 janvier 1914 au 15 janvier 1920
Né à Bouzon-Gellenave (Gers), le 3 février 1865. Fils de Jules, Joseph, docteur en médecine, et de Marie, Adèle DUALLE.
40 000 F de rentes.
Licencié en droit.
Avocat stagiaire.
Conseiller de préfecture de la Lozère le 7 janvier 1891.
Mis en disponibilité sur sa demande par décret du 31 décembre 1892.
Candidat malheureux au conseil général du Gers contre Georges de Cassagnac, frère de Paul.
Avocat.
Elu député de Mirande le 3 septembre 1893 en battant Paul de Cassagnac. L'un des benjamins de l'Assemblée, il remplit les fonctions de secrétaire du « bureau d'âge ».
Battu aux élections de 1898 par Paul de Cassagnac.
Publiciste de 1898 à 1901.
Préfet des Basses-Alpes le 16 juillet 1901.
Préfet de la Charente le 21 février 1903.
Préfet de Maine-et-Loire le 14 février 1906.
Préfet de Seine-et-Marne le 13 janvier 1908.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 7 février 1914. Installé le 26 février.
Il démissionne de ce poste le 15 janvier 1920.
Publiciste de 1920 à 1928.
Réélu député de Mirande le 29 avril 1928.
Battu aux élections générales de 1932.
Auteur d'un ouvrage Anarchie et la Guerre, publié vers 1925-1930.
Retiré à Pau, y meurt le 2 octobre 1940.
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 584 (dossier Bascou).
- A.D. Lozère, 2 M 6-4.
- A.M. Bouzon-Gellenave, état civil.
JOLLY, Dictionnaire des parlementaires, t. II, p. 483-484.
LABARRE DE ROULLICOURT (Dominique), Nouveau dictionnaire des biographies, t. II, fasc. 8, p. 578.


ARNAULT (Henri, Ferdinand, Charles)
Préfet de la Gironde du 15 janvier 1920 au 18 octobre 1928
Né à Cahors (Lot), le 6 août 1868. Fils de Paul, Théodore, Marguerite, avocat, et de Marie, Alexandrine, Laurence BESSE.
Marié à Tarbes (Hautes-Pyrénées), le 29 avril 1900, avec Jeanne, Marie, Thérèse DECAIEU, fille d'un ancien président de tribunal civil. Sans enfant.
Fortune : 6 000 F de rentes.
Licencié en droit.
Avocat.
Chef de cabinet du préfet de l'Yonne en janvier 1893 ; de la Haute-Marne le 11 mai 1893 ; de la Corse en mai 1896 ; de Saône-et-Loire en octobre 1897.
Conseiller de préfecture en Haute-Vienne le 6 janvier 1899.
Sous-préfet de Saint-Yrieix le 20 février 1900.
Secrétaire général du Doubs le 14 février 1906.
Sous-préfet de Lodève le 3 novembre 1906. Non installé, reste dans le Doubs.
Sous-préfet de Toulon le 21 juillet 1909.
Sous-préfet de Saint-Dié le 12 janvier 1914. Non installé.
Secrétaire général de la Somme le 28 janvier 1914.
Chargé de l'intérim de la préfecture de Loir-et-Cher pendant la mobilisation du préfet le 28 décembre 1915.
Préfet de Loir-et-Cher le 15 décembre 1917.
Préfet de la Haute-Vienne le 13 juillet 1918.
Nommé préfet de la Gironde le 15 janvier 1920. Installé le 21 janvier 1922.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite le 5 octobre 1928. Cesse ses fonctions le 18 octobre.
Date du décès non retrouvée (pas de dossier dans les archives de la Légion d'honneur).
Commandeur de la Légion d'honneur par décret du 6 octobre 1928 (chevalier le 13 juillet 1918 ; officier le 21 juillet 1922).
Notes et appréciations :
Du préfet de la Haute-Vienne (1901) : « M. Arnault est un joli garçon, il fait un élégant sous-préfet, est élancé, nerveux, il plaît par son physique et par son caractère féminin. »
Du même (1903) : « M. Arnault est un bon sous-préfet, mais il peut attendre encore son avancement. »
Du préfet du Doubs (1908) : « M. Arnault est un fonctionnaire de premier ordre dans lequel le Gouvernement peut avoir confiance. »
Lettre d'Alexandre Grojean, sénateur, au ministre de l'Intérieur (1909) : « Grâce à son tact, à son bon esprit, à sa clairvoyance et à la sympathie dont il jouit dans notre département, j'ai pu vaincre plus la réaction et obtenir un succès électoral inespéré. »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 581 (dossier Arnault).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Arnault).
- A.M. Cahors, état civil.
- A.M. Tarbes, état civil.


THOME (Georges, Paul, Félix)
Préfet de la Gironde du 5 octobre 1928 au 23 décembre 1930
Né à Paris, le 30 mars 1876. Fils de François-Luc-Joseph et de Theelda de STONKOWICH.
Licencié en droit, ancien élève de l'Ecole pratique des Hautes-Etudes.
Chef de cabinet du préfet de la Marne le 15 décembre 1902.
Chef de cabinet du préfet des Basses-Pyrénées le 16 septembre 1903.
Sous-préfet de Paimboeuf le 1er décembre 1905.
Secrétaire général du Pas-de-Calais le 18 décembre 1907.
Sous-préfet de Bayeux le 20 octobre 1911.
Sous-préfet d'Avranches le 12 janvier 1914.
Secrétaire général du Loiret le 15 juillet 1914.
Mobilisé au 40e régiment d'infanterie du 28 octobre 1914 au 29 janvier 1916.
Sous-préfet de Dreux le 17 février 1918.
Sous-préfet de Briey le 3 mai 1918.
Sous-préfet de Saintes le 28 mai 1919.
Préfet de la Corse le 17 mai 1921.
Préfet de Lot-et-Garonne le 8 juillet 1924.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 5 octobre 1928. Installé le 16 novembre.
Directeur de la Sûreté nationale le 23 décembre 1930 et chargé des fonctions de secrétaire général du ministère de l'Intérieur.
Nommé (en service détaché) administrateur de la Banque d'Indochine le 3 avril 1931.
Directeur de la Sûreté générale le 18 juin 1932.
Administrateur général de la Comédie-Française le 3 février 1934 (nomination rapportée par décret du 17 mars).
Préfet de Seine-et-Oise le 26 septembre 1936. Installé le 3 novembre.
Admis à la retraite le 3 novembre et nommé préfet honoraire.
Très curieusement le décret du 26 septembre 1936 nomme Thomé préfet de Seine-et-Oise, et tout aussitôt nomme Bellecard au même poste, en remplacement de Thomé, « admis à faire valoir ses droits à la retraite et nommé préfet honoraire ».
Décédé à Paris (?), le 5 décembre 1955.
Grand officier de la Légion d'honneur par décret du 1er février 1950 (chevalier à titre militaire du 1er septembre 1920 ; officier de juillet 1926 ; commandeur du 28 juillet 1933).
Notes et appréciations :
Du préfet du Pas-de-Calais (1910) : « Sa vive intelligence, son dévouement, sa correction et sa réserve me rendent précieux sa collaboration... M. Thomé est un fonctionnaire de bel avenir. »
Du préfet de la Charente-Maritime (16 mars 1920) : « Valeur de premier ordre, très ferme, décision rapide... Aime le travail, étudie et expédie rapidement les affaires... Fera un préfet très distingué.
« Thomé est un administrateur de premier ordre qu'il faut se hâter de placer à la tête d'un département. Il réunit les qualités d'intelligence, de tact, de prudence et de fermeté que réclament les fonctions de Préfet. C'est en outre un beau caractère et une conscience. »
Sources et Bibliographie :
- A.N., F1 B1 854 (dossier Thomé).
- A.D. Gironde, 2 M 29.
- A.D. Yvelines, 1 M 1/2 et 14/13.
- Légion d'honneur (Archives de la Grande Chancellerie de la).


BOUFFARD (André, Miltiade, Henri)
Préfet de la Gironde du 6 janvier 1931 au 10 juin 1937
Né à Yvetot (Seine-Maritime), le 13 octobre 1880. Fils d'Henri, Auguste, avoué, et de Marguerite, Pauline, Esther LE ROY.
Marié, trois enfants, propriétaire en 1924 au Cap-Ferret (Gironde).
Docteur en droit, lauréat de la Faculté de droit de Bordeaux le 25 juin 1903.
Avocat.
Chef du cabinet du préfet des Hautes-Pyrénées, Henri Bouffard, son père, du 11 octobre 1900 au 7 février 1905.
Sous-préfet de Limoux le 7 février 1905.
Secrétaire général de Loir-et-Cher le 25 mai 1907. Non installé, maintenu à Limoux.
Sous-préfet de Coulommiers le 24 juillet 1907.
Secrétaire général de la Charente-Maritime le 22 novembre 1910.
Sous-préfet de Mamers le 23 septembre 1914.
Sous-préfet d'Yvetot le 17 août 1918. Chargé en même temps de l'intérim de Mamers.
Sous-chef de bureau à l'administration centrale (Sûreté générale) le 31 janvier 1918.
Candidat dans la Sarthe aux élections générales de 1919, à la demande des comités républicains de l'arrondissement de Mamers. Non élu.
Sous-préfet d'Arles le 15 octobre 1920.
Préfet des Hautes-Pyrénées le 22 octobre 1920.
Préfet de la Charente-Inférieure le 1er novembre 1924.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 6 janvier 1931.
Installé le 20 janvier.
Nommé conseiller d'Etat en service ordinaire par décret du 22 mai 1937.
Cesse ses fonctions en Gironde le 10 juin. Installé au Conseil d'Etat le 11 juin.
Relevé de ses fonctions par décret du 10 septembre 1940 (publié au Journal officiel du 13 décembre 1940), en vertu de l'article premier de la loi du 17 juillet 1940 (« ... tout fonctionnaire peut être relevé de ses fonctions nonobstant toute disposition législative et réglementaire ») et nommé conseiller d'Etat honoraire.
Décédé à Bordeaux, le 7 octobre 1956.
Commandeur de la Légion d'honneur le 29 juillet 1939 (chevalier le 31 juillet 1924 ; officier le 11 janvier 1933).
Sources et Bibliographie :
- A.N. F1 B1 730 (dossier Bouffard).
- Archives Conseil d'Etat (dossier Bouffard).
- Archives départementales de la Gironde 2 M 27 (dossier Bouffard).


BODENAN (Marcel)
Préfet de la Gironde du 25 mai 1937 au 6 août 1940
Né à Saint-Etienne (Loire), le 5 avril 1881. Fils de Jean, Marie, Joseph, chef de division de préfecture, et de Clarisse, Marie CHABAY.
Marié au Vésinet (Seine-et-Oise) le 11 avril 1944 avec Véronique, Marie, Anne LE GOFF.
Licencié en droit.
Surnuméraire à la préfecture de la Loire le 8 février 1900.
Avocat.
Chef adjoint du cabinet du préfet de l'Indre le 15 août 1905.
Chef du cabinet du préfet de l'Indre le 1er novembre 1905.
Attaché au cabinet d'Aristide Briand, ministre de la Justice et des Cultes, en février 1908.
Attaché au cabinet d'Aristide Briand, président du Conseil et ministre de l'Intérieur, et chef adjoint du cabinet du secrétaire général du Ministère de l'Intérieur le 16 décembre 1909.
Sous-préfet de Charolles le 1er novembre 1910.
Sous-préfet de Montbrison le 27 mars 1915.
Sous-préfet de Chalon-sur-Saône à titre provisoire le 4 janvier 1916, à titre définitif le 17 février 1918.
Sous-préfet de Roanne le 13 février 1925.
Préfet des Pyrénées-Orientales le 24 janvier 1922.
Préfet de l'Eure de 2 juillet 1929.
Préfet de l'Ille-et-Vilaine le 25 avril 1931.
Nommé préfet de la Gironde par décret du 22 mai 1937, installé le 1er juin.
Relevé de ses fonctions et placé en position de l'article 1er de la loi du 17 juillet 1940 (« ... tout fonctionnaire peut être relevé de ses fonctions nonobstant toute disposition législative et réglementaire ») par décret du 6 août 1940.
A cessé ses fonctions le 19 août 1940.
Se retire à Bordeaux, 55, cours de l'Intendance.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite par décret du 5 mai 1943 à compter du 20 novembre 1940.
Réintégré dans ses fonctions par décret du 17 mai 1945 à compter du 20 novembre 1940 et nommé préfet honoraire par le même décret.
Officier de la Légion d'honneur par décret de janvier 1937 (chevalier du 26 janvier 1929).
Décédé à Paris (16e), le 1er avril 1957.
Articles de presse :
Le Nouveau Cri, de juin 1937 : « Les préfets nouveau régime »..., M. Bodenan, préfet de l'Ille-et-Vilaine, passe préfet de la Gironde. C'est un hommage rendu à la mémoire d'Aristide Briand.
La Petite Gironde, du 20 août 1940 : « Le président et les membres du bureau du Conseil général et de la commission départementale ont offert un déjeuner en l'honneur de M. Bodenan, avant qu'il transmette ses pouvoirs, pour le remercier du labeur qu'il a accompli dans notre département.
« La transmission des pouvoirs à son successeur, M. Pierre Alype, aura lieu mardi matin (20 août). »
Sources et Bibliographie :
- A.N. F1 B1 726 (dossier Bodenan).
- A.D. Gironde, 2 M 27 (dossier Bodenan).
- A.M. Saint-Etienne, état civil.

Annexe II Liste nominative des condamnés et surveillés politiques

HOMMES CONSIDÉRÉS COMME TRÈS DANGEREUX

1 M 382
Abadie (Jean-Eugène) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ader (Pierre) 1857-1858, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Alagnon (Hippolyte), 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Albert (Dominique) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Allary (Jacques) 1853-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Amouroux (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ancelin (Laurent) 1856 Andran (Mathieu) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
.Antoune (Léon) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Arbil (Joseph) 1853 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Arnaud (Georges) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Aulier 1853-1861 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bacarisse (François) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Balade (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Balagne (Jean) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Baquey (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Barbet et Dateux (Jean-François) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Barbillon (Pierre) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bardier (Jacques, dit Théotine) 1856-1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bareyre (François) 1852-1853 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Barlotti, Baron (Jean) 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Barrat, Barroust, Barthe (Jearieu) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Barthéty (Antoine) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Basilet (Gérard) 1852-1854 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bastide (Charles) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bauzereau (Dulcide) 1856-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bazitot 1848 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
I M 383
Beaujardin (Jean) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Becquet (Victor) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Béchade 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Béguin, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bellard (Alexandre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bémédic (Léonce) 1855 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Benoît (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bergerie 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bernadet, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bernard 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bernard (Jean) 1848-1862 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bernier (Julien) 1848-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Berry (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Berthon (Mathurin) 1851-1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Berthoumieu 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bertran, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Beyoux, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bezont (Edmond) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bienvault, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bilate (Mathieu) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Billau, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Biot (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Biscaille (Barthélémy) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bizout 1858, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Blanc (François) 1851-1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Blandineau 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boissier (Pierre) 1855 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boisson (Laurent) 1855-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bonheur (Frères) 1855-1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bonscheur (Henry), Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bordes (Joseph) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bon, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouchères (Pierre) 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boucheron (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouchet (Valentin) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouchon (Pierre) 1856-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boudet (Hippolyte) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouet (Sylvain) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouny (Augustin), Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouquet 1852-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bourel (Jules) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bourgoin et Boutibonne (Paul et Louis) 1852-1853 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Borssières 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bourousse (Félix) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bourratoire (Adolphe) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boutibonne. Voir Bourgoin, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bouvier (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boyer (Etienne) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boyer (Jacques) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boyer (Léonard), Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boyer (Pierre) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Boyer-Fonfrède (Jean) 1851-1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bracassac (Dominique) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brach (Alexandre) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brice (Nicolas) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brilhoues .
Broize 1848-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brothier (Alexis) 1853 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brousse (Jean) 1857-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Bruel (Jean-Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brun (François) 1853-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brun (Jean-Baptiste) 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brun (Paul) 1855-1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Brunet (Dominique) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Buche (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Buralleau (Philippe) 1848-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Buros (Pierre) 1858 .
Busquet (Jean) 1858.
1 M 384
Cabane (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Caillade (Pierre) 1862 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Calandreau, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Calm 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cantin (Simon), Carcaut 1848-1862 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cardonne (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Caron (Jules) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
,.Carros (Jean) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Casse 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Castaing (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cauzas (Jean) 1853 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazaban (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazalis (Georges) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazeanfranc (Joseph) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazeaux (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazemajor (Ferdinand) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazenave (Jean) 1856-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cazenave (Sylvain) 1862 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Certoux, 1856 Chaberland, Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chabrier (Antoine) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chadeyron (Jules) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chaffart 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chaigne (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chapaulie (Pierre) 1882-1885 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Charbonneau (Pierre) 1861 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Charlot (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Charriaut (Antoine) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Charron (Antoine) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Charruand (Mathieu) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chassac 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chassaigne (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chatagner Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chatard Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chaucherie Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chaumette Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chauvet 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chevreux (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chicard 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chouteau (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Chrétien, dit Rossignol 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Clément Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Clément (Paul) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cluhier Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Clerl (Philippe) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Collet 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Colon (Jean) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Combes Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Communiant 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Congrain (Louis) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Copreaux (Henry) 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cordonnier (Adolphe) 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cottard (Eugène) 1856-1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Coudert (Hyacinthe) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Coulard (Philippe) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Coulon (Père et fils) 1854-1863 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Couprie (Jean) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Courdounious (François) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cournet 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Courras (Blaise) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Courret (Alexis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cousinet 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Coustaud (Philippe) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cramon Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Croiset (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cros (Jean) 1857-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Cros (Pierre) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Crougneau (Jean).
1 M 385
Darley (Edouard) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dateux. Voir Barbet. Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Datia (Eugène) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Decorion (Paulin) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Denis (Théophile) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Désaderic (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Desbat (Jean) 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Desboudars (Gilles) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Desclos (Jean), 1860-1863.
Descorps (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Desnous 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Despagne (Martial) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Desplat (Emmanuel) 1862 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Despombes 1885 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Destaugue (Auguste) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Destrilles Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dexpres (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Deyrie (Antoine) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dézeimeris (Baptiste) 1854 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dinduburu (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Domange 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Donis (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Donnadieu (Antoine) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dorat (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dordet (Auguste) 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Doré (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Doreilhou 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Doris (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dossaud 1853 Doumagnac 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Douran (Jean) 1850-1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dourey (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Drilhole 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Drost 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubaquié 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubédat Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubois (François) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubois (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubos (Charles) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubos (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubouil (Raymond) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duboul Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubourdieu 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubourdieu (Jacques) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubourg (Clément) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubreau (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubreuil (Charles) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubreuil (Claude) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dubroca-Dussaus 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ducasse (Joseph) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ducos 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ducour (Guillaume) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dufour 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dufour 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dufourc (Charles) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dugona (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dumon 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dumora (Jean) 1857-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duperrier Dupin 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dupont Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duprat (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duprat Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dupuy (Joseph) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dupuy (Jean-Baptiste) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Durand (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Durand (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Dutauzin (Jacques) 1855-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duthil (Armand) Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duveau (Jean) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duvergier (Victor) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duvernet 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duvernil Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Duvignaud 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
.
1 M 386
Ebrard 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Emery 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Entraygues 1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Escapat 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Escarpis Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Escarguel (Pierre) 1856-1863 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Espagnet 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Espagnet (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Estrabau (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Estrumin (Etienne) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Etié (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Eymeril (Bernard) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Eyquem (François) 1848-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Eyquem 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Faget 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fanqueux 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fantome (Jean) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fauché (Louis) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Faucheux (Toussaint) 1854-1864 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Faure (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Feaugas (Pierre) 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Félon (Jacques) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Félon (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ferchaud (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fernandez (Ferdinand) 1851 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fernandez (Séraphin) 1855 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ferrère (Jean-Baptiste) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Ferret Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Figuret .
Flegs 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Filatreau (Elie) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fleuranceaux (Pierre) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fleuret, dit Lavergne 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fleury Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Flix (Victor) 1855 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fonsèque (Benjamin) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fontarède 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fortin (Adrien) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Founel (Henri) 1852 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fournier (Pierre) 1857-1859 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fousèque (Samuel) 1855-1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fontan (Simon) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fontaneau (Jean) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Forestier (Jean) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fortage (Jean) 1856 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fouché (Pierre) 1857 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fougères (Antoine) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
Fouilleron (Antony) 1858 Voir aussi 1 M 436, 464 à 466, 539, 574 à 622, 623 à 681.
François 1858 .
Frélicher (Jacob) 1852 .
.Fresquet (Germain), 1856.
Furcaud (Antoine) 1856.
1 M 387
Haffinager (François) 1859 .
Héquet (Joseph) 1856-1858 .
Hermitte (Théophile) 1858-1862 .
Hort (Georges) 1851 .
Hubert (Jean) 1858 .
Hugues (François) 1852.
1 M 388
Labadie .
Labadie 1858, Labat (François) 1858.
Labat (Jean) 1858, Labécot (Jean) 1858.
Lablanque (Pierre) 1856-1861.
Labouillie (Pierre) 1858.
Labrouche 1848-1851, Labrousse (Joseph) 1858, Labrousse (Raymond).
Labrousse (Ulysse).
Lacassagne (Jules) 1856.
Laclavetine 1858.
Laclotte (François) 1852.
Lacolongue (Léon) 1854-1856.
Lacombe (Pierre) 1852.
Lacoste (Jean-Baptiste) 1851.
Lacoste (Jean-Bernard) 1862.
Lacoste (Pierre) 1858.
Lacour (Ferdinand) 1858.
Lacroisillemagy (Gabriel) 1856, Lacroix (Jacques) 1856.
Ladra (Paul) 1855.
Lafargue 1852.
Laffitte (Joseph) 1853.
Leboeuf (Pierre) 1858.
Ledru-Rollin 1854-1855.
Léglise (Charles) 1857-1858, Léglise (Etienne).
Legludic (Henri) 1858.
L'Hospitalier (Louis) 1852.
Lemonier (Auguste) 1855.
Lenourichel (Auguste) 1858.
Lernet (Pierre) 1854-1856.
Lescure (Bernard) 1858.
Lespinasse (Jean) 1858-1862.
Lestrade (Hugues) 1852.
Levadou (Jean) 1852-1854.
Loraison (Louis) 1857.
Loubat 1858.
Loudes (Jean-Baptiste) 1858.
Lozes 1852.
Lubette (Jean) 1858.
1 M 389
Magne (Aubin) 1852.
Magne (Eugène) 1852.
Magne (Jean) 1856.
Maillasson (Aimé) 1858.
Main (Pierre) 1856-1857.
Maire (Alexandre) 1859.
Maisonnier (Ulysée) 1857.
Malavergue 1850.
Malbec (Norbert)1853.
Maléga 1858-1860.
Mallard (Jean) 1858.
Mallet Du Chiron (Pierre) 1857.
Mallet (Pierre) 1856.
Mallet 1858.
Malhomme (Achille) 1853.
Mangounet (Jean) 1853.
1 M 390
Pache (Jean-Baptiste) 1856.
Pagan (Pierre) 1858.
Pagnon 1856.
Paincout (Jean) 1856.
Papin (Léon) 1857.
Papon 1858.
Pascault (Etienne) 1856-1857.
Passérieux (Joseph) 1856-1857.
Pasquier (Jean) 1852.
Pauillac (Pierre) 1858.
Payan (Jean-Baptiste) 1852.
Pedron (Julien) 1858.
Pégase (François), 1856.
Pelletier (Guillaume).
Pépin et Guérinet 1865.
Péré (Laurent) 1852-1857.
Périgaud 1856.
Pernet (Claude) 1856.
Perrot (Raphaël) 1856-1874.
Philip (Osmin) 1854.
Philippe (Pierre) 1869.
Piganiol (Bernard) 1858.
Pimodan 1860.
Pinaud (Jean) 1858.
Pinaud 1857.
Pineaud (Antoine) 1858.
Pinet (Emile) 1852.
Pissaboeuf (Adolphe) 1858.
Plumeau 1858.
Poidevin.
Poissonnié (Emile) 1858.
Poitevin (Armand) 1858.
Poitier (Jean) 1858.
Ponchareau (Raymond) 1857.
Poncin (Paulin) 1859.
Pons (Louis) 1852.
Pontet (Jean) 1858.
Popelin (Claude) 1857.
Poulard (Guillaume) 1856.
Pourade (Antoine) 1852.
Pousson (Jacques) 1857.
Pouyalette.
Pradel (Jean) 1856.
Prévôt (Jean) 1852-1853.
Prodelle (Yves) 1852-1858.
Prost.
Prunget (Jean-Baptiste). 1854.
Pujol 1863.
Pujos (Félix) 1858.
Pujos (Nicolas) 1851.
Putel, dit Noiret (Philibert) 1859.
1 M 391
Raffet (Antoine) 1856.
Raganeau (François) 1858.
Ramondeau (Jean) 1858.
Raphel (Louis) 1863.
Ravary (François) 1856.
Raygasse (François) 1856-1862.
Raymond (Charles) 1858.
Raymond.
Reau (Martin) 1851.
Redeuille 1849.
Reimonenq 1852.
Renaud (Emile) 1858.
Renaud 1852.
Renon (Arnaud) 1858.
Renon (Jean) 1857.
Renouf 1857.
Ribeyrol (François) 1858.
Ribeyrol (Pierre) 1856.
Ricordel (Pierre) 1857-1858.
Rieu (Guillaume) 1852,
Rieux 1858,
Rigal (Marie) 1858.
Rimboeuf (Léonard) 1852.
Rivière (Pierre) 1859.
Robereau (Henri) 1852.
Robert (Jean) 1861.
Robert (Mathurin) 1852.
Rocher (Antoine) 1856.
Rolland 1852.
Rolland 1857.
Rollin (Jean-Baptiste) 1856.
Rondeau 1859.
Rondeau 1859.
Rossignol (Etienne) 1859.
Roturier (Jean) 1858.
Roucolle (Jean) 1858.
Roussillon (Pierre) 1858.
Roussy (Jean) 1858.
Roux (Joseph) 1856.
Roux (Jacques) 1852.
Rozier (Joseph) 1857.
Ruffageau (Louis) 1850.
Russeil (François) 1854.
Sabate (Catherine) 1852.
Saget (Aristide) 1853.
Saguier 1852.
Saint-Agnan (Antoine) 1858.
Saint-Marc (Jean) 1854.
Saint-Martin (Jean-Jacques) 1858.
Salabardenne (Jean) 1858.
Santerre 1851.
Sarda 1852.
Sarraméa 1862.
Sarrat (Louis) 1858.
Sarril (Jean) 1852.
Sarthou (Jean) 1853.
Scavola (Ambroise) 1862.
Seailles (Jean) 1855.
Schmezz (Emile) 1859.
Schloesser (Charles) 1852.
Séguy (François) 1853-1858.
Séguy (Jean) 1853-1862.
Servant (Bernard) 1856-1857.
Sévillan.
Sibard (Gervais) 1858.
Sicard (André) 1856-1857.
Sicard (Jean).
Silon.
Simiot 1858-1859.
Soret (Pierre) 1858-1862.
Soules (Etienne) 1858.
Sourbey (Jean) 1858.
Stanley 1885.
Subervic.
Sudre (Pierre).
Sudre.
Sur (Pierre) 1852.
1 M 392
Tabanes (Jovite) 1853.
Tachoirier (Napoléon) 1852.
Taffanel (Jérôme) 1858.
Talaville (Louis) 1856.
Taudin (Jean) 1858.
Terrail (Jean) 1857.
Tessier (Jean) 1858.
Tessier (Jules) 1857-1858.
Texier (Félix) 1858.
Thévenart (Antoine) 1858.
Thibaudeau 1852.
Thomas (Pierre) 1856-1862.
Touchet (Jean) 1858.
Trempat (Léon) 1858.
Trépons.
Triant 1858.
Tricoche (Jean).
Troyet, dit Gascon 1858.
Turmea (Joseph) 1856-1858.
Vacher (Pierre).
Vails 1859.
Valade 1858.
Valentin (Léonce) 1858.
Vallior.
Verdeau (Jacques) 1861.
Verdier (Claude) 1856.
Verdier (Sylvain) 1852.
Vergnol 1854-1858.
Vidal (Antoine) 1857.
Videau (Barthélemy) 1858.
Videau (Jean).
Vigier (Jean) 1852-1856.
Vignes (Marcelin) 1858.
Vignico (François) 1856.
Vignolo (Joseph) 1858.
Vigourous (Antoine) 1852.
Viguier (François) 1856.
Villegoureix (François) 1852-1881.
Vinaud (Joseph) 1858.
Vincent 1853.
Vinconneau (Jean) 1857.
Vissière.
Vivien (Jacques) 1860.
Welty (Laurent) 1855-1856.

HOMMES CONSIDÉRÉS COMME DANGEREUX OU PEU DANGEREUX

1 M 382
Babouard (Jean) 1856.
Bac (Théodore) 1860.
Bacahon (Pierre) 1856-1858.
Bachelot (Stanislas) 1855.
Bachère.
Bagnère (Dominique) 1857-1862.
Bailleul (Stanislas) 1857.
Baillon (Pierre) 1858.
Ballan (Jean) 1858.
Ballet 1858.
Bailly (Jean) 1858.
Banel 1854.
Banel 1854.
Banizette (Pierre) 1858.
Barade (Jean).
Barateau (Jean) 1858.
Barbas (Antoine).
Barbe (Pierre) 1858.
Barbille (Jacques) 1858.
Barbin (Louis) 1856.
Barre (Auguste) 1852.
Barreyre (Alphonse) 1858.
Baudin (Théodore) 1863.
Bayard (François) 1856.
Bayle (Jean) 1856-1858.
Bazerque (Bernard) 1855-1857.
Bazerque (Pierre) 1855-1859.
Beauvois (Jean-Baptiste) 1858.
Bécanne 1852.
Bédrines.
Bélevet.
Berton (Sylvain) 1852.
Bes (Joseph) 1852.
Bétrien 1856.
Bézia (Amédée) 1858.
Béziade (Guillaume).
Blanc (Joseph) 1852.
Blanc (Pierre) 1852.
Blanchard (Richard) 1858.
Blandinières (François) 1852.
Boireau (Mathieu) 1858.
Boiron (Jean) 1858.
Bonnal-Boulitreau (Pierre et Jean) 1852.
Bonnefoux (Gustave) 1858.
Bordenave (Albert) 1858.
Bosche 1852.
Boué (Antoine) 1852.
Boué (Elie) 1858.
Bouge (Jean) 1852.
Bouglon (Jean) 1852.
Bourderonnet (Louis) 1852.
Bougère 1858.
Bourgoin (Numa) 1852-1858.
Bourneveau (Jules) 1859.
Bourillon 1851.
Bousquet (Jean) 1853-1853.
Bouzerant (Pierre) 1852-1854.
1 M 383
Brandan (Félix) 1858.
Branque (Auguste) 1856.
Brélivet 1858.
Brétenet 1848.
Brindel 1856-1858.
Brocard (Louis) 1857.
Brondeau (Jean-Baptiste) 1852.
Broussouses (Jean) 1852.
Brun (Bernard) 1858.
Brun (Jean) 1852.
Brun (Jérôme) 1858.
Brun 1858.
Brunel (Pierre) 1858.
Brunet 1852.
Buisson (Jacques) 1852-1853.
Buquet (Jean) 1852.
Busson (Auguste) 1852.
Buyric (Pierre) 1858.
1 M 384
Cabarès (Adrien) 1850.
Caberol (Anne) 1852.
Cadrouilh (Jean) 1853.
Cameleyre 1858.
Campan (Charles) 1852.
Campanela.
Campau (Jules) 1856.
Camping (Jean) 1853.
Campis (Jean) 1852.
Canouet 1852.
Canteloup (Pierre) 1852.
Carbonnet 1858.
Carbonnier 1858.
Carles (Alexandre) 1852.
Cassaigne 1858.
Cassassus (Jean) 1852.
Cassat 1858.
Castaing (Laurent) 1853.
Castandet (Laurent) 1852.
Castandet (Raymond) 1852.
Castandet (Thomas) 1858.
Castella (Antoine) 1858.
Caubone (Jean) 1852.
Célarié 1853.
Chabarreau (Bernard) 1858.
Chagnau (Philippe) 1856.
Chaillot (Jean) 1856.
Chambrière (Nicolas) 1856.
Chancel (Camille) 1858.
Chapus (Pierre) 1853.
Chardavone (Gustave) 1857.
Charles 1858.
Charron (Charles) 1852-1853.
Chartier (Léopold) 1852.
Chastel (Pierre) 1853.
Chatel (Désiré) 1852.
Chauvin (Joseph) 1852.
Chayron (Jean) 1852.
Cheyre.
Cisset (Jean) 1852-1863.
Claret (Jean) 1857.
Claverie (Pierre) 1853-1855.
Clochard 1859.
Clouet (Jean) 1858.
Combecave (Etienne) 1856.
Constant (Mathieu) 1857.
Constantin (Denis) 1852.
Corne (Etienne) 1852.
1 M 385
Dacosta 1849.
Dalon (Jean) 1852.
Daney (Pierre) 1856.
Daney (Pierre) 1858.
Danguey (Jean-Baptiste) 1855.
Darnat (Adolphe) 1857.
Dartiguelongue (Jean) 1856.
Dasville (Eugène) 1858.
Daugas (Caliste) 1854-1859.
Daurel 1857.
Dauty (Bernard) 1852.
Dauzat 1853.
Dauzon (J.-Baptiste) 1852.
David (Alexandre) 1856-1862.
David (Auguste) 1855.
David (Jean) 1858.
David (Léonard) 1858.
Dayraud (Antoine) 1857.
Decamus (Alexandre) 1853.
Decan (Henry) 1856.
Dechaise 1856.
Déchamps (Bernard) 1858.
Déchans (Michel) 1858.
Degannes (Alexandre) 1858.
Deis (Jean) 1857.
Descroches (Paul) 1852.
Destan (Jean) 1852.
Déthou (Alexandre) 1854-1857.
Deverre (Louis) 1852.
Dosque (Bertrand) 1858.
Douat (Honoré) 1858.
Douzon (Jean) 1852.
Dubernat (Jean) 1858.
Dubertrand (Bazile) 1858.
Ducazeaux (Baptiste) 1857.
Ducionnet (Jean) 1855-1859.
Duclos (Louis) 1860.
Duffau (Henri) 1853-1854.
Dulou 1852.
Duportail (Armand) 1858.
Dupuy (Elisabeth) 1852.
Durand (Bernard) 1855.
Durand (Joseph) 1852.
Durand (Léon) 1856.
Durozay 1853.
Dutey 1856-1857.
Dutour (Etienne) 1852.
Dutreuil 1856.
Duvau (Achille) 1853.
1 M 386
Déjean (Augustin) 1858.
Déjean (François) 1858.
Déjean (Jean) 1858.
Delam (François).
Delbert (Justin) 1852.
Delcros (Paulin) 1858.
Delin (Jean) 1858.
Delord (Paul) 1855.
Delorme (Louis) 1852.
Deloustal (Guillaume) 1858.
Delpuget 1844-1854.
Deltour (J.-Baptiste) 1855.
Demeuran (Alexandre) 1848-1858.
Denis (Théophile) 1852.
Denouet 1856.
Depiot (Simon) 1858.
Dérignac (Jean-Baptiste) 1852.
1 M 387
Jacquet (Léopold).
Jannel (Constant) 1858.
Jardin 1858.
Joly (Félix) 1856.
Joly 1858.
Joly 1858.
Joly 1858.
Joubert (Eugène) 1858.
Jouin (Jacques) 1858.
Jourde (Antoine).
1 M 388
Labuchelle 1858.
Lacaze.
Lafitte (Marcelin) 1858.
Lafitte-Dupont (Alexandre) 1858.
Lafon (Armand) 1858.
Lafon (Julien) 1858.
Lafon-Richet (Pierre) 1858.
Lafont (Raymond) 1857.
Lafourcade 1856.
Lafuente (Romualdo) 1858.
Lagarde (Barthélemy) 1857.
Lagasse (Paul) 1857-1860.
Lagrange (Jacques) 1858.
Lagrange (Jean) 1858.
Lagrange 1858.
Lagrave (Pierre) 1858.
Lahire (Hector) 1855.
Lajonie (Jacques).
Lalanne (Armand) 1858.
Lalanne (Claude) 1856.
Lalanne (Jean) 1858.
Lamarque 1852-1855.
Lamarque 1858.
Lambert (François) 1858.
Lamory 1859.
Lancelot 1852.
Landry (Ignace) 1853-1862.
Langel (Eloi).
Lansade (Jean) 1857-1858.
Lanusse (Edouard).
Laperisse (Louis) 1852.
Lapontique (Martial) 1856.
Laporte (Jean-Baptiste) 1852.
Laporte (Pierre)1860-1862.
Laporte.
Lardos (Jean) 1856-1862.
Larmée (Edouard) 1854.
Laroche (Rose) 1852.
Laroche 1852.
Larolle.
Laroque (Jacob) 1857.
Lartigue (Nicolas) 1858.
Lartigue (Pierre) 1858.
Larue 1858.
Lasbat 1858.
Lassarade (Louis) 1856-1858.
Lasserre (Antoine) 1856-1858.
Lasserre (François) 1856.
Lasserre (Jean) 1852.
Lasserre (Paul) 1858.
Latapie (Jean) 1858.
Lataste (Jean) 1856.
Lataste.
Latorre 1856.
Laurent (Christophe) 1858.
Laurens (Jean) 1858.
Lavau.
Lavigne.
Lompure (Georges) 1851.
1 M 389
Maix.
Marcadier (Antoine) 1858.
Marceau.
Marchais (Pierre) 1858.
Marchand (Jean) 1856.
Marche (Adolphe) 1852.
Marès 1856.
Marin (Paul) 1856-1857.
Marquet (Jean-Baptiste) 1856.
Marselet 1858.
Martin (Gérard) 1858.
Martin (Jean) 1858.
Martineau (Jean) 1858.
Martineile (Pierre) 1863.
Martinet 1856-1858.
Mas (Auguste) 1853.
Masac (Jean) 1856.
Massarenti 1856.
Massé (Alexandre) 1857.
Massieu (Jean) 1852.
Masson (Julien).
Matelinote (Pierre) 1858.
Matha 1848-1858.
Mathé (François) 1858.
Mathieu 1857.
Maubourguet (Lazare) 1859.
Maurel (Antoine) 1852.
Mayet (Jean) 1858.
Mazzini.
Ménudet (Jean) 1856.
Mercier (Louis) 1858.
Mergeais (Antoine) 1858.
Métivier (Pierre) 1853-1855.
Meynard (Charles) 1855.
Meynard 1858.
Michaud (Jean).
Michel (Honoré) 1853.
Michelet 1851.
Miqueau 1858.
Mirande 1857.
Momezin 1852.
Mondenan 1854.
Mondon (Guillaume) 1858.
Mondon (Jean) 1858.
Mondon (Jean) 1858.
Monie (Eloi) 1852.
Monier (Antoine) 1858.
Montagut (Charles) 1862.
Montauzie 1858.
Montet (Jean) 1856.
Morancy (Romain) 1858.
Moreau (Joseph) 1852-1858.
Moreau (Pierre) 1857.
Moreau.
Morhery (Adolphe) 1858.
Morin 1857.
Mornay (Pierre) 1856.
Mouchet 1858.
Moule (Jean) 1858.
Moulinier (Jules) 1857.
Mouneins 1856.
Mounereau.
Moura (Jean) 1858.
Mourgue (Louis) 1868.
Mousset (Henry) 1857.
Nard (Manuel) 1856-1859.
Nau (Joseph) 1858.
Naudin (François) 1852.
Nauze (Etienne).
Neule.
Neuville (Pierre) 1856.
Nicolas (Paul) 1858.
Nicolon (Antoine) 1858.
Nivelle (Jean) 1856.
Nouchon.
Nouet (Pierre) 1858.
Nouguey 1858.
Odal (François) 1856.
Odoul 1860.
Olssen (Philippe) 1857.
Orliac 1856.
Ossubre 1852-1853.
Ouvrard (Edouard).
1 M 390
Périgaud 1856 ? .
Pétaux.
Petit (Adolphe) 1856.
Pettit (Jean-Baptiste) 1851-1854.
Peynaud (François) 1858.
Peyrau (Bertrand) 1856-1859.
Peyrefite (Paul) 1857.
Peyri 1858.
Peyrille (Léonard) 1856.
Peyronny (François) 1851-1856.
Peyrusson (Léon) 1851-1852.
Pézat (Nestor) 1858.
Raffet (Antoine) 1856.
Raganeau (François) 1858.
Ramondeau (Jean) 1858.
Raphel (Louis) 1863.
Ravary (François) 1856.
Raygasse (François) 1856-1862.
Raymond (Charles) 1858.
Raymond.
1 M 391
Saint-Martin (Jean) 1858.
Salmon 1859.
Sassagnac (Jean) 1851.
Saurillon.
Sédail (Charles) 1851-1868.
Seillan 1858.
Sémédard (Martin) 1858.
Sémiac (Ferdinand) 1858.
Sénac (Gustave) 1858.
Sentout 1858.
Serre (Antoine) 1852.
Serres (Pierre) 1858.
Servant (Bernard) 1856-1857.
Sévillan.
Sibard (Gervais) 1858.
Sicard (André) 1856-1857.
Sicard (Jean).
Silon.
Soret (Pierre) 1858-1862.
Soules (Etienne) 1858.
Sourbey (Jean) 1858.
Stanley 1885.
Subervic.
Sudre.
Sudre (Pierre).
Sur (Pierre) 1852.
1 M 392
Tabanes (Jovite) 1853.
Tachoirier (Napoléon) 1852.
Taffanel (Jérôme) 1858.
Talaville (Louis) 1856.
Taudin (Jean) 1858.
Terrail (Jean) 1857.
Tessier (Jean) 1858.
Tessier (Jules) 1857-1858.
Texier (Félix) 1858.
Thévenart (Antoine) 1858.
Thibaudeau 1852.
Thomas (Pierre) 1856-1862.
Touchet (Jean) 1858.
Trempat (Léon) 1858.
Trépons.
Triant 1858.
Tricoche (Jean) .
Troyet, dit Gascon 1858.
Turméa (Joseph) 1856-1858.
Vacher (Pierre), Vails 1859.
Valade 1858, Valentin (Léonce) 1858.

HOMMES A SURVEILLER

1 M 382
Abel (Jean) 1858.
Alvarez (Louis) 1854.
Albouquerque (Henri) 1856-1858.
Albert (Théodore) 1852.
Allec 1854-1857.
Allègre (Jean-Marie) 1852.
Amanieux (Frères) 1855-1856.
Amourousmain (Denis) 1858.
André (Chrétien) 1858.
Andrieux (Barthélemy) 1858.
Aricot.
Arolt (Pierre) 1856.
Astruc (Oscar).
Ato (Auguste) 1856, Aubin (Pierre) 1863.
Aubry (Arsène) 1849-1858.
Audebert (Léon) 1853-1856.
Audineau (Mathieu) 1857.
Auguste 1856, Auprète (Aimé) 1860-1862.
Avril (Louis) 1864.
Avrilleau (Joseph) 1852.
Aydely (Pierre) 1857.
1 M 384
Cadiot 1859.
Caquibus (Joachim) 1856.
Coq 1858.
Corbes (Louis) 1855.
Cornel (Etienne) 1852.
Cornet (Théodore) 1858.
Couderat (Jean) 1854-1860.
Coulanjon (Jean-Baptiste) 1859.
Courrèche 1858-1859.
Couyot (Jean) 1853.
Cresson (Charles) 1852.
Creté 1853.
Croze (Jean) 1854-1860.
Cung (Léon) 1856.
1 M 386
Fabre (Bernard) 1853.
Fasileau 1857.
Faure (Jean) 1853-1854.
Faux (Jean) 1854.
Favarq (Guillaume) 1852.
Fayet (Emile) 1856.
Ferret (Jean) 1857.
Filhos (Laurent) 1852.
Flouret (Jean) 1852.
Foissac 1858-1859.
Fossereau (Henri) 1858.
Fourcond (Paul) 1858.
Fournier 1852.
Fournier 1861.
Frémont (Jean-Baptiste) 1859.
1 M 387
Gachon.
Gagnard.
Gaillard (Gabriel) 1852.
Gaillard.
Gal 1852.
Galatoire (Bernard) 1853.
Galban (Benjamin) 1857.
Galgnerot (Louis) 1858.
Galivert (Séverin) 1852.
Gallas (Jean) 1857.
Galtié (Prosper) 1855.
Garbay 1858.
Garderon 1857.
Gardez (Jean) 1852.
Garineau.
Garnier (Louis) 1858.
Garnier 1862.
Garrigues (Louis) 1854.
Gas (Mathieu) 1858.
Gasc (Stanislas) 1861.
Gauvy (Jean) 1851.
Gaville (Emile) 1858.
Gay 1849.
Gazelle (Georges) 1858.
Gazon (Eugène) 1856.
Gélineau.
Géraud (Pierre) 1858.
Gerbeau (Jean) 1858.
Germann (Georges) 1852.
Gestas (Laurent) 1856.
Gillard et Ossudre 1852.
Girard (Charles) 1852.
Girard (Michel) 1857.
Giraud (Pierre) 1855-1859.
Gléneau (Alcide).
Godard (Eugène) 1856-1858.
Godin (Geneviève) 1856.
Goizet (Jean).
Gonat 1855.
Gontier (Jean) 1852.
Gorgey 1853.
Gouzon (Jean-JBaptiste) 1856-1857.
Goyneau (Pierre) 1858.
Grand (Louis) 1852.
Granet (Alexis) 1858.
Grasset (Osmin et Léon) 1854-1859.
Graveran (Pierre) 1858.
Grelli.
Grenier 1856.
Grenouillon 1856.
Grézeau (Henri) 1858.
Grilhon (André).
Gros (Jean) 1858.
Grimaud (Joseph) 1852.
Gros (Jean) 1858.
Grosserol (Joseph) 1858.
Gruge (Marc) 1858.
Guelin (Alexis) 1856.
Guérin (Clément) 1883.
Guérin 1858.
Guérin 1858.
Guérineau (Laurent) 1851.
Gueyrens (Pierre) 1858.
Guiet (Louis) 1856.
Guignes (Frédéric) 1852.
Guilbeau (Pierre) 1856.
Guilbon (Jean) 1858.
Guilhou (Albert) 1857.
Guilhou (Pierre) 1858.
Guillemet (Pierre) 1856.
Guillemon (Jean).
Guillemot (Etienne) 1852-1853.
Guillermes (Claude) 1858.
Guillerot 1858.
Guitard (Jean) 1852-1858.
Gurnet (Pierre) 1858.
Hélie (François) 1852-1853.
Henri (Désiré) 1855-1862.
Herzoc 1858.
Hontarrède 1856.
Huyot (Joseph) 1852.
Itié (Armand) 1852.
Jalabert (François) 1855.
Jamyot 1856-1858.
Jay (Jean-Baptiste) 1852.
Jeannet (Frédéric) 1858.
Jeantet (Pierre) 1858.
Joffet (Gabriel) 1858.
Jonain.
Joubert (Jean) 1852-1853.
Jouet.
Jouffre 1862.
1 M 338
Labadie (Quintin) 1852.
Laffiteau (Jean) 1852-1853.
Lapène (Fernand) 1860.
Lapergne (Jean) 1852-1858.
Lapuyade (Jean) 1859.
Larrard (Gratian) 1856.
Larrat (François) 1852.
Larrat (Jean) 1854.
Larrieu 1858.
Lasserre (Henri) 1853.
Lasserre (Pierre) 1858.
Laterrade (Charles) 1861-1862.
Lathélize (Joseph) 1857.
Lavalette (Ludovic) 1860.
Lavergne (Alexandre) 1863.
Lavergne (Jean) 1852.
Laye (Louis) 1852.
Lebrun (Achille) 1856.
Leclerc de Changobert 1852.
Lécuyer (Jules) 1852.
Leprieur (Joseph) 1853.
Leroux (Antoine) 1853-1859.
Leroy (Adolphe) 1852.
Lescoutras 1858.
Loisel 1862.
Lormond (Jean) 1859.
Lugeol (Alfred) 1858.
Lureau.
1 M 389
Maillasseau (Armand) 1852.
Maquin (Pierre) 1852.
Marrens 1853.
Marrot (Théodore) 1854.
Martin (Mathias) 1858-1860.
Martin (Michel) 1852.
Masse (Antoine) 1858.
Mattes (Michel) 1852.
Maumus (Eugène) 1852-1853.
Maurel (Emile) 1860.
Maury (Dominique) 1852.
Mazeaux (François) 1854.
Méjean (Ernest) 1856.
Mémeint (Edouard) 1858.
Ménigault (Pierre) 1852.
Mény (Jacques) 1852-1854.
Méric 1857-1858.
Michel (Antoine) 1852-1854.
Mignot (Théophile) 1852.
Miquel 1862.
Mollard 1862.
Montel (André) 1858.
Montrejan (Rémy) 1852.
Moulierac (Louis).
Mouline (Frédéric) 1852.
Mounier (Jean) 1852.
Moussaut 1852.
Moussier (Jean-Baptiste) 1856-1858.
Musquin (Théophile) 1858.
Nabarro (Timothée) 1857.
Nasse (Louis) 1854.
Nebout (Gaspard) 1858.
Nopsèque.
Ossudre. Voir Gillard.
1 M 390
Pagès (Jean) 1852.
Papon (Alexandre) 1858.
(Pascal (Hippolyte) 1853.
Pataille (Pierre) 1852.
Perinet 1856.
Peuta (Jean-Baptiste) 1858.
Peutot (François) 1852.
Peychaud (Marc) 1858.
Pigeon (Guillaume) 1856.
Plantié (Nicolas) 1852-1853.
Pons (Jean) 1852.
Poujau (Pierre) 1858.
Poujeau 1858.
Poussie (Jean) 1852.
Priolet (Jean) 1852.
Prioul (Mathurin) 1855.
Purrey (Elie) 1854.
1 M 391
Quenner 1858.
Quérens (Pierre) 1848-1851.
Queyrol (Jacques) 1858.
Quidan (voir dossier Mespoulet et Revel) 1864.
Ramy (Pierre) 1852.
Renard (Julien) 1853.
Ricard (François) 1852.
Richard (Jammes) 1861.
Richard (Pierre et Etienne) 1852.
Rogal (Pierre) 1858.
Rolin (Victor) 1856.
Romeu (Jean-Baptiste) 1852.
Roques 1854.
Rouanet (Denis) 1858.
Roubet (François) 1857.
Roux (Marius) 1854.
Serret (Ulysse) 1852.
Sertier (Thomas) 1852.
Simon (Félix) 1857.
Sompariac (Benjamin) 1861.
Sorbier (Jules) 1855-1858.
Soujbiroux (François) 1852.
Soudage (Paul) 1854-1858.
Soulan (Justin) 1863.
Soule (Louis) 1852.
Soulié (Martiel) 1858.
Stouvenel 1848.
1 M 392
Tacaille 1856.
Taverne (Pierre) 1856-1857.
Ternier (Armand) 1856-1858.
Téros 1858.
Tessyer (François) 1856.
Texier (Martial) 1859.
Thévenaz (Charles) 1859.
Thévenin (Daniel) 1852.
Thomas 1858.
Thoulet 1854.
Tibaldi.
Tifon 1858.
Tixier (Martial) 1859.
Tomien 1852.
Toulanzon.
Tourneau.
Touyan 1889.
Tujeaud (Armand) 1852.
Valeni (Louis) 1858.
Vaulouip (Eugène) 1858.
Venant (Charles) 1859.
Verdalle (Louis) 1858.
Vergniau (Jean) 1858.
Verlet (Auguste) 1856.
Vert (Etienne) 1858.
Verthamon (Henry) 1861.
Veyret (Jean) 1858.
Vidier.
Vignard (Alexandre) 1859.
Vigneau 1852.
Vilard (Vincent et Jean) 1852.
Violet (Charles) 1855-1862.
Vitrey et Balagna (Jules et Jean) 1852.
Voirin (Nicolas) 1852.
Zacharini 1858.

Annexe III : Liste nominative des victimes du coup d'Etat du 2 décembre 1851

1 M 426
Achard (Elisabeth).
Arbouin (Jeanne).
Ardura (Félix).
Ardura.
Armand (Jean).
Arquey (Marie).
Autofage (Marie).
Autofage (Paul).
Barbière (Georges).
Barennes (Marie).
Baronnée (Clémence).
Barthe (Louise).
Batorski (Jeanne).
Baucharel (Marie-Louise).
Bernard (Jean).
Bertheau (Marie).
Bizard (Joseph).
Boirac (Marie et Jacques).
Bonnet (Louis).
Bouchères.
Bragayrac (Marie).
Brébillon (Théodore).
Breuil (Jeanne).
Bruzac (Pierre).
Burluraux (Antoine).
Caduc (Armand).
Caillian.
Campergue.
Cassonnet.
Castéra (Marc).
Causit (Adolphe).
Chagneaud.
Chambard.
Charbonneau (Marie).
Charbonneau (Pierre).
Charron (Marie).
Chouteau (Pierre).
Conquaret (Françoise).
Coudat (Marie-Marguerite).
Courbian (Raymond).
Dallemans (Jean).
Dalmas (Marguerite).
Dargues (Jean).
Darnat (Charles).
Darnat (Léonard).
Darquet (Jeanne).
Daugas (Pierre).
Daureillan.
Davasse (Marie-Louise).
Decamus (Catherine).
Denieul (Alexandre).
Denjoy (Léon).
Deplanne (Marthe).
Deplanne (Victor) .
Derens (Alexandrine).
Dormoy (Anne).
Derroja (Alban).
Doré (Pierre).
Drouilhet (Jean-Baptiste).
Druilhet (Françoise).
Duchamp (Pierre).
Dupouy (Hubert).
Dupuy (Marie).
Durrieu (Marc).
Duzan (François).
1 M 427
Galinier (Jean et Frédéric).
Galinou (Jean).
Garsaud (Laurent).
Garraud.
Gaullieur (Louis).
Gaullieur (Louise).
Gauthier (Joseph).
Gay (Raymond).
Gelis (Pierre).
Géraud (Jeanne).
Gerbeaud (Marie).
Giraudeau (Eugène).
Glément (Marguerite).
Goby (Gabriel).
Gouttes (François).
Grand (Marie-Amélie).
Gravier (Elisabeth).
Grouzar.
Guimard (Pierre).
Henry (Madeleine).
Hugon.
Jalabert (Catherine).
Jauffre (Joseph).
Jauffre (Léonard).
Joui (Pierre).
Lacoste (François).
Laffargue (Joseph).
Laffargue (Louise).
Laffitte (Joseph).
Lalanne (Marguerite).
Lapeyrre (Anne).
Larnaudie (François).
Laupis (Marie-Louise).
Laurent.
Lautard (Jeanne).
Leclair (Adelina).
Lécuyer.
Lefilleul.
Limousin.
Lenoir (Augustin).
Magne (Eugène).
Mailles (Amédée).
Marchand.
Marcou (Joseph).
Margouty (Jérôme).
Marrens (Marie).
Martin (Jean).
Martin (Philippe).
Martinet (François).
Mazères (Anne).
Meslon (Jean).
Métizier (Jean).
Meynard (Marie).
Milour (Louis).
Monaille.
Monin (Jean).
Moreau (Jacques-Ernest-Marie-Henry).
Nantier (Thérèse).
Narbert.
Nardon (Marie).
Ollière (Michel).
Ossudre (Pierre).
Page.
Paignon (Maurice).
Pandelet (Philippe).
Paratge (Guillaume).
Péchade (Jean).
Pelletan (Jean).
Perréal (Ernest).
Perréal (Jean).
Perry (Marie).
Pirlot (Jean).
Pointivy.
Poupard (Marie).
Pouyalle (Héva).
Pujol (Louis).
Queyrel (Marguerite).
Rambaud (Guillaume).
Rémy (Raymond).
Rémy.
Robert (Jean).
Rochon (Victor).
Rosier (Marie).
Rosting (Pierre).
Rousset (Laurence).
Royer (Jean).
Saint-Marc (Marie).
Sarlandie (Jeanne).
Sauveroche (Marie).
Savan (François).
Savard (Emile).
Savin (Victor).
Sayran (Alexandre).
Signuret (Charles).
Simiot.
Simonnet (Adrien).
Simonnet.
Soussial.
Terrisse (Antoine).
Tiffon (Catherine).
Tissendié (Marius).
Tissendier (Marie).
Tresguet (Charles).
Tuillier (Pierre).
Vedrenne (Marie-Anne).
Vialard.
Vianne (Lazare).
Vigauroux (Michel).
Vigne (Albert).
Vigneron (François).
Vitrac (Marie).

Dossiers des décédés

1 M 428
Alber (Jean).
Arnaud (dit Cadet-Arnaud).
Ballias (Marc).
Beaudin (François).
Bedat (Léony).
Blois (Jean).
Bonhestingel (Jean).
Bonnet (Jean-Emile).
Bourgeois (Michel).
Boutin (Simon).
Brachet.
Brisson (François).
Cabanet (Pierre).
Cassang (Jean).
Caubet (Jean).
Chaumel (Ovide).
Chomel (Emile).
Crugy (Guillaume).
Delanglard (Daniel).
Delclou (Théophile).
Dezarnault (Louis).
Dotezac (Frédéric).
Ducros (Numa).
Gornet (Louis).
Hamel (Alexis).
Jaganneau.
Labadie.
Lac de Bosredon.
Lafargue (Gabriel).
Lalaurie (Pierre).
Lalesque (François).
Laroque (Jacques).
Lenoir (Léonard).
Lobre (Jean-Pierre).
Maille (Jean).
Maître (Henry).
Merlet (André).
Morel (Claude).
Moreliéras (Jean-Baptiste).
Reguron (Jean).
Roturier (Jean).
Roumazeilles (Barthélémy).
Roux (Etienne).
Royer (Ernest).
Thomas (Clément).
Tresse (Nicolas).
Vialle (Louis).

Annexe IV : Liste nominative des membres du Parti communiste français

1 M 536
Abamauch (Nikita) né le 16 octobre 1894.
Alain (Guillaume) né le 18 août 1883.
Alicot (Georges) né le 15 septembre 1904.
Allereau (Alexandre) né le 9 juin 1902.
Allo (Louis) né le 14 mars 1912.
Allo (Régine) née le 13 février 1914.
Allo (Roger) né le 5 mai 1906.
Auderon (Pierre) né le 19 septembre 1896.
Andreu (Dominique) né le 6 juillet 1878.
Augeroles (Roger) né le 4 avril 1893.
Augey (André) né le 30 décembre 1908.
Augey (Pierre) né le 18 octobre 1904.
Ausilia (François) né le 25 octobre 1894.
Averseng (Henri) né le 15 avril 1898.
Bacous (Messaud) né le 11 mai 1898.
Ballon (Jean) né le 18 août 1905.
Balloux (Jean) né le 13 octobre 1906.
Balsa (Honoré) né le 2 novembre 1898.
Barbeau (Raymond) né le 19 mai 1902.
Barboure (Jean) né le 30 avril 1904.
Baringou (Edmond) né le 15 janvier 1899.
Barrière (Emile) né le 15 septembre 1896.
Barsac (Jean) né le 5 septembre 1895.
Basile (Jean) né le 12 décembre 1902.
Basquier (Jean) né le 21 décembre 1901.
Baudoin (Henri) né le 4 juin 1878.
Bazile (Céline) née le 14 juin 1897.
Bédère (Etienne) né le 17 mars 1897.
Bédouret (Jean) né le 30 décembre 1877.
Bégarie (Edmond) né le ......,.
Beinse (Louis) né le 27 décembre 1902.
Bentejas (Albert) né le 16 mai 1889.
Bercejeay (Emile) né le 7 novembre 1898.
Berge (Jean) né le 18 décembre 1874.
Bergeron (Robert) né le 25 juillet 1903.
Bergouman (Gaston) né le 2 novembre 1906.
Bernadet (Maurice) né le 9 juillet 1913.
Bertrand (Germain) né le 29 janvier 1867.
Bességuet (Alfred) né le 16 mars 1875.
Besselère (Vincent) né le 29 avril 1889.
Bilgerajer (Renaud), né le 1er avril 1904.
Bion (André) né le 31 août 1897.
Blanco (Francisco) né le 3 mars 1887.
Boirand (Jean-Paul) né le 1er février 1889.
Boisard (Gérard) né le 4 juillet 1899.
Boiteau (René) né le 25 novembre 1893.
Bordes (Richard) né le 25 juin 1889.
Boudat (Roger) né le 3 août 1900.
Boudeau (Guy) né le 9 novembre 1893.
Boué (Martin) né le 4 février 1899.
Bouey (Jean) né le 22 novembre 1899.
Bouffartigue (Roger) né le 25 mai 1902.
Bouic (René) né le 21 octobre 1899.
Bouic (Jean-Baptiste) né le 28 août 1901.
Boulbes (André) né le 18 mai 1900.
Bourdes (Martial) né le 30 juillet 1899.
Bourges (Etienne) né le 25 août 1927.
Bourie (Léon) né le 1er novembre 1882.
Bourlaouen (François).
Bourniqué (Jules) né le 19 août 1891.
Bourras (Marcel) né le 31 mai 1910.
Bourtier (Jean) né le 28 novembre 1892.
Boutout (Albert) né le 19 avril 1898.
Boville (Henri) né le 24 janvier 1896.
Boyance (Jean) né le 16 octobre 1892.
Boyau (Rémy) né le 5 mai 1890.
Boyer (Emile) né le 23 décembre 1903.
Brard (Marius) né le 2 mars 1884.
Brénégat (Emile) né le 16 juin 1891.
Bretègue (Maurice) né le 5 août 1897.
Brillouet (Marcel) né le 3 novembre 1876.
Brizard (Raphaël) né le 5 avril 1871.
Broca (René) né le 12 octobre 1895.
Brune (Félix) né le 4 juin 1896.
Bullit (Henri) né le 9 juillet 1895.
Caillette (Jean-Marie) né le 1er mai 1876.
Camarsac (Charles) né le 8 mars 1906.
Camy (Henri) né le 24 août 1907.
Capdeville (Marie) né le 21 janvier 1896.
Cardoit (Jean) né le 8 mai 1897.
Carles (Guillaume) né le 10 décembre 1883.
Carrère (Paul) né le 13 janvier 1887.
Carrié (Louis) né le 20 avril 1913.
Carsoule (André) né le 31 décembre 1891.
Cartier (Jean) né le 25 juin 1891.
Cassagne (Robert) né le 29 septembre 1905.
Casse (Auguste) né le 17 juillet 1889.
Cassignard (Elie) né le 15 juin 1897.
Castaing (Joseph) né le 10 décembre 1890.
Castéra (Jean) né le 20 mars 1907.
Castille (Maurice) né le 22 juin 1896.
Caulie (Léon) né le 11 avril 1893.
Caunes (Charles) né le ...... 1899.
Cavalié (Marcel) né le 20 avril 1870.
Cazenave (Edmond) né le 9 mai 1890.
Chabanon (Alphonse) né le 17 août 1893.
Chaillaud (André) né le 20 juin 1895.
Chamaillard (Henri) (sans date).
Chamouleau (Pierre) né le 2 juin 1906.
Chansard (Suzanne) née le 20 mai 1899.
Charrier (Marie) née le 12 février 1897.
Charriaud (Robert) né le 27 janvier 1911.
Charlionnet (Alfred) né le 10 juin 1895.
Chasseing (André) né le 15 juin 1897.
Chauvignat (Jean) (sans date).
Choloux (Maurice) né le 5 juillet 1889.
Cidème (Emile) né le 5 janvier 1885.
Claudel (Louis) né le 2 juillet 1903.
Clèdes (Germain) né le 26 septembre 1895.
Clouchard (Marie) née le 30 octobre 1899.
Coiffard (Jean) né le 16 février 1909.
Colas (Pierre) né le 16 juin 1906.
Combeau (Joseph) né le 10 juin 1880.
Conte (Lucien) né le 11 avril 1904.
Cornet (Jean) né le 14 septembre 1883.
Corrichons (André) né le 27 novembre 1893.
Coste (Georges) né le 23 mai 1893.
Coudert (Jean) né le 20 juin 1894.
Coulinat (Henri) né le 1er décembre 1887.
Coulon (Roger) né le 4 mars 1908.
Couly (Mathieu) né le 6 juillet 1885.
Couradette (Jean) né le 2 août 1883.
Couradette (Paul) né le 26 décembre 1902.
Crocq (Jean) né le 18 décembre 1907.
Crouzillac (Charles) né le 10 juillet 1904.
Cuny (Charles) né le 30 avril 1902.
Cuq (Raphaël) né le 9 juillet 1897.
Damigon (René) né le 20 février 1896.
Dane (Louis) né le 11 mars 1893.
Darcos (Georges) né le 6 juin 1907.
Darrigol (Gaston) né le 26 janvier 1889.
Darrouzès (Raphaël) né le 20 juillet 1884.
Dauga (Pierre) né le 20 août 1892.
Debern (René) né le 17 janvier 1897.
Dedieu (François) né le 5 juin 1881.
Dedieu (Gabriel) né le 5 juin 1881.
Dedieu (Lucien) né le 14 juin 1906.
Dehez (Louis) né le 10 mai 1897.
Delbernet (Camille) né le 12 février 1867.
Delort (Jean) né le 23 juillet 1906.
Delos (Clément) né le 14 janvier 1889.
Delos (Roger) né le 8 décembre 1901.
Delpit (Jean) né le 19 décembre 1898.
Denègre (François) né le 3 juin 1894.
Denis (Jean) né le 7 décembre 1906.
Denjean-Navailhes (Jean) né le 19 juin 1883.
Depigny (Aristide) né le 31 août 1898.
Desayes (Ernest) né le 17 juin 1877.
Destreneau (René) né le 27 octobre 1905.
Devenne (Charles) né le 2 novembre 1899.
Deyres (François) né le 29 septembre 1883.
Diarra (Thiemoko) né le...... 1908.
Diez (Justiniano) né le 5 septembre 1894.
Domat (Louis) né le 14 avril 1885.
Domingo (Eugène) né le 11 août 1889.
Douméza (Abel) né le 9 avril 1893.
Dourthe (Camille) né le 24 juillet 1891.
Dourthe (Octave) né le 4 juin 1888.
Dousset (Abel) né le 24 septembre 1902.
Drouillard (Roger) né le 9 avril 1897.
Dubroca (Léon) né le 17 juin 1888.
Duco (André) né le 8 novembre 1889.
Ducos (Gabriel) (sans date).
Dufraisse (Madeleine) née le 20 novembre 1905.
Dufraisse (Robert) né le 3 décembre 1903.
Dumas (Louis) né le 22 août 1884.
Dumas (Raoul) né le 7 janvier 1904.
Dumon (Elie) né le 3 décembre 1885.
Dumon (Louis) né le 20 mai 1907.
Dumora (Martin) né le 24 janvier 1906.
Dupart (Jean) né le 18 avril 1907.
Dupart (Pierre) né le 8 avril 1906.
Dupeyrat (Aristide) né le 22 décembre 1895.
Dupeyron (Albert) né le 29 avril 1910.
Dupleissy (Henri) (sans date).
Duprat (Guillaume) né le 17 mars 1891.
Durand (Jean) né le 22 juin 1908.
Duret (André) né le 19 juillet 1897.
Durou (Auguste) né le 8 février 1890.
Durrieux (Pierre) né le 6 juin 1900.
Durroty (Jean) né le 10 mai 1895.
Dussenty (Frédéric) né le .. juin 1899.
Dussier (René) né le 15 mai 1908.
Duthu (sans date).
Eloi (Louis) né le 7 février 1909.
Erole (Joseph) né le 8 décembre 1888.
Escande (Emile) né le 21 octobre 1893.
Escarbas (Henri) né le 11 juin 1914.
Estève (Gérard) né le 7 juin 1898.
Estrade (José) né le 16 novembre 1880.
Even (Marcel) né le 21 septembre 1894.
Fageardie (Jules) né le 15 décembre 1907.
Fagino (Hector) né le 20 avril 1909.
Falgueras (André) né le 21 septembre 1913.
Fargeot (René) né le 15 juillet 1890.
Fargue (Alfred) né le 1er août 1877.
Faure (Jean) né le 12 novembre 1907.
Fauveau (Louis) né le 22 août 1889.
Faux (Paul) né le 27 juin 1903.
Feloneau (Bertrand) né le 1er février 1885.
Ferchaud (Yvan) né le 8 juin 1903.
Fernandez (José) né le 18 mars 1901.
Fernandez (Vicente) né le 23 octobre 1906.
Fieuzal (Etienne) né le 6 mai 1885.
Fillon (Albert) né le 10 juin 1908.
Flouret (Jean-Baptiste) né le 10 septembre 1891.
Forestier (Abel) né le 29 décembre 1899.
Fort (Maurice) né le 28 juin 1892.
Frambourg (Alexandre) né le 6 août 1882.
Frétilière (Pierre) (sans date).
Furon (Jean) né le 8 mai 1878.
Gabou (Jean) né le 12 janvier 1896.
Gachibat (Françoise) née le 24 septembre 1883.
Galindo (Roger) né le 8 août 1907.
Galy (Etienne) né le 3 juillet 1894.
Gamacho (Francisco) né le 3 août 1891.
Garanzinhova (Adméa) (sans date), Garcia (Noël) né le 25 décembre 1910.
Gardères (Jean) né le 1er juin 1884.
Gardy (Pierre) né le 23 juin 1884.
Garoufalakis (Constantin) né le 10 février 1901.
Gautier (Emile) né le 11 juin 1888.
Gauzère (Emile) né le 15 octobre 1886.
Geneste (Marceau, dit Gilbert) né le 26 avril 1913.
Gérard (René) né le 18 novembre 1888.
Gestraud (Georges) né le 30 août 1897.
Gilbert (Marie) née le 25 novembre 1885.
Gillet (Marcel) né le 31 janvier 1898.
Gimon (René) né le 21 février 1897.
Giraud (Justin) né le 28 février 1912.
Giraud (Marius) né le 17 septembre 1899.
Giraud (Pierre) né le 16 septembre 1904.
Goguery (Charles) né le 15 avril 1891.
Gommes-Silva (Abraham) né le 6 septembre 1892.
Gonin (Roger) né le 15 août 1903.
Gonzalès (Raimonde) née le 15 mars 1886.
Gonzalès (Ricardo) né le 6 mars 1890.
Gorle (Jean) né le 15 janvier 1888.
Gosse (Pierre) né le 16 août 1883.
Gouerung (René) né le 7 juin 1901.
Gouge (Jean) né le 24 février 1877.
Gouge (Marcel) né le 3 août 1911.
Gouge (Stanislas) né le 19 juillet 1905.
Gourgues (Jacques) né le 29 mars 1906.
Gourgues (René) né le 5 août 1903.
Gouzil (Elie) née le 23 septembre 1900.
Gracia (Angel) né le 13 novembre 1894.
Graciet (Jean-Baptiste) né le 11 octobre 1882.
Granati (Giuseppe) né le 8 mars 1882.
Grange (Raoul) né le 7 avril 1903.
Greneur (André) né le 27 février 1912.
Gressac (Jean) né le 23 janvier 1901.
Greyo [et Simonin (Maurice)] (Anne-Marie) née le 23 octobre 1897.
Gruget (Ernest) né le 3 février 1903.
Guérin (Jean) né le 23 mai 1903.
Guilbon (Marcel) né le 30 décembre 1906.
Guillet (sans date).
Guyot (Laurence) née le 15 mars 1902.
Guyot (Solange) née le 26 janvier 1905.
Harmand (Louis) né le 6 mai 1892.
Hervé (Maurice) né le 25 février 1907.
Hiriboure (Georges) né le 6 novembre 1907.
Hocquelet (Jean) né le 28 août 1906.
Hypoustéguy (Marcel) né le 10 juillet 1884.
Hypoustéguy (Roger) né le 6 décembre 1909.
Irurzun (Joseph) né le 9 mars 1912.
Irurzun (Thomas) né le 20 décembre 1903.
Izaute (André) né le 16 décembre 1906.
Jacquet (Paul) né le 3 août 1886.
Jarmand (Louis) né le 6 mai 1892.
Jaubert (Jean) né le 15 mai 1898.
Jimenez (Eloïse) née le 11 novembre 1909.
Jimenez (Isidoro) né le 20 mai 1903.
Jimenez (Mercédès) née le 26 septembre 1906.
Joly (Armand) né le 26 octobre 1895.
Joly (Jean) né le 9 décembre 1913.
Joseph (Antoine) né le 19 février 1894.
Joubert (Roger) né le 12 juillet 1913.
Joyeux (Maurice) né le 16 octobre 1889.
Joyeux (Pierre) né le 12 mai 1896.
Juel (Célestin) né le 11 novembre 1899.
Justède (Jean) né le 30 septembre 1895.
Kalok (René) né le 29 juillet 1900.
Keresper (René) né le 6 avril 1897.
Kolesnitchenko (Nicolas) né le 28 mai 1892.
1 M 537
Labat (Marcel) né le 2 mai 1899.
Labesque (Pierre) né le 21 novembre 1897.
Labeyrie (Pierre) né le 4 octobre 1890.
Laboudigue (Marguerite) née le 25 avril 1896.
Laboyrie (Jean) né le 3 septembre 1898.
Lacabbanne (Maurice) né le 30 septembre 1870.
Lacape (Gabriel) né le 17 octobre 1899.
Lacaze (Arthur) né le 30 août 1889.
Laclaverie (Bernard) né le 13 septembre 1900.
Lacombe (Gaston) né le 9 mars 1909.
Lacoste (Joseph) né le 10 mai 1896.
Lafague (Gérard) né le 19 mai 1910.
Laffite (Prosper) né le 18 août 1897.
Lafourcade (Henri) né le 7 juillet 1898.
Lafourcade (Louis) né le 5 septembre 1896.
Lagarde (Paul) né le 30 mars 1893.
Lagardère (André) né le 25 octobre 1906.
Lagardère (Jean) né le 26 octobre 1889.
Lagardère (Pierre) (sans date).
Lagouarde (André) né le 23 avril 1906.
Lagueyterle (Rodolphe) né le 11 avril 1907.
Lahon (André) né le 26 janvier 1907.
Lahoun (Etienne) né le 4 novembre 1892.
Lahousse (Albert) né le 4 septembre 1909.
Lalinde (Cipriano) né le 14 septembre 1886.
Lamarque (René) né le 17 mai 1906.
Lambert (Pierre) né le 25 avril 1882.
Lamourelle (Jean) né le 13 octobre 1906.
Lampure (Edouard) né le 25 mars 1896.
Landreau (Frédéric) né le 8 mai 1894.
Langevin (Jean) né le 2 octobre 1896.
Lanuse (Hippolyte) né le 17 avril 1895.
Lapigue (Lucien) né le 30 mars 1898.
Laplace (François) né le 10 août 1868.
Laporte (André) né le 25 mai 1909.
Large (Jean) né le 13 octobre 1897.
Larriba (Fernand) né le 13 juillet 1894.
Larrieux (Emile) né le 18 novembre 1896.
Lasalle (Gabriel) né le 15 décembre 1895.
Lasote (Joseph) né le 22 novembre 1901.
Lassime (Albert) né le 2 octobre 1902.
Lastouillat (René) né le 13 mai 1910.
Laudette (Pierre) né le 12 avril 1902.
Lavergne (Jean) né le 13 mars 1899.
Lavielle (Pierre) né le 22 avril 1909.
Lecourt (Léon) né le 11 mars 1887.
Léglise (Jean) né le 16 avril 1896.
Léglise (Justin) né le 14 décembre 1883.
Legrand (Henri) né le 14 novembre 1901.
Leguen (Jean) né le 10 avril 1905.
Lejarazu (Augustin) né le 28 août 1896.
Leméteyer (Antoine) né le 15 juillet 1888.
Léonard (Albert) né le 3 mars 1909.
Lequef (Jean) né le 11 février 1900.
Lereste (Jean) né le 6 mai 1910.
Lestouquet (Jean-Baptiste) né le 25 juillet 1898.
Leude (Etienne) né le 10 mai 1906.
Leudes (Pierre) né le 29 décembre 1876.
Lilou (Pierre) né le 29 novembre 1897.
Lizot (Joseph) né le 6 octobre 1903.
Lizot (Roger) né le 21 novembre 1905.
Loubri (André) (sans date).
Lubin (Gaspard) né le 24 mars 1893.
Luc (Joseph) né le 7 juillet 1902.
Magobelli (Joseph) né le 23 janvier 1876.
Maestro (Cypriano) né le 17 décembre 1898.
Maestro (Valériano) né le 14 juin 1903.
Magis (Jean) né le 30 août 1906.
Magnaudeix (Jean) né le 24 juillet 1886.
Magot (Fernand) né le 24 juin 1903.
Mailnes (Louis) né le 25 mai 1906.
Maladie (Jean) né le 5 mai 1903.
Malécot (Henri) né le 12 mars 1898.
Malécot (Léon) né le 26 janvier 1901.
Malécot (Octave) né le 21 octobre 1899.
Mamadou (Drame) (sans date).
Manco-Palazo (Louis) né le 13 juin 1880.
Mansencal (Francisco) né le 31 mai 1906.
Manzoni (Joseph) né le 7 mai 1896.
Marc (Jean) né le 1er juillet 1901.
Marchand (Jean) né le 28 septembre 1898.
Margall (Joseph) né le 9 février 1895.
Markovitch (Loubow) né le 9 juin 1894.
Marnoff (Jean) (sans date).
Marrot (André) né le 8 juillet 1880.
Martin (Paul) né le 30 janvier 1902.
Martinez (José) né le 1er juillet 1908.
Martinez (Martin) né le 11 novembre 1902.
Martinez (René) né le 5 décembre 1898.
Martron (Georges) né le 15 avril 1895.
Masset (Elie) né le 7 juillet 1887.
Mathé (Guillaume) né le 5 septembre 1882.
Maubareyt (Jean) né le 27 janvier 1895.
Mauchrétien (Jean) né le 2 février 1903.
Maumey (Camille) né le 31 juillet 1907.
Maurt (Antonin) né le 18 juin 1898.
Mays (Jean) né le 3 novembre 1902.
Mazeretian (Sarkes) né le 8 décembre 1897.
Mazeleyque (Pierre) né le 23 novembre 1898.
Mazens (Gustave) né le 4 mars 1898.
Mazières (René) né le 23 mars 1905.
Meister (Alphonse) né le 18 mars 1894.
Ménard (Henri) né le 18 octobre 1891.
Ménard (Pierre) né le 7 décembre 1903.
Menta (Jean) né le 30 mars 1889.
Menussan (Jean-Paul) né le 12 mai 1887.
Méoulle (Charles) né le 13 juillet 1904.
Mériguet (Jean) né le 1er mars 1893.
Miallet (Alexis) né le 27 juin 1887.
Miégeville (Marius) né le 2 avril 1903.
Mignon (Jean-Baptiste) né le 11 septembre 1899.
Mignot (Maurice) né le 17 octobre 1909.
Millepied (Pierre) né le 22 février 1876.
Minana (Vincent) né le 13 juillet 1907.
Minsant (André) né le 2 octobre 1902.
Minvielle (Maurice) né le 19 novembre 1877.
Mirassou (Ferdinand) né le 19 avril 1880.
Moles (Gérard), né le 2 février 1913.
Moline (Lazare) né le 8 juin 1906.
Mondaut (Lucien) né le 7 novembre 1907.
Monistrol (Jean) né le 3 janvier 1909.
Montignac (Pierre) né le 24 septembre 1898.
Monzin (André) né le 26 mai 1906.
Mora (Pedro) né le 13 novembre 1893.
Moras (François) né le 5 octobre 1885.
Moreau (Jean) né le 17 novembre 1900.
Musset (Jean) né le 26 juillet 1904.
Nicolas (André) né le 22 septembre 1887.
Noby (Nestor) né le 26 février 1875.
Noguès (Georges) né le 22 septembre 1894.
Noulibos (Jeanna) née le 21 mai 1903.
Obozil (Marcel) né le 15 avril 1898.
Olopherne (André) né le 1er novembre 1911.
Opio (Henri) né le 22 mars 1887.
Ossard (Louis) né le 7 septembre 1891.
Ouary (Eugène) né le 6 juillet 1897.
Paquier (Jean) né le 11 janvier 1833.
Pascual (Nicomède) né le 18 juillet 1909.
Pascual (Primitivo) né le 11 août 1905.
Pasquereau (Marcel) né le 27 septembre 1890.
Passérieux (Etienne) né le 26 décembre 1901.
Paulhiac (Norbert) né le 24 décembre 1906.
Pébayle (Maurice) né le 26 avril 1903.
Péjourdan (Ferdinand) né le 9 novembre 1897.
Péjoursan (Georges) né le 16 mai 1901.
Pena (Ramon) né le 25 avril 1903.
Penine (Henri) né le 27 juin 1893.
Penne (Jean-Maurice) né le 9 juin 1898.
Péraire (Raymond) né le 30 octobre 1899.
Pérodeau (Roger) né le 22 octobre 1911.
Perraud (Clément) (sans date).
Perrey (Jean-Pierre) né le 19 juillet 1897.
Perry (André) né le 21 novembre 1910.
Petit (Marcel) né le 24 octobre 1903.
Peyrebrune (François) né le 24 mars 1897.
Philippe (Jean) né le 17 octobre 1902.
Pichon (Denis) (sans date).
Pichon (Alfred) né le 17 octobre 1909.
Pignoges (André) né le 31 décembre 1890.
Piot (Jean) né le 25 avril 1897.
Planes (Mauricette) né le 26 juin 1897.
Plante (Didier) né le 6 juillet 1909.
Plein (Alexandre) né le 16 juillet 1906.
Poisson (Charles) né le 7 août 1885.
Poitevin (Rémy) né le 25 mai 1896.
Ponts (Jean) né le 31 octobre 1906.
Pormann (Jules) né le 31 mai 1898.
Prades (Marcel) né le 13 novembre 1891.
Prégnas (Gustave) né le 26 mars 1901.
Privat (Emile) né le 15 avril 1902.
Pudal (Anselme) né le 3 janvier 1884.
Pudal (Bertrand) né le 6 février 1885.
Puertolas (Eusebio) né le 29 octobre 1901.
Pujol (Jean-Baptiste) né le 10 avril 1893.
Pupion (Georgette) née le 26 novembre 1904.
Pupion (Roger) né le 2 avril 1907.
Puyou (Jean) né le 18 avril 1895.
Quintana (Angel) né le 3 août 1908.
Rabotteau (Henri) né le 24 avril 1913.
Raimbault (Camille) né le 20 août 1887.
Rambaud (Jean-Pierre) né le 20 mars 1902.
Ramond (Dominique) né le 7 mars 1888.
Raufast (Paul) né le 6 janvier 1898.
Raynal (Alexis) né le 8 mai 1902.
Razeau (Edgard) né le 30 mai 1908.
Rebeyrol (Auguste) né le 8 août 1870.
Redgen (Roger) né le 21 février 1892.
Rella (Antonio) né le 21 mai 1890.
Remaut (Raymond) né le 8 novembre 1903.
Remaut (Jean) né le 11 février 1906.
Remaut (Joseph) né le 10 mars 1897.
Rémy (Hippolyte) né le 21 juin 1879.
Renaud (Joseph) né le 29 septembre 1895.
Renaudet (Pierre) né le 25 mai 1904.
Rio (Jean) né le 18 août 1907.
Robin (Pierre) né le 4 août 1892.
Roche (Pierre) né le 22 mars 1890.
Rocher (Pierre) né le 16 mars 1887.
Rocole (Joseph) né le 6 juillet 1895.
Roger (René) né le 16 avril 1906.
Rohart (Henri) né le 16 janvier 1892.
Roos (Léopold) né le 11 février 1893.
Rospite (Jean) né le 30 septembre 1883.
Rougier (Max) né le 12 novembre 1906.
Roumazeille (Robert) né le 6 mars 1891.
Roumegous (André) né le 17 septembre 1889.
Rousseau (Jean-Pierre) né le 15 mars 1907.
Rueda (Antonio) né le 7 mars 1897.
Sabalet (Henri) né le 12 février 1910.
Saint (Marc) né le 14 juin 1902.
Saint-Cristobal (Angel de) né le 12 décembre 1907.
Sainguigne (Pierre) né le 24 juillet 1895.
Sansy (Jean-Baptiste) né le 17 novembre 1883.
Santa-Maria (Léon) né le ......,.
Saraille (Henri) né le 23 janvier 1902.
Sauca (Augustin) né le 28 août 1902.
Saura (Raymond) né le 23 janvier 1899.
Saurel (Lucien) né le 16 avril 1884.
Seguin (Ferdinand) né le 27 février 1882.
Sens (Georges) né le 13 février 1905.
Sentuc (Joseph) né le 28 décembre 1891.
Simonin (Maurice). Voir dossier Greyo.
Soleil (Anne-Marie) née le 13 novembre 1898.
Soleil (Max) né le 6 mai 1906.
Sopena (Charles) né le 6 février 1901.
Soupet (Armand) né le 14 juin 1906.
Stock (André) né le 1er octobre 1905.
Stronock (Paul) né le 27 juillet 1907.
Suérin (Pierre) né le 21 juin 1881.
Suti (Gaston) né le 24 juillet 1901.
Taleyrand (Georges) né le 5 juillet 1895.
Tanguy (Alice) née le 20 septembre 1899.
Tanguy (Jean-Marie) né le 8 juin 1896.
Tapia (Grégoria) née le 28 novembre 1886.
Texier (Félix) né le 18 juillet 1907.
Texier (Joseph) né le 4 juillet 1878.
Texier (Lucien) né le 17 novembre 1909.
Teynat (André) né le 15 septembre 1907.
Teyssier (Daniel) né le 29 janvier 1907.
Thabis (Michel) né le 1er juin 1890.
Tiffereau (Jean) né le 15 juin 1906.
Tiffereau (Léopold) né le 16 janvier 1910.
Toulisse (Gustave) né le 30 septembre 1888.
Tournier (André) né le 29 mars 1897.
Traversé (Lucien) né le 6 février 1906.
Trabis (Marcel) né le 1er juin 1890.
Trémoulet (Maurice) né le 27 avril 1891.
Tresmontan (Alphonse) né le 3 août 1901.
Trézéguet (Eugène) né le 18 février 1900.
Trinquecoste (Jean) né le 7 septembre 1894.
Tronche (Emile) né le 11 juillet 1906.
Tronguet-Marty (Jacques) né le 21 janvier 1908.
Vaillandet (Charles) né le 14 février 1864.
Valdenaire (Lucien) né le 31 juillet 1903.
Veillon (Joseph) né le 11 mars 1881.
Verdier (Emile) né le 4 mai 1905.
Vézy (Ernest) né le 25 octobre 1893.
Vidal (Gabriel) né le 14 août 1899.
Villate (Albert) né le 14 mai 1899.
Vincent (Jean) né le 6 février 1908.
Virolleau (Pierre) né le 13 octobre 1874.
Vrigneau (André) né le 1er janvier 1906.
Zaratiegui (Daniel) né le 5 janvier 1896.
Zorita (Thomas) né le 20 décembre 1897.

Annexe V : Liste nominative des membres de la Légion d'honneur

1 M 794
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Abadie (André)/1853/1907/ ?
Abadie (Paul)/1812/1856/ ?
Abadie (Pierre)/1853/1931/ ?
Abadie/ ? /1906/ ?
Abadie/ ? /1930/ ?
Abdallah-Ben-Nessaoud/ ? /1873/ ?
Abel (Jean-Baptiste)/1850/1906/ ?
Abria/ ? /1867/ ?
Achard (Marie)/1882/1936/ ?
Ackerman (Joseph)/1838/1893/ ?
Adam (Auguste)/1825/1912/ ?
Adenis (Jean-Jacques)/1877/1935/ ?
Adet (Georges)/ ? /1912/ ?
Adouet (Gaston)/1871/1939/ ?
Aguesseau/ ? /1864/ ?
Aima (Charles)/ ? /1932/ ?
Alary (Jean-Paul)/ ? /1847/ ?
Alaury (Daniel)/ ? /1914/ ?
Alaux (Daniel)/1853/1914/ ?
Alaux (Michel)/1850/1932/ ?
Albarran (Joaquim)/ ? / ? /1912
Albert (Charles)/1826/1881/ ?
Albert/ ? /1864/ ?
Albert/ ? /1911/ ?
Albier (Joseph)/ ? /1924/ ?
Albouy (Emilien)/ ? /1935/ ?
Alen (Paul)/1848/1919/ ?
Alexandre (François)/1867/1896/ ?
Alezais (Jean)/1824/1861/ ?
Algay (Jean-Baptiste)/1827/1873/ ?
Alibert (Constantin)/ ? / ? /1882
Aligé (Auguste)/ ? /1838/ ?
Allard (Henri)/ ? /1930/ ?
Allard (Joseph)/1861/1912/ ?
Allary (Emile)/1866/1936/ ?
Allement (Barthélemy)/1863/1938/ ?
Allenet (Léon)/ ? /1890/ ?
Alliaud/ ? /1919/ ?
Allix (Maurice)/1872/1929/ ?
Allix (Pierre)/ ? /1849/ ?
Alphonse (frère)/ ? /1866/ ?
Alquier (Jules)/1869/1930/ ?
Alvarez (Jacob)/ ? / ? /1858
Amarzit (Antoine)/ ? /1905/ ?
Amat (Mathieu)/ ? / ? /1842
Ambaud (Jean)/ ? / ? /1857
Ambert (Jean-Pierre)/ ? /1818/ ?
Amblard-Larolfie (Jean-Marie)/1883/1938/ ?
Ambroggi (Michel)/ ? / ? /1903
Amstein (Aimé)/1811/1864/ ?
André (Jean-Maurice)/ ? / ? /1893
Andreau (Jacques)/1802/1873/ ?
Andreau/ ? /1837/ ?
Andrejulio-Aybar/ ? /1925/ ?
Andriel (Pierre)/ ? /1866/ ?
Andrieu (Jean)/ ? /1837/ ?
Andrieu/1842/1910/ ?
Andrieux (André)/1892/1938/ ?
Angla (Joaquim)/ ? /1900/ ?
Anglade (Jean-Louis)/1843/1939/ ?
Anthoine (Moïse)/ ? /1836/ ?
Antin/ ? /1821/ ?
Antony (Etienne)/1823/1866/ ?
1 M 795
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Aoust/ ? /1932/ ?
Appiany (Joseph)/1819/1866/ ?
Archambaud/ ? / ? /1859
Arche (d')/ ? /1829/ ?
Arche (d')/ ? /1920/ ?
Ardenne (Pierre)/1875/1931/ ?
Ardouin/ ? /1890/ ?
Argounes (Jean)/ ? /1854/ ?
Arieu (Antoine)/1881/1934/ ?
Arlot de Saint-Saud (Jean-Marie)/1853/1927/ ?
Armagnac (d')/ ? / ? /1914
Armaignac (Jean)/1846/1902/ ?
Armaingaud (Antoine)/1842/1888/ ?
Arman/ ? /1859/ ?
Armand (d')/ ? / ? /1850
Arnaud (Alain)/ ? /1832/ ?
Arnaud (Benoit)/1823/1896/ ?
Arnaud (Jean, Gaston)/ ? /1937/ ?
Arnaud (Pierre)/1865/1936/ ?
Arnaud/ ? /1877/ ?
Arnaudin (Ferdinand)/1845/1910/ ?
Arnaudin (Jean-Paul)/1870/1938/ ?
Arnould (Pierre)/ ? /1855/1871
Arnoux (Jean-Claude)/ ? /1821/ ?
Arnozan (Charles)/1852/1908/ ?
Arpin (Pierre)/1786/1861/ ?
Arriqueur (Pierre)/ ? /1818/ ?
Arromand/ ? /1861/ ?
Artigue (Clément)/1892/1933/ ?
Artigues (Félix)/1850/1924/ ?
Artigues (Jean)/ ? /1935/ ?
Artus (Jean)/1868/1929/ ?
Astier (François)/1855/1922/ ?
Astre (François)/1879/1935/ ?
Astre (Maurice)/ ? /1929/ ?
Astruc (Daniel)/1863/1939/ ?
Aubac (Prosper)/1805/ ? /1873
Aubert/ ? /1903/ ?
Aubin (André)/1894/1932/ ?
Aubry/ ? /1864/ ?
Aucoin (Joseph)/1874/1931/ ?
Audebert (Jean)/ ? /1932/ ?
Audebert (Octave)/1855/1919/ ?
Audié (Jean)/1826/1861/ ?
Audoin (Pierre)/1856/1934/ ?
Audoin-Dubreuil (Michel)/1848/1924/ ?
Audrissi (Emile)/1871/1931/ ?
Audubert/1859/1937/ ?
Audy (Frédéric)/1883/1932/ ?
Augeau (Rodolphe)/ ? /1939/ ?
Auger (François)/ ? / ? /1853
Augier (Emile)/ ? /1914/ ?
Augier (Gédéon)/ ? /1933/ ?
Augis (Auguste)/ ? /1909/ ?
Auguin/1824/ ? / ?
Aunis (Guy)/1867/1924/ ?
Aurelle (Jean-Baptiste)/1794/1867/ ?
Auriol (Charles)/1866/1905/ ?
Aurrecocher/ ? / ? / ?
Auschitzky/ ? /1931/ ?
Aussaresses (François)/1881/1937/ ?
Ausset (Pierre)/1843/1878/ ?
Aussudre (Jean)/1853/1928/ ?
Avril (Jules)/1856/1896/ ?
Auzac (Georges d')/1820/1870/ ?
Ayguesparse (Georges)/ ? / ? / ?
Aymard (Raymond)/ ? / ? /1829
Aymen (Louis)/1802/1869/1888
Azam/ ? /1872/ ?
1 M 796
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Babin/ ? /1926/ ?
Bac (André)/1865/1933/ ?
Bacchini (Ange)/1863/1929/ ?
Bach (François)/1859/1927/ ?
Bachelot (Jean-Baptiste)/1866/1929/ ?
Bachon (François)/ ? / ? /1855
Bacon de la Vergne (Henry)/1848/1928/ ?
Bacque (Louis, Jean)/ ? /1913/ ?
Badal (Jules)/1840/1871/1914
Baduel (Hippolyte)/ ? /1861/1872
Bagarde (Charles)/ ? /1809/1848
Bahail (Jean-Pierre)/ ? /1839/ ?
Baillet (Louis)/1834/1913/ ?
Baillet/ ? /1893/ ?
Baillif (Gaspard)/ ? /1861/ ?
Baillis (Jean)/1897/1938/ ?
Baillon (Jean)/1834/ ? /1908
Baixa (André)/1893/1939/ ?
Bakounine (de)/ ? /1903/ ?
Balard (Jean)/1885/1937/ ?
Balaresque (Oscar)/ ? / ? / ?
Balaresque/ ? /1912/ ?
Baleste (Romain)/1818/1878/ ?
Balguerie (Humbert)/ ? /1933/ ?
Balguerie (Louis)/1868/1934/ ?
Balguerie/ ? /1820/ ?
Ballereau (Pierre)/1855/1929/ ?
Ballet (Pierre)/ ? /1865/ ?
Ballion (Pierre)/1860/1935/ ?
Bally/1864/1911/ ?
Bancal (Antoine)/ ? /1837/ ?
Banizette (Julien)/ ? / ? /1893
Baour (Abel)/ ? /1835/ ?
Barache (Louis)/ ? /1833/ ?
Baraduc/ ? /1933/ ?
Barat (Jules)/1866/1937/ ?
Barateau (Alfred)/1869/1936/ ?
Barbarie (Hugues)/ ? /1891/ ?
Barbary (Jean-Baptiste)/1867/1919/ ?
Barbe (André)/1788/1866/ ?
Barbe (Auguste)/ ? /1872/ ?
Barbe (Fermin)/ ? /1919/ ?
Barbe (Jacques)/1813/ ? /1844
Barbe (Jean)/1854/1924/ ?
Barbe (Jean)/1866/1936/ ?
Barbe (Mathieu)/1801/1861/ ?
Barbereau (Alfred)/ ? /1895/ ?
Barbereau (Marcel)/1858/1925/ ?
Barbeyrac (Henri)/1842/ ? /1913
Barbier (Louis)/1835/ ? /1917
Barbier (Armand)/ ? / ? /1905
Barbon/ ? /1927/ ?
Barbot (Daniel)/ ? /1936/ ?
Barbot (Emile)/1859/1934/ ?
Barbot (Pierre)/1791/1865/ ?
Barbou (Emile)/ ? / ? / ?
Barckhausen/ ? /1882/ ?
Bardeau (Louis)/1867/1927/ ?
Bardèche (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1888
1 M 797
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Bardinet (Joseph)/1866/1923/ ?
Bardinet (Patrick)/1898/1939/ ?
Bardis (Stanislas)/1880/1939/ ?
Barennes (Jean)/ ? /1905/ ?
Barès (Albert)/1876/1939/ ?
Barès (Antonin)/ ? /1932/ ?
Bargues (Adolphe)/1876/1930/ ?
Baril (Paul)/1870/1926/ ?
Barincou (Jean)/ ? /1929/ ?
Baritault (François)/ ? / ? /1861
Barnèche/ ? /1837/ ?
Barnèche/ ? /1861/ ?
Baron (Adolphe)/ ? /1865/ ?
Baron (François)/ ? / ? /1909
Baron (Jean)/1839/1906/ ?
Baronnet-Frugès/ ? / ? / ?
Baronnet (Etienne)/1894/1933/ ?
Barozzi (Jean)/1879/1925/ ?
Barrat (François)/ ? / ? /1904
Barraud (Emile)/1856/1932/ ?
Barraud (Ferdinand)/1857/1936/ ?
Barraud (Pierre)/1866/1929/ ?
Barraud (Pierre)/1872/1932/ ?
Barrère (Félix)/1854/1912/ ?
Barrère (Maurice)/1864/1909/ ?
Barrès (Georges)/ ? /1935/ ?
Barreyre (Jacques)/ ? /1888/ ?
Barse (Joseph)/1868/1939/ ?
Barthères (Jean-Paul)/ ? /1935/ ?
Barthés (Charles)/ ? /1930/ ?
Barthez/ ? /1836/ ?
Barthez (Jean)/ ? / ? /1859
Bartre (Philippe)/ ? / ? /1877
Bascle (François)/ ? /1863/ ?
Basse/ ? /1859/ ?
Basset (Louis)/1870/1934/ ?
Basset (Paul)/1874/1937/ ?
Bassie (Michel)/ ? /1902/ ?
Basteau (Léopold)/ ? /1903/ ?
Bastouil (Jean)/ ? /1863/ ?
Battu (Jean)/ ? /1870/ ?
Batut (Antoine)/1848/1900/ ?
Batut (Denis)/1873/1939/ ?
Batz (Henri)/1867/1935/ ?
Baudel (Arthur)/ ? /1906/ ?
Baudet (Antoine)/ ? /1857/ ?
Baudet (Antony)/1779/1861/ ?
Baudeu/ ? /1910/ ?
Baudin (Daniel)/1868/1932/ ?
Baudit (Amédée)/1826/1887/ ?
Baudon (Camille)/1865/1925/ ?
Baudon (Daniel)/1868/1932/ ?
Badouin (Jules)/ ? / ? /1909
Baudrimont (Edouard)/1844/1900/1914
Baudrous (François)/1864/1938/ ?
Baudry/ ? /1891/ ?
Baudry/ ? /1928/ ?
Bauer (Ferdinand)/ ? /1938/ ?
Baumé (Eugène)/ ? /1901/ ?
Baumgartner (Jean-François)/ ? /1876/ ?
Baunac (Pierre)/1858/1924/ ?
Baurez/ ? /1825/ ?
Baurot/ ? /1830/ ?
Bax (Amédée)/ ? /1899/ ?
Baylac (Jean)/ ? /1936/ ?
Bayle (Charles)/1850/1903/ ?
Bayle/ ? /1836/ ?
Bayle/ ? /1935/ ?
Bayot (François)/1811/1867/ ?
Baysselance (Adrien)/1829/1904/ ?
Baysselance (Jean)/ ? /1865/ ?
Bazilet/ ? /1864/ ?
Bazin (Georges)/ ? /1933/ ?
Bazin (Raymond)/1849/1906/ ?
Bazin/ ? /1885/ ?
Bazoche (Louis)/ ? /1864/ ?
Bazoin (Jacques)/1871/1938/ ?
1 M 798
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Beau (Laurent)/ ? / ? /1890
Beaubien (Charles)/ ? /1919/ ?
Beaudoin (Joseph)/ ? /1860/ ?
Beauduc/ ? / ? /1850
Beaudun (Pierre)/1875/1930/ ?
Beaufils/ ? /1859/ ?
Beaujounain/ ? / ? /1875
Beaumartin (Gabriel)/1863/1932/ ?
Beaumartin/ ? /1914/ ?
Beaupertuis (Jean)/1854/1933/ ?
Beaupuy (Jean)/1858/1939/ ?
Beaupuy/ ? /1914/ ?
Beauregard (Constantin)/ ? /1902/ ?
Beauvais (Gaston)/1846/1913/ ?
Béchade (Barthélémy)/1816/1861/ ?
Béchade (Martial)/1829/1868/ ?
Béchade (Martin)/1867/1935/ ?
Béchade/ ? /1856/ ?
Béchade/ ? /1821/ ?
Béchade/ ? / ? /1878
Beck/ ? /1835/ ?
Bédart (Jean)/1819/1861/ ?
Bédouret (Jean)/1877/1939/ ?
Bedout (Sylvain)/1862/1929/ ?
Bedout (de)/ ? /1866/1878
Bégouen (Maximilien)/1893/1929/ ?
Bégout (Germain)/1881/1938/ ?
Béhier (Albert)/1872/1937/ ?
Beille (Guillaume)/1862/1939/ ?
Beineix/ ? / ? / ?
Béjottes/ ? /1936/ ?
Béleuvre (Pierre)/ ? /1867/ ?
Bélisaire/ ? /1909/ ?
Bellet/ ? /1934/ ?
Belliard (Fernand)/1876/1930/ ?
Belliard (Pierre)/1881/1937/ ?
Bellier/ ? /1869/ ?
Belliquet/ ? /1831/ ?
Bellocq (Clément)/1854/1911/ ?
Bellot des Minières (Henri)/1828/1900/ ?
Bellouard (Jules)/1875/1921/ ?
Bélus (Jean)/ ? / ? /1873
Bénard (Charles)/ ? /1908/ ?
Bénazet/ ? /1860/ ?
Bendal (Nicolas)/1876/1938/ ?
Benjamin (Alfred)/ ? /1885/ ?
Benner (Emmanuel)/1836/1896/ ?
Benoit (Antoine)/1796/1866/ ?
Benoit (Antoine)/ ? /1835/ ?
Benoit (Louis)/ ? /1837/ ?
Benoit (Victor)/ ? /1872/ ?
Bentejac (Albert)/1869/1926/ ?
Bentejac (Joseph)/1889/1938/ ?
Bentejac (Maurice)/1858/1907/ ?
Bentejac (Philippe)/ ? /1863/ ?
Benzacar (Joseph)/ ? / ? / ?
1 M 799
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Bérard (André)/1881/1934/ ?
Berc/ ? /1830/ ?
Berdoly (Pierre)/ ? /1863/ ?
Berdou (Sébastien)/1803/1868/ ?
Bererd (Pierre)/ ? /1861/ ?
Bergaud (Albert)/1865/1930/ ?
Bergeon (René)/1887/1939/ ?
Berger (Emmanuel)/1862/1921/ ?
Berger (Jean)/ ? /1831/ ?
Berger (Joseph)/1878/1932/ ?
Berger (Léopold)/1861/1937/ ?
Berger/ ? /1930/ ?
Bergeron/ ? /1907/ ?
Bergerot/ ? /1906/ ?
Bergey (François)/1869/1935/ ?
Berginal/ ? /1922/ ?
Berginal/ ? /1935/ ?
Bergmiller (Joseph)/ ? /1842/ ?
Bergon (René)/ ? /1939/ ?
Bergonier (Jean)/1857/1900/ ?
Berlureau (Etienne)/ ? /1867/ ?
Berlureau (Pierre)/1884/1931/ ?
Bernadet (Jean)/ ? /1861/ ?
Bernard (Emile)/1845/1928/ ?
Bernard (Emile)/1884/1939/ ?
Bernard (François)/ ? /1861/ ?
Bernard (François)/ ? /1868/ ?
Bernard (Jean)/1845/1914/ ?
Bernard (Mathieu)/1875/1934/ ?
Bernard (Octave)/ ? / ? /1904
Bernard/ ? /1880/ ?
Bernardy (François)/ ? / ? /1912
Bernata (Honoré)/ ? / ? /1872
Bernède (Jean)/1847/1930/ ?
Berniard (Jean)/ ? /1889/ ?
Berniard (Léon)/ ? /1889/ ?
Berniard/ ? /1863/ ?
Bernier (Pierre)/ ? /1869/ ?
Berninet (Jean)/1866/1939/ ?
Bernis/ ? /1900/ ?
Bert (Gérard)/1863/1921/ ?
Bert (Jean)/ ? / ? /1855
Béraud (Jean)/1835/ ? / ?
Bertaud (Grégoire)/1860/1938/ ?
Berthelot (Paul)/ ? /1903/ ?
Berthereau (Henri)/1882/1932/ ?
Bertin (Alexis)/ ? / ? /1874
Bertin (Edouard)/1860/1897/ ?
Bertin (Jean)/1865/1936/ ?
Bertin (Pierre)/ ? / ? /1858
Bertin (Pierre)/ ? /1936/ ?
Bertrand (Jean de)/1789/1867/ ?
Bertrand-Taquet/ ? /1932/ ?
Bertrin (François)/ ? /1932/ ?
Besse (Edmond)/1846/1896/ ?
Besseron (Joseph)/ ? / ? /1852
Besson (Antoine)/ ? / ? /1850
Besson (Jean)/ ? / ? /1852
Besson (Justin)/ ? /1924/ ?
Besson (Paul)/ ? /1878/ ?
Bethmann (Alexandre)/ ? /1869/ ?
Bethmann (Edouard)/1874/1934/ ?
Betsélère/ ? /1892/ ?
Beylard (Jean)/1855/1939/ ?
Beylard (Paul)/ ? /1882/ ?
Beylot (Charles)/ ? /1877/1909
Beynar (Jean)/1795/1859/ ?
Bézian (Jean)/1889/1938/ ?
Béziat (Léon)/1894/1938/ ?
Bézineau/ ? /1912/ ?
1 M 800
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Biaut (Arnaud)/1864/1921/ ?
Biberon (Paul)/1869/1938/ ?
Biche (François)/1785/1866/ ?
Bienaimé (Amédée)/1894/1928/ ?
Bierre (Jacques)/ ? / ? /1857
Bies/ ? / ? /1875
Bietrix (Vincent)/1840/1895/ ?
Bieuler (Guillaume)/ ? / ? /1908
Bigeon (Emilien)/1867/1937/ ?
Bignon (Louis)/1816/1897/ ?
Bignon-Saint-Roch/ ? /1837/ ?
Bijean/1788/ ? /1840
Billaud/ ? /1861/ ?
Billaudel (Jean-Baptiste)/ ? /1822/1851
Binaud (Armand)/ ? /1865/ ?
Binet (Jean)/1814/1869/ ?
Binquet (Albert)/1879/1934/ ?
Biohain (Pierre)/ ? /1869/ ?
Biquet (Paul)/1867/1910/ ?
Biraben (Paul)/1893/1937/ ?
Biron (Guillaume)/ ? / ? /1894
Birot/ ? /1910/ ?
Biscaye/ ? /1937/ ?
Bisente/ ? /1897/ ?
Bitot (Pierre)/1822/1877/ ?
Bitot/ ? /1905/ ?
Bizot/ ? / ? / ?
Bladignères/ ? /1861/ ?
Blanc (Antoine)/ ? /1861/ ?
Blanc (Aristide)/ ? /1904/ ?
Blanc (Gabriel)/1887/1936/ ?
Blanc (Jean Baptiste)/ ? /1927/ ?
Blanc (Léon)/1874/1937/ ?
Blanchard (Henri)/1893/1924/ ?
Blanche (Jean)/1882/1938/ ?
Blanchet (Pierre)/ ? /1939/ ?
Blanchy (Stéphane)/1871/1928/ ?
Blanquet (Paul)/1889/1925/ ?
Blarez (Charles)/1852/1909/ ?
Blavy (Pierre)/1843/1925/ ?
Blay (Bernard)/1851/1931/ ?
Blay (Henri)/ ? /1862/ ?
Blayn (Mathieu)/ ? /1866/ ?
Blayot (Louis)/1886/1912/ ?
Blayrat (Henri)/ ? /1939/ ?
Bley (Barthélémy)/ ? /1901/ ?
Blois (Fernand)/1885/1939/ ?
Blondeau (Jean)/ ? /1837/ ?
Blondeau/ ? /1923/ ?
Blondeau/ ? /1931/ ?
Blondel (Alphonse)/ ? /1896/ ?
Blondel/ ? /1930/ ?
Blondy (Joseph)/ ? / ? /1891
Bloy (Jean)/1790/1867/ ?
1 M 801
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Bodin (Emile)/1869/1920/ ?
Boileau (Charles de)/ ? /1869/ ?
Boireau (Pierre)/ ? /1860/ ?
Boissac (Mathieu de)/ ? /1913/ ?
Boissac (de)/1818/ ? / ?
Boisseau (Louis)/ ? /1859/ ?
Boisset (Paul)/1894/1934/ ?
Boisson (Pierre)/1851/1911/ ?
Boisson/ ? /1878/ ?
Bombail (Jean)/ ? /1820/ ?
Bompar (François) 4(1)/ ? / ? / ?
Bompar/ ? /1836/ ?
Bon/ ? /1932/ ?
Bonafous (Andelin)/1855/1896/ ?
Bonetti (Auguste)/ ? /1885/ ?
Bonheur (Rosalie)/1822/1894/ ?
Bonhomme/ ? /1861/ ?
Bonhoure/ ? /1833/ ?
Bonie (François)/ ? / ? /1874
Bonie/1819/1888/ ?
Bonnal (Fortuné)/1853/1939/ ?
Bonnard (Germain)/ ? /1868/ ?
Bonnassies (Paul)/1836/1896/ ?
Bonneau/ ? /1865/ ?
Bonneau/ ? /1931/ ?
Bonnecaze (Joseph)/1878/1938/ ?
Bonnefon (Louis)/ ? /1861/ ?
Bonnefond/ ? /1903/ ?
Bonnefous/ ? /1888/ ?
Bonnel (Gaston)/1880/1937/ ?
Bonnet (Adrien)/ ? /1867/ ?
Bonnet (Bernard)/ ? /1837/1873
Bonnet (Jean)/ ? /1863/ ?
Bonnet (Louis)/ ? /1903/ ?
Bonnet-Beauduc/ ? /1837/ ?
Bonneville/ ? /1932/ ?
Bonnieux/ ? /1893/ ?
Bonnin (Jean)/ ? / ? /1899
Bonnin (Louis)/1862/1906/ ?
Bonnin (Pierre)/1876/1936/ ?
Bonnot (Pierre)/ ? / ? /1873
Bony (Jean)/1854/1905/ ?
Boob (Gustave)/1844/1904/ ?
Bord (Georges)/1861/1934/ ?
Bord (Jean)/1835/1910/ ?
Borda (Henry)/1872/1935/ ?
Borderie (Jean-Baptiste)/ ? /1869/ ?
Bordes (Antoine)/1815/1876/ ?
Bordes (Antoine)/ ? /1924/ ?
Bordes (Henry)/1842/ ? / ?
Bordes (Jean)/1881/1926/ ?
Bordes (Joseph)/1857/1921/ ?
Bordier (François)/1899/1925/ ?
Bordier (Raymond)/ ? /1921/ ?
Boreau-Lajanadie/ ? / ? /1876
Borie (Marcel)/1894/1936/ ?
Bos (André)/ ? / ? /1876
Bosses (Paul)/1867/ ? / ?
Bossuet (Louis)/1867/1938/ ?
1 M 802
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Bouat (Baptiste)/ ? /1870/ ?
Boubès (Charles)/ ? /1938/ ?
Boucaud (Charles)/1834/1911/ ?
Bouchard (Julien)/1833/1912/ ?
Bouche (Jean)/1854/1912/ ?
Bouche/ ? /1913/1914
Boucher (Auguste)/ ? / ? /1904
Boucher (Louis)/1862/1937/ ?
Boucherie (Jacques)/1849/1924/ ?
Boudart (Pierre)/ ? /1907/ ?
Boudias (Jean)/ ? /1875/ ?
Boudinon/ ? /1891/ ?
Boudon (André)/ ? / ? /1851
Boudrot/ ? /1832/ ?
Boudoube (Jean)/1864/1935/ ?
Boudy (Henry)/ ? /1907/ ?
Boué (Pierre)/1806/ ? /1880
Bouey (André)/ ? /1861/ ?
Bouey/1880/ ? / ?
Bouffard (Henry)/1896/1938/ ?
Bouffard (Jacques)/1887/1935/ ?
Bouffils (Jean)/1870/1931/ ?
Boufroy (Ch.)/1878/1934/ ?
Bougault (Roger)/1873/1931/ ?
Bougle/ ? /1821/ ?
Bougrier (Jean-Baptiste)/ ? /1902/ ?
Bouic (Jean)/ ? / ? /1909
Bouillet (Louis)/ ? /1873/ ?
Bouis (Jean)/1883/1913/ ?
Boulan (Joseph)/ ? /1912/ ?
Boulanger (Jean-Pierre)/ ? /1838/ ?
Boularé (Pierre)/1883/1935/ ?
Boullet (Jean)/1873/1929/ ?
Boullier (Paul)/1865/1934/ ?
Boully/ ? /1871/ ?
Boultier (Henri)/ ? /1935/ ?
Bourbilléres/ ? /1861/ ?
Bourbon (André)/ ? /1822/ ?
Bourbouley (Jean-Baptiste)/1860/1914/ ?
Bourcier (Edouard)/1854/1938/ ?
Bourdageau (Jean)/1853/ ? / ?
Bourdeau/1809/1874/ ?
Bourdel/ ? /1922/ ?
Bourdier (Jean)/1854/1912/ ?
Bourdieu (Jean)/1883/1939/ ?
Bourdil (Fernand)/1854/1937/ ?
Bourdin (Pierre)/ ? / ? /1842
Bourge (Georges)/1860/1929/ ?
Bourgeau (Léopold)/1867/1936/ ?
Bourgeat (Jean)/ ? /1869/ ?
Bourgeat (Jean)/1875/1923/ ?
Bourget/ ? /1892/ ?
Bourgoin (Nicolas)/ ? /1894/ ?
Bourlier (François)/ ? /1909/ ?
Bourrieu (Guillaume)/1869/1939/ ?
Bourru de Lamothe (Donatien)/1855/1924/ ?
Bourrus (Jean)/1865/1930/ ?
Bouscasse/ ? /1833/ ?
Bousquet (Jean)/ ? /1863/ ?
Bousquet (Paul)/1872/1932/ ?
Bousquet/ ? /1935/ ?
Boussenénot/ ? /1868/ ?
Boussuges (François)/ ? / ? /1867
Boutain (Antoine)/ ? / ? /1897
Boutan (Paul)/ ? /1877/ ?
Boutet (Jean)/ ? /1924/ ?
Boutin (Jean)/1850/1932/ ?
Boutiron/1854/1914/ ?
Boutruche/ ? /1872/ ?
Bouty (Pierre)/ ? /1855/ ?
Bouvet (Henri)/1855/1938/ ?
Bouville (Jules)/1888/1935/ ?
Bouville (de)/ ? /1866/ ?
Bouygnes/ ? /1925/ ?
Bouyonnet (Aignan)/ ? /1913/ ?
Bouyre (Guillaume)/ ? /1817/ ?
Bouzon (Bernard)/1842/1909/ ?
Boyé (Hyacinthe)/ ? / ? /1867
Boyer (François)/ ? /1837/ ?
Boyer (Jean)/1792/1890/ ?
Boyer (Léon)/1872/1922/ ?
Boyer (Pierre)/1890/1939/ ?
Boyer/ ? /1891/ ?
Boyer/ ? /1927/ ?
Boymier/ ? /1923/ ?
1 M 803
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Brachey/ ? /1861/ ?
Bragelongue (Charles)/1839/1912/ ?
Bramand (David)/ ? /1906/ ?
Bramaud de Boucheron/ ? /1854/ ?
Brandemburg/1854/1895/ ?
Braquehaye (Charles)/ ? / ? /1907
Brard (Lucien)/ ? /1935/ ?
Brassens (Ernest)/1874/1935/ ?
Bréda (Louis)/1837/1929/ ?
Breistroff/ ? /1863/ ?
Brel/ ? /1830/ ?
Bresson/ ? /1924/ ?
Bret (Louis)/1857/1939/ ?
Bretenet/ ? /1877/ ?
Brèthe de la Gressaye (Jean-Marie)/1857/1930/ ?
Breton (Ambroise)/1889/1935/ ?
Breton (André)/ ? /1917/ ?
Breton/ ? /1919/ ?
Breton/1860/1919/ ?
Bretteville (Armand)/1857/1932/ ?
Breuil (Alexis)/1862/1929/ ?
Brianzon (Pierre de)/ ? /1859/ ?
Brias (de)/ ? /1825/ ?
Briat (Clément)/1873/1939/ ?
Brillouin (Charles)/ ? /1912/ ?
Brindel (Edouard)/1869/1926/ ?
Briol (Thomas)/ ? /1861/ ?
Brissaud (Martial)/1874/1932/ ?
Brisson (Georges)/1885/1937/ ?
Brisson (Joseph)/1857/1931/ ?
Brisson (René)/ ? /1883/ ?
Brivin (Alexandre)/ ? /1866/ ?
Broca/ ? /1866/ ?
Brochard/ ? /1867/ ?
Brochon (Guillaume)/ ? /1864/ ?
Brondeau (Emmanuel)/1872/1934/ ?
Broqua (M.-J.)/ ? /1934/ ?
Brossard (Pierre)/1875/1938/ ?
Brostaret (François)/ ? /1866/ ?
Brouillard (Roger)/1883/1938/ ?
Brousse (Guillaume)/ ? /1868/ ?
Brousse (Jean)/1851/1928/ ?
Brousse (Raymond)/1845/1906/ ?
Brousse/ ? /1938/ ?
Brousson (Antoine)/1807/1869/ ?
Brown (Louis)/1835/1874/ ?
Broy (François)/ ? / ? /1899
Brugeilles/ ? /1901/ ?
Brugière (Charles)/1867/1935/ ?
Brugière (Louis)/ ? / ? /1852
Bruitte (Achille)/ ? /1857/ ?
Brun (François)/ ? /1903/ ?
Brun (Léon)/ ? /1832/ ?
Brun (Jean)/1874/1938/ ?
Brun (Louis)/1819/1877/ ?
Brun ((Pierre)/1873/ ? / ?
Brun/ ? /1858/1873
Brunac (Jean-Jacques)/ ? /1854/ ?
Bruneaud/ ? /1926/ ?
Brunet (Henry)/1818/1896/ ?
Brunet (Henry)/ ? /1822/ ?
Brunet (Silvère)/1872/1939/ ?
Brunet/ ? /1865/ ?
Bruneteau (Edouard)/1855/1937/ ?
Bruno (André)/ ? /1861/ ?
Brunot/ ? /1887/ ?
Brussac/ ? /1864/ ?
Brutails/ ? /1903/ ?
Bruyas (Charles de)/ ? /1875/ ?
Bucher (Henri)/ ? /1918/ ?
Buffet (Etienne)/ ? /1856/ ?
Buhan (Eugène)/1854/1900/ ?
Buhan (Joseph)/1847/1908/ ?
Buisson (André)/1869/1922/ ?
Bulard/ ? / ? /1876
Bulle/ ? /1857/ ?
Burau (Pierre)/1891/1936/ ?
Burguet (Charles)/1821/1877/ ?
Burguet (Charles)/ ? /1884/ ?
Burguet (Jean)/1862/1912/ ?
Burnel (Nicolas)/ ? / ? /1890
Buron (Oscar)/1841/1896/ ?
Busco/ ? /1900/ ?
Bussière (Marc)/1886/1932/ ?
Bustaret (Jean)/ ? /1896/ ?
Buthaud (Auguste)/1886/1938/ ?
Buzie (Jean)/1871/1932/ ?
1 M 804
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Cabanes (Pierre)/1880/1934/ ?
Cabanier (Bernard)/ ? /1877/1910
Cabanne (Pierre)/1893/1927/ ?
Cabannes (Camille)/1871/1936/ ?
Cabannes/ ? /1859/ ?
Cabié (Louis)/1853/1928/ ?
Cabrit (Jean-Alfred)/1841/1895/1907
Cabrol/ ? /1846/ ?
Cabrolie (Firmin)/1862/1920/ ?
Cadeau/ ? /1930/ ?
Cadehol (Robert)/ ? /1903/ ?
Cadenaule (Georges)/1891/1932/ ?
Cadenaule (Pierre)/1862/1919/ ?
Cadène (Jean)/1844/1906/ ?
Cadenaule (Jean)/1844/1906/ ?
Cadiergues/ ? /1930/ ?
Cadilhon/ ? /1836/ ?
Cadiou (Armand)/1889/1936/ ?
Cadroy (René)/1887/1934/ ?
Cadusseau (Jean)/1868/1938/ ?
Cahen (Ernest)/1848/1905/ ?
Caillard (Ernest)/1885/1926/ ?
Cailhau (Antoine)/ ? /1861/ ?
Caillaud (Théophile)/ ? /1902/ ?
Caillavet (Louis)/1875/1937/ ?
Caille (Octave)/1871/1936/ ?
Caillibeau (Jacques)/ ? / ? /1893
Caillot (Jules)/1822/1859/ ?
Calamet (Carlos)/1874/1939/ ?
Calbert (Louis)/1872/1933/ ?
Calbet/ ? /1927/ ?
Calichon (Henri)/ ? /1931/ ?
Callen (Joseph)/1857/1924/ ?
Calmelz/ ? /1859/ ?
Caluges (Pascal)/ ? / ? /1845
Clames (Joseph)/ ? / ? /1900
Calvé (Julien)/1862/1914/ ?
Calvet (Aimé)/ ? /1905/ ?
Calvet (François)/1882/1924/ ?
Camau (Marie)/1837/1905/ ?
Cameleyre (Vincent)/ ? /1939/ ?
Camentron (Etienne)/1863/1936/ ?
Campagné (Jacques)/ ? /1925/ ?
Campana (Sébastien)/ ? / ? /1892
Cancalon (Jean)/1848/ ? / ?
Canino/ ? /1934/ ?
Canoreyt (Bernard)/1869/1933/ ?
Cancerre (Pierre)/ ? /1896/ ?
Cantau (Amant)/ ? /1866/ ?
Cantenac/ ? /1832/ ?
Canton (Paul)/1861/1926/ ?
Capcarrére (Paul)/1887/1939/ ?
Capdebos (Alexandre)/1875/1938/ ?
Capdepon (Martin)/ ? /1937/ ?
Capdeville (Jean)/ ? /1861/ ?
Capeyron (Pierre)/ ? /1867/ ?
Capus/ ? /1919/ ?
Carbonnier (de)/ ? /1860/ ?
Carde (Gustave)/1839/1909/ ?
Cardeillac/ ? /1847/ ?
Cardouat (Jean)/1857/1939/ ?
Cariou (Jean)/1879/1934/ ?
Caris/ ? /1935/ ?
Carit (François)/ ? / ? /1891
Carles (Bertrand)/1871/1922/ ?
Carles (Jean)/ ? /1926/ ?
Carles (Michel)/ ? /1936/ ?
Carles (Pierre)/1845/1909/ ?
Carme (Dominique)/1863/1937/ ?
Carmentran (Raoul)/1883/1935/ ?
Carmignanc (Paul)/1845/1913/ ?
Carmouze (Marcel)/1896/1937/ ?
Carolet (Louis)/ ? / ? /1872
Carpentier (Augustin)/1814/1877/ ?
Carpentier (Henri)/1876/1925/ ?
1 M 805
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Carrance (Jacob)/1842/1869/ ?
Carrance (Léopold)/ ? /1870/ ?
Carré (Charles)/ ? /1887/ ?
Carreau (Jacques)/ ? /1858/ ?
Carrère (Fédéric)/1814/1867/ ?
Carrère (Maxime)/1843/1903/ ?
Carreyre (Jacques)/1862/1936/ ?
Carrié/ ? /1833/ ?
Carrière (Jean)/1845/1925/ ?
Carron (Charles)/ ? /1875/ ?
Carsoulle (André)/ ? /1866/ ?
Cartier (Paul)/ ? /1925/ ?
Carvalo/ ? /1853/ ?
Carvallo (Hippolyte)/ ? /1864/ ?
Casanave (Roger)/1893/1937/ ?
Caslo (Antony)/ ? /1869/ ?
Cassaet (Jean)/1863/1922/ ?
Cassette (Catherine)/1827/1888/ ?
Castagner (Jean)/1867/1931/ ?
Castagner (Pierre)/ ? /1926/ ?
Castagnet (Julien)/1861/1931/ ?
Castaigna/ ? /1831/ ?
Castaing (Louis)/1876/1929/ ?
Castaing/ ? /1833/ ?
Castannet/ ? /1856/ ?
Casteineau/1869/1921/ ?
Castéja/ ? /1861/ ?
Castelneau (Jean)/1854/1928/ ?
Castemur (Georges)/1883/1939/ ?
Castets (Jean)/ ? /1831/ ?
Castin (Jean)/1864/1935/ ?
Castineau (Emile)/1869/1933/ ?
Catala (Jules)/1900/1939/ ?
Cateaux (Lucien)/1892/1931/ ?
Cathala (Pierre)/1863/1932/ ?
Catherineau/ ? /1936/ ?
Cato (Pierre)/1792/1856/ ?
Caton (Albert)/ ? /1903/ ?
Catusse (Pierre)/1876/1924/ ?
Caubet/ ? /1935/ ?
Cauderon (Adolphe)/1870/1936/ ?
Caupenne d'Amou/ ? /1861/ ?
Caussade (Bertrand)/1796/ ? / ?
Caussade (Emmanuel)/1891/1938/ ?
Caussade (Jean)/ ? /1901/ ?
Cautru/1863/ ? / ?
Cavaignac (J.-B.)/ ? /1825/ ?
Cavailhon/ ? /1867/ ?
Cavasso-Rosas/ ? /1872/ ?
Cayla (Frédéric)/1857/1905/ ?
Cayrade (Emile)/1865/1920/ ?
Cayrel (Jean)/1859/1913/ ?
Cayrou/ ? /1856/ ?
Cazal (Louis)/1880/1939/ ?
Cazalet (Alice)/1860/1929/ ?
Cazalet (Charles)/1858/1900/ ?
Cazalis (Etienne)/1880/ ? / ?
Cazalis (Georges)/ ? /1851/ ?
Cazaubiel (Jean)/1862/1927/ ?
Cazauviel (Jean)/1829/1886/ ?
Cazaux (Léon)/1832/1903/ ?
Cazaux (Nelson)/ ? /1924/ ?
Cazeaux (Dominique)/ ? /1864/ ?
Cazeaux (Jean)/1796/1864/ ?
Cazeaux (Louis)/ ? /1837/ ?
Cazeaux (Marc)/1804/1863/ ?
Cazeaux/ ? /1858/ ?
Cazeaux/ ? /1919/ ?
Cazeaux-Cazalet (Barthélémy)/1861/1901/ ?
Cazenave (Jean)/ ? /1903/ ?
Cazenave (Jean)/1883/1935/ ?
Cazenave/ ? /1837/ ?
Cazenave/ ? /1867/ ?
1 M 806
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Ceidron (Pierre)/ ? / ? /1889
Célerier (Paul)/1878/1938/ ?
Célestin (Pierre)/1866/1936/ ?
Celhay (Bernard)/1856/1939/ ?
Cerf (Edmond)/ ? /1869/ ?
Cerf (Henri)/1866/1926/ ?
Cézanne/ ? /1866/ ?
Chabannes (Jean)/1864/1911/ ?
Chabannes (Pierre)/1804/1867/ ?
Chabrat (Georges)/1879/1939/ ?
Chabrat (Jean)/1876/1934/ ?
Chadu (Louis)/1847/1906/ ?
Chagnaud (Jean)/ ? /1861/ ?
Chaigneau (Félix)/ ? /1864/ ?
Chaigneaud (Samuel)/ ? /1893/ ?
Chaine (Joseph)/1871/1938/ ?
Chaintrier/ ? /1932/ ?
Chaix/ ? /1920/ ?
Chalais (Jacques)/ ? /1833/ ?
Chaldoreille (Etienne)/ ? / ? /1873
Chalés (Jacques)/ ? /1872/ ?
Chalés (Robert)/1894/1939/ ?
Challimon (Jean)/ ? /1838/ ?
Chalmel (Louis)/1863/1928/ ?
Chalus (Georges)/1869/1928/ ?
Chambarriére (Jean)/ ? /1862/ ?
Chambeau/ ? /1912/ ?
Chambelleau (Jean)/ ? / ? /1867
Chambolle (François)/1828/1887/ ?
Chambrelent / ? /1856/ ?
Chaminade (Alexandre)/1851/1912/ ?
Chamouleau (Jean)/ ? /1937/ ?
Champetier (Paul)/ ? /1877/ ?
Champon/ ? /1906/ ?
Chancé (Léon)/ ? /1896/ ?
Chancogne (Jean)/1882/1930/ ?
Chamiolleau (Emile)/ ? /1906/ ?
Chantereau (Eugène)/ ? / ? /1884
Chanvil/ ? /1910/ ?
Chaperon (Paul)/ ? / ? /1889
Chapeau (Théodore)/ ? /1831/ ?
Chaperon (René)/1849/1933/ ?
Chaperon/ ? /1863/ ?
Chapeyrou (Jean)/1866/1938/ ?
Chapon (Richard)/1902/1939/ ?
Chappelle (Paul)/1826/1868/ ?
Chaptal (Camille)/1885/1936/ ?
Charles/ ? /1831/ ?
Charles/ ? / ? /1877
Charlot (Raoul)/1864/1939/ ?
Charmasson (Paul)/1877/1934/ ?
Charmolue (Hippolyte)/ ? /1850/1876
Charouleau (Jean)/ ? /1862/ ?
Charpentier (Ernest)/1869/1928/ ?
Charpentier/ ? /1878/ ?
Charpentier/ ? /1924/ ?
Charrel (Pierre)/ ? /1865/ ?
Charron/ ? /1893/ ?
Charruan (Raymond)/ ? /1816/ ?
Charruand/ ? / ? /1859
Chartrou (Jean)/1846/1914/ ?
Chassain (Louis)/1847/1912/ ?
Chassaigne (René)/1872/1939/ ?
Chasseloup (Louis)/1859/1934/ ?
Chasseriaud (Charles)/1869/1938/ ?
Chastanet (Pierre)/1793/1856/ ?
Chastelier/ ? /1885/ ?
Chastenet (Henri)/1855/1928/ ?
Chastenet (Maurice)/ ? /1914/ ?
Chastenet (Pierre)/ ? /1862/ ?
1 M 807
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Chatard (Jean)/1863/1933/ ?
Chateteau (Bernard)/ ? /1866/ ?
Chatomet (Louis)/1869/1938/ ?
Chatonet/ ? /1936/ ?
Chaudron (Emile)/1851/1908/ ?
Chaulay/ ? /1858/ ?
Chaume (Dominique)/1864/1932/ ?
Chaumel (Pierre)/1808/1870/ ?
Chaumet (Victor)/1842/1923/ ?
Chaumet/ ? /1858/ ?
Chaumette (Charles)/ ? / ? /1893
Chaumette (Maurice)/1870/1934/ ?
Chaumont (Jules)/1856/1936/ ?
Chaussard (Eugène)/1863/1931/ ?
Chausson (Jean)/1877/1935/ ?
Chausy/ ? /1862/ ?
Chauveau/ ? /1923/ ?
Chauvet (Pierre)/1879/1930/ ?
Chauvel (René)/ ? /1936/ ?
Chauvin/ ? /1861/ ?
Chavamat/ ? /1821/ ?
Chavannaz (Georges)/1866/1931/ ?
Chavasse (Raymond)/1863/1929/ ?
Chavellet (Claude)/ ? /1860/ ?
Chaverlangue (Pierre)/1875/1938/ ?
Chavoix/ ? /1924/ ?
Chemin/ ? /1919/ ?
Chenilleau (Gaston)/ ? /1936/ ?
Chenoud (Fernand)/1869/1937/ ?
Chenut/ ? /1909/ ?
Chérel (Albert)/1880/1937/ ?
Chevalier (Jean)/1834/1884/ ?
Chevalier (Jean)/1856/1918/ ?
Chevalier d'Arbec (Henri)/ ? /1855/ ?
Chiché (Pierre)/ ? /1872/ ?
Chicou-Boubon (Pierre)/ ? /1818/ ?
Chimaguet (Anne)/1865/1939/ ?
Chimeau (Benjamin)/ ? / ? /1911
Chiron (Jean)/1856/1939/ ?
Chollat (Jules)/ ? / ? /1910
Chomenit (Edgar)/1863/1939/ ?
Chos (Jean)/ ? /1938/ ?
Chourrot (Jean)/1843/1924/ ?
Chrétien (Edmond)/1879/1937/ ?
Chrétin (Léger)/ ? /1856/ ?
Cio/ ? /1824/ ?
Cirot/ ? /1926/ ?
Clausure (Guillaume)/ ? /1866/ ?
Clavé (Jean-Baptiste)/ ? /1911/ ?
Clavel (Jean-Marie)/ ? /1910/ ?
Clavel/ ? /1902/ ?
Claverie (Henri)/1875/1930/ ?
Claverie (Pierre)/ ? /1938/ ?
Claverie/ ? /1894/ ?
Cléde (Pierre)/ ? /1861/ ?
Clément (Maurice)/1858/1913/ ?
Clément/ ? /1919/ ?
Clément/ ? /1934/ ?
Clerc/1864/ ? / ?
Clerc/ ? /1848/ ?
Clerjaud (Elisée)/1869/1919/ ?
Clidat (Jean-Pierre)/ ? /1817/ ?
Clologe (Henri)/1836/ ? /1936
Cloupet (Armand)/1873/1938/ ?
Clouzet (Ferdinand)/1824/1896/ ?
Cluzan (Jean)/1887/1927/ ?
Cluzeau (Sylvain)/1853/1934/ ?
1 M 808
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Cocherel (Jean-Marie)/ ? /1851/ ?
Cochez (Léon)/1875/1930/ ?
Cocuaud (Abel)/ ? /1936/ ?
Codet (Michel)/ ? /1923/ ?
Cohen (Joseph)/1876/1931/ ?
Coiffard (Pascal)/ ? /1877/ ?
Coincy (de)/ ? /1937/ ?
Cointet (Jean)/1872/1923/ ?
Coirac (Laurent)/1846/1920/ ?
Coiron (Auguste)/ ? /1882/ ?
Colin (Gabriel)/ ? /1903/ ?
Colin (Georges)/1855/1912/ ?
Colin (Léon)/1826/1898/ ?
Colin-Roudier/1856/1904/ ?
Collerie-Leduc (Jean)/1893/1939/ ?
Collez (Charles)/1881/1935/ ?
Collier (Paul)/1878/1939/ ?
Collineau (Bernard)/1855/1914/ ?
Collis/ ? /1918/ ?
Colombier/1833/1895/ ?
Couloubier (Pierre)/1864/1912/ ?
Colont/ ? /1877/ ?
Combe (Louis)/ ? / ? /1901
Combes/ ? /1867/ ?
Combes/ ? /1892/ ?
Combrouze (François)/1865/1929/ ?
Comère (Jean)/1856/1929/ ?
Comet (de)/ ? /1869/ ?
Commagères (Guillaume)/1890/1937/ ?
Commagères (Pierre)/1883/1939/ ?
Comolet (Victor)/ ? /1879/ ?
Compans (Jean-Pierre)/1862/ ? / ?
Condat/ ? /1881/ ?
Constant/ ? /1939/ ?
Constants (Jean)/1827/ ? /1895
Constantin/ ? /1870/ ?
Contencin/ ? /1838/ ?
Copeland/ ? /1890/ ?
Copmartin (Gustave)/ ? /1862/ ?
Coquet (François)/1865/1927/ ?
Coquet (Louis)/ ? /1920/ ?
Coquet (Marie de)/1865/1934/ ?
Coquet (Nicolas)/1789/1833/ ?
Coquet (Paul)/1845/1926/ ?
Corbière/ ? /1822/ ?
Cordier (Nicolas)/1861/1935/ ?
Cornette (Jean)/1866/1937/ ?
Cornier (Louis)/1887/1937/ ?
Corroyer (Edouard)/1835/1895/ ?
Cortes (Emmanuel)/ ? /1859/ ?
Cosme (Léon)/1852/1924/ ?
Cosse/ ? /1923/ ?
Cosson (Pierre)/1877/1939/ ?
Costaynarvaez/1859/1911/ ?
Coste (Georges)/1965/1929/ ?
Coste (Jean)/1854/1929/ ?
Coste (Joseph)/1865/1939/ ?
Coste (Pierre)/1785/ ? /1885
Cotelette (Eugène)/1862/1932/ ?
Collet (Jean)/ ? /1863/ ?
1 M 809
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Couach (Albert)/1868/1936/ ?
Couaillac (Gustave)/1872/1919/ ?
Couat (Auguste)/1846/1896/ ?
Couder (Antoine)/ ? /1937/ ?
Couder (Bertrand)/ ? /1862/ ?
Couder (Abraham)/ ? /1868/ ?
Coudrey (Augustin)/ ? /1862/ ?
Cougey (Elie)/1898/1930/ ?
Couineau (Charles)/1864/1921/ ?
Coullon (Jean)/1835/1901/ ?
Coulombier (Antoine)/ ? / ? /1844
Coulon (Anatole)/1850/1900/ ?
Coulon/ ? /1829/ ?
Coulon/ ? /1894/ ?
Coupet (François)/1878/1938/ ?
Coupin (Victor)/1835/1874/ ?
Couralet/ ? / ? /1913
Courant (Jean-Louis)/ ? /1837/ ?
Courbin (Pierre)/1870/1938/ ?
Coureau/ ? /1863/ ?
Courréchelongue (Marcel)/1849/1900/ ?
Courréchelongue/ ? /1871/ ?
Courrégelongue (Jean)/1877/1934/ ?
Courret/ ? /1880/ ?
Courteault/ ? /1935/ ?
Courtin (Jean)/1857/1914/ ?
Cousin (Pierre)/ ? /1859/ ?
Cousin (Louis)/1834/1889/ ?
Coussot (Louis)/ ? /1935/ ?
Cousseau (Pierre)/1873/1931/ ?
Cousteau (André)/ ? /1931/ ?
Coustère (Anselme)/1883/1936/ ?
Coustou/1850/1913/ ?
Coustou/ ? /1928/ ?
Coutanceau (Jules)/ ? /1882/ ?
Couteau (Bernard)/ ? /1835/ ?
Couteilhas/ ? /1938/ ?
Couturaud (Eugène)/ ? /1912/ ?
Couturier/ ? /1861/ ?
Couve (Jean-Baptiste)/ ? /1855/ ?
Couvreur/1822/1895/ ?
Coycault (Pierre)/ ? /1840/ ?
Coyne/ ? /1900/ ?
Cremers (John)/1857/1903/ ?
Créon (Bertrand)/1862/1937/ ?
Crespin (Elie)/ ? /1869/ ?
Creuzan (Jean-Baptiste)/1854/1901/ ?
Creyx (Maurice)/1885/1924/ ?
Croce-Spinelli (Bernard)/1871/1930/ ?
Croizet/ ? /1902/ ?
Cronedu/ ? /1825/ ?
Crougneau/ ? /1882/ ?
Crozatier (Jean)/1866/1938/ ?
Cruchet (René)/ ? /1934/ ?
Cruse (Christian)/1884/1930/ ?
Cruse (Adolphe)/ ? /1881/ ?
Cullière (Emile)/ ? /1917/ ?
Cumenge / ? /1907/ ?
Cuminal (Paul)/1863/1920/ ?
Cunault/ ? /1902/ ?
Cuniac (Albert)/1879/1933/ ?
Cunisse/ ? /1868/ ?
Curé/ ? /1869/ ?
Curie (Louis)/ ? /1935/ ?
Cursol/ ? /1905/ ?
Cuson (Paul)/ ? /1829/ ?
Cuvier (G.)/ ? /1936/ ?
Cuzol (Jean)/1867/1937/ ?
1 M 810
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Dabas (Louis)/1850/1919/ ?
Daboval / ? /1938/ ?
Dacostabuen/ ? /1908/ ?
Dacunha (Marcel)/1875/1932/ ?
Daguerre/ ? /1914/ ?
Daguerressart (Hyacinthe)/ ? /1935/ ?
Daleau (François)/1846/1926/ ?
Dallemagne (Henri)/1874/1930/ ?
Damade (François)/1866/1927/ ?
Damade (René)/ ? /1932/ ?
Damas/ ? /1894/ ?
Dandicolle (Paul)/ ? /1906/ ?
Daney (Alfred)/1896/ ? /1911
Daney (François)/1816/1869/ ?
Daney (Philippe)/ ? /1868/ ?
Danglade (Jean-Baptiste)/1862/1930/ ?
Daniaud (Pierre)/ ? /1923/ ?
Daniel (Henri)/ ? /1835/ ?
Dantagnan (Emile)/1839/1900/ ?
Dapoigny (Léon)/1859/1919/ ?
Darasse/ ? /1930/ ?
Darbon (Jean)/ ? /1863/ ?
Darbos (Jean)/ ? / ? /1832
Dardy (Pierre)/ ? / ? /1889
Dargelos/ ? /1920/ ?
Darget (Raymond)/1888/1939/ ?
Dargier (Jean)/ ? / ? /1897
Darler (Charles)/1886/1927/ ?
Darney (François)/ ? /1860/ ?
Darquey (Elie)/1814/1889/ ?
Darriet (Jean)/1836/1892/ ?
Darrigues (Jean)/1875/1926/ ?
Darrisse (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1839
Darriste/ ? /1834/ ?
Darsses (Marie)/1869/1938/ ?
Dartiail (Joseph)/1811/1857/ ?
Dartigues (Pierre)/1860/1937/ ?
Dasque/ ? /1923/ ?
Dastros (Baptiste)/1871/1935/ ?
Daudel (Jean-Baptiste)/ ? /1863/ ?
Daudel/ ? /1837/ ?
Daudet (Jean)/ ? /1859/ ?
Daudin-Clavaud/ ? /1877/ ?
Daupin (Jean)/ ? /1863/ ?
Daurel (Joseph)/1838/1899/ ?
Dausse (Jean)/1889/1937/ ?
Dauthelande/ ? /1821/ ?
Davia (Jacques)/ ? / ? /1871
Daviaud (Pierre)/ ? / ? /1892
David (Augustin)/1852/1930/ ?
David (François)/ ? / ? /1896
David (Jean)/1862/1937/ ?
David (Léo)/1864/1937/ ?
David (Léon)/ ? /1929/ ?
David (Louis)/1856/1924/ ?
David (Marcel)/1866/1921/ ?
David (Michel)/1811/1863/ ?
David/ ? /1831/ ?
David/ ? /1836/ ?
David/ ? /1877/ ?
Daydé/ ? /1834/ ?
Dayras/ ? /1931/ ?
1 M 811
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Debadier (Jean-Baptiste)/ ? /1830/ ?
Debédat (Xavier)/1863/1938/ ?
Debord (Albert)/1889/1937/ ?
Debort/ ? /1860/ ?
Debos/ ? /1837/ ?
Debrat/ ? /1938/ ?
Debray (Albert)/1887/1937/ ?
Debrosse (Napoléon)/1856/1900/ ?
Deburaux (Grégoire)/ ? /1856/ ?
Decamps (Maurice)/1869/1938/ ?
Decaudin (Marcel)/ ? /1930/ ?
Decaux (Nicolas)/ ? / ? /1838
Decazes (Louis)/1889/1934/ ?
Decazes (Michel)/ ? / ? /1898
Decazes (Philippe)/ ? /1821/ ?
Decazes (Pierre)/ ? /1824/ ?
Decoudras (Alfred)/1890/1939/ ?
Decous/ ? /1855/ ?
Decrais (Albert)/1838/1878/1915
Dedieu-Anglade/1867/1927/ ?
Defay (Jean-Baptiste)/1899/1920/ ?
Defforey (Henry)/1865/1933/ ?
Defos (Jean)/1861/1938/ ?
Deganne/ ? /1877/ ?
Degoul (Florentine)/ ? /1937/ ?
Degrange-Touzin/ ? /1874/ ?
Dehez (Marie)/1854/1938/ ?
Dehilotte (Ramondin)/1792/1882/ ?
Deitte/ ? / ? /1913
Déjean (François)/ ? / ? /1890
Dejeans/ ? /1927/ ?
Delagarde (Jean)/ ? /1861/ ?
Delage (Augustin)/1868/1939/ ?
Delage/ ? / ? / ?
Delagrange (Ferdinand)/ ? /1910/ ?
Delair (Eugène)/1845/1929/ ?
Delalbre/ ? /1928/ ?
Delaloy (Camille)/1881/1932/ ?
Delaplace (Marcellin)/ ? /1905/ ?
Delaquis/ ? /1923/ ?
Delarc/ ? / ? /1873
Delarole (Pierre)/1828/1861/ ?
Delarue (Charles)/1861/1926/ ?
Delas (Louis)/1858/1923/ ?
Delassasseigne (Marie)/1844/1904/ ?
Delaye/1855/1911/ ?
Delbalat (Jean)/1828/1868/ ?
Delboy (Pierre)/1842/1906/ ?
1 M 812
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Deléris (Victor)/ ? / ? / ?
Déleste (Pierre)/1893/1935/ ?
Delisle (Gaston)/1886/1937/ ?
Delisle (Joseph)/1854/1932/ ?
Delmas (Gabriel)/1861/1906/ ?
Delmas (Gabriel)/1861/1930/ ?
Delmas (Gustave)/ ? /1878/ ?
Delmas (Paul)/1834/1895/ ?
Delmas (Philippe)/1869/1928/ ?
Delmas (Valentin)/1898/1935/ ?
Delnaud (Jean)/ ? /1834/ ?
Delon (Georges)/1872/1930/ ?
Delor (Abel)/1869/1929/ ?
Delor (Gabriel)/1842/1917/ ?
Delor (Louis)/1848/1936/ ?
Delor (Pierre)/1879/1936/ ?
Delpech (Laurens)/1862/1938/ ?
Delpey (Philippe)/1855/1932/ ?
Delpuget (Isaïe)/1849/1928/ ?
Delpy (Louis)/ ? / ? /1849
Delrieu/ ? /1911/ ?
Delvaille (Isaac)/1840/1928/ ?
Delvaille (Prosper)/ ? /1879/ ?
Demay (Adolphe)/ ? /1895/ ?
Demazel (Lucien)/1894/1933/ ?
Demons/ ? /1873/ ?
Deney (Thomas)/1856/1924/ ?
Deniges/ ? /1934/ ?
Denis (Alphonse)/ ? /1903/ ?
Denis (Etienne)/ ? /1938/ ?
Denis (Gustave)/ ? /1896/ ?
Denninger (Emile)/1858/1924/ ?
Denjean (Jean-Pierre)/ ? / ? /1899
Denucé (Maurice)/1859/1919/ ?
Deparnajon (Léon)/1851/ ? / ?
Delpont (Edmond)/ ? /1921/ ?
Dercq (André)/1883/1936/ ?
Derivaud (Henry)/ ? /1914/ ?
Derraja (Albert)/1841/1903/ ?
Desbans (Jean)/1859/1938/ ?
Desbats (Bertrand)/ ? / ? /1853
Desbats (Jean)/1844/1923/ ?
Desbats (Paul)/ ? /1863/ ?
Desbonnes/ ? /1909/ ?
1 M 813
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Descamps (Jean)/1869/1926/ ?
Descamps/ ? /1930/ ?
Descas (Camille)/1857/1926/ ?
Descas (Jean)/1834/1889/ ?
Descas (Roger)/1891/1938/ ?
Descemet (Gabriel)/ ? /1937/ ?
Deschamp/ ? /1823/ ?
Deschamps (Marius)/ ? /1879/ ?
Deschamps (Yvan)/1849/ ? / ?
Descoffre/ ? /1935/ ?
Descombes / ? /1851/ ?
Descotte/ ? /1907/ ?
Descrambes/ ? /1834/ ?
Desfeux (Jules)/1864/1931/ ?
Desmaries/ ? / ? /1874
Desmots (Lucien)/1859/1930/ ?
Despagnet (François)/1857/1906/ ?
Despin (Raoul)/ ? /1933/ ?
Despin/ ? /1829/ ?
Desrreaux (Pierre)/1879/1939/ ?
Dessalles/ ? /1864/ ?
Desse (Henri)/1881/1937/ ?
Desse (Paul)/ ? / ? /1862
Desse/ ? /1904/ ?
Dessort (Marcel)/ ? /1903/ ?
Destice/ ? /1861/ ?
Destor/ ? /1828/ ?
Destrian (Bernard)/1863/1935/ ?
Detison (Jean)/1857/1911/ ?
Detouche (Jean)/ ? / ? /1886
Detrez (Alfred)/ ? /1926/ ?
Deturk (Anne)/ ? / ? / ?
Deutsch (Ida)/1854/1920/ ?
Devalles (Pierre)/ ? / ? /1849
Devaureix (Léon)/1837/1903/ ?
Devaux (Henri)/1862/1930/ ?
Devienne/ ? /1919/ ?
Devineau (Pierre)/1868/1938/ ?
Deynaud (Barnabé)/ ? / ? /1838
Deynaud (Pierre)/ ? /1868/ ?
Deyrem (Christian)/ ? /1868/ ?
Dezémeiris (Reinold)/1835/1896/ ?
Dietz (Frédéric)/ ? /1868/ ?
Dieu (Paul)/1869/1937/ ?
Diffon/ ? /1914/ ?
Dignac (Pierre)/1817/1868/ ?
Digneaux/ ? /1937/ ?
Diharce (Urbain)/1869/1935/ ?
Dimguidar (Gabrielle)/1866/1931/ ?
Distrans (François)/1860/1938/ ?
Dircks-Dilly (Edouard)/ ? /1907/ ?
Divier (Jacques)/ ? /1856/ ?
Divin/ ? /1884/ ?
1 M 814
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Doche/ ? /1930/ ?
Doé/ ? /1859/ ?
Dogny (Nicolas)/1827/1897/ ?
Doguy (Georges)/1870/1917/ ?
Doinet/ ? /1870/ ?
Dominique (Grégoire)/1849/1927/ ?
Domy (Samuel)/1869/1935 /1938
Donis (André)/1846/1919/ ?
Donnet/ ? /1864/ ?
Dons (François)/ ? /1932/ ?
Dorbes (Maurice)/1899/1939/ ?
Doré (Edouard)/1886/1930/ ?
Doré/ ? /1838/ ?
Dormoy (Albert)/1862/1921/ ?
Dornille (Charles)/1860/1913/ ?
Dotézac (André)/1808/1864/ ?
Dotizac/ ? /1838/ ?
Dou (Paul)/1855/1902/ ?
Douat (Dominique)/1870/1933/ ?
Douat (Jacques)/ ? /1911/ ?
Doubrére (Pierre)/1862/1939/ ?
Doucet (Gérard)/1885/1936/ ?
Doué (Jacques)/ ? / ? /1846
Dougnac (François)/1869/ ? /1939
Dougnol/ ? /1933/ ?
Douilhet (Marie)/1876/1937/ ?
Douillard de La Mahudière/ ? /1867/ ?
Doumest/ ? /1905/ ?
Dourthe (Arnaud)/1865/1930/ ?
Doussain (Albert)/1887/1939/ ?
Doussin (Léopold)/1846/1906/ ?
Douzal (Jean-Marie)/1847/1905/ ?
1 M 815
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Drancour (Albert)/1867/1914/ ?
Dreux (Albert)/ ? / ? /1907
Droeling/ ? /1859/ ?
Drouëlle (Joseph)/1833/1861/ ?
Drouet/ ? /1930/ ?
Drouhet (Charles)/ ? / ? /1853
Drouillard (Nicolas)/ ? / ? /1867
Drouille-Edbera (Joseph)/1875/1937/ ?
Droyn (Léon)/ ? /1870/ ?
Drujon (Albert)/ ? / ? /1912
Druon (Fernand)/ ? /1896/ ?
Dubaquier (Marie)/1876/1930/ ?
Dubarry (André)/ ? /1923/ ?
Dubas (Marius)/1896/1905/ ?
Dubernet/ ? /1930/ ?
Dublanc (Pierre)/1865/1939/ ?
Dubois (Jean)/ ? /1860/ ?
Dubois (Jean)/1876/1939/ ?
Dubois (Just)/ ? /1891/ ?
Dubois (Paul)/ ? /1867/ ?
Dubois (Philippe)/1822/1919/ ?
Dubois de L'Hémont (Pierre)/1857/1914/ ?
Dubory (Antoine)/ ? /1863/ ?
Dubory (Gabriel)/1887/1939/ ?
Dubos (Jacques)/1875/1938/ ?
Dubos (Jean)/ ? /1833/ ?
Dubos (Jean)/1866/1934/ ?
Dubos (Pierre)/1877/1939/ ?
Dubosc (Firmin)/1837/1895/ ?
Dubosc (Jean)/ ? /1900/ ?
Dubourdieu/ ? /1880/ ?
Dubourg (André)/1826/ ? /1906
Dubourg (André)/1850/1930/ ?
Dubourg (Jean)/1853/ ? / ?
Dubourg (Jean)/1876/1937/ ?
Dubourg (Georges)/ ? /1935/ ?
Dubourg (Pierre)/1851/1914/1937
Dubrana (Pierre)/1885/1939/ ?
Dubraud (Jean)/1856/1937/ ?
Dubreuil (Auguste)/ ? / ? /1897
Dubreuilh (Jean)/1857/1937/ ?
Dubreuilh (William)/1857/ ? /1935
Dubreuilh (Théophile)/ ? /1863/ ?
Dubreuilh/ ? /1864/ ?
Dubroca/ ? /1857/ ?
Dubut/ ? /1863/ ?
1 M 816
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Ducan (Guillaume)/ ? /1864/ ?
Ducasse (Philibert)/ ? /1863/ ?
Ducastaing (Pierre)/1776/1836/ ?
Ducés (Jean)/ ? /1938/ ?
Duché (Paul)/1861/1919/ ?
Ducher (Augustin)/1881/1938/ ?
Duchez (Louis)/1882/1939/ ?
Duchon (Jean)/1867/1939/ ?
Ducla (Louis)/1893/1934/ ?
Duclaud (Maurice)/ ? /1935/ ?
Duclion (Jean)/1873/1934/ ?
Duclou (Guillaume)/1805/1878/ ?
Ducolombier (Jean)/1862/1936/ ?
Ducongé/ ? /1843/ ?
Ducos (Gabriel)/1869/1922/ ?
Ducos (Jean)/1876/1937/ ?
Ducos (Jean)/1834/ ? /1879
Ducos (Pierre)/1851/1933/ ?
Ducos-Fonfrède (Jean)/1882/1937/ ?
Ducour (Julien)/1853/1934/ ?
Ducreux (Gustave)/1876/1907/ ?
Ducros (Joseph)/ ? /1852/ ?
Ducros/ ? /1878/ ?
Dudon (Charles)/1830/ ? /1880
Dudon (Jean-Baptiste)/1841/1904/ ?
Dudon (Léon)/1866/1936/ ?
Dufau (Dominique)/1865/1939/ ?
Dufau/ ? /1826/ ?
Dufey (Louis)/1899/1936/ ?
Dufey (Marcelin)/1790/1868/ ?
Duffilhon (François)/1862/1932/ ?
Dufond (Nicolas)/1862/1936/ ?
Dufour (André)/ ? /1836/ ?
Dufour/ ? /1928/ ?
Dufourg (Raymond)/1880/1938/ ?
Dufoussat (André)/ ? /1869/ ?
Defrenoy/ ? /1868/ ?
Dufresnoy (Jean)/1894/1938/ ?
Degas (Maurice)/1895/1924/ ?
Duguit (Joseph)/1872/1938/ ?
Duguit/ ? /1907/ ?
1 M 817
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Duhamel (Henri)/1875/1936/ ?
Duhem/ ? /1907/ ?
Dukacinski (Noël)/1850/1907/ ?
Dulac (Michel)/1875/1935/ ?
Dulas/ ? /1924/ ?
Dulin (Marc)/1877/1937/ ?
Dulong (Alban)/1892/1925/ ?
Dulou (Armand)/ ? /1863/ ?
Duluc (Hippolyte)/1823/1903/ ?
Duluc (Louis)/ ? /1935/ ?
Duluc (Simon)/1844/1906/ ?
Dumaine (Jean)/ ? /1860/ ?
Dumanoir (Henri)/ ? /1869/ ?
Dumas (André)/1877/1927/ ?
Dumas (Georges)/1877/1937/ ?
Dumas (Jean)/ ? /1863/ ?
Dumas (Jean)/1852/1923/ ?
Dumas (Pierre)/1863/1929/ ?
Dumas/ ? /1887/ ?
Dumas de La Fougère/ ? /1865/ ?
Dumazeau/ ? /1928/ ?
Dumeau (Armand)/ ? /1863/ ?
Dumeau (Jacques)/ ? /1877/ ?
Dumon (Laurent)/1875/1934/ ?
Dumonteil/ ? /1822/ ?
Dumonteille (Jeanne)/1880/1936/ ?
Dumora/ ? /1838/ ?
Dumora/ ? /1866/ ?
Dumoulin/ ? /1906/ ?
Dupart/ ? /1869/ ?
Dupas (François)/1883/1935/ ?
Dupeux (Alphonse)/1851/1904/ ?
Dupeyrat (Antoine)/1808/1869/ ?
Duphil (Joseph)/1873/1938/ ?
Dupin (Claude)/1863/1914/ ?
Dupin/ ? /1929/ ?
Dupin de Saint-Cyr (Jean)/1905/1933/ ?
Dupis (Charles)/1884/1920/ ?
Duplessis (Alcide)/ ? /1873/ ?
Dupond (Emile)/1840/1909/ ?
Dupont (Georges)/ ? /1864/ ?
Dupont (Georges)/1884/1927/ ?
Dupont/ ? /1866/ ?
Duport/ ? /1818/ ?
Duprada (Jean)/ ? /1875/1904
Duprat (Louis)/1864/1938/ ?
Duprat (Maurice)/ ? /1924/ ?
Duprat/ ? /1933/ ?
Dupréel/ ? /1863/ ?
Dupuch/ ? /1836/ ?
Dupuy (Emmanuel)/1882/1938/ ?
Dupuy (Joseph)/ ? / ? /1878
Dupuy/ ? /1865/ ?
Dupuy/ ? /1869/ ?
Dupuy/ ? / ? / ?
Dupuy/ ? /1905/ ?
Dupuz (Léonide)/ ? /1898/ ?
1 M 818
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Durand (Charles)/ ? /1885/ ?
Durand (Edouard)/1860/1903/ ?
Durand (Emmanuel)/1833/1914/ ?
Durand (Gustave)/1863/1926/ ?
Durand (Jean)/1863/ ? /1938
Durand (Pierre)/1870/1939/ ?
Durand (Victor)/1833/1912/ ?
Durand/ ? /1868/ ?
Durand/ ? /1876/ ?
Durand/ ? /1891/ ?
Durand/ ? /1934/ ?
Durand-Dassier (Philippe)/1868/1932/ ?
Durée (Georges)/ ? /1897/ ?
Durieu (Jules)/1859/1938/ ?
Durieux (Marc)/ ? / ? /1871
Duriot (Lucien)/1883/1939/ ?
Durn/ ? /1883/ ?
Dussaq (Emilien)/1857/1914/ ?
Dussaut (Armand)/1848/1914/ ?
Dussaut (Jean-Baptiste)/ ? /1870/ ?
Dussillol (Etienne)/1883/1937/ ?
Dussillol (Jean)/1853/1911/ ?
Dussumier/ ? /1822/ ?
Duteuil (Jean)/ ? / ? /1897
Duteuil/1839/1896/ ?
Dutheil (Pierre)/1867/1939/ ?
Duthil (Bertrand)/1871/1930/ ?
Duthil (Bertrand)/ ? /1878/ ?
Duthil (Pierre)/ ? /1926/ ?
Duthil (Jean)/1888/1939/ ?
Duthil (Jean)/1886/1938/ ?
Dutrénit/ ? /1866/ ?
Dutréteau (François)/1869/1939/ ?
Dutriau (Charles)/1853/1938/ ?
Dutrieux (Louis)/1885/1939/ ?
Dutu (Pierre)/ ? /1938/ ?
Duvancel/ ? /1837/ ?
Duvaleix (Louis)/ ? /1936/ ?
Duveideix (Charles)/ ? /1928/ ?
Duverger (Simon)/ ? /1870/ ?
Duvergey (Henri)/ ? /1910/ ?
Duvergier (Etienne)/ ? /1863/ ?
Duvergier (Gaston)/ ? /1899/ ?
Duvigneau (Elie)/1868/1938/ ?
Duvigneau (Jacques)/1832/ ? /1902
1 M 819
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Eastope (Robert)/1850/1909/ ?
Ehrmann (Lucy)/1874/1935/ ?
Eissen/ ? / ? / ?
Eldin (Paul)/1879/1936/ ?
Elloy (Jean d')/1872/1931/ ?
Emié (André)/1870/ ? /1933
Erhel (Jean-Baptiste)/1856/1912/ ?
Esben (Jean)/ ? / ? /1889
Escalupt (Pierre)/1854/ ? / ?
Escarraguel (Arthur)/1856/ ? / ?
Escats/ ? /1838/ ?
Escayrac/ ? / ? /1913
Eschauzier (Edouard)/ ? / ? /1912
Eschenauer (Louis)/1870/1939/ ?
Esclarmonde/1892/1935/ ?
Escudey (Jean)/1843/1932/ ?
Espéries (Maurice)/1877/1939/ ?
Espinasse (Pierre)/1860/1928/ ?
Espira (Jean)/ ? / ? /1891
Estéve (Pierre)/1850/1908/ ?
Estéve (Victor)/1878/1923/ ?
Ettori/ ? /1863/ ?
Excoffon (Léon)/ ? / ? /1875
Exchaw (Noël)/1893/1939/ ?
Eyel (Henri)/1882/1932/ ?
Eymery (Pierre)/1865/1939/ ?
Eymond (Edouard)/1859/1928/ ?
Eymond (Jean)/1879/1935/ ?
Eymond (Jules)/ ? /1876/ ?
Eyquem (Raymond)/1876/1937/ ?
Eyraud (Jacques)/1769/1822/ ?
Eyssartier (Georges)/1876/1926/ ?
1 M 820
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Fabre (Jacques)/1807/1877/ ?
Fabre (Jean)/ ? /1896/ ?
Fabre (Jean)/1894/1937/ ?
Fabre (Jules)/1859/1927/ ?
Fabre (Louis)/1769/1828/ ?
Fabre (Louis)/1861/1919/ ?
Faget (Louis)/1861/1927/ ?
Failliot (Gabriel)/1851/1896/ ?
Fajon (Charles)/1888/1924/ ?
Faliéres/ ? /1878/ ?
Fanguiaire (Jean)/1899/1934/ ?
Farfal (Jean)/ ? / ? /1885
Fargeaudoux (Gabriel)/1865/1930/ ?
Farges (Fernand)/1890/1939/ ?
Farges (Jean)/ ? / ? /1905
Fargues (Louis)/1827/1867/ ?
Farjon/ ? /1913/ ?
Farjou (Pierre)/1776/1863/ ?
Farvarque (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1902
Fatin/ ? /1834/ ?
Fauché (Aimé)/1820/ ? /1879
Fauché (Jules)/ ? /1856/ ?
Faucher (Edmond)/1891/1938/ ?
Fauchey/ ? /1891/ ?
Fauconnier (Jacques)/1865/1937/ ?
Faugére (Arnaud)/1869/1928/ ?
Faugére (Jean)/1832/1900/1907
Faugére/ ? /1877/ ?
Faulat (Pierre)/1865/1933/ ?
Faur (Gustave)/1880/1937/ ?
Faure (Adrien)/ ? /1893/ ?
Faure (Edouard)/1876/1922/ ?
Faure (Edouard)/1876/1932/ ?
Faure (Emmanuel)/1856/1907/1934
Faure (Gabriel)/ ? /1900/ ?
Faure (Georges)/ ? /1919/ ?
Faure (Lucien)/ ? /1876/ ?
Fauré (Germain)/1834/1907/ ?
Faurel (Auguste)/1866/1924/ ?
Fauret (Augustin)/1849/1935/ ?
Faurie (Jean)/ ? /1870/ ?
Faurie (Jean)/1861/1930/ ?
Fauvel (Charles)/1866/1925/ ?
Favaret/ ? /1869/ ?
Favereau (Jean)/ ? /1863/ ?
Favre/ ? /1927/ ?
Fayolle (Alexis de)/1862/1902/ ?
Fayolle/ ? /1866/ ?
Fayis (Alexandre)/1881/1938/ ?
1 M 821
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Feillou (Charles)/1862/1930/ ?
Félineau (Jacques)/ ? /1933/ ?
Félix (Antoine)/ ? /1853/ ?
Felletin (Jean)/1841/1914/ ?
Fellot/ ? /1878/ ?
Felsenhardt (William)/1892/1937/ ?
Fenoglio (Christophe)/ ? / ? /1853
Ferbos (Antoine)/ ? /1833/ ?
Ferbos/ ? /1861/ ?
Ferbos/ ? /1863/ ?
Fernandez (François)/ ? /1837/ ?
Fernandez/ ? /1930/ ?
Ferradou/ ? /1932/ ?
Ferran (Jean)/ ? /1875/ ?
Ferrand/ ? /1859/ ?
Ferrand (de)/ ? /1926/ ?
Ferranti (François)/ ? /1863/ ?
Ferré (Jean)/1858/1907/ ?
Ferret (Pierre)/1877/1938/ ?
Ferrier (Jean de)/1880/1934/ ?
Ferriera (Elisée)/ ? /1860/ ?
Ferron (Pierre)/1888/1934/ ?
Ferron/ ? /1929/ ?
Ferron/ ? /1925/ ?
Ferrus (Maurice)/1876/1930/ ?
Festal (Alfred)/1858/1906/ ?
Festugiére/ ? /1859/ ?
Feuillerat (Armand)/1866/1932/ ?
Feurt (Guillaume)/1858/1931/ ?
Feurt (Léon)/ ? /1929/ ?
Feydieu/ ? /1816/ ?
Feytaud (Jean)/1881/1938/ ?
Feytaud/ ? /1932/ ?
Fieuzal (Jean)/1883/1937/ ?
Figuier (Albin)/ ? / ? /1907
Filhol (Jean)/ ? /1935/ ?
Filleau/ ? /1833/ ?
Fiquemont (Paul)/1879/1930/ ?
Fischer (Henri)/1903/1937/ ?
Fischer/ ? /1934/ ?
Fiton (Joseph)/1869/1932/ ?
Flach/ ? /1904/ ?
Flageol (Pierre)/1864/ ? / ?
Flamarion (Ernest)/ ? /1896/ ?
Flauder (Paul)/1860/1925/ ?
Fleury (Gustave)/ ? /1886/1910
Fleury/ ? /1833/ ?
Flimiaux (Charles)/ ? / ? /1873
Florencle (Paul)/1870/1937/ ?
Florens (Pierre)/ ? / ? /1901
Floret (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1898
Floris/ ? /1865/ ?
Flornoy (Jean-Baptiste)/1825/1891/ ?
Flouret (Emile)/1865/1937/ ?
1 M 822
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Foulin (Léopold de)/1817/1864/ ?
Fohrwerf (Guillaume)/ ? /1932/ ?
Fondeville (Charles)/ ? / ? /1865
Fonfréde (Henri)/ ? /1831/ ?
Fonsales (Jean)/1849/1908/ ?
Fontaine (Paul)/1850/ ? / ?
Fontanelle (Bernard de)/1754/ ? / ?
Fontans/1838/1902/ ?
Forestier (Georges)/1872/1939/ ?
Forgeaux/ ? /1857/ ?
Forgest/ ? /1877/ ?
Formiget/ ? / ? / ?
Forsans (Paul)/1857/1912/ ?
Fortin (Jean)/1875/ ? /1936
Forton (René)/1889/1937/ ?
Fosse (Charles)/1886/1937/ ?
Fossecave/ ? /1908/ ?
Fouacier (Jean-Charles)/ ? / ? /1887
Foucault (Joseph)/1882/1933/ ?
Foucher (Paul)/1854/1896/ ?
Fouchier (Jean)/1870/1928/ ?
Fouchou (André)/1885/1930/ ?
Foucre (Emile)/1856/1939/ ?
Fougas (Armand)/ ? /1904/ ?
Fougeray (François)/1780/1856/ ?
Fougeray (Laurent)/ ? / ? /1880
Fouillé/ ? /1870/ ?
Fouler/ ? /1873/ ?
Fouragnan (Justin)/1798/1870/ ?
Fourasté/ ? /1880/ ?
Fourcand (Jacques)/1838/1914/ ?
Fourcand/ ? /1867/ ?
Fourcand/ ? /1932/ ?
Fourcet (Daniel)/ ? / ? /1842
Fournes/ ? / ? / ?
Fournet (Frédéric)/ ? / ? / ?
Fournié/ ? /1882/ ?
Fournié/ ? /1910/ ?
Fournié (Raoul)/1885/1939/ ?
Fournier/ ? /1821/ ?
Fournier/ ? /1914/ ?
Fournier/ ? /1930/ ?
Fourten (Guillaume)/ ? / ? /1875
Fousquéres (Jean)/ ? / ? /1860
Fragneaud (Léopold)/ ? /1930/ ?
Fraisse (Jacques)/ ? /1866/ ?
Franchimans (Guillaume)/1822/ ? / ?
Franco (Joseph)/ ? / ? /1847
Frayssi/ ? /1862/ ?
Freymann (Emile)/1893/1934/ ?
Frichou (Raymond)/1876/ ? /1934
Frion/1794/ ? / ?
Froidefond (Léopold)/1870/ ? /1936
Froin (Bernard)/ ? /1869/ ?
Fromaget (Camille)/1869/1928/ ?
Frugier (Jean-Baptiste)/1876/1934/ ?
Frugier (Jean-Marie)/ ? /1935/ ?
Fumet (Jean)/1872/ ? / ?
Fuzier (Antoine)/1862/1937/ ?
1 M 823
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Gabriel (Prosper)/ ? /1924/ ?
Gach (Jean-Louis)/1837/1914/ ?
Gachen/ ? / ? /1880
Gachon (Jean-Pierre)/ ? / ? /1871
Gaden (Charles)/ ? /1894/ ?
Gadras (Louis)/ ? / ? /1839
Gagnard (Léon)/1836/1902/ ?
Gahuzet (Jean)/1862/1935/ ?
Gaignerot (Jean)/1872/1939/ ?
Gailhouste (Joseph)/ ? /1933/ ?
Gaillac (Pierre)/ ? /1874/ ?
Gaillard (Emile)/1886/1925/ ?
Gaillard (Louis)/1884/1925/ ?
Gaillard/ ? /1829/ ?
Gain (Pierre)/1896/1939/ ?
Gajac (Jean)/1866/1919/ ?
Galaveaux de Vie (Jean-Baptiste)/ ? /1871/ ?
Gallès (Eugène)/1861/1930/ ?
Galos (Emile)/ ? /1833/ ?
Gamas (Edouard)/1877/1938/ ?
Gamas/ ? /1921/ ?
Gandin (Jean)/ ? /1861/ ?
Garat (Dominique)/1820/1876/ ?
Garcin (Eugène)/ ? / ? /1886
Garde (Adrien)/1872/1935/ ?
Garde/ ? /1862/ ?
Gardères (Maurice)/1876/1932/ ?
Gardey (Ambroise)/1852/1919/ ?
Gardin/ ? / ? / ?
Gareau/ ? /1825/ ?
Gargan (de)/ ? /1890/ ?
Garin/ ? /1838/ ?
Garnier (Mélanie)/1818/ ? / ?
Garnier/ ? /1926/ ?
Garnung (Martial)/1850/1906/ ?
Garnung (Pierre)/ ? / ? /1847
Garreau (Pierre)/ ? /1837/ ?
Garreau-Foneuve (Jean-Baptiste)/1874/1933/ ?
Garres (Guillaume)/1861/1911/ ?
Garres-Volmy (Pierre)/1842/1910/ ?
Garrie (Maurice)/1895/1924/ ?
Garrigues (Jean-Georges)/1881/1933/ ?
Gaspa (Julien)/1861/1921/ ?
Gaspard (Pierre)/1867/1936/ ?
Gasseau/ ? /1913/ ?
Gastal (Jacques)/ ? / ? /1869
Gaugneux (Léon)/1858/1939/ ?
Gaujac (Raymond)/1854/1920/ ?
Gauldrée-Boileau/ ? /1873/ ?
Gauthier (Emile)/1867/1932/ ?
Gauthier (Eugène)/1883/1939/ ?
Gauthier (Jean)/ ? / ? /1885
Gauthier (Joachim)/1875/1936/ ?
Gauthier (Charles)/1851/1907/ ?
Gautier (Charles)/1833/1896/ ?
Gautier (François)/ ? / ? /1918
Gautier (Paul)/1872/1913/ ?
Gautier (Pierre)/ ? /1898/ ?
Gautier/ ? /1863/ ?
Gautrelet (Louis)/ ? /1919/ ?
Gauvain (Auguste)/1865/1934/ ?
Gauvain/ ? /1870/ ?
Gauvin (Paul)/ ? /1905/ ?
Gauvin (Raymond)/1897/1938/ ?
Gay (Armand)/ ? /1877/ ?
Gay (Daniel)/ ? / ? /1905
Gay (Philippe)/ ? / ? /1859
Gayet (Victor)/1872/1931/ ?
Gayet/ ? /1935/ ?
Gayon (Ulysse)/ ? /1900/ ?
1 M 824
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Geachie (Marc)/1876/1931/ ?
Gélis (Pierre)/ ? /1905/ ?
Gellie (Charles)/1868/1936/ ?
Gellie/ ? /1895/ ?
Gence/ ? /1897/ ?
Gendre (Léonard)/1878/1937/ ?
Gendron (Pierre)/1852/1897/ ?
Gendron (Sylvestre)/ ? /1912/ ?
Gendronneau (Gabriel)/ ? /1935/ ?
Genez/ ? / ? / ?
Gentes (Léon)/ ? /1922/ ?
Gentil (Jacques)/ ? / ? /1852
Gentil/1866/ ? /1914
Geoffrois (Alexandre)/1863/1923/ ?
Georges (Claude)/1811/1863/ ?
Georges (Jean)/ ? / ? /1910
Gérand (Jean)/1824/1907/ ?
Gérard (Bertrand)/1792/1869/1873
Gérard (Jean)/1845/1905/ ?
Gérard (Louis)/1820/1869/ ?
Gérard (Jean)/1847/1934/ ?
Géraud, dit Castros (Jean)/1824/1902/ ?
Géraud/ ? /1920/ ?
Germain/ ? /1844/ ?
Germain/ ? /1939/ ?
Gervais (Daniel)/1880/1939/ ?
Gervais (Jacques)/1852/1921/ ?
Gervais/ ? /1881/ ?
Geyres (Jacques)/ ? /1865/ ?
Gibeaud (Victor)/ ? / ? /1912
Gibert (Jean)/1882/1939/ ?
Gie/ ? /1859/ ?
Gilabert (Jean)/ ? /1926/ ?
Gilbert (Pascal)/1830/1901/ ?
Gilbert/ ? /1916/ ?
Gilbert-Desvallons (Ambroise)/1855/1924/ ?
Gilles (Jacques)/ ? /1930/ ?
Gillot/ ? /1924/ ?
Gineste (Charles)/1879/1939/ ?
Ginestet (Fernand) / ? /1936/ ?
Ginestou/pas de date/ ?
Ginestous (Paul)/1870/1934/ ?
Gintrac (Henri)/1839/1868/ ?
Gipoulon/ ? / ? / ?
Girard (Jean)/1838/1895/ ?
Girard (Henri)/ ? /1938/ ?
Girard/ ? /1865/ ?
Girard/ ? /1875/ ?
Girard/1854/1905/ ?
Giraud (Michel)/ ? /1832/ ?
Giraud (René)/1904/1939/ ?
Giraud/ ? /1816/ ?
Giraud/ ? /1938/ ?
Girault (Nicolas)/1836/1905/ ?
Giraux (Henri)/1847/1896/ ?
Giresse (Louis)/1873/1939/ ?
Giron (Pierre)/1854/1939/ ?
Girou (Edouard)/1857/ ? /1939
Gisbert/1861/1930/ ?
Giscard (Jean)/ ? /1838/ ?
Gleizes/ ? /1925/ ?
Glory/ ? /1906/ ?
Glotin (Edouard)/1858/1930/ ?
1 M 825
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Gobert/ ? /1912/ ?
Gobin (Fustin)/1870/1935/ ?
Godbarge/ ? /1868/ ?
Godet (Adrien)/1850/1932/ ?
Godet (Jean)/ ? /1904/ ?
Godet (Pierre)/ ? / ? /1871
Godin (Charles)/ ? /1883/ ?
Godrie (Emile)/ ? /1928/ ?
Godrie (Jean)/1860/1938/ ?
Goffre (Jean)/1845/1905/ ?
Goguel (Jules)/ ? /1895/ ?
Goiland/ ? /1937/ ?
Goin (Armand)/ ? /1896/ ?
Goitisolo/ ? /1927/ ?
Gombaud (André)/1868/1931/1933
Gombault (Victor de)/ ? /1827/ ?
Gomez-Vaez (Edouard)/1893/1924/ ?
Gondouin (Jacques)/ ? / ? /1889
Gondoux (Michel)/ ? / ? /1904
Gonfreville (Louis)/1874/1937/ ?
Gonfreville (Prosper)/ ? /1929/ ?
Gontier (Jean-Paul)/ ? /1936/ ?
Gorron (Louis)/1875/1925/ ?
Gorry (Jean)/1865/1939/ ?
Gossart/ ? /1905/ ?
Got (Guillaume)/1845/1911/ ?
Gouais (André)/1869/1937/ ?
Goubault (Jean)/1872/1929/ ?
Goudal (Henri)/ ? /1863/ ?
Goudichaud (Raymond)/1872/1938/ ?
Goudineau/1828/1889/ ?
Goujon (Jean)/1835/1880/ ?
Goujon/ ? /1925/ ?
Goulard (Honoré)/ ? / ? /1868
Goulard (Jean)/1880/1939/ ?
Gounet/ ? /1896/ ?
Gounouilhou (André)/1897/1932/ ?
Gounouilhou (Gustave)/ ? /1929/ ?
Gounouilhou (Henri)/ ? /1900/ ?
Gounouilhou (Marie)/1862/1930/ ?
Goupil (Jean)/1869/1930/ ?
Gourdon (Jean)/1887/1938/ ?
Gourdon (Joseph)/1868/1921/ ?
Gourdon/ ? /1868/ ?
Gourg/ ? /1907/ ?
Gourgues (Jean)/1864/1836/ ?
Gourgues (de)/ ? /1821/ ?
Gouttes (François)/1849/1907/ ?
Goux (Paul)/1885/1932/ ?
1 M 826
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Gradis (Gaston)/1889 /1937/ ?
Gradis (Henri)/1883/1904/ ?
Grandjean (Charles)/1857/1919/ ?
Grailly (Joseph de)/ ? /1930/ ?
Grané (Jean)/ ? / ? /1895
Granet (Charles)/ ? /1863/ ?
Granet (Pierre)/1859/1939/ ?
Grange (Jean)/ ? /1928/ ?
Grange (Paul)/1865/1925/ ?
Grange (Pierre)/1864/1926/ ?
Grange/ ? /1828/ ?
Grangeneuve (Aurélien)/ ? /1878/ ?
Grangeneuve/1833/1930/ ?
Granger-Joly (Alexis)/1859/1929/ ?
Granet (Joseph)/ ? / ? /1850
Gras (Alexandre)/1863/1924/ ?
Gras (Raymond)/ ? / ? /1887
Grassian (Jean)/1895/1935/ ?
Graterolle (Maurice)/ ? /1924/ ?
Graterolle (Paul)/1850/1939/ ?
Gravey (Raymond)/1812/1870/ ?
Gravière (Joseph)/1788/1861/ ?
Gré (Marc)/1864/1934/ ?
Gré (Pierre)/1893/1939/ ?
Grelet/ ? /1882/ ?
Grellet-Balguerie (Charles)/ ? /1865/ ?
Grelot (Félix)/ ? /1888/ ?
Grenet (Jean)/1875/1939/ ?
Grenier (Henri)/1874/1937/ ?
Grenier (Jacques)/ ? / ? /1878
Grenier/1830/1870/ ?
Grenier (de)/ ? /1861/ ?
Grenouilleau (Aurélien)/1851/1927/ ?
Grenouilleau (Jean-Baptiste)/1860/1932/ ?
Gresse (Daniel)/1852/1927/ ?
Grossier/ ? / ? /1876
Grezel (Joseph)/1862/1936/ ?
Griffon (Eugène)/ ? /1893/ ?
Grimaud (Joseph)/ ? / ? /1905
Grignet (Pierre)/1849/1938/ ?
Grillon (Raymond)/1879/1930/ ?
Grinaldi/ ? /1907/ ?
Grocq (Jean)/1884/1936/ ?
Grolau (Jean)/ ? / ? / ?
Grollier (François)/1866/1939/ ?
Gros (Paul)/1874/1930/ ?
Gros/ ? /1901/ ?
Grousset (Aymar)/ ? / ? /1901
Gruet (Charles)/1844/1908/ ?
Gruner (Edouard)/1849/1896/ ?
1 M 827
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Guasco/ ? /1908/ ?
Guéant/ ? /1913/ ?
Guédon (Joseph)/1862/1928/ ?
Guélin/ ? /1939/ ?
Guémin/ ? / ? / ?
Guénard/ ? /1875/ ?
Guénot (Jacques)/ ? /1831/ ?
Guérillon (Sylvain)/1845/1901/ ?
Guérin (Alexandre)/ ? /1833/ ?
Guérin (Auguste)/1865/1934/ ?
Guérin (Benoît)/1872/1930/ ?
Guérin (Eugénie)/1871/1936/ ?
Guérin (Jean)/1881/1937/ ?
Guérin (Jean-Baptiste)/1847/1934/ ?
Guériot (Paul)/ ? / ? /1910
Guéritaud/ ? /1932/ ?
Guerle (Héguin de)/ ? /1873/ ?
Guerre/ ? /1859/ ?
Guertz (Pierre)/ ? /1861/ ?
Gueslin/ ? /1939/ ?
Guestier (Daniel)/1851/1908/ ?
Guette (Louis)/1863/1922/ ?
Guiard (Jean)/ ? / ? /1896
Guiard/ ? /1925/ ?
Guibert (Léon)/ ? /1896/ ?
Guibert/ ? /1874/ ?
Guichard (Mathieu)/ ? / ? /1849
Guidicelli/ ? /1836/ ?
Guidon (François)/1870/1935/ ?
Guidon (Joseph)/1884/1939/ ?
Guignaber (Adolphe)/1864/ ? /1927
Guignard/ ? /1873/ ?
Guignard/ ? /1911/ ?
Guigné (Christian de)/1889/1926/ ?
Guilbert (Louis)/ ? /1883/ ?
Guilbon (Jean)/ ? / ? /1913
Guilhe/ ? /1835/ ?
Guilhem (Adolphe)/ ? /1863/ ?
Guilhem (Jean)/ ? / ? /1868
Guilhem (Jules)/1867/1931/ ?
Guilhem (Victor)/1861/1937/ ?
Guilhem/ ? /1834/ ?
Guilhot (Antoine)/1859/ ? /1934
Guilhou (Pierre)/ ? /1838/ ?
Guillebot (Jean)/1851/1868/ ?
Guillemansan (Jacques)/1814/1884/ ?
Guillet (Antoine)/ ? / ? /1905
Guillet (Jules)/ ? /1862/ ?
Guillet (Michel)/ ? / ? /1872
Guilliort (Fernand)/1847/1909/ ?
Guimbal (Isidore)/ ? /1911/ ?
Guinard/ ? /1915/ ?
Guinaudie (Etienne)/1872/1907/ ?
Guiraud (Bernard)/ ? /1913/ ?
Guiraud (Jean)/ ? /1897/ ?
Guiraud (Pierre)/ ? /1822/ ?
Guiraud (Pierre)/ ? /1865/ ?
Guiraud/ ? /1886/ ?
Guiraut (Georges)/ ? /1932/ ?
Guirauton/1893/1938/ ?
Guittet (Camille)/1890/1939/ ?
Guizard (Raymond)/ ? / ? /1872
Guyoux (Charles)/ ? /1898/ ?
1 M 828
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Habasque (Fernand)/ ? /1911/ ?
Halfon/ ? /1896/ ?
Halphen (Edmond)/ ? /1900/ ?
Halinbourg (Frédéric)/ ? /1901/ ?
Halluin (Paul)/ ? /1927/ ?
Halotel (Pierre)/ ? /1866/ ?
Hameau/1827/1869/ ?
Hamel (André)/ ? / ? /1838
Hamilton (Anna)/1864/1930/ ?
Hanivel (de)/ ? /1889/ ?
Hanm (Georges)/1864/1938/ ?
Hans (Joseph)/ ? / ? /1890
Hapert/ ? /1879/ ?
Harlé (André)/1886/1930/ ?
Haon (Amédée)/1870/1935/ ?
Haon/ ? /1907/ ?
Harlé/ ? /1863/ ?
Harpain (Samuel)/1891/1939/ ?
Harribey (André)/1881/1938/ ?
Hartmann/1865/1909/ ?
Harttung (Wilhelm)/1871/1915/ ?
Hausser/1845/1896/ ?
Hautlin (Robert de)/1814/1920/ ?
Hautreux (Joseph)/1826/1901/ ?
Haux (Jean)/ ? / ? /1870
Hazéra (Jean)/1831/ ? /1907
Henneton (Joseph)/ ? /1863/ ?
Henry (Louis)/ ? /1864/ ?
Herber (Jean)/ ? / ? /1880
Hériard-Dubreuil/1883/1937/ ?
Héricé (Jean)/1796/1858/ ?
Herme (Jean)/ ? /1858/ ?
Hermes (Jean)/ ? / ? /1846
Hermets (Achille)/1850/1929/ ?
Herreyre (Maurice)/1873/1936/ ?
Hervé (Pierre)/1853/1914/ ?
Hervé/ ? /1833/ ?
Heyraud (Jean)/ ? /1847/ ?
Heyser (Marie)/1880/1931/ ?
Hierf (Jean)/1889/1938/ ?
Hipault (Eugène)/ ? /1937/ ?
Hitzemann (Yvan)/ ? /1935/ ?
Hoine (Pierre)/ ? /1935/ ?
Hontarrède (Henri)/1893/1936/ ?
Hostains (Jean)/ ? /1932/ ?
Hosteins Armand)/ ? / ? /1881
Hosteins (Pierre)/1797/1867/ ?
Hosten (Armand)/ ? /1835/ ?
Houel/ ? /1881/ ?
Hounau (Louis)/ ? /1898/ ?
Hounau/ ? /1907/ ?
Hourclas (François)/ ? /1875/ ?
Hourquebie/ ? /1833/ ?
Hoursiangou (Henri)/1880/1935/ ?
Hourticq (Gaston)/ ? /1920/ ?
Hubert (Ernest)/ ? /1876/ ?
Hubert (Jean)/ ? /1863/ ?
Hubrecht (Georges)/1895/1939/ ?
Hudson (James)/1854/1913/ ?
Hüe (Georges)/1886/1932/ ?
Huet (Stanislas)/1854/1909/ ?
Hugla/ ? /1905/ ?
Hugon/ ? /1889/ ?
Hugonis (Pierre)/ ? / ? / ?
Humarau (Jean)/1869/1938/ ?
Humbert (Gabriel)/1866/1935/ ?
Humbert (Henri)/1855/1925/ ?
Humblot (Charles)/ ? /1909/ ?
Husson/ ? /1836/ ?
Huyard (Etienne)/1872/1914/ ?
Huyard (Henry)/ ? /1895/ ?
Hyedecrom (Robert)/1890/1924/ ?
1 M 829
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Illi (Augustin)/ ? /1833/ ?
Iribe (Julien)/ ? /1932/ ?
Iriquen (Jean)/ ? /1931/ ?
Issabertier/1860/1939/ ?
Ivoy/ ? /1858/ ?
Izaute (Antoine)/1860/1935/ ?
Jackson (James)/ ? /1869/ ?
Jacmart (Maurice)/1865/1931/ ?
Jacquelin (Marguerite)/1861/1938/ ?
Jacquemin/ ? /1836/ ?
Jacquin (Charles)/1882/1935/ ?
Jacquinot (Maurice)/1871/1929/ ?
Jacquot (André)/ ? /1863/ ?
Jahan (Louis)/ ? /1927/ ?
Jahnholtz/ ? /1892/ ?
James (Jean)/ ? /1862/ ?
James/ ? /1937/ ?
Jammet (Etienne)/ ? /1862/ ?
Jammet (Etienne)/ ? / ? /1917
Jaquemet (Charles)/ ? /1843/ ?
Jaquemet (Hippolyte)/1808/1869/ ?
Jaquot (Pierre)/ ? /1862/ ?
Jarty/ ? /1925/ ?
Jaubert (Adrien)/1897/1937/ ?
Jaubert (Jules)/ ? /1924/ ?
Jaubert (Paul)/ ? /1911/ ?
Jaubert (William)/1861/1935/ ?
Jaubert/ ? /1877/ ?
Jaucent (Jules)/ ? /1932/ ?
Jay (Abel)/1840/1896/ ?
Jayme/ ? /1897/ ?
Jeannot (Charles)/1878/1938/ ?
Jeanson/ ? /1834/ ?
Jeansotte (Jean)/1859/1934/ ?
Joachim/ ? /1956/ ?
Joineau (Roger)/ ? /1863/ ?
Jolly (Théodore de)/1826/1905/ ?
Jolly (de)/ ? /1877/ ?
Jolly/1852/1905/ ?
Jonneau (Eugénie)/ ? /1856/ ?
Johnston (Harry)/ ? /1836/ ?
Jonqua (Pierre)/ ? /1895/ ?
Johnston (David)/ ? / ? /1854
Johnston (Henry)/ ? /1877/ ?
Jorant/ ? /1864/ ?
Joret (Abel)/1869/1914/ ?
Josselin (Eugénie)/1852/1931/ ?
Josserand (Pierre)/ ? /1906/ ?
Jouan (Jean)/1856/1931/ ?
Jouarry/ ? /1831/ ?
Joubert (Eugène)/ ? /1858/ ?
Joubert (Martin)/1861/1925/ ?
Joubert/ ? /1909/ ?
Jouet (Jean-Baptiste)/1855/1924/ ?
Jouaneau/ ? / ? /1838
Jourdain (Paul)/ ? /1932/ ?
Jourde (Antoine)/ ? /1913/ ?
Jourgniac (de)/ ? /1822/ ?
1 M 830
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Jubert (Louis)/1858/1937/ ?
Juclier (Jules)/1840/1900/ ?
Jude (Jean)/1821/1910/ ?
Judlin (Auguste)/ ? /1900/ ?
Jugla (Jean)/1863/1931/ ?
Juin (Arthur)/1853/1939/ ?
Julian (Jules)/1785/1863/ ?
Jullien/1865/1932/ ?
Jullian (Camille)/ ? /1895/ ?
Jullidière (Adrien)/1836/1913/ ?
Jung (Jean)/ ? / ? /1850
Juste (Maurice)/ ? /1922/ ?
Kehrig (Henri)/1848/1931/ ?
Kerbrat (Jean)/1849/1894/ ?
Kercado (de)/ ? /1861/ ?
Kerdrain/ ? / ? /1912
Killiany (Pierre)/ ? /1848/ ?
Kirch (Antoine)/ ? /1825/ ?
Kirstein (Camille)/1843/1914/ ?
Knittel (Albert)/1881/1939/ ?
Koéberle (Ignace)/1836/1911/ ?
Krauss (Louis)/1884/1938/ ?
Kreyder/ ? /1896/ ?
Kunkler/ ? /1881/ ?
Kunstler (Joseph)/1856/1901/ ?
Kupper (Albert)/1882/1936/ ?
1 M 831
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Labadie (Adolphe)/ ? /1872/ ?
Labadie (Frédéric)/1856/1921/ ?
Labadie (Louis)/ ? /1858/ ?
Labadie/ ? /1820/ ?
Labarthe/ ? /1863/ ?
Labat (Henry)/1834/1870/ ?
Labat/ ? /1901/ ?
Labbé (Auguste)/ ? /1864/ ?
Labbé (René)/1892/1939/ ?
Labegorre (Victor)/1876/1938/ ?
Labeille (Paul)/1870/1913/ ?
Laberny (Arnaud)/1875/1938/ ?
Laborde (Adolphe)/ ? /1833/ ?
Laborde (Bernard)/1822/ ? /1881
Laborde (Jean)/ ? / ? /1891
Laborde (Jean)/ ? /1863/ ?
Laborde (Jean)/1819/1888/ ?
Laborde (Michel)/ ? /1829/1889
Laborde (Pierre)/ ? /1936/ ?
Laborde/ ? /1847/ ?
Laborie (Noël)/1890/1938/ ?
Labour/ ? / ? /1912
Labourdette (Joseph)/1872/1937/ ?
Labro (Jean)/ ? /1832/ ?
Labroquère (Vincent)/ ? / ? /1872
Labrousse (Charles)/1881/1939/ ?
Labrousse (Jean)/1879/1939/ ?
Labrousse (Jean)/ ? / ? /1869
Lacarrière (André)/1853/1906/ ?
Lacassaigne (Pierre)/ ? /1835/ ?
Lacaze (Barthélémy)/1858/1929/ ?
Lacaze (Eugène)/ ? / ? /1889
Lacaze (Paul)/1867/1927/ ?
Lacaze (Pierre)/1805/1865/ ?
Lacaze (Téophile)/ ? / ? /1846
Lacaze/ ? /1934/ ?
Lacombe (Eliacin)/1801/1868/ ?
Lacor (Roger)/1905/1938/ ?
Lacoste (André)/ ? /1931/ ?
Lacoste (Jean)/1835/1910/ ?
Lacoste (Jean)/1866/1927/ ?
Lacoste (Jean)/1895/1937/ ?
Lacoste (Paul)/ ? /1922/ ?
Lacoste (Pierre)/1769/ ? /1838
Lacour/ ? /1838/ ?
Lacour/ ? /1877/ ?
Lacour/ ? /1920/ ?
Lacouture (Alexandre)/1877/1927/ ?
Lacouture/ ? /1839/ ?
Lacquièze (Emile)/1890/1931/ ?
Lacrampe (Noël)/1865/1934/ ?
Lacroix (Auguste)/ ? / ? /1913
Lacroix (Jean)/1875/1931/ ?
Lacroix (Pierre)/1853/1910/ ?
Lacroix/ ? /1874/ ?
Lacrompe de la Boisserie/ ? /1878/ ?
Lacrotte (Marcel)/ ? /1938/ ?
1 M 832
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lafargue (Mathieu)/ ? / ? /1874
Lafargue (Pierre)/1844/1924/ ?
Laffargue / ? /1935/ ?
Laffite (Henri)/1880/1938/ ?
Laffite (Jean)/1874/1936/ ?
Laffitte (Prudent)/1880/1936/ ?
Laffitte/ ? /1904/ ?
Laffon (Jean)/1796/ ? /1876
Lafon (François)/1859/1934/ ?
Lafon (Jean)/1862/1904/ ?
Lafon (Jean)/ ? /1933/ ?
Lafon (Marcel)/1894/1938/ ?
Lafon (Pierre)/ ? / ? /1905
Lafon (Pierre)/1855/1922/ ?
Lafon (Pierre)/1862/1935/ ?
Lafon (Raoul)/1872/1939/ ?
Lafon/ ? /1834/ ?
Lafon/ ? /1837/ ?
Lafond/1862/1926/ ?
Lafont/ ? /1902/ ?
Lafourcade (Léon)/1836/1902/ ?
Laforgue (Germain)/1874/1931/ ?
Lagache/1834/1896/ ?
Laganne (Jean)/ ? /1936/ ?
Lagarde (Clodomir)/1856/1936/ ?
Lagleyze (Jean)/1871/1928/ ?
Lagorce (Jean)/1789/1872/ ?
Lagrange (François)/1870/1938/ ?
Lagrèze/ ? /1832/ ?
Lagrue (Albert)/1879/1939/ ?
1 M 833
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lahary (Georges)/1857/1929/ ?
Lahary (Jean-Baptiste)/1861/1938/ ?
Lahayville (Théodore)/ ? /1931/ ?
Lainé (Pierre)/ ? / ? /1875
Lair (Jacques)/ ? /1832/ ?
Lajou/ ? /1869/ ?
Lalande (Armand)/1851/1900/ ?
Lalande (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1898
Lalande/ ? /1878/ ?
Lalanne (Charles)/ ? /1937/ ?
Lalanne (Gaston)/1862/1914/ ?
Lalanne (Jean-Baptiste)/1831/1904/ ?
Lalanne (Marguerite)/1858/1936/ ?
Lalanne (Martin)/ ? / ? /1907
Lalanne (Maxime)/1827/1875/ ?
Lalanne (Pierre)/1804/1888/ ?
Lalanne/ ? /1829/ ?
Lalesque (Fernand)/1833/1939/ ?
Lallemand (Martin)/ ? / ? /1904
Laloubeyre (Jacques)/1850/1938/ ?
Lamagat (Léopold)/1880/1937/ ?
Lamaignère (Gabriel)/1880/1925/ ?
Lamarque (Auguste)/1891/1935/ ?
Lamarque (Bernard)/1839/1892/ ?
Lamarque (Henri)/sans date/ ?
Lamarque (Jacques)/ ? / ? /1880
Lambert (Gustave)/1859/1919/ ?
Lambert (Max)/1881/1932/ ?
Lamers/1825/1891/ ?
Lamire (Jean)/sans date/ ?
Lamolle (Pierre)/ ? /1929/ ?
Lamorère (Robert)/ ? /1874/ ?
Lamothe/ ? /1923/ ?
Lamy (Claude)/ ? / ? /1865
Lanave/ ? /1904/ ?
Lancon (Bernard)/1860/1927/ ?
Landard (Pierre)/ ? /1902/ ?
Landat (Jean)/ ? /1838/ ?
Lande/1843/1871/ ?
Lande/ ? /1931/ ?
Landes/ ? /1864/ ?
Landreau/ ? /1870/ ?
Landri (Etienne)/1853/1934/ ?
Lanelongue (Jean-Baptiste)/1839/1892/ ?
Langel (Pierre)/1874/1935/ ?
Langlois/ ? /1922/ ?
Lanneluc (Jérôme)/1871/1933/ ?
Lanneluc (Pierre)/1887/1935/ ?
Lannes (Henri)/ ? /1923/ ?
Lannoy (Désiré)/1877/1938/ ?
Lanoire (Camille)/1838/1895/ ?
Lansac (François)/1843/1911/ ?
Lantier (Pierre)/ ? / ? /1848
Lantourne (Amédée)/1878/1939/ ?
Lanusse/ ? /1885/ ?
1 M 834
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lapadu (Jean-Paul)/1877/1930/ ?
Lapaillerie (Jean)/1896/1939/ ?
Laparra (Louis)/1868/1923/ ?
Lapassa (Louis)/ ? /1920/ ?
Lapeyre (Guillaume)/ ? /1861/ ?
Lapeyre (Jean)/1880/1938/ ?
Lapeyre (Pierre)/ ? /1869/ ?
Lapierre (André)/ ? / ? /1893
Laplagne (Jean)/1889/1938/ ?
Laporte (Daniel)/1866/1938/ ?
Laporte (Joseph)/1834/1895/ ?
Laporte (Mathieu)/ ? /1877/ ?
Laplagnolle (Félix)/ ? / ? /1889
Lapra (Mathieu)/ ? /1868/ ?
Laprelle (Firmin)/1851/1921/ ?
Laprie (Jean)/ ? / ? /1847
Largeteau (Jean-Louis)/1873/1920/ ?
Laroche/ ? /1890/ ?
Laroche/ ? /1939/ ?
Larousse (Hubert)/1882/1939/ ?
Laroze (Alfred)/ ? / ? /1913
Laroze (Philippe)/1875/1939/ ?
Larquier (Jean)/ ? /1881/ ?
Larrard (de)/ ? /1900/ ?
Larre (Edouard)/ ? /1856/ ?
Larrieu/1829/1894/ ?
Larronde (Eugène)/ ? /1912/ ?
Larronde (Maurice)/ ? /1937/ ?
Larroutis/ ? /1924/ ?
Larrue (Jean)/1865/1936/ ?
Larrue (Jules)/ ? /1905/ ?
Larrue/1874/1932/ ?
Lartigau (René)/ ? /1936/ ?
Lartigue (André)/1872/1938/ ?
Lartigue (Jean)/ ? / ? /1897
Lartigue (Louis)/ ? / ? /1913
1 M 835
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lasergue/ ? /1820/ ?
Lassalle/ ? /1904/ ?
Lassaque (Marc)/1861/1926/ ?
Lasségue (Gérard)/ ? / ? /1851
Lasségue/ ? /1916/ ?
Lasserre (Bernard)/1838/1899/ ?
Lasserre (Gilbert)/1860/1918/ ?
Lasserre (Jean)/1860/1938/ ?
Lasserre (Philippe)/1886/1935/ ?
Lasserre (Pierre)/ ? /1863/ ?
Lassine (Jean)/1874/1935/ ?
Lassine/ ? /1861/ ?
Lassus/ ? /1878/ ?
Latapie/ ? /1887/ ?
Lataste (Emile)/ ? / ? / ?
Lataste (Jean)/1895/1935/ ?
Lataste/ ? /1864/ ?
Latouche (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1864
Latouche (Laurent)/1864/1935/ ?
Latour (Guillaume)/ ? /1835/ ?
Latour (Pierre)/1822/1870/ ?
Latour/ ? /1938/ ?
Latrille (Albert)/1854/1913/ ?
Latrille (Jean)/1868/1928/ ?
Latrille (Louis)/ ? /1939/ ?
Laubie (Georges)/1885/1939/ ?
Laudé (Léon)/1865/1937/ ?
Lauga (François)/ ? /1939/ ?
Lauga (Jules)/1856/1913/ ?
Laulaigne (Pierre)/ ? / ? /1869
Launay (Henri)/1868/1932/ ?
Laurand (Nicé)/ ? / ? /1907
Laurens (Jean)/ ? / ? /1873
Laurent/ ? /1864/ ?
Laurent/ ? /1931/ ?
Lauriol/ ? /1909/ ?
Laussucq (Bertrand)/1832/ ? /1908
Lauzac (Philippe)/ ? /1834/ ?
Lauzane (Elie)/ ? / ? /1900
Lauzin (Jean)/1859/1921/ ?
Lavalou (François)/ ? / ? /1932
Lavaud (Pierre)/1863/1937/ ?
Lavergne (André)/1886/1938/ ?
Lavie (Théodore)/1888/1920/ ?
Lavigne (Pierre)/ ? /1858/ ?
Laville (Antoine)/1865/ ? / ?
Lavit (Barthélémy)/ ? /1928/ ?
Lavrut (Narcisse)/ ? /1923/ ?
Lawton (Armand)/1877/1938/ ?
Layet/1840/1894/ ?
1 M 836
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lebarillier/ ? /1872/ ?
Lebègue (René)/1875/1932/ ?
Lebelma (François)/ ? / ? /1907
Leblé (Camille)/ ? /1920/ ?
Leblond/ ? /1829/ ?
Lebraud (Léonard)/1877/1935/ ?
Lebreton (André)/1860/1920/ ?
Lebreton (Henri)/1854/1905/ ?
Lebreton (Michel)/ ? / ? /1879
Lecam/ ? /1869/ ?
Lecoader (Jacques)/1855/1924/ ?
Lecoq (Marie de)/1877/1931/ ?
Lecocq/ ? / ? / ?
Lecoeur (Jean-Baptiste)/1861/1924/ ?
Lecomte (Paul)/1842/1916/ ?
Lecuyer (Simon)/1872/1938/ ?
Ledanois (Edmond)/ ? /1935/ ?
Ledeschault/ ? /1859/ ?
Ledourec/1855/1889/ ?
Leduc (Paul)/1889/1920/ ?
Lefebure (Henri)/1874/1936/ ?
Lefebure (Joseph)/1834/ ? /1907
Lefèvre/sans date/ ?
Lefort (Jean)/1838/ ? /1913
Lefort/ ? /1919/ ?
Lefour (Raoul)/1851/1914/ ?
Lefranc (Mathurin)/ ? / ? /1872
Lefranc/ ? /1863/ ?
Legagneur (Etienne)/1875/1936/ ?
Legendre (Armand)/1881/1933/ ?
Legendre (Charles)/1849/1911/ ?
Legendre (Jean)/1824/1885/ ?
Legendre (Jean)/1881/1939/ ?
Legendre (Louis)/ ? /1881/ ?
Léger (René)/1885/1934/ ?
Léger/ ? /1900/ ?
Léglise (Jean)/1825/1896/ ?
Léglise (Jean)/1872/1935/ ?
Léglise. (Martial)/ ? /1870/ ?
Legrand (Paul)/1878/1929/ ?
Legrand (Pierre)/1858/1927/ ?
Legrand/ ? /1875/ ?
Legrand de Villiers/ ? /1861/ ?
Legros (Gaston)/ ? /1930/ ?
Legros/ ? / ? /1913
Leguenedac (Camille)/ ? /1924/ ?
Leguern (Henri)/1877/1931/ ?
Leguern (Jean)/ ? / ? /1871
Lehman (Léon)/ ? /1935/ ?
Lelièvre (Donatien)/ ? / ? / ?
Lelong (Barthélémy)/ ? /1857/ ?
Lemaire (Augustin)/1831/1919/ ?
Lemaire (Fernand)/1873/1935/ ?
Lemarchand (Joseph)/1882/1939/ ?
Lemercier/ ? /1894/ ?
Lemoyne (Félix)/ ? / ? /1893
Lemourichel (Jean)/1874/1936/ ?
Lentignac (Jean)/ ? / ? /1894
Lepére/ ? /1916/ ?
Léonard/ ? /1926/ ?
Léopold (Louis)/1894/1937/ ?
Lepage (Emile)/1881/1938/ ?
Lepage (Joseph)/1883/1934/ ?
Lepennec (Joachim)/ ? / ? /1895
Leprêtre (Louis)/1875/1938/ ?
Léridon (Edouard)/ ? /1904/ ?
1 M 837
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Leroux (Alfred)/1855/1919/ ?
Leroux (François)/1897/1934/ ?
Leroux/ ? /1831/ ?
Lerouzic/1816/1863/ ?
Leroy/1810/1873/ ?
Lesca (André)/1888/1930/ ?
Lesca (Léon)/ ? /1891/ ?
Lescarret (Jacques)/ ? /1925/ ?
Lescarret/ ? /1886/ ?
Lesclide (Jean)/ ? / ? /1873
Lescoutras/1885/1934/ ?
Lescouzéres (Jean)/ ? /1857/ ?
Lesfargues/ ? /1910/ ?
Lespès (Aimé)/1873/1939/ ?
Lespés (Joseph)/1853/1924/ ?
Lespiault/ ? /1893/ ?
Lespinasse (Emile)/ ? / ? /1873
Lespinasse (Jean)/ ? /1872/ ?
Lespine (Fernand)/1870/1912/ ?
Lespine (Jean)/1866/1938/ ?
Lestage (Emile)/1873/1930/ ?
Lestage (Jean)/ ? / ? /1842
Lestage (Jean)/1864/1937/ ?
Lestapis/ ? /1837/ ?
Létard (Pierre)/ ? /1904/ ?
Letellier/ ? / ? /1848
Letenneur (Jean)/ ? /1932/ ?
Letessier (Emile)/ ? /1904/ ?
Leuret (Marie)/1878/1921/ ?
Lavavasseur (Edouard)/1860/1904/ ?
Levavasseur (Frédéric)/1869/1934/ ?
Lévêque (Jean)/1881/1930/ ?
Lévêque (Louis)/1859/1912/ ?
Levesque/ ? /1903/ ?
Levieux/ ? /1888/ ?
Levillain (Alexandre)/1788/1875/ ?
Lévrier (André)/1863/1924/ ?
Lévy (Emile)/1880/1934/ ?
Lévy (Isaac)/1835/1904/ ?
Lhosellerie/ ? /1837/ ?
Lhôte (Jacques)/ ? /1871/ ?
Liaigre/1871/1937/ ?
Liaubon/ ? /1859/ ?
Liautier (Adrien)/ ? /1865/ ?
Lichwitz (Adolphe)/1855/1914/ ?
Lickter-Boris/1887/1934/ ?
Lie (Christian)/ ? /1936/ ?
Lies-Bordat/ ? /1871/ ?
Lignac (René)/sans/date/ ?
Ligny (de)/ ? /1927/ ?
Linder/ ? /1863/ ?
Linol/ ? /1937/ ?
Lioncourt (de)/ ? /1828/ ?
Lipowiski (Ernest de)/ ? /1873/ ?
Liurette (Auguste)/1863/1926/ ?
Lix (Marie)/ ? /1896/ ?
1 M 838
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Lobel (Jean)/1858/1925/ ?
Loignon (Aubin)/ ? /1877/ ?
Loirette/ ? / ? / ?
Loiseleur (Henri)/1863/1930/ ?
Lolivier/ ? /1935/ ?
Lolliot/ ? /1856/ ?
Long (Martin)/ ? /1892/ ?
Longau (Julien)/1889/1934/ ?
Longueffosse/ ? /1847/ ?
Lonjon (Albert de)/1791/1869/ ?
Lopez (Benjamin)/ ? / ? /1851
Lopez (Félix)/1796/1864/ ?
Lopez/ ? /1907/ ?
Lordererau/ ? /1868/ ?
Lorette (Albert)/ ? / ? /1899
Lorin (Henri)/1866/1912/ ?
Lorrain (Louis de)/1787/1831/1869
Loste (Georges)/1899/1939/ ?
Loubamey (François)/1867/1931/ ?
Loubat (Marcel)/1872/1939/ ?
Loubatié (Hector)/1862/1937/ ?
Loubatié (René)/1889/1939/ ?
Loubére/ ? / ? / ?
Loubens/ ? /1907/ ?
Loubiou/1849/1920/ ?
Louit (Edouard)/ ? /1900/ ?
Louit (Jean-Baptiste)/1819/1869/ ?
Louit (Joseph)/ ? /1911/ ?
Louit (Joseph)/1835/1900/ ?
Louit (Joseph)/1865/1911/ ?
Loumeau/ ? /1913/ ?
Loup (André)/1887/1925/ ?
Lourme (Pierre)/ ? / ? /1890
Loussert (Maurice)/1866/1934/ ?
Louvet (Alphonse)/ ? / ? /1872
Loviat/ ? / ? /1842
Loynes (Paul)/1841/1910/ ?
Lubbert (Alexandre)/ ? /1837/ ?
Lubin (Pierre)/1893/1930/ ?
Lucas (Edouard)/ ? /1939/ ?
Luccioni (François)/1889/1931/ ?
Lugeol (Jean)/1799/1861/ ?
Lugeol (Pedro)/1838/1923/ ?
Lulé/ ? /1927/ ?
Lumeau/ ? /1868/ ?
Lurbe (Etienne)/ ? /1905/ ?
Lurat (André)/1896/1934/ ?
Luze (Charles de)/1862/1923/ ?
1 M 839
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Mabille (Georges)/ ? /1920/ ?
Mabit (Jules)/ ? /1836/ ?
Mac-Donald/ ? /1907/ ?
Maffre (Louis)/1866/1937/ ?
Mage (Charles)/1874/1937/ ?
Magnan (Antoine)/1837/1895/ ?
Magnant/ ? /1930/ ?
Magne (Martin)/1839/1903/ ?
Magne (René)/1884/1936/ ?
Magne/ ? /1899/ ?
Magnen (Georges)/1857/1913/ ?
Magnouac (Etienne)/1849/1902/ ?
Magret (Jean)/1858/1937/ ?
Mahic (Jules)/1840/1913/ ?
Mahler/1868/1924/ ?
Mahy (Albert)/1819/1877/ ?
Mahut (Philippe)/ ? / ? /1833
Maignan/ ? /1866/ ?
Maignie (Félix)/1880/1933/ ?
Maigret (Nicolas)/1859/1930/ ?
Mailhe (Philippe)/ ? /1932/ ?
Mailhe (Victor)/1869/1929/ ?
Mailhou (Jean)/ ? / ? /1891
Maillard (Marcel)/ ? /1932/ ?
Maillet (René)/1862/1934/ ?
Maillères/ ? /1828/ ?
Maire/ ? /1815/ ?
Maisonneuve (Brutus)/ ? /1864/ ?
Maître (Adrien)/1812/1863/ ?
Maître/ ? /1821/ ?
Majance (de)/ ? /1856/ ?
Malapert (Paul)/ ? /1893/ ?
Malaure/ ? /1867/ ?
Malaury/1782/1868/ ?
Malet (Gabriel)/1867/1930/ ?
Maleville (André)/1880/1939/ ?
Mallet (André)/ ? /1839/ ?
Mallet (Louis de)/ ? /1861/ ?
Malleval (Désiré)/1846/1906/ ?
Malveau (Hilaire)/1891/1938/ ?
Malvezin (Philippe)/1884/1926/ ?
Manaud (François)/1861/1935/ ?
Manceau (Alice)/1892/1935/ ?
Manceau (Philippe)/1795/1852/ ?
Mandard (Victor)/1848/1895/ ?
Mandegou (Raoul)/1875/1939/ ?
Mandillon (Justin)/ ? /1898/ ?
Manés/1836/1895/ ?
Manival (Baptistin)/1888/1933/ ?
Mannan/ ? /1860/ ?
Manseau (Louis)/1866/1937/ ?
Manson dit Ambert/ ? /1831/ ?
Many (Pierre)/ ? /1895/ ?
1 M 840
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Marand (Jean)/1855/1938/ ?
Marandou (Louis)/1843/1905/ ?
Marbotin/ ? /1825/ ?
Marbotin (Charles)/1827/ ? /1909
Marc (Jean)/1835/1901/ ?
Marcar (René)/ ? /1926/ ?
Marcar/ ? / ? / ?
Marchais (Henri)/1856/1939/ ?
Marchai (Emile)/ ? /1894/ ?
Marchand (Jean)/1854/1937/ ?
Marchand (Pierre)/1867/1914/ ?
Marchanseau (Jean)/1867/1936/ ?
Marcillac (Emile)/ ? /1922/ ?
Marcillac (Jean)/1867/1931/ ?
Marcillac/ ? /1865/ ?
Marcon (Joseph)/1893/1938/ ?
Marcon de Landas (Louis)/1872/1937/ ?
Mareilhac (Jean)/ ? / ? /1876
Mareilhac (Théophile)/1877/1932/ ?
Mareille (Vital)/1877/1921/ ?
Margouty (Barthélémy)/1856/1936/ ?
Mariam (Pierre)/ ? / ? /1865
Marian (Gérard)/1865/1934/ ?
Marin (Ferrnand)/1850/1900/ ?
Marion (Guillaume)/ ? / ? /1879
Marioneau (Claude)/1823/1895/ ?
Marliére (Albert)/ ? /1871/ ?
Marly (Gabriel)/1885/1938/ ?
Marmottan/ ? /1881/ ?
Marquet (Armand)/ ? / ? /1911
Marquet (Jean)/1856/1912/ ?
Marquille (Pierre)/ ? / ? /1838
Maroix (Pierre)/ ? /1891/ ?
Marot (Florentin)/ ? /1905/ ?
Marraud (François)/1873/1934/ ?
Marrot/1847/1912/ ?
Marsault/ ? /1938/ ?
1 M 841
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Martial/1804/1867/ ?
Martignac/ ? /1875/ ?
Marthiens (Jean)/ ? /1839/ ?
Martin (Adolphe)/1806/1870/ ?
Martin (Albert)/1890/1927/ ?
Martin (Auguste)/ ? /1895/ ?
Martin (Charles)/1867/1934/ ?
Martin (Félix)/ ? /1863/ ?
Martin (François)/ ? /1835/ ?
Martin (Georges)/1844/1913/ ?
Martin (Henri)/1877/1938/ ?


Martin (Jean)/1865/1934/ ?
Martin (Louis)/1861/1921/ ?
Martin (Marie)/1831/1896/ ?
Martin (Pierre)/ ? /1869/ ?
Martin (Théophile)/1870/1934/ ?
Martin/ ? /1871/ ?
Martin-Cahuzac (Raymond)/1847/1897/ ?
Martin du Magny (Etienne)/1856/1918/ ?
Martineau (Etienne)/ ? /1912/ ?
Martineau (Ferdinand)/1821/1891/1905
Martineau (Gabriel)/1874/1939/ ?
Martineau (Pascal)/1891/1938/ ?
Martineau (Pierre)/ ? / ? /1886
Martinel (Mathieu)/ ? / ? /1872
Martinet (Pierre)/1851/1907/ ?
Martiny/ ? /1863/ ?
Marty (Edouard)/1871/1911/ ?
Marty (Jean)/ ? /1883/ ?
Marty (Paul)/1870/1935/ ?
Marvau (Guillaume)/ ? / ? /1892
Marvaud (Julien)/ ? /1922/ ?
Mascarel (Alfred de)/1863/1935/ ?
Masse (François)/ ? /1834/ ?
Masse (Jacques)/1869/1929/ ?
Masse (Yvon)/ ? /1931/ ?
Massenet/ ? /1905/ ?
Massieu (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1868
Massina/ ? /1938/ ?
Massol (Georges)/1873/1931/ ?
Masson (André) /1900/1939/ ?
Masson/ ? /1905/ ?
Matha (Jean)/ ? /1821/ ?
Mathey/1898/1936/ ?
Mathieu (Gabriel)/1872/1938/ ?
Mathieu (Jean)/1863/1914/ ?
Mathieu (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1856
Mathieu (Jules)/ ? /1920/ ?
Mathieu (Pierre)/ ? /1891/ ?
Mathieu (Sylvain)/ ? /1914/ ?
Mathieu/ ? /1874/ ?
Matignon/ ? /1901/ ?
1 M 842
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Maubourguet (Jean-Baptiste)/1840/1887/ ?
Maucournet (Pierre)/ ? / ? /1912
Mauguin (Eugène)/1883/1939/ ?
Maunoury (Paul)/1880/1928/ ?
Maurel (Auguste)/1859/1935/ ?
Maure (Emile)/ ? /1883/ ?
Maurel (Jean)/1899/1939/ ?
Maurel (Lucien)/1867/1923/ ?
Maurel (Marc)/1826/1896/1911
Maurel (Paul)/1867/1907/ ?
Maurel (Pierre)/1877/1932/ ?
Maurel-Lafage (André)/1871/1939/ ?
Maurey (Jean)/1863/1930/ ?
Mauriac (Emile)/1849/1896/ ?
Maurin (Albert)/ ? /1912/ ?
Maurin (Edouard)/1869/1907/ ?
Maurin (Jean)/1872/1921/ ?
Mauvezin (Jean)/1867/1934/ ?
Mauvezin/ ? /1926/ ?
Mauvigney (Jérôme)/1853/1914/ ?
Maxwel (James)/1860/1938/ ?
Mayaudon (Edouard)/1869/1939/ ?
Maydieu (Pierre)/1893/ ? /1956
Maye (Etienne)/1863/1939/ ?
Mayer (Léon)/1819/1889/ ?
Mayssent/ ? /1926/ ?
Mazal (Louis)/1873/1931/ ?
Mazoyer (Fernand)/1877/1927/ ?
1 M 843
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Meaudre (Jean)/1870/1930/ ?
Meckenhein/ ? / ? / ?
Méda (Anne)/1851/1938/ ?
Médieux/ ? / ? / ?
Mélendes (Isaac)/ ? /1874/ ?
Meller (Auguste)/1871/1939/ ?
Meller/ ? /1910/ ?
Ménard (Jean)/ ? /1861/ ?
Ménard/ ? /1842/ ?
Mendousse/ ? / ? /1876
Ménétrier (André)/ ? /1920/ ?
Méney (Adolphe)/ ? /1926/ ?
Mengeot (Albert)/1862/1924/ ?
Menvielle (Jean-Baptiste)/1863/1921/ ?
Mercier/ ? /1834/ ?
Merckel (Auguste)/ ? /1931/ ?
Merckling/1849/1900/ ?
Méré (Constant)/1876/1939/ ?
Mergier (Jean-Baptiste)/ ? /1865/ ?
Mérillon (Daniel)/ ? /1883/ ?
Merlange/ ? /1938/ ?
Merlant (Jean)/1880/1935/ ?
Merlet (Louis)/1878/1938/ ?
Merman (Charles)/1820/1896/ ?
Menne/ ? / ? /1877
Merzeau/ ? /1890/ ?
Mespléde (Jean)/1878/1935/ ?
Mestre (Pierre)/1858/1913/ ?
Mestre (Théodore)/ ? /1831/ ?
Mestrezat (Daniel)/ ? /1914/ ?
Mestrezat (Guillaume)/1856/1921/ ?
Mestries (Jean)/ ? / ? /1880
Métayer (Louis)/1881/1939/ ?
Métayer (Pierre)/1842/1939/ ?
Métreau (Raymond)/1898/1935/ ?
Meunier (Claude)/ ? / ? /1860
Meunier (Henri)/ ? /1918/ ?
Meunier (Pierre)/ ? /1927/ ?
Meunier/ ? /1905/ ?
Meurot/ ? /1938/ ?
Meyer (Victor)/ ? / ? /1878
Meynard (Jean)/1865/1939/ ?
Meynard (Pierrre)/ ? /1870/ ?
Meynard/ ? /1876/ ?
Meynard (Philippe de)/1802/1857/ ?
Meynardie (Jean)/ ? /1821/ ?
Meynien (Paul)/1860/1922/ ?
1 M 844
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Miaihe/ ? /1831/ ?
Michaux/ ? / ? /1886
Micheau (Pierre) /1895/1935/ ?
Michel (Eugène)/1882/1932/ ?
Michel (Fortuné)/1835/1890/ ?
Michel (Jean)/ ? / ? /1871
Migne/ ? /1903/ ?
Mignot (Louis)/ ? / ? /1905
Mijour (Adolphe)/ ? / ? / ?
Milard (Claude)/ ? / ? /1887
Millas (Maurice)/1866/1928/ ?
Millet (Maurice)/1875/1928/ ?
Milliardet/ ? /1888/ ?
Millié (Pierre)/1846/1920/ ?
Millon des Marquets/ ? /1920/ ?
Min-Barabrahan/ ? /1889/ ?
Minet (Jean)/ ? /1889/ ?
Minvielle (Ernest)/ ? /1905/ ?
Minvielle (Joseph)/1851/1939/ ?
Minvieille (Marie)/1880/1921/ ?
Miqueau (Aladin)/1843/1888/ ?
Miqueau (Arnaud)/1874/1930/ ?
Miramme/1787/1869/ ?
Miramon (Blaise)/ ? / ? /1855
Miramont/ ? /1821/ ?
Mirande/ ? /1905/ ?
Mirau/ ? /1914/ ?
Mirousse (Antoine)/1871/1935/ ?
Mitaine (Eugène)/ ? / ? /1910
Molina (Jules)/1854/1939/ ?
Molinier de Castodie/ ? /1860/ ?
Monay (Jean)/1857/1939/ ?
Monay/ ? /1928/ ?
Monclin (Jean)/ ? /1866/ ?
Monferran (Paulin)/1849/1886/ ?
Mongelas (de)/ ? /1834/ ?
Mongie (Camille)/ ? /1864/ ?
Mongin (François)/ ? / ? /1850
Mongour/ ? /1910/ ?
Monjol (Emile)/1794/1871/ ?
Monnier (Pierre)/1857/1932/ ?
Monod (Lorenz)/ ? /1934/ ?
Monpillie (Georges)/1864/1934/ ?
Monsarrat (Paul)/1844/1905/ ?
Monsenergue/ ? /1914/ ?
Monserviez (Henri)/1848/1900/ ?
Montagne (Pierre)/1872/1930/ ?
Montalier (Charles)/ ? /1875/ ?
Montarby/sans date/ ?
Montaudon (Blaise)/1846/1904/ ?
Montaudry (Pierre)/ ? /1909/ ?
Montehoisy/ ? / ? /1847
Monteil (Albert)/1877/1924/ ?
Monteli (Paul)/1879/1923/ ?
Montfort (Nicolas de)/ ? /1919/ ?
Montigaud (Louis)/1862/1939/ ?
Montjon (Albert de)/ ? / ? /1875
Monus/ ? /1876/ ?
Mony/ ? /1858/ ?
Mora (Joseph)/1883/1936/ ?
Morand (Ernest)/ ? /1910/ ?
Morat (Jean)/1853/1910/ ?
Moreau (Jean)/1798/1870/ ?
Moreau/ ? /1838/ ?
Moreau/ ? /1847/ ?
Moreau/ ? /1879/ ?
Morel (Dominique)/1870/1937/ ?
Morel (Gaston)/1875/1939/ ?
Morére (Henri)/1889/1938/ ?
Morgue (Jean)/ ? /1832/ ?
Morin (Albert)/1859/1939/ ?
Morin (Julien)/ ? /1822/ ?
Morin/ ? /1887/ ?
Morineau/ ? /1907/ ?
Morlas (Jean-Baptiste)/1866/1929/ ?
Mortier (Jules)/1868/1926/ ?
Morvan (Laurent)/1871/1935/ ?
1 M 845
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Mothe (Antoine)/1860/1928/ ?
Mothe (Jean)/1852/1905/ ?
Mothes (Pierre)/1857/1931/ ?
Mothet (Pierre)/ ? / ? /1895
Mouchoux (Lazare)/ ? / ? /1841
Mougneau (Roger)/1883/1934/ ?
Moulinet (Nicolas)/1858/1937/ ?
Moulinié (Léon)/1847/1919/ ?
Moulinié/ ? /1837/ ?
Moulinier/ ? /1864/ ?
Moulinier/1876/1932/ ?
Moulis (Antoine)/ ? /1934/ ?
Mouls/ ? /1873/ ?
Moure/ ? /1895/ ?
Moureau (Gabriel)/1852/1922/ ?
Mourgues (Joseph)/1877/1935/ ?
Mourillon (François)/ ? / ? /1849
Mourigue/ ? /1837/ ?
Mourlan (Auguste)/1887/1938/ ?
Mourlan (Camille)/1895/1937/ ?
Moussié (Gabriel)/1898/1939/ ?
Moussié (Paul)/1887/1938/ ?
Moussous (André)/1857/1914/ ?
Moussous/ ? /1872/ ?
Muchinot (Bertrand)/1854/1934/ ?
Muel/ ? /1896/ ?
Muller (Gaston)/ ? /1924/ ?
Mulot (Louis)/1881/1937/ ?
Muscat/ ? /1832/ ?
Musseau (André)/1859/1904/ ?
Musset (Philippe)/1853/1937/ ?
Musset (Pierre)/1876/1935/ ?
Musset/ ? /1868/ ?
1 M 846
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Nabias (Napoléon)/ ? / ? /1908
Naboulet/ ? / ? / ?
Nadal (Jean-Louis)/1883/1938/ ?
Nadaud (Marc)/ ? /1932/ ?
Nadaud/ ? /1885/ ?
Nadeau (Jean)/1883/1939/ ?
Naque (Joé)/1875/1938/ ?
Naque/ ? /1870/ ?
Nard (Léonce)/1888/1938/ ?
Navarran (Antoine)/ ? /1833/ ?
Naychent/ ? /1929/ ?
Nebout (Bernard)/ ? /1856/ ?
Nègre (Jules)/1862/1939/ ?
Négrie (Georges)/1834/1884/ ?
Négrie (Marius)/1868/1936/ ?
Négrie/ ? /1884/ ?
Nentiey/ ? /1897/ ?
Neveu (Alexandre)/1880/1935/ ?
Neveux/ ? /1876/ ?
Nibaut (Pierre)/1885/1938/ ?
Nicolaï (Alexandre)/1864/1938/ ?
Nicolas (Alexis)/1875/1935/ ?
Nigouas (Joseph)/1884/1935/ ?
Nigoul/ ? /1934/ ?
Nivoix/1834/ ? / ?
Noaillan (Joseph de)/ ? /1907/ ?
Noirault/ ? /1935/ ?
Nompeix (Eugène)/ ? /1934/ ?
Nonez (Raphaël)/ ? /1901/ ?
Nonie/ ? /1885/ ?
Nonnenmarcher (Nicolas)/ ? / ? /1880
Nouaux (Bernard)/ ? /1833/ ?
Nouhet (Pierre)/1861/1930/ ?
Noyrit/ ? /1889/ ?
Nozière (Jean)/1858/1934/ ?
Nuyens (Etienne)/1859/1938/ ?
1 M 847
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Obissier (René)/1863/1936/ ?
Offret (Emile)/ ? /1926/ ?
O'Kelley (Denis)/ ? /1904/ ?
Okle (Albert)/1862/1933/ ?
Olibert (Eugène)/1844/1905/ ?
Olinari (Henri)/1874/1937/ ?
Olive-Vieillard/sans date/ ?
Olivier (Baptiste)/1859/1909/ ?
Olivier (Pierre)/ ? / ? /1889
Olliére/ ? /1885/ ?
Ordini/ ? /1913/ ?
Oré (Cyprien)/ ? /1869/ ?
Orelli (Fernand)/1880/1924/ ?
Orlandi/ ? /1930/ ?
Ormières (Jean)/1853/1926/ ?
Ortal (Georges)/1879/1938/ ?
Ortal (Pierre)/1846/1906/ ?
Ortille (Charles)/1850/1897/ ?
Osiris/ ? /1895/ ?
Otéro (Alfonso)/ ? /1933/ ?
Ottaviani (Augustin)/1866/1934/ ?
Oustau dit Betin (Etienne)/ ? / ? /1880
Ouvrier (Pierre)/ ? /1832/ ?
Ozier (Yves)/1873/1930/ ?
1 M 848
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Pachon (Victor)/ ? /1937/ ?
Pagés (Etienne)/1881/1935/ ?
Paillet (Laurent)/1876/1937/ ?
Peintendre (Joseph)/ ? /1848/ ?
Pairier/ ? /1870/ ?
Panajou (Fernand)/1855/1925/ ?
Palanqui (Louis)/1888/1937/ ?
Palisot/ ? / ? /1872
Pancol (Jean)/1857/1919/ ?
Paniagua/ ? /1907/ ?
Pankoucke/ ? /1859/ ?
Papon (Joseph)/ ? /1923/ ?
Paquet (Dominique)/1865/1930/ ?
Parachoux (Julien)/ ? /1928/ ?
Parant (Marie)/1862/1923/ ?
Parcé/ ? /1909/ ?
Pardies (Jean)/ ? /1865/ ?
Pargat (Ernest)/1891/1928/ ?
Parhazard (Camille)/1869/1939/ ?
Parire (Auguste)/ ? / ? /1846
Paris (François)/1872/1937/ ?
Paris (Pierre)/1864/1937/ ?
Parnet (Louis)/ ? /1935/ ?
Parrain (Julien)/1865/1931/ ?
Parre (Edouard)/ ? /1865/ ?
Parriaud (Pierre)/1848/1902/ ?
Partiot/ ? /1829/ ?
Pascal (Jean)/ ? /1878/ ?
Pascaud/ ? /1834/ ?
Pasquier (Joseph)/1804/1886/ ?
Pastureau (André)/1880/1938/ ?
Patachon (Jean)/1794/1870/ ?
Patachon (Pierre)/1854/1937/ ?
Patronnier (André)/ ? /1932/ ?
Paul (Alfred)/1838/1903/ ?
Paulin (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1890
Pauvert (Edouard)/ ? /1895/ ?
Pauvert (Henri)/ ? /1935/ ?
Pauvert/ ? /1905/ ?
Pauvert/ ? /1923/ ?
Pauzet (Jean)/1873/1930/ ?
Pavy (Maxime)/1875/1934/ ?
Pay (Pierre)/ ? /1902/ ?
Payard (Elisée)/ ? /1905/ ?
Pazat (Pierre)/1884/1935/ ?
1 M 849
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Péchade (Jean)/1853/1939/ ?
Pécherie (Pierre)/ ? / ? /1876
Pecquery (Robert)/1900/1935/ ?
Pédroni/ ? /1844/ ?
Pégot (Henri)/1878/1936/ ?
Péguillan (Catherine)/1860/1932/ ?
Pélauque/ ? /1835/ ?
Pélissier (Edmond)/1877/1934/ ?
Pelisson/ ? /1890/ ?
Pelleport (Charles de)/ ? /1863/ ?
Pellereau (Louis)/1876/1935/ ?
Pellerin (Jean)/ ? /1863/ ?
Pellet (Jules)/1867/1931/ ?
Penavayre (Victor)/1884/1937/ ?
Péne (Jean)/ ? /1932/ ?
Pépin/ ? /1834/ ?
Peraire/ ? /1837/ ?
Péraldi (Alfred)/1875/1930/ ?
Perceval (Emile de)/1856/1939/ ?
Pérennes/ ? /1886/ ?
Péres (Henri)/ ? /1872/ ?
Péret, dit Gasseau (Arthur)/1863/1905/ ?
Péreyra (Emile)/ ? /1858/ ?
Pérez (Jean)/ ? /1892/ ?
Pérez Egea/ ? /1936/ ?
Pergeaux (François)/1842/1925/ ?
Périé (Jean)/1867/1920/ ?
Périé/ ? /1870/ ?
Périer (Jean)/1835/1896/ ?
Périer/ ? /1838/ ?
Périn (Marcel)/1885/1938/ ?
Périquoi (Emile)/1884/1939/ ?
Péron (François)/1874/1928/ ?
Perraix (Charles)/1843/1925/ ?
Perran (François)/1822/1890/ ?
Perrault (Prosper)/1865/1919/ ?
Perrein (Georges)/1850/1914/ ?
Perrens (Charles)/1882/1929/ ?
Perrens (Jean)/1848/1900/ ?
Perret (Jean)/ ? /1935/ ?
Perret/ ? /1836/ ?
Perreux (Pacifique)/1872/1932/ ?
Perrier (de)/ ? /1825/ ?
Perrin (Alexandre)/ ? /1835/ ?
Perrin/ ? / ? /1876
Perrin/ ? /1887/ ?
Peroncel (Georges)/1866/1937/ ?
Perrotin (Léo)/ ? /1933/ ?
Perroy (Jean)/ ? / ? /1872
Pesme (Paul)/1895/1938/ ?
Petiot (Marc)/1889/1936/ ?
Petit (Edouard)/ ? /1934/ ?
Petit (Ferdinand)/1853/1911/ ?
Petit (François)/ ? / ? /1900
Petit (Jean)/ ? / ? /1871
Petit (Joseph)/1867/1930/ ?
Petit (Joseph)/1867/1939/ ?
Petit (Jules)/1881/1935/ ?
Petit (Mateo) /1830/1904/ ?
Petit/ ? /1864/ ?
Petit-Lafitte / ? /1859/ ?
Petitpain (Louis) / ? /1860/ ?
Petitpas (Marcel) /1867/1938/ ?
Petot (Ernest)/1870/1934/ ?
Petot (Paul)/ ? /1911/ ?
Peychaud (Jean)/ ? /1877/1881
Peychez (Eugène)/1850/1896/ ?
Peyneau (Bertrand)/1855/1913/ ?
Peynon/ ? /1861/ ?
Peyre (François) /1855/1927/ ?
Peyrecave (Arnaud) /1840/1921/ ?
Peyret (Germain) / ? / ? /1885
Peyri (Théophile) / ? /1893/ ?
Peyrissac (Jean) /1847/1907/ ?
Peyronet/ ? /1927/ ?
Peyronie (Robert)/1891/1931/ ?
Peyrot (Jean)/ ? /1933/ ?
Peyroulet (Lucien)/1895/1934/ ?
Pézenas (Jean)/ ? /1832/ ?
1 M 850
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Phélipot (Edouard)/1888/1923/ ?
Phélipot (Octave)/ ? /1901/ ?
Philibert (Emile)/1884/1939/ ?
Philiparie/ ? /1878/ ?
Philippart (Fernand)/1870/1933/ ?
Philippe (Albert) /1858/1909/ ?
Philipin (Robert) /1898/1938/ ?
Picard (Laurent) /1898/1937/ ?
Picard (Louis) /1868/1933/ ?
Picot (Charles)/1868/1931/ ?
Picon (Gaëtan)/ ? /1906/ ?
Picon (Honoré) / ? /1897/ ?
Pichon (Léon)/1868/1933/ ?
Picot (Jean)/1839/1899/ ?
Picot / ? /1905/ ?
Piéchaud (Antoine)/1850/1902/ ?
Piépu (Emile)/1844/1922/ ?
Pierron (Léon)/1873/1931/ ?
Piganeau/ ? /1861/ ?
Pillard (Alexandre)/ ? /1902/ ?
Pinard (Alphonse)/1845/1896/ ?
Pinaud (Jean)/1865/1932/ ?
Pinaud (Jules)/1846/1889/ ?
Pinçon (Jules)/ ? /1934/ ?
Pineau (Jean)/1847/1934/ ?
Pineau (Jean-Marie)/1865/1924/ ?
Pineau/ ? /1893/ ?
Pinédre (Marc)/1882/1936/ ?
Pinot-Gartian (Edouard)/1863/1920/ ?
Pinson (Arnaud)/1840/1909/ ?
Pioceau/ ? / ? / ?
Piola (Albert)/ ? /1876/ ?
Pion/sans date/ ?
Pislot (Esther)/1876/1939/ ?
Piton (François)/ ? /1888/ ?
Piton/ ? /1877/ ?
Pitres/ ? / ? / ?
1 M 851
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Place (Joseph)/1880/1939/ ?
Plaigniard (Pierre)/ ? /1813/1852
Planchard (Oswald)/1867/1938/ ?
Planchot (Jean)/ ? / ? /1873
Planes (Louis)/1891/1938/ ?
Plassan (Pierre) (Leblond)/ ? / ? /1841
Plasse/1845/1895/ ?
Plasseraud (Pierre)/ ? / ? /1909
Plissonneau (Eugène)/ ? /1924/ ?
Plumeau (François)/1824/1887/ ?
Plumeau (dit Micheau) (Jean)/1783/ ? /1847
Plusjaud/ ? /1905/ ?
Pochon (André)/1900/1938/ ?
Poigne (Pierre)/ ? /1824/ ?
Pointer (Pierre)/1853/ ? / ?
Pointet (Camille)/1876/1938/ ?
Poitevin (Pierre)/1876/1931/ ?
Poly (Georges)/ ? /1903/ ?
Pomade (Pierre)/1780/1856/ ?
Pomiès (Jean)/ ? / ? /1889
Pontet (Sébastien)/ ? /1870/ ?
Pontet (de)/ ? / ? / ?
Pons (Pierre)/ ? / ? /1846
Pontonnier (Julien)/ ? / ? /1893
Poplawski (Robert)/1886/1931/ ?
Populus/ ? /1837/ ?
Porchaire (Alphonse)/1860/1933/ ?
Porcheron (Augustin)/1868/1926/ ?
Portal (Paul)/ ? /1822/ ?
Portmann (Georges)/1890/1938/ ?
Potier-Duplessy/ ? /1890/ ?
Poublan (François)/1864/1920/ ?
Poudens (Jean)/ ? /1820/1828
Poudens (Jérôme)/1852/1930/ ?
Poudroux (Jean)/ ? /1864/ ?
Pouferrie (Paul)/1881/1936/ ?
Pouget de Bélair/ ? /1825/ ?
Pougnet (Manuel)/ ? /1876/ ?
Poujardieu (Gustave)/ ? /1863/ ?
Poumereau (Elie)/ ? /1861/ ?
Poupot (Walter)/1860/ ? /1934
Pourcin (Louis)/ ? / ? /1845
Pouresy (Emile)/ ? /1920/ ?
Pousson (Eugène)/1853/1939/ ?
Pousson (Jean)/ ? / ? /1882
Pouterés (Gabriel)/ ? / ? /1893
Pouvereau (Jean)/ ? /1869/ ?
Pouydebat/ ? /1863/ ?
Poyen/ ? /1835/ ?
1 M 852
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Pradal (Albert)/1874/1938/ ?
Praileur/ ? /1898/ ?
Prat-Dumas (Etienne)/1875/1933/ ?
Preller (Lorentz)/1844/1912/ ?
Préneron/ ? /1915/ ?
Pressecq/ ? /1907/ ?
Prévosteau (Edmond)/1866/1930/ ?
Prévôt (Jean)/1791/1863/ ?
Prévôt (Mathieu)/1833/1896/ ?
Priat (Etienne)/ ? /1937/ ?
Princeteau (Laurent)/1858/1916/ ?
Princeteau (Pierre)/ ? / ? /1853
Princeteau (René)/ ? /1896/ ?
Printemps (Emile)/ ? /1887/ ?
Priolat et Courant/ ? /1833/ ?
Prioreau (Jean)/ ? /1875/ ?
Privat (Louis)/1810/1874/ ?
Privat (Louis)/ ? /1919/ ?
Prom (Hubert)/ ? /1877/1896
Promis (Jean-Baptiste)/1887/1933/ ?
Proudoux (Jean)/ ? /1863/ ?
Proux (Etienne)/ ? /1935/ ?
Proux (Camille Le)/1868/1936/ ?
Provenzac (Joseph)/1875/1862/1877
Prunet (Jean)/ ? / ? / ?
Puibaraud (Antoine)/ ? / ? /1903
Pujo (Jean)/1809/1869/ ?
Pujol (Jean)/ ? /1866/ ?
Pujol (Marie-Louise)/1876/1935/ ?
Pujol/ ? /1892/ ?
Pujolle (Auguste)/1880/1937/ ?
Pujos (Albert)/1839/1891/ ?
Pujos (Jean)/1854/1935/ ?
Pujos/ ? /1867/ ?
Puyalon (Jacques de)/1787/1861/ ?
Puydebat (Jean-Jacques)/ ? /1846/ ?
Puyo (Henri)/1877/ ? / ?
Quanquard (Jean)/1838/1908/ ?
Quanquard/ ? / ? / ?
Quenarec (Edouard)/ ? /1919/ ?
Quercy (Jean)/1876/1931/ ?
Quercy/ ? /1905/ ?
Quérouil (Jules)/1873/1935/ ?
Querre (Louis)/ ? /1866/ ?
Quesnel (Achille)/1871/1933/ ?
Quénillon (Fernand)/ ? / ? /1910
Queyrens (François)/1870/1939/ ?
Quellinan (Guilherme de)/1868/1922/ ?
Quinchez (Paul)/1855/1919/ ?
Quinsac (François)/1858/1908/ ?
Quinsac/ ? /1919/ ?
Quintana/ ? / ? / ?
1 M 853
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Rabar (Gabriel)/ ? / ? /1866
Rabère (Pierre)/1848/1909/ ?
Rabié/ ? /1836/ ?
Rabolte (Jean)/1803/1863/1873
Raby (Henri)/1893/1938/ ?
Racouillat (Pierre, dit Henri-Maxence)/1883/1932/ ?
Raffer (Philippe)/1856/1895/ ?
Raffin (Bernard)/ ? / ? /1853
Raffy (Louis)/ ? /1895/ ?
Raimbaut (Jean)/1778/1863/ ?
Ramarony (Charles)/1872/1935/ ?
Ramond (Alfred)/1857/1939/ ?
Ramond/ ? /1919/ ?
Ranié (Henri)/ ? /1898/ ?
Ranson (Léon)/ ? /1908/ ?
Rascle (Aimé)/1876/1935/ ?
Rascol (Raymond)/1877/1931/ ?
Rataboul (Henri)/ ? /1877/ ?
Rateau (Jean-Baptiste)/ ? /1880/ ?
Rathelot (Antoine)/ ? /1864/ ?
Ratier (Pierre)/1799/ ? /1872
Ratoin/1865/1936/ ?
Raton (Charles)/1862/1935/ ?
Raulin (Arsène)/ ? / ? / ?
Raveau/ ? /1877/ ?
Ravel (Laurent)/ ? /1869/ ?
Ravesies (Emile)/ ? /1866/ ?
Ravesies (Jean)/ ? / ? /1848
Rayet (Georges)/1839/1895/ ?
Raymond (Maurice)/ ? /1936/ ?
Raynauard/ ? / ? / ?
Raynaud (Ernest)/1867/1937/ ?
Raynaut/ ? /1936/ ?
Razigade (Georges)/1876/1935/ ?
Rebillard (François)/ ? /1937/ ?
Réche (Pierre)/1870/1935/ ?
Réchon (Georges)/1885/1939/ ?
Redeuil (Bernard)/1794/1858/ ?
Redeuilh (Denis)/ ? / ? /1868
Redeuilh (Jean)/1841/1933/ ?
Régnier (Jean-Baptiste)/ ? /1879/ ?
Régis (Ferdinand)/ ? /1875/ ?
Régis (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1918
Regnés (Pierre)/ ? / ? /1824
Renateau (Jean-Louis)/ ? /1924/ ?
Renaudet (François)/1849/1905/ ?
Renault/ ? / ? /1846
Renier/ ? /1832/ ?
Renon (Jean)/1827/1894/ ?
Renon (Jean)/1867/ ? /1936
Renoux (Jean)/1898/1938/ ?
Réquier/ ? /1878/ ?
Réverard/ ? /1907/ ?
Révolat/ ? /1838/ ?
Rey (Elie)/ ? /1931/ ?
Rey (Louis)/ ? /1878/ ?
Rey (Maurice)/ ? /1934/ ?
Rey/ ? /1874/ ?
Reynaud (Bernard)/1867/1939/ ?
Reynier/1842/ ? / ?
1 M 854
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Rhodes (Jean)/ ? /1866/ ?
Ribault (Henri)/1844/1930/ ?
Ribert/ ? / ? /1904
Ribes (Hippolyte)/1885/1939/ ?
Ribeyre (Pierre)/1849/1937/ ?
Ribouteau (Antoine)/1855/1937/ ?
Ricard (Jean)/1843/1896/ ?
Rice (Georges)/1853/1903/ ?
Richard (Charles)/ ? /1869/ ?
Richard (Charles)/1866/ ? /1938
Richard (Georges)/1825/1882/ ?
Richard (Octave)/1878/1935/ ?
Richet (Etienne)/ ? /1906/ ?
Richet (Pierre)/ ? / ? /1877
Richet (Pierre)/1810/1869/ ?
Richet/ ? /1832/ ?
Richier (Gabriel)/ ? /1904/ ?
Riéger/ ? / ? / ?
Rigagnon (Jean)/1792/1870/ ?
Rigal (Auguste)/1867/1924/ ?
Rigaud (Charles)/1894/1924/ ?
Rigoulan (Jean)/1821/1900/ ?
Rion (Jean)/1870/1929/ ?
Rioux (Georges)/1894/1926/1926
Risse (Jean)/ ? /1859/ ?
Rivaille (Gustave)/1861/1908/ ?
Rival (Félix)/1810/1870/ ?
Rivaud (Louis)/1872/1936/ ?
Rivel (Franck)/1867/1924/ ?
Rivereau/ ? /1867/ ?
Riverain/ ? / ? / ?
Rives/ ? /1837/ ?
Rivière (Jean)/1836/1898/ ?
Rivière (Louis)/ ? /1832/ ?
Rivière (Maurice)/1857/1922/ ?
Rivière (Paul)/ ? / ? /1908
Rivière/ ? /1834/ ?
Rivoyre (Paul de)/ ? /1935/ ?
Robaglia (André)/ ? /1861/ ?
Robert (Guillaume)/1869/1930/ ?
Robert (Jean)/1878/1935/ ?
Robert (Joseph)/1872/ ? / ?
Robert (Louis)/1868/1933/ ?
Robert (Louis)/1876/1924/ ?
Robert (Pierre)/1832/1902/ ?
Robin (Armand)/1854/1895/ ?
Robinaud/ ? /1894/ ?
Robine (André)/ ? /1938/ ?
Robinet (Paul)/1876/1935/ ?
Robinot (Auguste)/1891/1939/ ?
Robinson (Pierre)/1892/1936/ ?
Roboan/ ? /1934/ ?
Roborel (Jean-Pierre)/ ? /1816/ ?
Robton (Edouard)/1885/ ? / ?
1 M 855
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Rocaz (Charles)/1870/1936/ ?
Roche (Jean)/1875/1938/ ?
Roche/ ? / ? /1905
Roché (Alexis)/1787/1834/ ?
Roché (Armand)/ ? /1824/ ?
Rochelle (Ernest)/1868/1913/ ?
Rochemont (Victor)/1871/1925/ ?
Rocher (Henri)/1876/1937/ ?
Rocher (Louis)/ ? /1933/ ?
Rochet (Simon)/1856/1933/ ?
Rochet (Félicie)/1858/1925/ ?
Rochet/ ? /1858/ ?
Rocheteau (Joseph)/1847/1908/ ?
Rochoux (Lucien)/ ? /1931/ ?
Rodanet (Louis)/ ? /1922/ ?
Rodanet/ ? / ? / ?
Rode/ ? /1825/ ?
R?del (Philippe)/1852/1900/ ?
Rodel (Henri)/1860/1914/ ?
Rodhain (Pierre)/1883/1923/ ?
Rodier/1851/1934/ ?
Rodrigues (Georges)/1849/1913/ ?
Roganeau (François)/1883/1937/ ?
Roger (Charles)/1846/1895/ ?
Roger/ ? /1875/ ?
Roland (Caroline)/1866/1921/ ?
Roland/ ? /1903/ ?
Rolland (Albert)/1846/1938/ ?
Romain/ ? / ? /1914
Romano (Césaro)/ ? /1894/ ?
Rondel (Paul)/1848/1936/ ?
Rondot (Camille)/1851/1905/ ?
Rongier (Marie)/ ? / ? /1900
Roques (Barthélemy)/1844/1910/ ?
Roques (Gaston)/1876/1936/ ?
Roquette (Jean-Pierre de)/1871/1935/ ?
Rosemblat (Marcel)/1890/1939/ ?
Rosier/ ? /1930/ ?
Rosières (Pierre)/1889/1939/ ?
Rosoor (Louis)/1883/1935/ ?
Rotgés/ ? /1908/ ?
1 M 856
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Rouanet (Pierre)/1857/1934/ ?
Rouberty (Jean)/1890/1934/ ?
Roubineau (Jean)/1875/1939/ ?
Roudier/ ? /1856/ ?
Rougé/ ? /1911/ ?
Rougier (Jean)/ ? /1907/ ?
Rouhet (Georges)/1854/1939/ ?
Rouhi/ ? /1908/ ?
Roujol (Amédée)/1840/1909/ ?
Roul/ ? /1833/ ?
Rouleau (Jacques)/1856/1939/ ?
Rouliet/ ? / ? / ?
Roulin (François)/1847/1910/ ?
Roumaillac (Jean)/1872/1933/ ?
Roumanes/ ? /1933/ ?
Roumazeilles (Jean)/ ? /1931/ ?
Rousse (Ernest)/1884/1936/ ?
Rousseau (Léon)/1847/1902/1938
Rousseau (Maurice)/1868/1935/ ?
Rousseau/ ? /1865/ ?
Rousseau/ ? /1882/ ?
Rousset (Pierre)/ ? / ? /1867
Roussille/ ? /1821/ ?
Roussillon/ ? /1906/ ?
Roux (Etienne)/ ? /1826/ ?
Roux (François)/1819/1889/ ?
Roux (Jean)/1888/1930/ ?
Roux (Joseph)/1806/1870/ ?
Roux (Philippe)/1851/1926/ ?
Roux (Pierre)/ ? /1900/ ?
Roy (Eugène)/1873/ ? /1938
Roy (Jean)/ ? / ? /1872
Roy (Michel)/ ? /1859/1913
Roy (Pierre)/1833/ ? /1908
Roy de Clotte/ ? /1900/ ?
Rozais (Prosper)/ ? / ? /1886
Rozat (Guillaume)/1798/1868/ ?
Rozier (André)/1864/1931/ ?
Rubichon (Louis)/ ? /1859/ ?
Ruble (Alphonse)/ ? /1892/ ?
Ruelle/ ? / ? / ?
Ruffet (Pierre)/ ? /1862/ ?
Ruller (Aristide)/1875/1937/ ?
Ruyneau (Théodore)/ ? / ? /1874
Ryckmans (Paul)/1860/1932/ ?
1 M 857
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Sabatié (Pierre)/1793/1831/ ?
Sabbah (Daniel)/1897/1938/ ?
Sabrazès (Jean)/1867/1937/ ?
Saby (Gaston)/1878/1939/ ?
Sacionat (André)/ ? / ? / ?
Saignat (Léo)/1833/1909/ ?
Saignat/ ? /1930/ ?
Saint-Arroman (de)/ ? /1876/ ?
Saint-Augey/ ? /1831/ ?
Saint-Espès-Lescot (Georges)/ ? / ? /1872
Saint-Germain/ ? /1896/ ?
Saint-Marc (Marie)/1870/1939/ ?
Saint-Pern (René)/1857/1919/ ?
Saint-Saud (Jean de)/1853/1936/ ?
Salacroux (Joseph)/1870/1926/ ?
Salefran (Louis)/1876/1930/ ?
Saléles (Jean)/ ? / ? /1852
Saléles (de)/ ? /1838/ ?
Salesse (Cézaire)/1850/1913/ ?
Salesse (Etienne)/ ? / ? /1879
Saligue (André)/ ? /1938/ ?
Salis (Théophile)/ ? /1837/ ?
Salle (de La)/ ? /1829/ ?
Salles (Firmin)/1855/1935/ ?
Salles (Léon)/ ? /1843/ ?
Salles-Giron/ ? /1859/ ?
Salomé (Henri)/ ? /1895/ ?
Salomon de Saint-Sernin/ ? /1898/ ?
Salvané/ ? /1859/ ?
Salvator (Jean)/ ? /1937/ ?
Samazeuilh (Fernand)/1845/1896/ ?
Samazeuilh (François)/ ? /1872/ ?
Samson (Jean)/ ? /1902/ ?
Sanchez (Antonio)/1854/1907/ ?
Sandré (Etienne)/ ? /1834/ ?
Sango (Jean)/1836/1903/ ?
Sango (Jean-Baptiste)/1864/1939/ ?
Sanguinetti (Jules)/1872/1934/1938
Santa Coloma/ ? /1909/ ?
Sarazy (Raymond)/1878/1936/ ?
Sarget/ ? / ? / ?
Saric (Théophile)/1860/1931/ ?
Sarrail (Adolphe)/ ? /1893/ ?
Sarraméa (Isidore)/ ? /1868/ ?
Sarrat/ ? /1860/ ?
Sarrau (Louis)/1851/1913/ ?
Sarraut (Jacques)/1867/1917/ ?
Sarrauton (Joseph)/1848/1921/ ?
Sarrazin (Etienne)/1880/1936/ ?
Sarrazin (François)/1874/1929/ ?
Sarrazin (Léon)/1871/1933/ ?
Sarreau (Elie)/1850/1931/1935
Sarreau (Louis)/1851/1930/ ?
1 M 858
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Sassy (René)/ ? / ? /1924
Saubeste (Albert)/1879/1937/ ?
Saubole (Jean)/1872/1939/ ?
Saubuse (Jean)/1840/1895/ ?
Saubusse (Jean)/ ? /1881/ ?
Saubusse (Jean-Baptiste)/1847/1932/ ?
Sauclière (Jean)/ ? /1929/ ?
Saufrignon (Joseph)/1874/1939/ ?
Saulière/ ? / ? / ?
Sauner (Augustin)/1873/1938/ ?
Sauret (Pierre)/ ? / ? /1862
Sautet (Lucien)/1874/1926/ ?
Sauteyron (Bernard)/ ? / ? /1887
Sauvaget/ ? /1843/ ?
Sauvion (Jean)/ ? /1825/ ?
Savarit (Jean)/1861/1938/ ?
Sayous/ ? /1907/ ?
Sawiez/ ? /1903/ ?
Schade (Frédéric)/1857/1939/ ?
Schaerff (Jean)/1838/1902/ ?
Schlincker (François)/1846/1936/ ?
Schr?der (Maurice)/1849/1902/ ?
Sciandro (Pierre)/ ? /1884/1890
Scudier (Raymond)/ ? /1908/ ?
Swab (Alphonse)/ ? /1937/ ?
1 M 859
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Sébileau (Jean)/1844/1905/ ?
Sébilleau/ ? /1899/ ?
Sebire (Eugène)/1872/1936/ ?
Secousse (Gabriel)/ ? /1860/ ?
Ségalas (Jean)/1866/1929/ ?
Seguier (Jayme)/ ? /1893/ ?
Segrestaa (Jean)/ ? /1889/ ?
Segrestaa (Louis)/1868/1935/ ?
Seguin/ ? /1895/ ?
Seguin/ ? /1921/ ?
Seguinard (Jean)/1858/1921/ ?
Séguineau (Léo)/ ? /1869/ ?
Séguineau (Paul)/1887/1928/ ?
Seilhan (Jean)/1872/1938/ ?
Seissan (Antoine de)/ ? /1911/ ?
Sellier (Jean)/1862/1929/ ?
Selves (de)/ ? /1886/ ?
Sémézies (Jules)/1861/1900/ ?
Semon/ ? /1861/ ?
Sempé/ ? /1935/ ?
Sénat (Pierre)/ ? /1824/ ?
Séné (Louis)/ ? /1901/ ?
Senêgre (Philippe)/ ? /1832/ ?
Sens (Laurent)/1867/1927/ ?
Sensey (Jean)/1860/1913/ ?
Sentilhes/ ? /1898/ ?
Sépé (Georges)/1853/1912/ ?
Septlivret (Augustin)/ ? /1867/ ?
Sereno (Henri)/ ? /1929/ ?
Seres (Jean)/1868/1931/ ?
Sérizot (Jean)/1868/1938/ ?
Serre (Jean)/ ? /1867/ ?
Serres (Jean)/ ? /1826/ ?
Serizier/ ? /1835/ ?
Sers/ ? /1864/ ?
Servan/1855/1931/ ?
Servière (Jean)/ ? / ? /1879
Servière (Joseph)/ ? /1883/ ?
Serville/ ? /1856/ ?
Servans (Harry)/1849/1909/ ?
Servrain (Jean)/ ? /1935/ ?
Seurin (Roger)/ ? /1924/ ?
Seymour-Deiller/ ? /1938/ ?
Shars (Alphonse)/1871/1932/ ?
Sibilotte/ ? /1887/ ?
Sicart/ ? / ? / ?
Sicet (Philippe)/1878/1939/ ?
Sickes (Jacques)/ ? / ? /1866
Siegfried (Charles)/1877/1934/ ?
Siegfried (Prosper)/ ? /1908/ ?
Sigalas (Antoine)/1866/1930/ ?
Signori/ ? /1833/ ?
Simon (Auguste)/ ? / ? /1910
Simon (Daniel)/1895/1939/ ?
Simon (Joseph)/1839/1919/ ?
Simon (Pierre)/1876/1924/ ?
Simonel/ ? /1858/ ?
Simonet (Jean-Baptiste)/ ? /1900/ ?
Singer (Jules)/1865/1925/ ?
Siron (Jean)/1853/1928/ ?
1 M 860
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Skawinski/ ? /1889/ ?
Smith (Alfred)/ ? /1893/ ?
Soladie/ ? /1939/ ?
Solar (Eulogio del)/1878/1924/ ?
Solles/1837/1894/ ?
Soner (Gustave)./ ? /1897/ ?
Sorbes (Armand)/1831/ ? / ?
Sore (Jérôme)/ ? / ? /1872
Soret/ ? /1829/ ?
Sorias (Jacob de) (dit Frédéric)/1841/1919/ ?
Sorillon (Pierre)/ ? /1868/ ?
Strohl/ ? /1880/ ?
Souchard (Elie)/1877/1932/ ?
Souèges (Alix)/1879/1939/ ?
Soula (Albert)/1856/1919/ ?
Soulan (Noël)/1870/1934/ ?
Soulé/ ? /1869/ ?
Soulié (Pierre)/1857/1912/ ?
Soulier (Camille)/1844/1888/ ?
Soulier (Raphaël)/1872/1935/ ?
Soulier-Cottineau/ ? / ? / ?
Soulliard de Blangis (Marie)/ ? / ? /1872
Soult/ ? /1934/ ?
Sourget (Adrien)/ ? /1874/ ?
Souriaux (Jean)/1875/1935/ ?
Souriaux (Léon)/ ? /1877/ ?
Soussens (Marguerite)/1864/1939/ ?
Soustre (Adolphe)/1880/1939/ ?
Soury (Jean)/1829/1892/ ?
Stanislas/ ? /1875/ ?
Stapfer/ ? /1906/ ?
Stéphani (Jean-Baptiste)/ ? /1874/ ?
Streliski (Maurice)/1870/1937/ ?
Subrini (Félix)/1897/1931/ ?
Sudreau/ ? /1831/ ?
Sulpicy (Emile)/1882/1930/ ?
Surchamp (Jean)/1846/1888/1913
Surein (Léopold)/1846/1934/ ?
Suret (Jean)/ ? /1865/ ?
Surget (Charles)/1859/1930/ ?
Susbielle (Bernard)/ ? / ? /1893
Sursol (Edouard)/ ? / ? / ?
Szersnovicz (Georges)/1866/1929/ ?
1 M 861
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Tabouret (Auguste)/1871/1937/ ?
Tabuteau (Alfred)/ ? /1880/ ?
Tabuteau (Marie)/1872/1939/ ?
Tachard (Fernand)/1848/1924/ ?
Tachard/ ? /1917/ ?
Taffard (Jacques)/ ? /1826/ ?
Taillandier (Théodore)/1854/1928/1938
Talboon (Joseph)/ ? /1911/ ?
Talbot (René)/ ? /1937/ ?
Tamagni (Jean-Baptiste)/ ? / ? /1879
Tandonet (Hippolyte)/1807/1877/ ?
Tapies (Joseph)/ ? /1847/ ?
Tapon (Léon)/1865/1933/ ?
Tard (Pierre)/ ? / ? /1887
Tardy (Barthélémy)/ ? / ? /1892
Tardy (Paul)/1850/1900/ ?
Tardy/ ? /1911/ ?
Taris (Pierre)/1865/1936/ ?
Tartas (Bernard)/ ? /1816/ ?
Tartas (Jean)/ ? /1833/ ?
Tasta (Armand)/ ? /1856/ ?
Tastes (Jean)/1878/1937/ ?
Tastet (Amédée)/ ? /1878/ ?
Tauzier (Jean)/1850/1895/ ?
Tauzin (Georges)/1863/1930/ ?
Tauzin (Jean)/ ? /1923/ ?
Tavernier/ ? / ? /1881
Taylor (William)/1876/1935/ ?
1 M 862
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Teixeira (Arthur)/1881/1932/ ?
Tenot (Eugénie)/ ? /1877/ ?
Tenret/ ? /1825/ ?
Térigé (Alphonse)/ ? /1905/ ?
Termes (André)/ ? /1900/ ?
Tesnière/ ? /1862/ ?
Testaud (Julien)/1869/1935/ ?
Tétard (Pierre)/ ? /1938/ ?
Tétrich/ ? /1907/ ?
Teulières (Henri)/1862/1932/ ?
Teuly (Jean)/1859/1920/ ?
Teysandier (Charles)/1850/1921/ ?
Teyssandier (Maxime)/1884/1940/ ?
Teyssier (Jean)/1820/ ? /1881
Teyssier (Jean)/1854/1937/ ?
Teyssier/ ? /1938/ ?
Teyssonneau (Emile)/1834/1894/ ?
Teyssonneau (Jean)/1874/1930/ ?
Thermes/ ? /1927/ ?
Théry (Jean-Pierre)/1816/1886/ ?
Thévenard (Louis)/ ? /1863/ ?
Thévenin (Maurice)/1835/1895/ ?
Thibaud (Charles)/ ? / ? /1916
Thibaud (Georges)/ ? /1899/ ?
Thibaud (Joseph)/1875/1939/ ?
Thibaudeau (Joseph)/1879/1938/ ?
Thibault (Fernand)/1876/1939/ ?
Thibaut (Bertrand)/ ? /1861/ ?
Thibaut (Gaston)/1887/1938/ ?
Thibout (Pierre)/1767/1833/ ?
Thiéblemont (Victor)/1884/1935/ ?
Thierry (Paul)/1897/1938/ ?
Thierry (Pierre)/1885/1925/ ?
Thiriat (Auguste)/ ? /1878/ ?
Thomassé (Jean)/ ? /1857/ ?
Thounens (Albert)/1848/1896/ ?
Thournier (Jean)/ ? /1859/ ?
Thouronde (Gabriel)/ ? /1914/ ?
Thouvenin/ ? /1874/ ?
Thubé (Amédée)/1884/1937/ ?
1 M 863
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Tiquet (Pierre)/1868/1932/ ?
Tirat (Joseph)/ ? /1903/ ?
Tissié (Joseph)/ ? / ? /1871
Tisseyre (Laurent)/1840/1895/ ?
Tissier (Joseph)/ ? /1862/ ?
Tissier (Louis)/1859/1923/ ?
Tobelem (Joseph)/1880/1937/ ?
Tolla (Antoine)/1883/1930/ ?
Toudet (Bernard)/ ? /1822/ ?
Touleyre (Jean)/ ? /1919/ ?
Touche/ ? /1935/ ?
Toulouze/ ? / ? /1913
Tournaire (Gabriel)/1881/1927/ ?
Tournaire/ ? /1896/ ?
Tourné/ ? /1896/ ?
Tourné ou Tournay (Antoine)/1853/ ? /1935
Tournier (Charles)/1863/1921/ ?
Tournier (Jean)/ ? / ? /1854
Tournier/ ? /1821/ ?
Tournier/ ? /1910/ ?
Tournon (de)/ ? /1820/ ?
Tourny (Jean)/1852/1913/ ?
Touton/ ? /1931/ ?
Touya (Daniel)/1883/1935/ ?
Touzin (Jacques)/1852/1914/ ?
Trabut-Cussac (Paulin)/1862/1931/ ?
Tranchère de Château Neuf/ ? /1827/ ?
Trapenard/ ? /1904/ ?
Trébucq (Jean)/1873/1934/ ?
Tréhouart (François) / ? / ? /1873
Treignac (Isidore)/1856/1931/ ?
Treil (Henri de)/ ? / ? /1886
Trénit (Edouard)/ ? /1900/ ?
Trénit (Jean)/ ? /1844/ ?
Trenquellion/ ? /1894/ ?
Treyeran (Jean)/ ? /1882/ ?
Tricoche (Ernest)/1867/1921/ ?
Trigant-Genesté/ ? /1833/ ?
Trinité (François)/ ? /1820/ ?
Trivier (Elisée)/ ? /1890/ ?
Tronche (Pierre)/1846/1923/ ?
Tronquoy-Lalande/ ? /1825/ ?
Troubat (Léonce)/ ? / ? /1891
Trouette/ ? /1835/ ?
Trouilh (Jean)/1884/1939/ ?
Troye (Emile)/ ? /1886/ ?
Truc (Paul)/1861/1913/ ?
Trugey (François)/ ? /1933/ ?
Tuffet (Edouard)/1866/1937/ ?
Turiault/ ? /1861/ ?
Turpaud (Georges)/1852/1930/ ?
Tussau (Justin)/1864/1935/ ?
1 M 864
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Ubergaenger (Michel)/ ? / ? /1885
Ulrich (Paul)/1877/1939/ ?
Uteau (Frédéric)/1880/1937/ ?
Uteau/ ? /1927/ ?
Uturald (Jean)/1891/1930/ ?
Uzac (Joseph)/1886/1932/ ?
Uzubec (René)/1880/1939/ ?
Vacher (Jean)/1849/1926/ ?
Vachon (Guillaume)/1851/1908/ ?
Vachon/ ? /1910/ ?
Vacquier/ ? /1919/ ?
Vaissier (Jean)/ ? /1935/ ?
Valade (Alexandre)/ ? / ? /1872
Valade/ ? /1931/ ?
Valentian (Jean)/1873/1936/ ?
Valeton (Marie)/1887/1932/ ?
Valette (Louis)/1854/1934/ ?
Valiente et Volera/ ? /1932/ ?
Vallat (Gustave)/ ? /1905/ ?
Valleau (Daniel)/1873/1937/ ?
Valler/ ? /1911/ ?
Valleton (Jacques)/1841/1894/ ?
Valmier (Etienne)/ ? /1934/ ?
Valteau (Jean-Baptiste)/ ? /1866/ ?
Vandercryce (Albert)/ ? /1907/ ?
Vaquié (Paul)/1877/1935/ ?
Varache (Bertrand)/ ? / ? /1859
Varache/ ? /1913/ ?
Varaigne (Charles)/ ? /1914/ ?
Varnier (Alphonse)/1798/1867/ ?
Vassal/ ? /1871/ ?
Vasseur (Louis)/ ? / ? /1849
Vassilières/ ? /1889/ ?
Vatin (Jean)/ ? /1866/ ?
Vayssière (Marcel)/1856/1919/ ?
Vaucher/sans date/ ?
Vaulx/ ? / ? / ?
Vaussanges (Henri)/ ? /1929/ ?
1 M 865
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Veilhon (Pierre)/1871/1939/ ?
Veillon (Jean)/ ? /1866/ ?
Vennal/sans date/ ?
Vennat (Henri)/ ? /1926/ ?
Venot (Jacques)/1871/1937/ ?
Venot (Narcisse)/ ? /1864/ ?
Verdalle (Pierre)/ ? / ? /1873
Verdalle/ ? /1886/ ?
Verdalle/ ? /1910/ ?
Verdeille (Julien)/1862/1929/ ?
Verdery/ ? /1826/ ?
Verdier/ ? /1900/ ?
Verdier de Saint-Génifort/ ? /1858/ ?
Vergely (Paul)/1839/1890/1913
Verges (de)/ ? /1839/ ?
Vergez (Charles)/ ? /1894/ ?
Vergez (Henri)/1864/1934/ ?
Vergniol (André de)/ ? /1904/ ?
Verhoye/ ? /1935/ ?
Verine (Jean)/1871/1938/ ?
Verliac (Edouard)/1878/1912/ ?
Vermeil (Vital)/ ? / ? / ?
Vermeil/ ? /1865/ ?
Vernet (Joseph)/1864/1926/ ?
Veron (Edouard)/1874/1932/ ?
Véron (Jean)/ ? /1936/ ?
Verrier (Charles)/1836/1908/ ?
Verrout (Elie)/1852/1908/ ?
Vert/ ? /1908/ ?
Verteuil (Jacques)/ ? / ? /1844
Veyranne (Hyacinthe)/ ? /1817/ ?
Veyre (Jean)/1791/1869/ ?
Veyrier (James)/1852/1905/ ?
Veyrier (Mathilde)/1861/1922/ ?
Vèzes (Marie)/1875/1927/ ?
Vèzes (Maurice)/1864/1920/ ?
Vèzia (Etienne)/1870/1936/ ?
Vèzia (Louis)/1873/1929/ ?
Vèzia (Louis)/1851/1927/ ?
Vèzien/ ? /1901/ ?
Vèzy/ ? /1849/ ?
1 M 866
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Vial (de)/ ? / ? /1913
Viamouret (Edmond)/ ? /1848/1913
Vias/ ? / ? / ?
Viaud (Henri)/ ? / ? /1931
Viault (François)/ ? /1849/1909
Vicq (Jean)/ ? /1885/1931
Vidal (Marie)/ ? /1887/1934
Vidal (Pierre)/ ? /1878/1929
Vidal/ ? / ? /1900
Videau (Jean)/ ? / ? /1937
Videau (Georges)/ ? / ? /1931
Videau (Mathurin)/1852/1935/1939
Videau (Pierre)/1859/1939/ ?
Videau (Romain)/1852/1900/ ?
Viel-Castel (de)/ ? /1871/ ?
Vieillard (Jules)/ ? / ? /1895
Vieillard/ ? /1878/ ?
Viendon (Laurent)/ ? / ? /1896
Vieussens (François)/1859/1927/ ?
Vigent (François)/ ? /1869/ ?
Vignalon/ ? /1927/ ?
Vigneau (Jacques)/1860/1938/ ?
Vigneau (Jean)/1892/1938/ ?
Vigneau (Robert)/1874/1929/ ?
Vigneau/ ? /1868/ ?
Vigneaux (Paul)/1839/1905/ ?
Vigneaux (Vital)/ ? /1835/ ?
Vignes (Raymond)/ ? / ? /1873
Vignial (Pierre)/ ? / ? /1872
Vignial/ ? /1861/ ?
Vigouroux (Georges)/1874/1938/ ?
Vigouroux/ ? /1903/ ?
Villar/ ? /1914/ ?
Villary (Jean)/1856/1919/ ?
Ville de Mirmont (Pierre de La)/1858/1908/ ?
Villemin (Louis)/1885/1932/ ?
Villepigue (Robert)/ ? /1935/ ?
Villette (Charles)/ ? /1877/ ?
Villiet (Joseph)/ ? /1869/ ?
Vimeney (Jean)/ ? /1933/ ?
Vinatié (Pierre)/1856/1926/ ?
Vincent (Simon)/1842/1920/ ?
Vinclaire (Georges)/ ? /1905/ ?
Vinel (François)/ ? /1920/ ?
Vinsot (Gaston)/1871/1931/ ?
Vinsot/ ? /1914/ ?
Viret (André)/1856/1921/1939
Viton (Charles)/ ? / ? /1899
Vitrac (Emile)/1839/1914/ ?
Vitrac (Pierre)/1884/1939/ ?
Vivier (Pierre)/1853/1931/ ?
Vogee- Davasse/ ? /1927/ ?
Voléra. Voir dossier Varache./ ? / ? / ?
Volontat/ ? /1890/ ?
Vorster/1813/1864/ ?
Vouin (Victor)/1884/1939/ ?
Vovar (Pierre)/1871/1934/ ?
Vrot (Auguste)/ ? /1933/ ?
1 M 867
Nom de famille, Prénom / Date de naissance / Date de la décoration / Date du décès
Wagner (Georges)/1883/1937/ ?
Wailly/ ? /1867/ ?
Wallerstein (Sophie)/1853/1939/ ?
Wattebleed (Henri)/1876/1933/ ?
Weber (Léon)/1874/1937/ ?
Wehrlin (Charles)/1856/1896/ ?
Weill (Léopold)/1886/1939/ ?
Weill (Michel)/1853/1932/ ?
Wells (Maurice)/1872/1932/ ?
Wenmer (Georges)/ ? /1877/ ?
Werth (Jean)/1855/1895/ ?
Winckler (André)/1883/1938/ ?
Wiotte/ ? /1826/ ?
Wolf/ ? /1892/ ?
Woolongham (James)/1857/1914/ ?
Ximenez/ ? /1866/ ?
Yon (Charles)/1889/1924/ ?
Yon/ ? /1933/ ?
Zaoui (Isaac)/1891/1920/ ?
Zavala/ ? /1865/ ?
Zimmermann (Léonce)/ ? /1937/ ?
Zozol (Paul)/1878/1938/ ?

Annexe VI : Palmes académiques

1 M 877
Abadie (Arnaud) 1878-1936.
Abadie (Gustave) 1875-1937.
Abadie (Jean) 1873-1904.
Abadie (Marcel) 1905-1937.
Abadie (Paul) 1902-4938.
Abadie (Pierre) 1889-1935.
Abeilhe (Augustin) 1876-1939.
Ader (Jean) 1889-1938.
Adoue (Jean) 1874-1913.
Alaux (Lucia) 1860-1912.
Albouy (Urbain) 1865-1931.
Alfonsi (Maurice) dit Gay 1900-1936.
Alibert (Augustin) 1879-1928.
Alibert (Jean) 1885-1932.
Alitenssi (Simon) 1888-1938.
Allain (abbé Ernest) 1847-1892.
Allely (Henry) 1898-1938.
Allorent (Gabriel) 1938.
Alzieu (François) 1936.
Amoureux (Eugène) 1885-1929.
Anabitarte (Jules) 1884-1934.
Anceau (Marcel) 1893-1928.
Ancia (Léon) 1880-1937.
Andrivet (Catherine) 1891-1935.
Angelby (Alexandre) 1868-1934.
Anglade (Elie) 1878-1939.
Angremy (Marie-Louise) 1869-1932.
Anouilh (Maurice) 1878-1938.
Ansan (Roger d') 1924.
Antignac (Louis) 1874-1932.
Antolin (Luc) dit Garcia 1875-1934.
Aransau (Marthe) 1880-1932.
Archambaud.
Madeleine) dite Mapiou 1901-1939.
Archambault (Georges) 1840-1903.
Ardenne (Frédéric) 1873-1908.
Ardoin (Jean) 1889-1938.
Argilas (Jean) 1894-1937.
Arles (Jules) 1884-1938.
Arlot de Saint-Saud (Aymar) 1907.
Armanini (Charles) 1868-1931.
Arnaud (Pierre) 1873-1935.
Arnaud (Pierre-Emile) 1865-1932.
Arrastia (Roger) 1935.
Artigarum (J.) 1929.
Artigue (Clément) dit Guarti 1892-1933.
Astre (François) 1879-1913.
Aubain dit Seyrac-Aubain (André) 1894-1937.
Aubaret (Edmond) 1874-1913.
Aubenton (Ambroise d') 1851-1930.
Audet (Jean) 1869-1929.
Audibert (Louis) 1886-1937.
Augagneur (Pierre) 1893-1933.
Auger (Léon) 1896-1938.
Augoyard (Pierre) 1938.
Aumétre (Marguerite) 1935.
Auriacombe (Joseph) 1877-1939.
Auroux (Jean) 1938.
Autesserre (Jean) 1872-1913.
Avril (Hypolyte) 1870-1929.
Ayciriex (Jean) 1938.
Azam (Raoul) 1869-1938.
1 M 878
Bac (André) 1865-1932.
Bacachou (Jules) 1887-1939.
Bacot (Marguerite) 1935.
Bagneris (Ernest) 1875-1935.
Baillet (Emile) 1874-1939.
Balabaud (Louis) 1892-1937.
Baladès (Albert) 1889-1936.
Balancan (Jean) 1879-1935.
Ballion (Pierre) 1860-1935.
Ballan de Ballensée (Jules) 1884-1929.
Ballade (Mme) 1928.
Balle (Marcel) 1892-1935.
Ballion (Gérard) 1890-1934.
Ballion (Jean) 1884-1937.
Balmet (Jean) 1891-1938.
Baragnon (Camille) 1877-1935.
Barbe (Joseph) 1875-1938.
Barbe (Simone) 1904-1938.
Barbe 1882-1926.
Barbot (Guillaume) 1885-1938.
Barbot (Martin) 1882-1938.
Bardon (Jacques) 1880-1914.
Bardy (Auguste) 1863-1927.
Barès (Albert) 1876-1938.
Barias (Alphonse) 1888-1938.
Baril (Paul) 1870-1912.
Baron (Marie) 1894-1938.
Barraud (Marcelle) 1898-1933.
Barre (Almérine) 1873-1922.
Barre (Antoine) 1882-1938.
Barre (Pierre) 1874-1938.
Barreaud (René) 1938.
Barrère (Pierre) 1880-1934.
Barthère (Paul) 1881-1927.
Bastide (Edmond) 1876-1938.
Bastide (Fernand) 1868-1930.
Bastide (Louise) 1849-1934.
Batut (Jean) 1873-1936.
Baudens (Marie) 1877-1937.
Bayol (Jean) 1870-1936.
Bayor (Alexis) 1894-1935.
Bazerque (Jean-Marie) 1866-1937.
Bazin (Georges) 1891-1933.
1 M 879
Beaudet-Barat (Gabriel) 1879-1907.
Beaume-Chadeau (Louis) 1872-1929.
Beausoleil (Marie) 1907.
Beautret (Pierre) 1871-1929.
Becker (Auguste) 1862-1905.
Bédat (Joseph) 1880-1938.
Bédouret (Jean) 1877-1930.
Bédout 1928.
Bégaud (Gérard) 1900-1938.
Bégouin (Paul) 1907.
Beille (Guillaume) 1862-1905.
Beis (Joseph-André) 1889-1935.
Béjottes (Ludovic) 1879-1934.
Belaygue (Léopold) 1937.
Bellecour (Charles) 1875-1938.
Bélery (Joseph) 1878-1936.
Belliard (Gabriel) 1935.
Belliard (Pierre) 1936.
Belloc (Léon) 1874-1930.
Belloni (Lina) 1875-1936.
Belly (Léonie) 1879-1928.
Bélougne (Amédée) 1877-1929.
Belvisotti (Eugène) 1890-1932.
Bénaben (Pierre) 1898-1935.
Benne (Jeanne) 1870-1936.
Bengochea (Félix de) 1858-1932.
Benquet (Thomas) 1864-1938.
Bentéjac (Pierre) 1883-1938.
Bérard (Paul) 1864-1938.
Béraud-Sudreau (Marie-Pierre) 1878-1938.
Bergé (Henry) 1899-1938.
Bergeon (René) 1887-1935.
Bergeron (Théodore) 1873-1933.
Bergey (Mme) 1936.
Bergey (abbé Daniel) 1881-1921.
Berlan (Jean) 1887-1938.
Bermond (Amédée) 1886-1934.
Bernadet (Jean) 1870-1929.
Bernard (Emilien) 1884-1929.
Bernard (Gaston) 1881-1939.
Bernard (Jean) 1891-1928.
Bernard-Aubry (Emile) 1874-1931.
Bernier (Henri) 1880-1932.
Berret (Joseph) 1870-1936.
Bersagol 1937.
Bert (Gérard) 1863-1932.
Bertin (Justin) 1873-1936.
Bertin-Roulleau (Pierre) 1888.
Bertrand (Henri) 1892-1934.
Bertrand (abbé Louis) 1825-1905.
Bertrande (Ernest) 1887-1938.
Besse (Albert) 1868-1937.
Besson (Clara) 1863-1933.
Bessy (Paul) 1881-1935.
Beydts (Louis) 1895-1932.
Besançon (Alfred) 1866-1935.
Béziade (Jean) 1872-1936.
Bides (Jean) 1874-1938.
Bidian (Pierre) 1884-1930.
Bichelonne (H.) 1868-1908.
Biensan (Jean) 1877-1938.
Bigaray (Albert) 1876-1938.
Bigaray (Jeanne), 1876-1938.
Bignoles (Ernest) 1936.
Bigourdan (Jeanne) 1869-1938.
Biguey (Pierre) 1894-1935.
Billon (Victor) 1939.
Bime (Jean-Marcel) 1891-1935.
Bime (Jean-Théophile) 1864-1911.
Binet (Bertrand) 1859-1935.
Binot (Albert) 1889-1937.
Binquet (Albert) 1879-1936.
Biot (Jean) 1882-1932.
Birac (François) 1878-1928.
Biscoey (Benoît) 1884-1938, Bitaly (Pierren-Léon) 1875-1937.
1 M 881
Blaiza (Catherine) 1870-1938.
Blanc (Gabriel) 1878-1931.
Blanc (Gaston) 1862-1938.
Blanc (Henri) 1898-1938.
Blanc (Jeanne) 1862-1938.
Blanchard (Gabrielle) 1878-1935.
Blanchard (Léo) 1870-1939.
Banchet (Paul) 1884-1933.
Blayot (Louis) 1847-1902.
Blois (Marie) 1866-1934.
Blomme (Ernest) 1864-1930.
Blon (Henri) 1885-1936.
Blondel (Elie) 1875-1912.
Bluteau (Eugène) 1873-1939.
Bocade (Adrien) 1893-1936.
Bocquet (Gaston) 1897-1927.
Boé (Jean) 1863-1919.
Boilleau (Edmond) 1878-1932.
Boisnier (Ernest) 1867-1938.
Boisserie (Paul), 1908-1936,
Boisset (Paul), 1894-1936,
Boissier (Henri), 1874-1929,
Boissonneau (Jean), 1887-1935,
Bossevain (Louis), 1938,
Bolognini (Charles), 1892-1932,
Bompart-Martret (Paul), 1881-1936,
Bonet (Jean-Louis), 1892-1932,
Bonicel (Arthur), 1866-1929,
Bonnafous (Maurice), 1890-1927,
Bonnat (Jean), 1883-1927,
Bonnaudin (Joseph), 1883-1936,
Bonnin (Constant), 1883-1938,
Bonnome (Paul), 1898-1938,
Bontemps (Auguste), 1853-1922,
Bony (Fernand) 1873-1929
1 M 882
Bordas (Fulbert), 1904-1938,
Borde (Georges), 1896-1937,
Bordier (Andrée), 1893-1937,
Bordier (Maryse), 1889-1936,
Borey (Antoinette), 1938,
Borie (Louis), 1884-1935,
Bos (Jean), 1883-1929,
Bosc (Jean), 1868-1926,
Bosc (Pierre), 1935,
Bosc (Pierre), 1870-1938,
Bosredon (Léon), 1880-1931,
Botreau-Roussel Bonneterre, 1881-1935,
Boubert (Gaston), 1902-1937,
Bouc (Pierre), 1938,
Bouchard (Raymond), 1870-1904,
Boucher (Emile), 1859-1937,
Bouchereau (Arsène), 1877-1935,
Boucherie (Germaine), 1872-1930,
Bouchon (Albert), 1881-1934,
Boudet (Eloi), 1879-1929,
Boué-Lapatie (Jean-Baptiste), 1899-1934,
Bouffard (Henri), 1896-1932,
Boularé (Germaine), 1883-1931,
Bouquet (Louis), 1857-1936,
Bourdieu (Jean), 1883-1935,
Bourdieu (Ludovic), 1891-1935,
Bourdil (Léonard), 1876-1938,
Bourgoin (Pierre), 1875-1938,
Bourgoint (Louis), 1859-1928,
Bourinet (Henri), 1876-1938,
Bourlet (Michel), 1831-1886,
Bourier de Breuil, 1938,
Bourroux (Pierre), 1895-1932,
Bourseau (Emilie), 1893-1938,
Boutaud (Firmin), 1892-1936,
Boutin (Maurice), 1901-1938,
Bouvier (Emmanuel), 1891-1938,
Bouvier (Gaston), 1877-1914,
Bouville (Hélène), 1890-1938,
Bouye (Auguste), 1885-1935,
Bovy (Germain), 1895-1932,
Boyer (Etienne), 1883-1931,
Boyer (Frédéric), 1884-1938,
Boyer (Henri), 1898-1938,
Bozelle (Charles), 1886-1926
1 M 883
Bramard (Andrée), 1903-1938,
Bramard (Henri), 1878-1934,
Branchat (Jean), 1868-1932,
Brandovy (Paul), 1875-1937,
Brange (Louis), 1899-1939,
Brascassat (Marcel), 1858-1931,
Bréda (Maurice), 1880-1932,
Brémond (Georges), 1890-1937,
Breton (Ambroise) 1889-1937,
Breton (Lucien), 1887-1933,
Brière (Georges), 1878-1933,
Briol (Jean), 1883-1936,
Brissonneau (Pierre), 1904-1938,
Brossard (Raymond), 1936,
Brothier (Pierre), 1882-1938,
Brouillard (Ferdinand), 1864-1930,
Brouillard (Roger), 1883-1929,
Brouillard (Sicaire), 1868-1934,
Brouillet (Jules), 1880-1930,
Brousse (Paul), 1886-1935,
Brugeille (Emile), 1863-1907,
Brugidou (Pierre), 1873-1937,
Brun (Antoine), 1876-1938,
Brun (Eugène), 1896-1935,
Brun (Marie), 1870-1938,
Brut (Laure), 1884-1932,
Brut (Paul), 1876-1938,
Bruzon (Marie), 1858-1929,
Buffet (Lazare), 1877-1925,
Bunoust (Victor), 1853-1931,
Burau-Senac (Pierre), 1891-1939,
Busquet (Jules), 1889-1933,
Butez (Louis), 1873-1930
1 M 884
Cabanel (Pierre), 1896-1938,
Cabantous (Jean-Marie), 1860-1928,
Cadart (Charles), 1872-1936,
Cadenaule (Georges), 1891-1935,
Cadilhon (René), 1882-1937,
Caffin (Joseph), 1868-1927,
Cailloux (Fernand), 1866-1921,
Cailloux (Maurice), 1883-1930,
Calbet (Maurice), 1872-1930,
Calichon (Henri), 1902-1931,
Callède (Félix), 1895-1937,
Calt (Gabriel), 1894-1936,
Calvé (Julien), 1851-1896,
Calvet (Emile), 1870-1933,
Camin (Louis), 1873-1932,
Camousseigt (Charles), 1897-1938,
Campana (Jean), 1899-1935,
Canal (Elie), 1886-1937,
Cantabous (Alfred), 1874-1933,
Conteloube (Martin), 1864-1935,
Canteloup (Marie), 1870-1937,
Canton (Henri), 1881-1934,
Cantorne (Gaston), 1899-1936,
Capcarrère (Paul), 1897-1933,
Capdeboscq (Jean), 1872-1936,
Capdefer (Marius), 1894-1937,
Capdeville (Jean), 1878-1937,
Caramigeas (Antoine), 1935,
Carcaly (Daniel), 1889-1935,
Carle (Lucienne), 1898-1935,
Carles (Amédée), 1879-1935,
Carles (Camille), 1875-1930,
Carme (Pierre-André), 1888-1938,
Carré (Jean), 1871-1937,
Carrère (Albert), 1897-1935,
Carrère (André), 1886-1938,
Cartaud (Joseph), 1873-1936,
Cartier (Jean), 1887-1933,
Carton (Marie), 1891-1937,
Caruso (François), 1880-1930
1 M 885
Cassagnau (André), 1880-1931,
Cassagne (Jean), 1886-1929,
Casse (Joseph), 1812-1939,
Cassou-Barbé (Jeanine), 1878-1939,
Castagnet (André), 1876-1938,
Castagnet (Armand), 1874-1937,
Castaing (Adolphe), 1880-1938,
Castaing (Eugène), 1891-1938,
Castaing (Jean-Albert), 1874-1934,
Castaing (Jean-René), 1898-1938,
Castaing (Marc), 1869-1937,
Castaingts (Marie), 1897-1938,
Castanié (Maurice), 1897-1938,
Castets (Adrienne), 1888-1938,
Castex (Joseph), 1896-1933,
Castex (Louis), 1896-1933,
Catala (Jules), 1900-1936,
Catar (Jean), 1887-1937, ,
Catherinaud (Jeanne), 1935,
Caulet (Charles), 1887-1935,
Causse (Justin), 1863-1931,
Caussil (Jean), 1892-1935,
Cavaillé (Pierre), 1865-1931,
Cavignac (Pierre), 1873-1930,
Cazaubon (Léon), 1866-1934,
Cazaubon (Louis), 1873-1939,
Cazaux (Jean), 1859-1935,
Cazaux (Louis), 1901-1938,
Cazaux (Pierre), 1899-1938,
Cazeaux (Armand), 1896-1935,
Cazebonne (Bernard), 1880-1939,
Cazenave (André), 1882-1932,
Cazenave (Edgard), 1893-1934,
Cazenave (Louis), 1926,
Cazenave (Marie-Joseph), 1893-1936,
Cazes (Jacques), 1878-1936,
Célérier (Paul), 1878-1930,
Célérier (Roger), 1902-1938,
Certain (Pierre), 1865-1926,
Cessat (Jean), 1885-1930,
Cessat (Paul), 1892-1935,
Cessat (Yvonne), 1893-1938,
Cezat (Paul), 1939
1 M 886
Chabrat (François), 1866-1937,
Chabrier (André), 1894-1937,
Chabrier (Henri), 1868-1937,
Chaignaud (Jean-Baptiste), 1893-1935,
Chaigneau (Jean), 1864-1927,
Chaîne, 1927,
Chaintrier (Jean), 1874-1937,
Challou (André), 1900-1939,
Chambeaud (Henri), 1879-1938, ,
Chambron (Madeleine), 1888-1926, ,
Champeil (François), 1876-1930,
Champigné (Alexandre), 1859-1927, ,
Chanceaulme de Sainte-Croix, 1884-1934,
Chapelle (André), 1878-1926, ,
Chapelle (Edouard), 1938, ,
Chapon (Richard), 1902-1939,
Chapouthier (Fernand), 1867-1934,
Charbonnel (Roger), 1879-1905, ,
Charbonnier (Léon), 1884-1933, ,
Charles (Jean), 1881-1930, ,
Charlet (Henriette), 1931,
Charrier (Fernand), 1881-1930,
Chassagne-Tourneur (Marcelle), 1890-1931, ,
Chatonet (Louis), 1932,
Chaubet (Jean), 1882-1936,
Chaubet (Marie), 1882-1938, ,
Chauffeteau (Jules), 1886-1937,
Chauffrey (Jacques), 1884-1938, ,
Chauliac (Pierre), 1888-1938, ,
Chauvet (Pierre), 1858-1930,
Chauvet, 1912, ,
Chauvin (Léon), 1865-1937,
Chaverlange (Pierre), 1875-1932, ,
Chaverou (Louis), 1885-1925,
Chavrier (Roger), 1897-1928,
Chevalier (Adrien), 1870-1938, ,
Chevalier (Clair), 1889-1932, ,
Chevalier (Omer), 1860-1905, ,
Chevilliat (Henri), 1886-1935, Chevreux (Charles), 1870-1935,
Chinague (Marie), 1869-1937,
Chinchon (Paul), 1897-1935, ,
Chomenit (Edgar), 1863-1934, ,
Chopis (Irène), 1891-1935,
Chos (Gérard), 1936, ,
Chos (Joseph), 1935,
Chouteau (Charles), 1876-1935, ,
Cibial (Jean), 1880-1933,
Cirette (Jean), 1936,
Civit (Julien), 1890-1938.
1 M 887
Clarac (Jean), 1896-1935, ,
Claudel (Maxime), 1883-1930, ,
Clauzel (Jean), 1863-1936, ,
Claverie (Pierre), 1892-1935, ,
Clavie (Pierre), 1875-1935, ,
Clemenceau (Antoine), 1901-1937, ,
Clément (Achille), 1877-1937, ,
Clerc (Joseph), ,
Clet (Louis), dit Calbet, 1901-1939, ,
Clologe (Jean-Baptiste), 1872-1935, ,
Clouard (Catherine), 1867-1936, ,
Cochin (Robert), 1899-1935, ,
Cocqueriaux (Lucien), 1885-1937, ,
Coemme (Marguerite), 1890-1936, ,
Cohen (Joseph), 1876-1934, ,
Coin (Gérard), 1896-1935, ,
Coiquil (Jean), 1936, ,
Colas (Fernand), 1891-1937, ,
Colin (Louis), 1867-1938, ,
Collineau (Louis), 1877-1928, ,
Colomb-Geyre (Marie), 1879-1924, ,
Colombier (Jean-Baptiste), 1883-1933, ,
Colut (Edmond), 1835-1901, ,
Combes, 1936, ,
Comet (Jean), 1895-1936, ,
Commet (Alice), 1880-1938, ,
Commet (Etienne), 1873-1938, ,
Comminges (Louis), 1888-1937, ,
Communay (Arnaud), 1886, ,
Condat (François), 1890-1929, ,
Condis (Joseph), 1869-1930, ,
Condom (Pierre), 1877-1938, ,
Connord (Jean), 1882-1936, ,
Constant (Eugène), 1894-1938, ,
Corbin (Raymond), 1818-1888, ,
Corbineau (Jean), 1828-1909, ,
Cordier (René), 1891-1935, ,
Cornat (Henri), 1871-1929, ,
Corne (Lucien), 1878-1935, ,
Cornette (Jean), 1866-1937, ,
Constant (Georges), 1887-1931.
1 M 888
Cossaune (Robert), 1891-1938, ,
Cosson (Alain), 1879-1932, ,
Costa (Joseph), 1889-1938, ,
Costa Y Narvaey, 1859-1905, ,
Couaillac (Joseph), 1872-1930, ,
Couderc (Henri), 1887-1932, ,
Couderc (Jean), 1866-1929, ,
Couderc (Marie), 1876-1926, ,
Coudol (Jules), 1858-1931, ,
Couétar (Alfred), 1878-1938, ,
Coulomb (Charles), 1885-1934, ,
Coulon (Fernand), 1898-1934, ,
Coulon (Pierre), 1901-1937, ,
Coumeau (Jacques), 1861-1930, ,
Coupry (Henry), 1902-1935, ,
Couraud (Joël), 1873-1930, ,
Courbatère (E.), 1900,
Courbin (Guillaume), 1885-1939, ,
Courrèges (Auguste), 1885-1938, ,
Courrier (Pierre), 1884-1938, ,
Coursan (Albert), 1883-1938, ,
Courteault (Paul), 1867-1905, ,
Courtois (Paul), 1880-1926, ,
Courtois (Pierre), 1880-1936, ,
Courty (Albert), 1889-1938,
Courty (Jean-Baptiste), 1888-1934, ,
Courty (Jean-Baptiste), 1881-1935, ,
Courvoisier (Maurice), 1884-1933,
Cousseau (Pierre), 1873-1929,
Coussirat (Armand), 1871-1928, ,
Coussirat (Lucien), 1874-1932, ,
Cousty (Antoine), 1863-1938,
Cousty (Henri), 1899-1936, ,
Couteilhas (Jeanne), 1877-1938, ,
Couturier (Jeanne), 1878-1935, ,
Couzinet (Pierre), 1888-1931,
Crabit (Marie), 1866-1936, ,
Craste (Louis), 1881-1930,
Crespo de Vinuclas (Th.), 1933, ,
Croisy (Pierre), 1863-1928, ,
Crollen (Bernard), 1885-1931,
Crouzet-Labesse (Pierre), 1899-1935,
Cruchet (Jean), 1879-1928,
Cruzin (Jean), 1901-1938.
1 M 889
Dablin (Charles), 1880-1930,
Dacosta (Mardochée), 1861-1909,
Dagens (Abel), 1878-1936,
Daguet (Jean), 1887-1936,
Daguise (Edmond), 1893-1938,
Damestoy (Pierre), 1883-1929,
Daney (Jean), 1892-1932,
Daney (Marius), 1938,
Daney (Marthe), 1895-1934,
Dangla (Madeleine), 1879-1935,
Dantos (Emilie), 1862-1937,
Danty-Lanusse (Louis), 1856-1931,
Danty-Luc (Paul), 1889-1935,
Darbas (Jeanne), 1887-1935,
Darchand (Louis), 1899-1938,
Dargelos (Alfred), 1882-1927,
Dargelos (Pierre), 1886-1936,
Darlan (Denis), 1892-1938,
Darnaudguilhem (Jean), 1873-1938,
Darnère (Raymond), 1878-1938,
Darricarrère (Elisabeth), 1938,
Darrieusec (Georges), 1889-1937,
Darrigade (Jean), 1867-1935,
Darrigol (Guillaume), 1889-1936,
Dartigues (Paul), 1879-1939,
Dartigues (Pierre), 1938,
Dastan (Louis), 1875-1938,
Daudin (Georges), 1872-1935,
Dauguet (André), 1883-1935,
Daunis (Pierre), 1890-1930,
Dauzats (Georges), 1876-1936,
Dauzats (Hélène), 1888-1935,
Davand (Arnaud), 1884-1938,
David (Albert), 1887-1937,
David (Adrienne), 1879-1926,
David (Louise), 1870-1936,
David (Marie), 1891-1935,
David (Pierre), 1880-1930,
David-Chaussé (René), 1897-1934,
Daydie (Louis), 1862-1938.
1 M 890
Débeir (Léon), 1873-1927,
Dechartre (Georges), 1885-1930,
Decombe (Henry), 1888-1935,
Decombe-Brogiotti (Marguerite), 1890-1933, ,
Defos, 1928,
Degeilh (Georges), 1881-1936,
Deguilhem (Clément), 1888-1937,
Deguilloux (Marcel), 1892-1937,
Dehaye (Denis), 1891-1936,
Dehis (Jean), 1884-1936,
Dejean (Gabriel), 1875-1927,
Delage,
Delage (Raymond), 1868-1936,
Delahaye (Gabriel), 1869-1930,
Delamont (Georges), 1877-1935,
Delas (Pierre), 1886-1938,
Delcamp (Robert), 1895-1938,
Delfau (Louis), 1887-1935,
Dellac (Antoine), 1901-1937,
Delloche (Jules), 1868-1937,
Delor (René), 1888-1931,
Deloste (Jean), 1888-1937,
Delpech (Jean), 1870-1926,
Deltheil (Jacques), 1889-1936,
Delugin (Louis), 1868-1929,
Delvert (Marie), 1859-1936,
Demazel (Léon), 1868-1938,
Demelle (André), 1876-1909,
Demichel (Georges), 1865-1936,
Demont (Jean-Gaston), 1888-1938,
Demont (Jean-Georges), 1900-1937,
Demusy (Ernest), 1890-1933,
Deney (Jean), 1884-1934,
Denis (Théophile), 1856-1938,
Denis (Pierre), 1885-1934,
Depardieu (Bernard), 1877-1937,
Dercq (André), 1883-1932,
Deronne (Claude), 1867-1929,
Derose (Hermann), 1882-1930,
Desarnaud (Raoul), 1888-1936,
Deschamps (Fernand), 1900-1937,
Deschamps (Jules), 1890-1938,
Desclaux (Pierre), 1887-1938,
Descot (Louise), 1938,
Desmanot (Ernest), 1885-1937,
Desmarty (Alfred), 1871-1929,
Desplat (Pierre), 1938,
Desprets (François), 1929,
Despin (Jean), 1889-1930,
Desroches (Jean), 1875-1935,
Destang (Bernard), 1869-1930,
Destouet (Jean), 1886-1938,
Deturck (Louise), 1884-1938,
Deturck (Maurice), 1883-1933,
Deycard (Jean), 1868-1929,
Dezeix (Jean), 1857-1935,
Desbans, 1896.
1 M 291
Dhenin (Fernand), 1863-1935,
Dianoux (Paul), 1894-1934,
Diard (Louis), 1899-1938,
Dieumann (Léon), 1869-1926,
Dieulot (Gaston), 1882-1936,
Dijonneau (Henri), 1884-1930,
Dinah (Claire), 1902-1932,
Dionnet (Léopold), 1878-1935,
Doidy (René), 1894-1936,
Dom (Henri), 1890-1928,
Domengie (Jean), 1878-1938,
Domy (Pierre), 1900-1936,
Domergue (Gabriel), 1864-1898,
Doré (Léonard), 1886-1931,
Douat (Armand), 1870-1927,
Doucet (Gérard), 1885-1930,
Doumax (Jean), 1892-1929,
Doussain (Albert), 1887-1937,
Doussou (Joseph), 1885-1931,
Drouillard (Paul), 1886-1937,
Dubal (Alfred), 1882-1934,
Dubern (Pierre), 1902-1937,
Dubert (Max), 1887-1937,
Dubois (Jacques), 1898-1936,
Dubos (Charles), 1877-1935,
Dubourg (André), 1935,
Dubourg (Georges), 1891-1926,
Dubourg (Jean), 1883-1937,
Dubrana (René), 1885-1936,
Dubuc (Guillaume), 1879-1935,
Dubuc (Marcel), 1892-1939,
Dubuc (Thomas), 1872-1938,
Ducamp (Roger), 1900-1936,
Ducamin (Henri), 1900-1936,
Ducasse (Jeanne), 1889-1936,
Ducaunès-Duval (Marie), 1874-1933,
Ducaunès-Duval (Philippe), 1868-1912,
Duclion (André), 1873-1927,
Duclou (Louis), 1887-1938,
Ducloud (Pierre), 1878-1935,
Ducuing (David), 1893-1936,
Dudon (David), 1882-1932,
Dufau (William), 1879-1931,
Dufaune (Henry), 1877-1938,
Duffard (Marie), 1877-1938,
Duffau (Jean), 1875-1936,
Duffau, 1938,
Duffo (René), 1876-1937.
1 M 892
Dufour (Edmond), 1895-1938,
Dufour (Pierre), 1875-1935,
Dufourg (Jean), 1890-1930,
Dufourg (Robert), 1897-1938,
Dufourquet (Joseph), 1879-1936,
Dugoujon (Claude), 1881-1938,
Duguie (Pierre), 1881-1935,
Dulout (Edouard), 1882-1937,
Dulucq (Robert), 1897-1933,
Dumail (Marcel), 1896-1935,
Dumas (Jean), 1878-1938,
Dumazeaud (Pierre), 1872-1935,
Dumézit (Samuel), 1883-1933,
Dumora (François), 1876-1935,
Dumora (Jean), 1898-1937,
Dunogier (Simon), 1870-1929,
Dupart (Pierre), 1885-1938,
Dupérier (Yvonne), 1885-1938,
Dupeux (Louis), 1895-1937,
Dupeyron (Charles), 1891-1938,
Duphil (Jean), 1879-1934,
Duphil (Joseph), 1873-1929,
Duphil (Paul), 1877-1934,
Dupleix (Jérôme), 1861-1929,
Dupont (Abel), 1890-1936,
Duporte (Etienne), 1847-1926,
Dupouey (Jean), 1895-1938,
Dupoux (Andrée), 1896-1935,
Duprat (François), 1879-1937,
Duprat (Jean), 1873-1930,
Dupuch (Edgard), 1885-1935,
Dupuis (Jean), 1859-1892,
Dupuy (Emile), 1883-1935,
Dupuy (François), 1886-1937,
Dupuy (Jean), 1893-1936,
Dupuy (Jeanne), 1867-1928,
Dupuy (Léon), 1935,
Durand (Jean), 1869-1935,
Durand (Robert), 1898-1936,
Durieu (Jean), 1893-1937,
Durousseau (Jean), 1868-1929,
Duroux (Mathurin), 1871-1937,
Dussaut (Henri), 1901-1938,
Dutaut (Maurice), 1872-1926,
Duthu (André), 1891-1938,
Dutour (Eugène), 1899-1938,
Dutrieux (René), 1885-1935,
Duvache (Jean), 1874-1935,
Duverger (Alfred), 1938,
Duverge (Jean), 1887-1936,
Duvergier (Jean-Baptiste), 1862-1932,
Duvignau (Frédéric), 1889-1939,
Duvignau (Georges), 1882-1935,
Duvigneau (Elie), 1868-1938,
Duvigneau (Paul), 1876-1936.
1 M 893
Eche (Louis), 1878-1931,
Edouin (Charles), 1871-1935,
Eissen (René), 1895-1938,
Eldin-Combe (Paul), 1879-1930,
Ellul (Marthe), 1929,
Emié (André), 1870-1929,
Encuentra (Joseph), 1876-1937,
Errera (David), 1884-1938,
Escarpit (Jean), 1862-1936,
Escoubas (Roger), 1895-1938,
Escudé (Jane), 1884-1935,
Escudey (Joseph), 1891-1938,
Escurat (François), 1867-1934,
Escussant (Jean-Louis), 1875-1935,
Espagnet, 1870-1929,
Esquiro (André), 1874-1937,
Estève (Pierre), 1850-1908,
Estip (Suzanne), 1898-1935,
Estrème (Marguerite), 1889-1936,
Etchart (Victor), 1894-1931,
Etié (Albert), 1883-1938,
Eylaud (Jean), 1896-1931,
Eylaud (Max), 1938,
Eymery (Pierre), 1865-1936,
Eymond (Joseph), 1872-1929,
Eyquem (Jean), 1893-1936.
1 M 894
Fabre (Joseph), 1878-1932,
Fadeuilhe (Jean), 1874-1927,
Falloux (Etienne), 1886-1937,
Fantabo (Paul), 1879-1935,
Fanon (Georges), 1896-1937,
Farges (Joseph), 1938,
Farges (Jules), 1877-1938,
Fargue (Edmond), 1889-1938,
Fargues (Léon), 1869-1930,
Faucher (Marcel), 1891-1926,
Fauconnier (Jacques), 1865-1929,
Faulat (Edmond), 1865-1926,
Faur (Gustave), 1880-1934,
Fauret (Michel), 1888-1931,
Fauvel (Léo), 1884-1935,
Favereau (Jean), 1873-1938,
Favre (Jules), 1892-1938,
Fayet (Joseph), 1869-1930,
Feillou (Jean), 1887-1936,
Felsenhardt (Robert), 1902-1938,
Fénié (Jacques), 1887-1938,
Fennac (Roland), 1887-1932,
Féreyrol (Fernand), 1898-1938,
Fermis (Georges), 1876-1933,
Ferranti (Louis), 1866-1939,
Ferré (André), 1894-1936,
Ferreira (Edouard), 1883-1938,
Ferret (Pierre), 1922,
Ferrier du Chatelet (Jean de), 1880-1933.
1 M 895
Fiancette (Marcel), 1936,
Fidit (Ferdinand), 1868-1938,
Fillang (Alice), 1889-1927,
Fillol (Joseph), 1890-1935,
Fillon (Arnaud), 1869-1935,
Fillon (Nicolas), 1878-1937,
Fischer (Henri), 1903-1933,
Flageat (René), 1890-1931,
Fleury (Georges), 1891-1936,
Flouret (Jules), 1880-1936,
Fohr (Marie-Valentine), 1889-1938,
Fohr (René), 1888-1934,
Fonséque (Sadi), 1895-1936,
Fontaine (Louis), 1886-1926,
Fontaliran (Bertrand), 1877-1935,
Forton (Jean), 1896-1935,
Forton (René), 1889-1934,
Fosse (Roger), 1892-1927,
Fossier (Jean), 1859-1928,
Fourgeot (Marie), 1877-1938,
Fourment (Pierre), 1892-1938,
Fournet (Jean), 1882-1937,
Fourteau (Louis), 1899-1936,
Fourtens (Bernard), 1928,
Fradet (Raymond), 1894-1935,
Fragnaud (Pierre), 1935,
Fraysse (Emile), 1888-1937,
Freyche (Jean), 1891-1938,
Frisou (Joseph), 1873-1929,
Fritsch (Yvonne), 1892-1935,
Froemer (Renée), 1887-1938,
Front (Henry), 1888-1937,
Furt (Joseph), 1866-1937,
Fuzier (Gaston), 1862-1930.
1 M 896
Gagner (Pierre), 1861-1936,
Gailhac (Etienne), 1869-1932,
Gaillard (Barthélémy), 1892-1938,
Gaillard (Paul), 1889-1936,
Gain (Pierre), 1896-1934,
Galinou (Pierre), 1878-1938,
Gallot (Alice), 1906-1931,
Galopeaud (Prosper), 1938,
Galy (Jean), 1886-1937,
Ganot (Louis), 1869-1926,
Garcias (Abraham), 1859-1938,
Garde (Jean), 1892-1937,
Gardelle (Pierre), 1881-1936,
Garitey (Louis), 1880-1938,
Garrigues (Jean), 1860-1927,
Garrigou (Jean), 1869-1927,
Garrouste (Maurice), 1886-1929,
Garrouste-Vézou (Yvonne), 1894-1936,
Gary (Jean-Baptiste), 1883-1937,
Gasqueton (Henri), 1886-1936,
Gassion (Jean), 1872-1935,
Gaubil (Henri), 1885-1938,
Gaud (Henri-Léon), 1897-1938,
Gaujacq (Marie), 1901-1937,
Ganneau (Emile), 1885-1929,
Gaussen (Pierre), 1861-1937,
Gautherot (Marcel), 1938,
Gauthier (Georges), 1939,
Gauthier (Jean), 1871-1929,
Gautier (Raphaël), 1874-1936,
Gautrat (Thomas), 1885-1936,
Gautraud (Georges), 1897-1935,
Gay (Fernand), 1898-1935,
Gay (Georges), 1898-1935,
Gayral (Emile), 1864-1936,
Geerts (Charles), 1875-1936,
Gélineau (Roger), 1891-1934,
Gelloz (Edouard), 1886-1929,
Gendre (Lionel), 1897-1936,
Gendreu (Marc), 1864-1929,
Gendron (Léon), 1869-1926,
Georgeon (Eutrope), 1865-1935,
Gérace (Joseph), 1880-1931,
Gérard (Jean), 1884-1938,
Gérardin (Pierre), 1875-1937,
Géraud (Henri), 1883-1936,
Gergouil (Adrien), 1871-1936,
Gervais (Daniel), 1880-1936,
Gervais (Jacques), 1852-1901,
Gervès (Jean-Baptiste), 1894-1938,
Gibaud (Joseph), 1867-1935,
Gibert (Jean), 1938,
Giboulet (Armand), 1876-1938,
Giet (Alphonse), 1863-1930,
Girard (Louis), 1888-1937,
Girard (René), 1926,
Giraud (Elie), 1876-1938,
Giraud (Jeanne), 1883-1932,
Giraud (Raymond), 1937,
Giraudon (Alexandre), 1883-1938,
Girou (Jean), 1897-1935,
Giroux (Jean), 1874-1929,
Glais (Louis), 1870-1935.
1 M 897
Gondry (Louis), 1876-1937,
Gonfreville (Louis), 1874-1936,
Gosalbez (Anna), dit Trina, 1877-1929,
Got (Pierre), dit Armand, 1890-1933,
Goubet (Jean), 1853-1936,
Goubier (Anselme), 1884-1935,
Goudichaud (Maurice), 1889-1928,
Gouet (Jean), 1938,
Gouget (A.), 1886,
Goujut (Camille), 1938,
Goupil (Arnaud), 1862-1926,
Gourdon (Edgard), 1876-1936,
Gourdon (Paul), 1884-1930,
Gourdechon (Henri), 1897-1935,
Gourmanel (Jean), 1893-1939,
Gousseau (Abel), 1873-1929,
Goussebaire (Jean), 1902-1938,
Grailly (Alban de), 1869-1926,
Grand (Jeanne), 1870-1938,
Grandet (Paul), 1883-1933,
Grange (Antoine), 1888-1938,
Grangerou (Jean), 1868-1936,
Grangier (Angèle), 1896-1938,
Granier (Marcel), 1893-1937,
Grasset (Achille), 1864-1926,
Gravois (Jean), 1882-1929,
Graziana (Jean), 1887-1931,
Grazide (Jean), 1882-1938,
Grellety (Marguerite), 1883-1935,
Grézes (Barthélémy), 1863-1937,
Grézy (André), 1883-1931,
Grollier (François), 1866-1936,
Gros (Léopold), 1875-1937,
Gros (Mlle), 1927,
Groschatau (Roger), 1927,
Gué (Victor), 1879-1929,
Guélin (Jean), 1875-1938,
Guérin (Georges), 1878-1937,
Guestaux (Jean), 1893-1937,
Gueyne (Jean), 1876-1933,
Gulard (Jeanne), 1885-1936,
Guichard (Bernard), 1885-1938,
Guilhot (Madeleine), 1885-1937,
Guillaumet (Guillaume), 1880-1936,
Guillaumie (Ernest), 1879-1937,
Guillot (Jean), 1872-1932,
Guillot (Marcel), 1886-1929,
Guintrand (Adrien), 1861-1908,
Guiraud (Pascal), 1873-1929,
Guy (Paul), 1902-1928,
Guyon (Gabriel), 1871-1939,
Guyon (Simon), 1892-1928,
Guyonnet-Dupérat (Pierre), 1901-1937.
1 M 898
Hachacq (Marius), 1878-1935,
Haon (François), 1883-1937,
Hardel (Lucie), 1885-1936,
Harpain (Kléber), 1891-1935,
Haurat (Edouard), 1873-1938,
Haute (Berthe), 1866-1935,
Hédelins (Georges), 1895-1934,
Héraud, 1928,
Herbet (André), 1889-1934,
Hérissé (Aristide), 1874-1935,
Hervé (Joseph), 1894-1938,
Hiéret (Jean), 1936,
Hipault (Eugène), 1879-1935,
Hirigoyen (Louis), 1879-1938,
Hodié (Georges), 1883-1938,
Homereau (Jean), 1887-1928,
Hontarrède (Alphonse), 1885-1935,
Hospital (Jeanne), 1938,
Hostein (Pierre), 1874-1938,
Houques (Léonard), 1867-1935,
Hourcade (Chartes), 1884-1936,
Hourcade (Charles), 1902-1938,
Hourcade (Marcel), 1884-1926,
Hubert (Pierre), 1866-1938,
Hubrecht (Georges), 1895-1932,
Itey (Georges), 1892-1936,
Izaute (Antoine), 1860-1932,
Jaquenoud (Jean), 1896-1935,
Jarrige (Georges), 1891-1938,
Jaubert (Adrien), 1897-1937,
Jaubert-Lassime (Marc), 1874-1932,
Jaudin (Jeanne), 1876-1928,
Jeannot, dit Berthier (Pierre), 1878-1936,
Jerphagon (Edouard), 1891-1935,
Jolivet (Jean), 1883-1930,
Joly (Jean), 1870-1935,
Jouasset-Gintrac (Jean), 1874-1934,
Joucla (Jean), 1882-1929,
Joussaume (Louis), 1881-1935,
Jouve (Raphaël), 1888-1937,
Joyeux (Jean), 1866-1935,
Joyeux (Gaston), 1868-1934,
Julien (Jean), 1877-1938,
Juilles (Pierre), 1863-1927,
Jullian (Léonce), 1890,
Jullien (Maxime), 1895-1938,
Jumeau (Edmond), 1879-1937,
Junca (Guillaume), 1881-1937,
Jury (Maurice), 1891-1931,
Justal (Jean-Baptiste), 1936,
Kany (Georges), 1899-1936,
Kany (Léonora), 1897-1936,
Kass (Charles), 1882-1930,
Klipsch (Charles), 1874-1934,
Kulen-Slawenski (Antoine de), 1892-1932,
Kunzli (Alfred), 1892-1936.
1 M 900
Labadie (Marguerite), 1898-1938,
Laban (Maurice), 1873-1939,
Labarde (Robert), 1895-1936,
Labarthe (Jean), 1897-1938,
Labaste (André), 1891-1930,
Labat (Daniel), 1866-1929,
Labat (Gustave), 1824-1906,
Labbé, 1901,
Labeau (Roger), 1882-1912,
Labenne (Henri), 1893-1934,
Laberny (Arnaud), 1875-1935,
Laborie (Félix), 1890-1935,
Labrauste (Fernand), 1890-1937,
Labrousse (Joseph), 1889-1936,
Labrunette (Jean), 1881-1938,
Lacampagne (Clémentine), 1881-1936,
Lacarrieu (Louis), 1885-1938,
Lacassin (Henri), 1874-1937,
Lacaze (Léon), 1904,
Lacaze (Pierre), 1853-1929,
Lachaise (Henry), 1885-1936,
Lachapèle (Jean), 1867-1936,
Lacombe (Antoine), 1878-1939,
Lacombe (Jean-Baptiste), 1854-1913,
Lacome (Elisée), 1894-1932,
Lacoste (Guillaume), 1877-1930,
Lacoste (Jean), 1866-1902,
Lacoste (Raymond), 1888-1935,
Lacroix (Georges), 1900-1935,
Lacroix (Jean), 1887-1938,
Lacroix (Laurent), 1881-1938,
Ladoire (Jean), 1886-1932,
Ladoux (Jean), 1863-1938,
Lafargue (Jean), 1860-1930,
Lafargue (Marcel), 1876-1937,
Laffitau-Barrère (Henri), 1897-1938,
Laffitte (Robert), 1884-1938,
Lafleur (Arnaud), 1890-1938,
Lafon (André), 1881-1939,
Lafon (Charles), 1882-1927,
Lafon (Eugène), 1872-1937,
Lafon (Isnel), 1869-1938,
Lafon (Jean), 1868-1930,
Lafon (Léon), 1865-1936,
Lafon (Louis), 1892-1938,
Lafon de Camarsac (Pierre), 1821-1905.
1 M 901
Lagaillarde (Jeanne), 1888-1929,
Lagarde (Blanche), 1861-1932,
Lagardère (Gaston), 1887-1933,
Lagrange (Albert), 1903-1938,
Lagrue (Albert), 1879-1933,
Lahérrère (Henri), 1891-1938,
Lahitte (Henri), 1886-1938,
Lajoinie (Adolphe), 1879-1936,
Lalanne (Georges), 1882-1935,
Lalanne (Jean), 1890-1935,
Lalanne (Jean-Louis), 1891-1935,
Lalanne (Pierre), 1884-1938,
Lalanne (Pierre-Gustave), 1879-1931,
Lalaurette (Pierre), 1890-1938,
Lalègue (Jean), 1886-1936,
Lalesque (Jean-Louis), 1895,
Lamaison (André), 1898-1935,
Lamaison (Jean), 1868-1930,
Lamarque (Donatien), 1849-1927,
Lamarque (Jean), 1880-1933,
Lamarque (Jean), 1880-1935,
Lamarque (Paul), 1882-1938,
Lamartinie (Michel), 1859-1934,
Lambert (Omer), 1883-1936,
Lambert (Paul), 1885-1938,
Lambert (Paul-Albert), 1901-1937,
Lambertie (Joseph), 1891-1932,
Lamboley (Gabriel), 1935,
Lamongie (Charles), 1874-1936,
Lamongie (Louis), 1900-1936,
Lamothe (Georges), 1889-1937,
Lamothe (Hector), 1882-1927,
Lamoureux (Abel), 1876-1937,
Lamy (Fleury), 1887-1938,
Landon (Antoine), 1871-1936,
Lannelongue (Lucie), 1875-1929,
Lannot (Jean), 1938,
Lansade (Marguerite), 1891-1934,
Lapaillerie (Etienne), 1878-1938,
Lapaillerie (Jean), 1896-1938,
Lapalus (Hippolyte), 1875-1933,
Lapédagne (Henri), 1893-1934,
Lapelle (Jean), 1868-1936,
Lapeyre (Pierre), 1887-1934,
Laplace (Honoré), 1896-1938,
Laplace (Jean-Baptiste), 1888-1931,
Laplagne (Jean), 1889-1937,
Laporte (Jean-François), 1892-1937,
Laporte (Jean-Robert), 1935,
Laporte (Xavier), 1874-1929,
Lapouyade (Jane), 1886-1934,
Lapouze (Clovis), 1888-1934
1 M 902
Laroche (Jules), 1891-1939,
Larousse (Jean), 1891-1937,
Larraquet (Eugène), 1877-1925,
Larrat-Rénon (Clément), 1897-1935,
Larrégnest (Georges), 1902-1938,
Larrieu (Albert), 1898-1938,
Larrieu (Jules), 1875-1935,
Larrieu (Renée), 1896-1938,
Larroque (Henri), 1890-1931,
Larrouy (Dominique), 1887-1934,
Larrue (Marc), 1936,
Larsonneur (Antoine), 1886-1931,
Lartigue (Pierre), 1895-1938,
Larue (Maurice), 1861-1895,
Lasbarrières (Lucie), 1893-1938,
Lascaux (Jean), 1876-1935,
Lascoux (Antoine), 1863-1935,
Lassagne (Daniel), 1897-1937,
Lassalle (Pierre), 1858-1932,
Lasserre (André), 1878-1937,
Lasserre (Charles), 1891-1935,
Lasserre (Jean), 1893-1930,
Lataste (Emile), 1877-1932,
Lataste (Jean), 1895-1930,
Lataste (Paul), 1877-1936,
Lathène (Maurice), 1885-1935,
Lathuillère (Paul), 1880-1938,
Latte (Paul), 1900-1936,
Laubie (Paul), 1887-1938,
Lauga (François), 1885-1939,
Lauge (Eugène), 1876-1935,
Lauge (Françoise), 1879-1938,
Laurenceau (Louis), 1887-1931,
Laurendeau (Alfred), 1875-1937,
Laurens (Henri), 1888-1932,
Laurens (Jean), 1885-1931,
Laval (Gaston), 1882-1936,
Laval (Jean), 1878-1938,
Lavat (Louis), 1883-1939,
Lavau (Joseph), 1870-1932,
Lavaud (Pierre), 1863-1931,
Lavaud (Pierre-Abel), 1891-1937,
Laveau (Antoine), 1879-1934,
Lavergne (Pierre), 1938,
Laveron (Jean), 1884-1930,
Lavielle (Albert), 1902-1936,
Lazet (Fernand), 1898-1936.
1 M 903
Leardy (Willy), 1932,
Leaud (Adolphe), 1876-1938,
Le Barrier, 1927,
Le Bert (Laurence), 1861-1938,
Le Clech (Louis), 1887-1938,
Leconte (Marcel), 1896-1938,
Lecoufle (Jean), 1874-1936,
Lecouflet de Tardieu (Marie), 1850-1900,
Lefèvre (Louis), 1866-1936,
Léger (Aristide), 1885-1936,
Léger (Marie), 1884-1936,
Léger (Pierre), 1893-1938,
Léger (Raymond), dit Chamarande, 1901-1938,
Léglise (Jean), 1926,
Léglise (Rémi), 1881-1938,
Legros (Jean), 1875-1930,
Lelièvre (Donatien), 1884-1936,
Lem (Raoul), 1897-1938,
Lemoustre (Joseph), 1871-1937,
Lemoyne (Roger), 1888-1938,
Lempereur (Aimé), 1891-1938,
Léon (Abigaïl), 1869-1931,
Léon (Albert), 1874-1927,
Léon (Léa), 1869-1935,
Léonard (Odette), 1897-1936,
Lépine (Yvonne), 1897-1935,
Le Riche, 1873-1938,
Lerou (Maurice), 1894-1935,
Leroux (Gaston), 1854-1904,
Lescoutras (Marie), 1885-1938,
Lescouzères (Maurice), 1892-1930,
Lespès (Pierre), 1901-1938,
Lestage (René), 1898-1938,
Lestiboudois (Alice), 1858-1937.
1 M 904
Leuquet (Roger), 1893-1931,
Levain (Fernand), 1887-1935,
Levalois (Marie-Jean), 1899-1938,
L'Evêque (Paul), 1870-1928,
Le Vielleuze (Louis de), 1878-1926,
Lévy (Isaac-Simon), 1829-1894,
Leydet (Eugène), 1894-1936,
Lhérisson (Fernande), 1897-1938,
Lherbe (Henri), 1897-1938,
Lhermite (Pierre), 1879-1929,
Lhoste (Jean), 1893-1934,
Lieutaud (Henry), 1903-1938,
Ligarde (Raoul), 1867-1936,
Lignac, 1938,
Limet (Henri), 1875-1935,
Limoge (Henri), 1890-1938,
Liparo (Jean), 1875-1926,
Littaye (William), 1867-1930,
Loirette (Gabriel), 1928,
Loiseau (Frédéric), 1881-1938,
Lonchambon (Henri), 1886-1933,
Long (Philippe), 1872-1939,
Loosdregt (René), 1885-1935,
Lorient (Gaston), 1878-1936,
Loubère (Pierre), 1868-1937,
Loumé (Henri), 1935,
Loumeau (Emilien), 1859-1912,
Loup (Jean), 1887-1935,
Loustau (François), 1897-1937,
Loyer (François), 1890-1939,
Loyer (Jean), 1934,
Loze (Jean), 1898-1935,
Lucas (Alice), 1905-1939,
Lucas (Jean), 1890-1937,
Lucas, 1933,
Lucius (Lucien), 1897-1936,
Luneau (Emmanuel), 1895-1927,
Lurton (Thérèse), 1858-1926,
Lussaud (Emile), 1880-1937,
Susseau (Dominica), 1898-1934,
Lutzy (Jules), 1849-1932,
Luze (Charles de), 1838-1898.
1 M 905
Mace (Robert), 1899-1938,
Madrignac (Georges), 1884-1933,
Magne (Henri), 1889-1935,
Magne (Jean), 1887-1932,
Magne (R.), 1938,
Magnen (René), 1888-1934,
Mailhe (Rodolphe), 1889-1935,
Maillard (Robert), 1885-1938,
Maille (Henri), 1888-1938,
Mainjolle (Pierre), 1870-1934,
Maire (André), 1900-1937,
Maisonnave (Lucien), 1885-1936,
Malecot (Charles), 1866-1931,
Malet (Adolphe), 1898-1938,
Maloë (Pierre), 1860-1911,
Malvesin (Georges), 1893-1935,
Malville (Jean), 1888-1938,
Mamy (Pierre), 1871-1938,
Manceau (Alice), 1935,
Mandavy (Louise), 1893-1935,
Manaud (Jean), 1896-1934,
Mandrès, 1926,
Manelle (Pierre), 1867-1934,
Mano (Fernand), 1890-1937,
Manzaneu (Jean), 1864-1930.
1 M 906
Maraillac (André), 1867-1938,
Marand (Joseph), 1933,
Marandet (Jean), 1901-1938,
Maras (Fernand), 1885-1938,
Maraude (Zénaïde), 1873-1935,
Marcard (René), 1930,
Marcelin (Charles), 1891-1933,
Marchais (Léon), 1902-1938,
Maria (Léon), 1880-1938,
Marieu (Henriette), 1871-1930,
Marlot (Alphonsine), 1885-1937,
Marniesse (Paul), 1859-1933,
Marquis (André), 1894-1936,
Marquis-Sébie (Roger), 1926,
Marsapt (Jean), 1884-1936,
Martin (Albert), 1887-1934,
Martin (André), 1879-1931,
Martin (Fernand), 1868-1937,
Martin (Henri-Ernest), 1897-1938,
Martin (Henry-Emmanuel), 1885-1934,
Martin (Pierre), 1891-1932,
Martinaud (Georges), 1900-1931,
Martineau (Anatole), 1890-1935,
Martineau (Joinville), 1886-1937,
Martinez (Edmond), 1895-1938,
Martrinchard (Robert), 1904-1936,
Marty (Germain), 1898-1938,
Massieu (Maurice), 1885-1938,
Masson (Marcel), 1897-1938,
Massy (Raoul), 1935,
Matter (Paul), 1903-1938,
Maugue (Jean), 1883-1935,
Mauguin (Robert), 1883-1938,
Maupiou, s.d. ,
Maurienne (Jean), 1902-1938,
Maurice (Antoine), 1875-1938,
Maury (André), 1878-1933,
Mauvillain (Jean), 1881-1930,
Mayeux (Edouard), 1886-1935,
Maylin (Marcel), 1897-1935,
Maylin (Paulin), 1866-1938,
Mazaud (André), 1874-1935,
Maziaud (Jean), 1886-1932,
Mazière (Camille), 1882-1938.
1 M 907
Méandre-Lapouyade (François), 1840-1896,
Meilhan (Jean), 1872-1933,
Meixler (Jean), 1887-1935,
Ménard (Madeleine), 1882-1932,
Mendès-France (Jean), 1878-1938,
Menvielle, dit Tichadel (Pierre), 1901-1937,
Merche (Charles), 1892-1935,
Mère (Constant), 1876-1937,
Mérigot (André), 1883-1927,
Merkes (Alfred), 1888-1938,
Merle (Jean), s.d. ,
Merville (Henri), 1898-1938,
Merzeau (Thérèse), 1878-1927,
Mesnard (Maurice), 1884-1934,
Messageot (Arcelin), 1864-1938,
Metgé (Léopold), 1878-1935,
Meunier (Paul), 1893-1938,
Meyre (Joseph), 1896-1935,
Miédan (Jean-Marie), 1880-1937,
Michalet (Marcel), 1938,
Michaud (Jean), 1873-1933,
Micheau (Fernand), 1895-1935,
Michel (Pierre), 1878-1936,
Mignot (Jeanne), 1890-1936,
Milh (Hélène), 1928,
Milhau (Louise), 1896-1938,
Millas (Jean), 1866-1937,
Millas (Roger), 1903-1938,
Miller (Pierre), 1857-1932,
Million (Pierre), 1876-1937,
Millot (Alfred), 1860-1930,
Minguet (François), 1872-1932,
Minvielle (Géo), 1891-1935,
Miquel (Louis), 1882-1936,
Mirabel (Emile), 1877-1937,
Mirande (Henri), 1902-1938,
Miston (A.), s.d. ,
Miteau, 1927.
1 M 908
Molesky (Robert), 1938,
Molina (Isaac), 1869-1912,
Molliet (Clémence), 1855-1897,
Monblanc (Jean), 1888-1927,
Moncassin (Pierre), 1862-1927,
Mondon (Lucien), 1899-1934,
Monerol (Maurice), 1895-1938,
Monnereau (Noël), 1885-1933,
Monnié (Pierre), 1895-1933,
Monod (Max), 1891-1927,
Mons (Daniel), 1886-1939,
Monsion (Jean), 1891-1936,
Montarras (Germaine), 1891-1936,
Montbatut (Joseph), 1892-1936,
Montion (Michel), 1938,
Mora (Auguste), 1878-1936,
Mora (Jean-Baptiste), 1878-1938,
Morand (Edmond), 1888-1935,
Moreau (André), 1898-1936,
Moreau (Edouard), 1894-1934,
Moreau (Jean), 1874-1938,
Moreau (Xavier), 1887-1938,
Morel (Gaston), 1875-1932,
Morel des Islets (Alice), 1865-1935,
Morvan (François), 1890-1938,
Mosnier (Pierre), 1869-1935,
Motelay (Léonce), 1830-1906,
Mothe (Bernard), 1895-1926,
Mothe (Emile), 1887-1931,
Mothe (Jean), 1882-1938,
Moulignier (Edouard), 1880-1934,
Mouneyres (Roger), 1896-1935,
Moure (Emile), 1855-1902,
Mourlan (André), 1857-1935,
Moury (Eugène), 1879-1935,
Moussineau (Maxime), 1878-1935,
Moussonet (Paul), 1882-1938,
Moustié (Jean), 1865-1928,
Moyen (Gabrielle), 1883-1935,
Musler (Jeanne), 1881-1937,
Musset (Elie), 1879-1938.
1 M 909
Nabos (Laurent), 1873-1938,
Nadal (Emile), 1890-1936,
Narcy (Gustave), 1879-1936,
Naudy (Eugène), 1935,
Nazat (Alfred), 1873-1935,
Nérac (Louis), 1893-1935,
Nessans (Jules), 1890-1937,
Net (Arnaud), 1879-1938,
Neuville (Henri de), 1896-1932,
Nevers (Marcel), 1883-1936,
Neyrat (Jeanne), 1878-1938,
Neyraud (André), 1879-1938,
Nicolaï (Alexandre), 1864-1902,
Nicolas (Charles), 1868-1926,
Niollet (René), 1893-1936,
Noël (Gaston), 1877-1938,
Noir (Aimé), 1888-1939,
Nouzarède (Robert), 1885-1933,
Olivier (Mathurin), 1872-1938,
Opic (Eugène), 1889-1935,
Ormières (Jean) 1880-1934,
Ornon (Pierre), 1871-1935,
Ortéga (Georges), 1882-1937,
Ortet (Marius), 1892-1937,
Ospital (Jean), 1886-1937,
Ouley (François), 1872-1938,
Ouvrard (Paul), 1891-1933,
Ouvrier (Charles), 1879-1907.
1 M 910
Pagès (Charles), 1867-1938,
Palauqui (Louis), 1888-1930,
Parage (Maxime), 1880-1935,
Pascaut (André), 1890-1937,
Passegand (Jean), 1871-1938,
Pastureau (François), 1870-1929,
Patureau (Jean), 1886-1938,
Paulin (Jean), 1891-1931,
Pauline (André), 1896-1935,
Pauzet (Jean), 1897-1928,
Payement (Jean), 1892-1937,
Péberay (Jean), 1886-1929,
Pédarros (Pierre), 1893-1935,
Péguinier (Berthe) 1889-1939,
Péjean (Robert), 1893-1930,
Pélabon (Jean), 1884-1938,
Pellet (Louis), 1896-1936,
Penau (Léontine), 1870-1935,
Penavayre (Victor), 1884-1931,
Pêne (Pierre), 1884-1939,
Péres (Armand), 1863-1927,
Périn (Marcel), 1885-1932,
Périquoi (Emile), 1884-1929,
Pernet (Charles), 1887-1937,
Péroches (Emile), 1885-1938,
Perrié (Michel), 1877-1936,
Perrier (Louis), 1882-1929,
Perrin (Auguste), 1885-1929,
Perrin, 1936,
Pérusseau (Lucien), 1894-1938,
Petit (Pierre), 1870-1937,
Petit (Louise), 1886-1934,
Peychaud (Bernard), 1877-1935,
Peyraube (Yvonne), 1887-1937,
Peyron (Jean), 1888-1931,
Peyrondet (Gérard), 1892-1936,
Peyronnet (Jean), 1865-1934,
Peyrot (Elisabeth), 1853-1926,
Peyrot (Pierre), 1875-1932,
Peyrot (Raoul), 1880-1938,
Peyrus (Lucien), 1883-1936,
Peytou (Antoine), 1935.
1 M 911
Phialip (Paul), 1880-1935,
Philibert (Louis), 1903-1938,
Philippe (Georges), 1897-1935,
Philippot (Jean), 1870-1937,
Pic (Jean), 1872-1932,
Picard (Louis), 1868-1930,
Picault (Abel), 1894-1935,
Pichon (Gaston), 1886-1939,
Pichouron (Jean), 1896-1936,
Picoulet (Albert), 1895-1938,
Pierredon (Ange-Lydie de), 1868-1913,
Piganaud (Pierre), 1902-1938,
Piganeau (Bernard), 1881-1930,
Piganeau (Emilien), 1833-1900,
Pillet (Marie), 1877-1931,
Pinard (Henri), 1878-1929,
Pineau (Jean), 1879-1935,
Pineau (Joseph), 1869-1933,
Pineau (Marie-Paule), 1901-1938,
Pinot (Henri), 1894-1935,
Pioceau (Jean), 1875-1936,
Piquemal (Henri), 1871-1936,
Piraube (Jeanne), 1865-1935,
Piury (Léopold), 1880-1931,
Placais (Georges), 1879-1938,
Plantey (Ernest), 1879-1938,
Planty (Joseph), 1880-1936,
Plas (Pierre), 1870-1937,
Pleneaud (Jean), 1858-1926.
1 M 912
Pochon (André), 1900-1938,
Poïmiroo (Robert), 1893-1938,
Pointet (Augustin), 1885-1938,
Pointis (Albert), 1893-1939,
Poisson (Georges), 1859-1928,
Poissonié (Marcel), 1880-1935,
Polastron (Daniel), 1897-1934,
Polin (Juliette), 1884-1932,
Pommié (Jean), 1935,
Poplawski (Robert), 1886,
Porge (Pierre), 1884-1937,
Portasseny (Célestin), 1866-1929,
Poudensan (Marie), 1897-1938,
Poujaud (Louis), 1879-1935,
Poujol (Fernand), 1879-1935,
Poupot (Jeanne), 1863-1936,
Poustis (Jean), 1881-1934,
Poutet (Jean), 1874-1938,
Pouzergues (Pierre), 1872-1934,
Pradelles (Hippolyte), 1824-1902,
Prémis (Antoine), 1856-1929,
Preuilh (Jean), 1888-1938,
Privat (Edmond), 1885-1933,
Pruvost (Louis), 1880-1932,
Pruvot (Marie), 1891-1939,
Puisarnaud (Pierre), 1870-1935,
Pujolle (Pierre), 1904-1931,
Purques (Marie), 1868-1935,
Puy-Gauthier (Jean), 1883-1935,
Puyo (Robert), 1889-1938,
Py (François), 1861-1932.
1 M 913
Quenouil-Archinard (Jules), 1873-1936,
Querrioux (Daniel), 1880-1939,
Queyreau (Pierre), 1857-1930,
Quinze (Albert), 1872-1938,
Rabère (Louis), 1887-1926,
Raby (Anne), 1889-1935,
Raby (Robert), 1935,
Racamy (Martin), 1893-1938,
Ramarony (Charles), 1872-1907,
Ramès (Faustin), 1872-1930,
Ramon (Mathieu), 1880-1938,
Range (Julien), 1881-1929,
Ravaud (Jean), 1890-1938,
Ravet (Marie), 1865-1936,
Ravous (Aimé), 1876-1936,
Raymond (Jean), 1874-1935,
Raymond (Pierre), 1882-1936,
Raynaud (Ernest), 1867-1935,
Rèche (Pierre), 1870-1936,
Redeuilh (Henri), 1900-1938,
Reiss (André), 1894-1929,
Rémy (Pierre), 1897-1938,
Renard (Charles), 1886-1936,
Renard (Jean), 1877-1929,
Renard (Jean), 1883-1938,
Renaud (Jean), 1883-1937,
Renou (Louis), 1885-1928,
Renouil (Pierre), 1873-1934,
Revolte (Armand), 1899-1936,
Rey (Edouard), 1859-1931,
Rey (Maxime), 1874-1935,
Reynaud (Bernard), 1867-1938,
Reynaud (Pierre), 1869-1936.
1 M 914
Riboulet (Jean), 1878-1936,
Ricard (Jean), 1890-1938,
Ricaud (Henri), 1880-1928,
Ricaud (Jean), 1873-1930,
Richard (Emile), 1865-1938,
Richard (Eutrope), 1879-1935,
Rigate (Clément), 1880-1930,
Rigaud (Jean), 1884-1938,
Ripamonti (Elisabeth), 1886-1932,
Ripert (Louis), 1869-1933,
Rivault, 1938,
Rives (Ferdinand), 1855-1929,
Rivière (François), 1870-1931,
Rivière (William), 1903-1938,
Robinson (Pierre), 1877-1935,
Roche (Louis), 1881-1938,
Roche (Octave), 1866-1938,
Roche (Pierre), 1907-1929,
Rodière (Louis), 1871-1937,
Rodrigue (Vincent), 1883-1938,
Rodrigues (Ely), 1901-1928,
Roganeau (François), 1883-1938,
Roisin (Georges), 1880-1936,
Rollot (Henri), 1885-1930,
Rondet (Jean), 1874-1934,
Roques (François), 1872-1936,
Roques (René), 1938,
Roquillas (Albert), 1868-1938,
Rotgès (Jean), 1889-1938,
Rouchou-Clercq (Raymond), 1895-1937,
Roulleau (Bertin), 1927,
Rousseau (Luc), 1926,
Rousseau (Paul), 1888-1933,
Roussel (Alexandre), 1857-1930,
Roussel (Antoine), 1893-1938,
Roussel (Auguste), 1863-1939,
Roussel (Eugène), 1885-1937,
Rousset (Jean), 1901-1936,
Roux (Jean), 1888-1928,
Roux (Marguerite), 1868-1926,
Roux (Paul), 1900-1938,
Rouze (René de), 1890-1933,
Roy (Charles), 1885-1935,
Roy (Georges), 1876-1936,
Roy (Jean), 1885-1938,
Rozier (Jean), 1850-1938,
Ruault (François), 1902-1931,
Rullier (Gaston), 1882-1934.
1 M 915
Sabaud (Léonce), 1894-1932,
Sabbah (Moïse), 1866-1936,
Sabourin, 1928,
Saby (Louis), 1888-1935,
Sailhan (Joseph), 1887-1938,
Saint-Aubin (Jean), 1863-1929,
Saint-Blanchard (Jean), 1898-1938,
Saint-Marc, 1938,
Saint-Martin (Louis), 1883-1938,
Saint-Neyssan (Louis), 1870-1936,
Saint-Saud (de), 1885,
Saint-Sauveur (Marie), 1885-1934,
Sajus (Georges), 1879-1931,
Salaum (René), 1879-1934,
Salières (Jean), 1938,
Sallaberry (Pierre), 1897-1936,
Salles (Guillaume), 1878-1933,
Salles (Léonce), 1870-1939,
Salvador (Louis), 1870-1938,
Salzedo (Paul), 1842-1907,
Samuel (Joseph), 1871-1937,
Sarraille (Marie), 1867-1919,
Sarramia (Pierre), 1893-1937,
Sarrau (Aurélien de), 1851-1930,
Saubesty (Hector-Hugo), 1888-1936,
Saubesty (Jean), 1885-1935,
Saulnier (Joseph), 1908-1932,
Saunier (Guillaume), 1846-1901,
Saunier (Raoul), 1882-1935,
Sautet (Lucien), 1874-1934,
Sautier (Jean), 1877-1929,
Sauvage (René), 1901-1938,
Sauvaget (Gustave), 1879-1937,
Sauve (Anselme), 1882-1936,
Sauviat (René), 1892-1938.
1 M 916
Schars (Alphonse), 1871-1931,
Schirber (Emile), 1882-1932,
Schwartz (Marie-Auguste), 1872-1933,
Ségalas-Bérou (Auguste), 1892-1932,
Seguin (Daniel), 1873-1930,
Seguin (Nelson), 1891-1935,
Seguineaud (Charles), 1890-1934,
Seillant (Henri), 1887-1938,
Seillier (Paul), 1897-1933,
Selve (Jean), 1870-1927,
Sénèque (Paul), 1938,
Serra (Dominique), 1872-1933,
Serre (Jean), 1938,
Serres (Georges), 1866-1935,
Serres (Pierre), 1866-1932,
Sicouly (Henri), 1880-1938,
Sicre (Henriette), 1894-1926,
Siégrist (Marguerite), 1876-1935,
Sieuzac (François), 1883-1939,
Simon (André), 1899-1936,
Simon (Henri), 1929,
Simon (Jean), 1863-1934,
Simon (Pierre), 1879-1930,
Simondet (Jean-Baptiste), 1894-1931,
Siougos (Louis), 1889-1936,
Sire (Louis), 1865-1930,
Siritzky (Léon), 1883-1936,
Sol (Firmin), 1879-1935,
Solle (Léopold), 1878-1936,
Soubès (Jean), 1899-1936,
Soubié (Andrée), 1891-1935,
Soubiroux (Baptiste), 1865-1926,
Soudeillette (François), 1883-1938,
Soulard (Louis), 1871-1934,
Soulte (Gabriel), 1867-1936,
Sourbié (Germain), 1883-1935,
Soussens (Marguerite), 1864-1935,
Spalarosa (Louis), 1853-1931,
Stronnock (Lucien), 1897-1938,
Sturtzer (Thérèse), 1881-1938,
Sudour (Edmond), 1888-1938,
Supet (Alexis), 1879-1938,
Suret (Jean), 1858-1934,
Surre (Baptiste), 1888-1935,
Sustra (Charles), 1896-1938,
Sutterlin (Henri), 1873-1938,
Sztark (Herman), 1887-1936.
1 M 917
Tabouret (Auguste), 1871-1938,
Taffard (Georges), 1875-1929,
Taillardat (Georges), 1888-1930,
Taisson (Joseph), 1881-1938,
Tapie (André), 1898-1937,
Tarquin (Ferdinand), 1871-1938,
Tartanac (Joseph), 1878-1935,
Tastet (François), 1876-1936,
Tauzia (Albert de), 1892-1938,
Técheney (Henry), 1879-1938,
Tempère (Gaston), 1900-1938,
Téoule (André), 1902-1938,
Terlet (Charles), 1876-1929,
Terneau, 1934,
Terral (Pierre), 1880-1938,
Terrier (Georges), 1867-1929,
Terrier (Henri), 1863-1932,
Tetterel (Adrien), 1899-1939,
Téxonnière (Lucien), 1870-1936,
Teycheney (Guillaume), 1870-1930,
Teycheney (Paul), 1873-1938,
Teynac (Jean), 1862-1930,
Teyssandier (Joseph), 1883-1935,
Thalon (Paul), 1888-1938,
Théry (Paul), 1895-1930,
Thèze (Jules), 1860-1929,
Thibaud, s.d. ,
Thibaudeau (Georges), 1892-1935,
Thibaudeau (Henri), 1892-1933,
Thibaut (Charles), 1876-1930,
Thibaux (Emile), 1892-1935,
Thomas (Marie), 1936,
Thoulumas (Jean), 1878-1938.
.1 M 918
Tilèpe (André), 1895-1937,
Tilhet (Pierre), 1897-1933,
Tire (Georges), 1889-1936,
Tisseraud (Georges), 1894-1938,
Tizon (Jean), 1890-1938,
Toizet (Jean), 1905-1937,
Tolo (Louis), 1885-1936,
Torrès (Joseph), 1884-1932,
Toulgouat (Jean), 1883-1938,
Toulouse (Guillaume), 1885-1928,
Toureille (Pierre), 1896-1935,
Tourne (Roger), 1902-1938,
Tourre (Louis), 1885-1930,
Touya (Daniel), 1883-1930,
Touya (Pierre), 1881-1939,
Touzé (Gaston), 1868-1933,
Touzet (Jean), 1872-1937,
Trailin (Henri), 1868-1930,
Treille (William), 1879-1928,
Trésarieu (Jean), 1938,
Tréville (Nicolas), 1876-1936,
Trial (Pierre), 1889-1930,
Triquet (Gabriel), 1880-1935,
Trochon (Marc), 1883-1937,
Trollet (Alphonse), 1881-1927,
Troquereau (Anselme), 1889-1938,
Trouilh (Jean), 1884-1931,
Truc (Geneviève), 1876-1935,
Trugey (François), 1876-1935,
Truilhe (Marie), 1898-1936,
Tuffal (Marguerite), 1897-1935,
Tuja (René), 1938,
Turtaut (Pierre), 1892-1932,
Tussau, 1935.
1 M 919
Uhry (Maurice), 1894-1937,
Ullmann (René), 1892-1934,
Uteau (Marie), 1883-1934,
Uzubek (Pierre), 1880-1933,
Vacher (Pierre), 1867-1932,
Vacher (Raoul), 1888-1935,
Vadincourt (Marius), 1887-1936,
Vaissier (Jean), 1890-1938,
Valade (Jean-Baptiste), 1875-1935,
Valat (Adolphe), 1871-1938,
Valat (Louis), 1899-1932,
Valet (Antoine), 1872-1937,
Valet (Pierre), 1938,
Vallée (Jules), 1894-1932,
Valrivière (Emile), 1876-1935,
Van Aldeweereld (Pierre), 1894-1936,
Vardaguer (Joseph), 1902-1939,
Vassal (Léon), 1887-1936,
Veaux (Henri), 1938,
Veillon (Maurice), 1885-1926,
Veisenburger (Raphaël), 1866-1932,
Ventax (Joseph), 1892-1938,
Verdery, 1935,
Verdié (Marie), 1877-1935,
Verdié (Marie), 1879-1938,
Verdier (Charles), 1866-1930,
Vergeron (Henri), 1936,
Vergnes (Joseph), 1877-1938,
Verlaguet (Firmin), 1890-1938,
Vermeil, 1936,
Vernières (Louis), 1882-1938,
Versini (François), 1883-1938,
Verzat (François), 1858-1937,
Vézelle (Clément), 1872-1936,
Vézi (André), 1880-1935,
Vialar (François), 1869-1931,
Vianne-Lazare (Maurice), 1874-1938,
Vias (Léon), 1882-1937,
Vichot, 1939,
Vicq (Jean), 1885-1927,
Vidal (André), 1890-1937,
Vidal (Auguste), 1930,
Vidal (Henri), 1879-1938,
Vidal (Maurice), 1901-1937,
Videau (Georges), 1862-1927,
Videau (Jean), 1892-1935,
Vieillard (Marguerite), 1878-1936,
Vieu (Clément), 1892-1935,
Vignau-Anglade (André), 1897-1937,
Vignerie (Pierre), 1868-1936,
Vignolles (Jean), 1858-1935,
Villejouan (Antoinette de La), 1891-1934,
Vimeney (Jean), 1890-1933,
Vincens (Jean), 1889-1934,
Vincens (Léonie), 1893-1938,
Vincent (Abel), 1877-1938,
Vincent (Joseph), 1866-1929,
Vivié (André), 1865-1927,
Voisin (Léon), 1870-1929,
Voney (Jacques), 1880-1938,
Zimmermann (Edgard), 1869-1932.

Annexe VII : Mérite agricole

1 M 924
Aberlen (René), 1938,
Abiet (Roger), 1886-1930,
Abribat (Jean), 1883-1938,
Albert (Raoul), 1884-1939,
Alif (Louis), 1892-1939,
Allard (Emmanuel), 1887-1939,
Allard (Jacques), 1870-1931,
Allemand (Gaston), 1903-1936,
Amblevert (Eugène), 1899-1938,
Amiel (Roger), 1908-1937,
Amilhat (Joseph), 1909-1938,
André (Edmond), 1889-1930,
Andron (Henri), 1878-1939,
Arboux (Emile), 1873-1934,
Archat (Antoine), 1901-1937,
Archinaud (Frédéric), 1847-1897,
Ardoin (Jacques), 1874-1936,
Argillos (René), 1900-1934,
Arguy (Pierre), 1860-1936,
Armand (Jules), 1867-1939,
Armenaud (Marc), 1902-1938,
Arnaud (Emile), 1901-1938,
Arnaud (Ismaël), 1895-1939,
Arnaud (Jean), 1874-1937,
Arnaud (Jean), 1883-1933,
Arrastia (Paul), 1874-1937,
Arrouays (Jean), 1876-1936,
Astary (Frédéric), 1876-1939,
Aubry (Emile), 1874-1932,
Audet (Pierre), 1878-1939,
Audoin (Jules), 1891-1936,
Audy (Jean-Baptiste), 1882-1938,
Augey (Georges), 1877-1938,
Aussaresses (Paul), 1881-1939.
1 M 925
Bacot (Jean), 1885-1939,
Bacquey (Jean), 1867-1938,
Bacquey (Léopold), 1880-1936,
Bacquié (Jean), 1880-1938,
Bagat (Pierre), 1886-1939,
Balège (Jean), 1886-1938,
Ballais (Camille), 1887-1939,
Balland (Daniel), 1867-1937,
Ballias (Jean), 1900-1936,
Barateau (Jean), 1875-1937,
Barbe (Pierre), 1891-1937,
Barbère (Georges), 1894-1938,
Bardo (Jean), 1905-1938,
Bardon (Pierre), 1891-1937,
Barennes (René), 1892-1935,
Baronnet (Amédée), 1887-1936,
Baronnet (Pierre), 1877-1937,
Barraud (Urbain), 1894-1936,
Barre (Jules), 1874-1937,
Barre (Pierre), 1905-1939,
Barreyre (Arnaud), 1876-1937,
Barreyre (Frédéric), 1875-1938,
Barrière (Alphonse), 1900-1934,
Barrière (Jean), 1883-1936,
Barril (Moïse, 1883-1935,
Barsac (Alexandre), 1868-1934,
Bassereau (Constant), 1901-1936,
Bastit-Saint-Martin (Armand), 1906-1935,
Baudrous (François), 1890-1938,
Baudry (Léopold), 1855-1912,
Bayle (Pierre), 1849-1908,
Bazin (Charles), 1874-1935.
1 M 926
Beauregard (Félix), 1850-1937,
Beautret (Pierre), 1871-1934,
Béchaud (Adrien), 1894-1938,
Béjottes (Jean-Baptiste), 1879-1935,
Bellegarde (Pierre), 1881-1936,
Bellet (Jean), 1884-1936,
Belliard (André), 1858-1938,
Belloc (Pierre), 1874-1939,
Bellot (Pierre), 1891-1939,
Bellouguet (Jean), 1875-1936,
Belloumeau (Michel), 1891-1938,
Berc (Joseph), 1861-1931,
Bergey (Marc), 1880-1933,
Bernadet (Jean), 1902-1938,
Bernard (Fernand), 1879-1938,
Bergey (Marcel), 1904-1939,
Bernadet (Fernand), 1879-1938,
Bernard (François), 1868-1936,
Bernard (Gabriel), 1876-1939,
Bernard (Gaston), 1878-1937,
Bernard (Léon), 1878-1937,
Bernat (Raoul), 1865-1937,
Bernon (Antonin), 1887-1937,
Bertaud (Marcel), 1897-1938,
Berthaud (Pierre), 1872-1934,
Berthoumieux (Frédéric), 1876-1936,
Bertin (Jean), 1894-1937,
Bertrand (Henri), 1902-1939,
Bertrand (Jacques), 1866-1938,
Beynis (Marcel), 1870-1938,
Beyries (Jean), 1892-1935,
Biensan (Jean), 1877-1938,
Bignoles (Ernest), 1874-1938,
Bignon (Jean), 1872-1936,
Bigorie (Pierre), 1885-1930,
Bilhou (Pierre), 1899-1938,
Birot (Maurice), 1872-1934,
Biscouby (Benoît), 1884-1937,
Blanc (Jean), 1887-1939,
Blanc (Louis), 1872-1932,
Blanda (Jean), 1881-1936,
Blandier (Michel), 1870-1938,
Blanken (Auguste), 1887-1934,
Blondin (Albert), 1886-1931.
1 M 927
Bodet (Jean), 1881-1936,
Bodin (André), 1897-1933,
Bodin (Emile), 1869-1914,
Boirac (André), 1892-1937,
Boisbelet (Antoine), 1883-1938,
Boisseau (Daniel), 1879-1936,
Bon (André), 1892-1930,
Bon (François), 1868-1938,
Bondon (Jean), 1868-1936,
Bonifas (Paul), 1856-1907,
Bonnin (Pierre), 1876-1934,
Bordaberry (Etienne), 1899-1939,
Bordas (Raoul), 1899-1938,
Bordeille (Bernard), 1872-1938,
Bordenave (Bernard), 1887-1935,
Borderie (Jean), 1881-1938,
Bordes (Alfred), 1864-1930,
Bordes (Jean), 1897-1937,
Bordes (Jérôme), 1857-1900,
Borie (Pierre), 1891-1939,
Borros (Henri), 1883-1936,
Boubée (Pierre), 1891-1936,
Boucanus (Jean), 1894-1939,
Boucaud (Gervais), 1878-1939,
Bouchardeau (Joseph), 1884-1930,
Bouchaud (Henri), 1872-1937,
Boudin (Charles), 1878-1937,
Bouey (Numa), 1863-1936,
Bouges (Bernard), 1868-1935,
Bouit (Emile), 1894-1938,
Boulanger (Daniel), 1878-1935,
Boulière (François), 1872-1938,
Bouneau (Jean), 1893-1936,
Bouquier (Jean), 1872-1934.
1 M 928
Bourda (Alexis), 1863-1907,
Bourgeaud (Léopold), 1867-1937,
Bourges (Jean), 1863-1937,
Bourgnon (André), 1896-1931,
Bourgoint (Marcel), 1890-1938,
Bourricaud (René), 1899-1939,
Bourrigaud (Jean), 1883-1938,
Bourrigon (Pierre), 1862-1931,
Boursaud (Alexis), 1878-1936,
Bourseau (Jean-Edmond), 1901-1939,
Bourseau (Jean-Henri), 1876-1937,
Bourseaud (Jean), 1876-1938,
Bouteuille (Marius), 1893-1932,
Boutin (Hector), 1894-1937,
Boutiton (Marie), 1871-1932,
Bouvier (Hippolyte), 1895-1932,
Bouyer (Raymond), 1889-1936,
Bouygues (Henri), 1874-1912,
Bouyre (Pierre), 1883-1937,
Bouza (Jean), 1889-1931,
Boye (Georges), 1895-1938,
Boyer (Alcide), 1867-1931,
Boyer (Jean), 1886-1936,
Brard (André), 1859-1936,
Bray (Roger), 1905-1939,
Bren (François), 1871-1938,
Bridieu (Marie de), 1874-1937,
Brigouleix (Léonard), 1867-1932,
Brion (Marie-Joseph), 1876-1932,
Broca (Camille), 1887-1939,
Brochet (Georges), 1880-1936,
Brondeau (André), 1897-1935,
Broquaire (Pierre), 1896-1939,
Brouqueyre (Jean), 1879-1938,
Bruhl (René), 1897-1938,
Brulatout (Pierre), 1881-1936,
Brunellière (Emile), 1905-1939,
Brunet (Laure), 1889-1932,
Bruneteau (Pierre), 1873-1931,
Brunot (Albert), 1902-1938,
Brus (Georges), 1899-1938,
Buffault (Pierre), 1866-1936,
Burand (Jean), 1891-1932.
1 M 929
Cadillon (Pierre), 1880-1938,
Calastrème (Henry), 1883-1938,
Callen (Georges), 1866-1931,
Cameleyre (Vincent), 1879-1936,
Cantau (Elie), 1865-1937,
Capdemourlin (Jean), 1906-1931,
Capdepuy (Jean), 1879-1936,
Capdepuy (Pierre), 1887-1936,
Carrère (Georges), 1897-1935,
Cartier (François), 1878-1937,
Cassagnau (André), 1880-1932,
Cassagne (Jean), 1885-1936,
Cassagne (Paul), 1878-1938,
Cassagne (Pierre), 1903-1936,
Cassat (Michel), 1885-1938,
Casse (Jules), 1882-1931,
Cassignard (Louis), 1896-1939,
Castagna (Gustave), 1876-1935,
Castaing (Fernand), 1858-1931,
Castan (Joseph), 1904-1938,
Castéja (Jean), 1936,
Catusse (Albert), 1938,
Caudéran (Pierre), 1868-1936,
Cazaban (Henri), 1894-1937,
Cazaufranc (Armand), 1891-1932,
Cazautets (Jean), 1896-1938,
Cazaux (Henri), 1890-1932,
Cazaux (Raymond), 1887-1932,
Cazeau (Mathieu), 1864-1936,
Cazeaux (Robert), 1898-1938,
Cazemajou (Jean), 1878-1937,
Cazzola (Gino), 1887-1938,
Célestin (Pierre), 1866-1936,
César (Augustin), 1880-1939,
Chaban (Pierre), 1888-1937,
Chabreyrie (Jean), 1881-1936,
Chaloubie (Pierre), 1876-1937,
Chaloupin (Armand), 1907-1938,
Chaloupin (Bernard), 1882-1937,
Chambrelent, 1907,
Chancelier (Edouard), 1892-1939,
Chandou (Pierre), 1876-1939,
Charbonnier (Daniel), 1901-1939,
Charbonnier (Jean), 1877-1936,
Charbonniéras (François), 1880-1936,
Charlot (Henri), 1890-1936,
Charriaut (Henri), 1892-1936,
Charrol (Marcel), 1874-1932,
Chaubet (Jean), 1880-1939,
Chaubon (Paul), 1878-1934,
Chauliac (Pierre), 1888-1938,
Chaumet (Jean), 1883-1939,
Chauvet (Elie), 1874-1938,
Chauvin (Jérôme), 1877-1937,
Chauvin (Jérôme, 1877-1938.
1 M 930
Chavagnac (André), 1876-1937,
Chem (Pierre), 1896-1938,
Cheneau (Pierre), 1876-1931,
Chevassier (Jean), 1876-1937,
Chevassier (Jean), 1879-1937,
Chevreux (Jean), 1879-1937,
Chevrier (Léon), 1880-1937,
Cheyreau (Gabriel), 1895-1937,
Chiche (Emile), 1893-1937,
Cistac (Jean), 1895-1933,
Clair (Jean), 1900-1938,
Clarens (Jules), 1863-1937,
Claverie (Pierre), 1880-1937,
Cocut (Henri), 1878-1936,
Codin (Charles), 1880-1936,
Coiffard (Etienne), 1869-1937,
Combret (Hector), 1904-1939,
Comte (Pierre), 1870-1937,
Condemine (Jean), 1876-1931,
Conneau (Jean), 1936,
Constant (Antoine), 1880-1938,
Corné (Lucien), 1878-1937,
Cornut de Lafontaine de Coincy (Alain),1907-1939,
Cosson (Pierre), 1877-1939,
Coste (Clovis), 1890-1936,
Couderc (Simon), 1876-1938,
Couinaud (Louise), 1901-1938,
Coulon (Pierre), 1883-1938,
Coumes (Hubert), 1856-1936,
Coupé (André), 1889-1936,
Couperie (Pierre), 1875-1938,
Courbin (Pierre), 1876-1931,
Coureau (Alphonse), 1884-1939,
Courjaud (Pierre), 1876-1932,
Courrégelongue (Germain), 1908,
Courrègelongue (Jacques), 1849-1902,
Courtois (Marie, Daniel), 1939, ,
Cousseau (Jean), 1902-1939,
Cousseau (Julien), 1862-1938,
Coustillat (Louis), 1877-1938,
Cramon (Ernest), 1880-1933,
Crapuchet (Jean), 1888-1938,
Crasseau (Germain), 1890-1937,
Crémier (Henri), 1889-1939,
Créon (Emile), 1885-1936,
Croizet (Nicolas), 1882-1932,
Croizet (Stanislas), 1874-1931,
Cruzin (Armand), 1899-1938,
Cruzin (Pierre), 1938,
Curat (Pierre), 1899-1939,
Curutchet (François), 1936,
Cyrille (Pierre), 1877-1936.
1 M 931
Dagan (Eugène), 1896-1938,
Dagens (Jean), 1882-1937,
Dageville (André), 1900-1937,
Daney (Bernard), 1850-1934,
Daney (Jean), 1883-1938,
Daney (Marcel), 1873-1931,
Daney (Oscar), 1887-1937,
Daniau (Jean), 1881-1937,
Darque (François), 1891-1936,
Darquey (Pierre), 1876-1939,
Darriet (Bernard), 1903-1937,
Darriet (Henri), 1903-1938,
Daubat (Vital), 1857-1937,
David (Jean), 1895-1939,
David (Jean, Alphonse), 1871-1937,
David (Pierre), 1895-1931,
Debat (Pierre), 1862-1936,
Decourt (Guillaume), 1885-1938,
Degrain (Jean), 1892-1931,
Déjean (Octave), 1872-1938,
Delage (Charles), 1882-1936,
Delais (Marcel), 1886-1939,
Delanne (Ernest), 1887-1937,
Delas (Jean), 1890-1939,
Delest (Pierre), 1893-1932,
Delhomme (Etienne), 1896-1933,
Delhomme (Henri), 1896-1939,
Demichel (René), 1900-1939,
Demons (Guillaume), 1871-1938,
Deplaix (Alfred), 1896-1939,
Desbois (Mme Marie), 1886-1939,
Descompts (Emile), 1872-1938,
Desmerie (Jean), 1900-1937,
Desnoyer (Octave), 1888-1939,
Despagne (Pierre), 1875-1938,
Desporte (Jean), 1868-1938,
Desprats (Auguste), 1876-1938,
Despujol (Jean), 1879-1936,
Dessalles (Jean), 1868-1931,
Destanque (Lucien), 1897-1931,
Desvignes (Georges), 1887-1938,
Deviot (Emmanuel), 1881-1935,
Deynat (Louis), 1870-1939,
Digneau (Jean), 1868-1936,
Dollie (Augustine), 1882-1931.
1 M 932
Domergue (Augustin), 1871-1929,
Dore (Edouard), 1886-1929,
Dorgan (Bernard), 1882-1939,
Dort (Roger), 1905-1939,
Douat (Arnaud), 1870-1937,
Douat (Arnaud-Ernest), 1866-1930,
Double (Jean), 1891-1937,
Doumens (Léon), 1870-1937,
Dousseau (Marcel), 1896-1937,
Drean (Jean), 1868-1938,
Drouillard (Jean), 1898-1936,
Drouineau (Siméon), 1863-1936,
Dubal (Alfred), 1882-1939,
Dubédat (François), 1872-1939,
Dubédat (Henri), 1881-1938,
Dubédat (Louis), 1871-1937,
Dubern (Paul), 1868-1937,
Dubernet (Joseph), 1902-1938,
Dubielh (Camille), 1893-1936,
Dubois (André), 1882-1938,
Dubois (Edmond), 1887-1939,
Dubois (Jean-Baptiste), 1854-1931,
Dubois-Challon (Thomas), 1896-1930,
Dubory (Gabriel), 1887-1938,
Dubos (Pierre), 1860-1936,
Duboureau (Franc), 1880-1939,
Dubourg (Gaston), 1885-1938,
Dubroca (Martial), 1895-1939,
Duche (Pierre), 1902-1938,
Ducom (Francis), 1903-1938,
Ducos (Jean), 1882-1937,
Ducousso (Charles), 1896-1936.
1 M 933
Duffau (Jean-Marie), 1875-1936,
Dufour (Joseph), 1871-1936,
Dufourg (Eugène), 1897-1936,
Dufourg (Jean), 1877-1939,
Dulard (Clotaire), 1888-1937,
Duluc (André), 1895-1936,
Duluc (François), 1891-1937,
Dumas (Fernand), 1886-1936,
Dumas (François), 1873-1938,
Dumas (Georges), 1877-1939,
Dumas (Jean), 1878-1936,
Dumeau (Jules), 1863-1939,
Dumez (Jean-Baptiste), 1854-1935,
Dumézil (Jean), 1876-1939,
Dumont (Intendant général), 1936,
Dumora (Pierre), 1876-1931,
Dunoyer (Martial), 1859-1938,
Dupin (Arnaud), 1874-1932,
Dupis (Pierre), 1880-1931,
Dupouy (Jean), 1894-1939,
Duprat (Catherine), 1872-1937,
Duprat (Etienne), 1865-1937,
Dupuy (François), 1890-1937,
Dupuy (Jean), 1938,
Durand (Edgar), 1872-1939,
Durand-Dassier (Philippe), 1868-1935,
Duranteau (Jacques), 1863-1936,
Duranthon (Pierre), 1893-1938,
Dussart (Germaine), 1896-1935,
Dussaut (Henri), 1901-1936,
Dussud (Antoine), 1864-1938,
Duthil (André), 1870-1939,
Duthil (Léopold), 1871-1936,
Duthil (Pierre), 1874-1936,
Dutour (Julien), 1881-1938,
Duzan (Camille), 1867-1937.
1 M 934
Elgue (Philippe), 1866-1939,
Ellias (André), 1896-1938,
Escaffre (Alfred), 1899-1939,
Escaich (Jules), 1886-1939,
Escarpit (Jean), 1868-1934,
Escures (Guy), 1904-1936,
Espagnol (Jean), 1890-1938,
Excousseau (Louis), 1898-1937,
Eydon (Armand), 1873-1936,
Eylaud (Jean), 1896-1931,
Eymauzy (Henri), 1892-1936,
Eyssartier (Georges), 1876-1931,
Eyssely (Armand), 1897-1938,
Fabre (Alphonse), 1886-1933,
Fagouet (Jean), 1898-1936,
Fardègue (Gaston), 1873-1939,
Faucher (Jean), 1876-1937,
Faugère (Charles), 1891-1938,
Faulat (Jean), 1897-1937,
Faure (Maurice), 1877-1932,
Faure (Pierre), 1881-1937,
Faure (Robert), 1904-1936,
Faurie (Jean), 1868-1939,
Faurie (Pierre), 1862-1936,
Faux (André), 1897-1938,
Fayart (Jean), 1887-1939,
Félix (Claude), 1876-1930,
Fénié (Léonard), 1891-1938,
Ferrand (Pierre), 1876-1936,
Ferret (Simon), 1862-1936,
Feur (André), 1898-1939,
Feyte (Robert), 1905-1939,
Feytaud (Mr), 1937,
Fieuzal (Jean), 1883-1926,
Fillaut (Jean), 1872-1939,
Fischer (Henri), 1903-1938,
Fiton (Joseph), 1869-1927,
Flaujac (Alain), 1884-1938,
Fleury (Georges), 1891-1935,
Fontanaud (Maurice), 1904-1939,
Fonteneau (Antoine), 1891-1939,
Forestier (Charles), 1864-1939,
Fort (Fernand), 1889-1939,
Fortin (Henri), 1885-1939,
Fortin (Jean), 1889-1936,
Foucaud (Etienne), 1881-1938,
Fourthon (Vincent), 1874-1939,
Fourtinon (Jean), 1866-1935,
Frèche (Isnel), 1880-1939,
Frédefon (Pierre), 1904-1933,
Freymann (Emile), 1893-1939,
Fructus (Henri), 1893-1933,
Frugier (Romain), 1909-1939,
Furt (Cyprien), 1882-1938.
1 M 935
Gadou (Jean), 1863-1938,
Gagner (Pierre), 1861-1929,
Gagnerot (Pierre), 1891-1939,
Gaillard (Adrien), 1880-1936,
Gaillard (Guillaume), 1873-1938,
Gaillard (Jeanne), 1898-1937,
Gaillou (Gérard), 1892-1935,
Gaillou (Jean), 1892-1939,
Gallot (Daniel), 1896-1937,
Garineau (Gabriel), 1901-1939,
Garnung (Mme Marie), 1865-1934,
Garret (Louis), 1902-1939,
Garros (Jean), 1885-1936,
Gasquet (Marius), 1884-1936,
Gassian (François), 1863-1930,
Gassiat (Jean), 1936,
Gassies (Jules), 1879-1937,
Gastaud (Marcel), 1870-1933,
Gaury (Pierre), 1870-1938,
Gauthier (Jacques), 1880-1936,
Gauthier (Jean), 1881-1936,
Gauthier (Lucien), 1889-1939,
Gautrelet (Jacob), 1878-1911,
Gendre (Lionel), 1897-1936,
Genty (Pierre), 1884-1935,
Géraud (Paul), 1866-1930,
Gergouil (Adrien), 1871-1936,
Gervais (Jean), 1869-1933,
Gillet (Paul, Antoine), 1879-1938,
Gimonteil (Jean), 1897-1939,
Girard (René), 1894-1932,
Giraud (Jean), 1872-1938,
Giraud (Pierre), 1887-1939,
Girol (Jean), 1900-1936.
1 M 936
Glemet (Albert), 1873-1938,
Glemet (Victor), 1873-1936,
Godin (Jacques), 1880-1936,
Goineau (Firmin), 1886-1931,
Gonfreville (Louis), 1874-1930,
Gonin (Jean), 1898-1937,
Gouffrant (René), 1884-1938,
Goumaud (Jean), 1882-1939,
Goupil (Gustave), 1878-1937,
Gouyneau (Pierre), 1875-1936,
Goya (Léonce), 1900-1936,
Grabey (Jean), 1875-1934,
Gradis (Gaston), 1889-1934,
Granet (Aimé), 1876-1936,
Grangeneuve (Adrien), 1877-1939,
Gratadour (François), 1874-1938,
Gravey (Arthur), 1895-1935,
Gré (André), 1898-1937,
Gré (Jean-Baptiste), 1939,
Gré (Jean-Pierre), 1893-1933,
Grégoire (Léopold), 1875-1939,
Grellier (Albert), 1884-1930,
Grellier (Joseph), 1888-1937,
Grenier (François), 1881-1939,
Grenier (Martial), 1901-1937,
Grollier (Charles), 1891-1937,
Grollier (Norbert), 1895-1937,
Grousset (Georges), 1881-1939,
Grue (Jean), 1865-1932,
Guérin (Jean), 1872-1939,
Guichon (Jean), 1939,
Guichon (Joanes), 1860-1938,
Guidon (Emmanuel), 1936,
Guignard (Albert), 1904-1939,
Guignard (Antoine), 1880-1939,
Guilbot (Guillaume), 1878-1937,
Guillot (Jean), 1891-1936,
Guimberteau (Pierre), 1885-1939,
Guiraud (Antoine), 1878-1939.
1 M 937
Habens (Bertrand), 1867-1937,
Haimovici (Michel), 1907-1938,
Hamon (Jean), 1875-1938,
Hartmann (Joseph), 1863-1909,
Hayet (François), 1878-1939,
Héraud (Ernest), 1893-1936,
Herriberry (Gaston), 1887-1938,
Hervé (Blaise), 1877-1938,
Hibert (Jean), 1879-1939,
Hiet (Jean), 1883-1936,
Hillot (Maurice), 1887-1938,
Hitzemann (Ivan), 1876-1939,
Hollet (Jean), 1889-1936,
Horeau (Louis), 1876-1937,
Horeau (Pierre), 1880-1939,
Horriède (Jean), 1887-1936,
Hostein (Jean), 1880-1939,
Hosteing (Pierre), 1897-1937,
Hournau (Adrien), 1880-1939,
Hye de Crom (Albert), 1876-1933,
Ibert (François), 1866-1936,
Illareau (Jean), 1874-1938,
Imbert (Jean), 1875-1936,
Issartier (Louis), 1893-1938,
Jacob (Jean-Baptiste), 1895-1937,
Jacquereau (Georges), 1871-1939,
Jagourt (Jean), 1875-1937,
Jamoneau (Pierre), 1885-1937,
Jarnac (Fernand), 1885-1939,
Jarry (Jean), 1866-1938,
Jaugey (Jules), 1890-1937,
Jauney (Eugène), 1884-1936,
Jean (Edmond), 1875-1931,
Jolivet, 1936,
Jolivet (Jean), 1883-1930,
Jollet (Marcel), 1875-1938,
Jonneau (Gaston), 1876-1939,
Joyeux (Jean), 1865-1938,
Juif (Eloi), 1863-1937,
Juillac (François), 1877-1936,
Juzan (François), 1866-1937.
1 M 938
Labarrière (Jean), 1881-1930,
Labau (Jean), 1898-1938,
Labeille (Roger), 1901-1938,
Laborie (Jean), 1905-1939,
La Brosse (Mr de), 1936,
Lacampagne (Raoul), 1888-1936,
Lachaise (Louis), 1877-1937,
Laclaverie (Charles), 1866-1933,
Lacombe (Joseph), 1877-1939,
Lacombe (Joseph), 1888-1936,
Laconfourque (Jean), 1874-1939,
Lacoste (Constant), 1877-1936,
Lacoste (Henri), 1903-1936,
Lacoste (Pierre), 1872-1938,
Lacroix (Albert), 1903-1939,
Ladépêche (Louis), 1904-1938,
Ladépêche (René), 1900-1938,
Ladevèze (Emile), 1896-1938,
Lados (Pierre), 1888-1939,
Lafargue (Henri), 1880-1938,
Lafarie (Paul), 1901-1934,
Lafferrère (Etienne), 1885-1937,
Laffite (Henri), 1880-1934,
Lafforgue (Germain), 1936,
Lafon (Arnaud), 1936,
Lafon (Martin), 1869-1938,
Lafosse (Léonce), 1884-1932,
Lafugie (Jean), 1894-1937,
Lafugie (Marcel), 1886-1937,
Lagarde (Jean), 1878-1936,
Lagarde (Marcel), 1902-1938,
Lagardère (Pierre), 1894-1937,
Lagenèbre (Elie), 1871-1932,
Lagrange (Robert), 1902-1938,
Lagueyt (Thomas), 1875-1939,
Lagueyte (Jean), 1892-1938.
1 M 939
Lajarrige (Joseph), 1872-1937,
Lajaunie (Augustin), 1874-1939,
Lajaunie (Pierre), 1876-1935,
Lalande (Gaston), 1936,
Lalumière (Jean), 1894-1935,
Lamarque (Bertrand), 1884-1936,
Lamarque (Jean), 1870-1939,
Lamarthomie (Jean), 1900-1939,
Lambert (Anatole), 1883-1938,
Lambert (Jean), 1870-1939,
Lambert (Maurice), 1871-1936,
Lamerat (Emmanuel), 1886-1935,
Lamy (Jean), 1883-1935,
Lande (Hubert), 1899-1936,
Landreau (Eugénie), 1889-1939,
Landureau (Jean), 1900-1938,
Landureau (Jean, Charles), 1878-1931,
Landureau (Jean, François), 1900-1933,
Lanegrand (Jean), 1868-1939,
Lapédagne (Pierre), 1880-1936,
Lapelletrie (Jean), 1881-1938,
Laplante (Pierre), 1889-1939,
Laporte (André), 1881-1938,
Laporte (Thomas), 1879-1939,
Lapouyade (Etienne), 1880-1930,
Larrat (Marcel), 1876-1936,
Larrieu Louis), 1903-1938,
Larroucaud (Bertrand), 1884-1939,
Lartigue (Jean), 1868-1937,
Lartigue (Marcel), 1879-1937,
Lartigue (Raymond), 1877-1936,
Lassalle (Laurent), 1936,
Lassus (Raoul), 1893-1936,
Lataste (André), 1883-1936,
Lathière (Eugène), 1895-1937,
Latrille (Alix), 1877-1936,
Latrille (Louis), 1888-1937,
Laubat (Vital), 1857-1939,
Lauga (François), 1939,
Laulaigne (Edmond), 1896-1935,
Laurent (Gaston), 1873-1939,
Lauret (Jean), 1859-1937,
Laurier (Irénée), 1900-1938,
Lavanceau (Jean), 1939,
Lavergne (Georges), 1893-1938,
Lavidalie (Pierre), 1871-1939,
Lavigne (Marcel), 1905-1938.
1 M 940
Leblois (Henri), 1887-1931,
Leclerc (Ernestine), 1895-1939,
Leclerc (Georges), 1893-1938,
Légère (Pierre), 1871-1938,
Léglise (Jean), 1886-1931,
Leglu (André), 1875-1932,
Lehman (Pierre), 1884-1939,
Lem (Raoul), 1897-1934,
Lempereur (Aimé), 1891-1935,
Lépine (Auguste), 1858-1939,
Lescouzères (Bernard), 1879-1938,
Lespes (Pierre), 1869-1933,
Lespiac (Georges), 1871-1938,
Lespoux (Martial), 1892-1937,
Lestage (Guillaume), 1862-1938,
Levreaud (Pierre), 1860-1939,
Leymarie (Marcel), 1881-1936,
Lherme (Gabriel), 1899-1934,
Lhermite (Pierre), 1879-1931,
Lignac (Jean), 1885-1939,
Limouzin (Jean), 1885-1938,
Londex (Louis), 1868-1938,
Longaud (Jean), 1890-1938,
Longuaud (Jean), 1890-1939,
Loubaney (François), 1867-1938,
Loubat (Marie-Louise), 1877-1932,
Louet (René), 1880-1938,
Louis (Jean), 1894-1939,
Lurat (André), 1896-1939,
Lurat (Marie), 1896-1937.
1 M 941
Macé (Jean), 1902-1934,
Magès (Jean), 1882-1939,
Magna (Pierre), 1884-1938,
Malescot (Félix), 1873-1936,
Mallambic (André), 1905-1937,
Mallefille (Emmanuel), 1880-1936,
Mandouce (Henri), 1902-1938,
Maneau (Adèle), 1871-1935,
Maney (Jean), 1863-1939,
Manizan (Gabriel), 1889-1939,
Mano (Jean), 1885-1939,
Mansenqual (Armand), 1880-1930,
Manzanell (Jean), 1864-1936,
Marbouty (Pierre), 1891-1937,
Marcard (René), 1884-1930,
Marchand (Jean), 1890-1939,
Marchesseau (Ulysse), 1870-1937,
Mariauchaud (Médéric), 1898-1938,
Marie (Georges), 1899-1939,
Marmou (Octave), 1877-1939,
Marrot (Edouard), 1901-1939,
Marsac (Pierre), 1873-1939,
Marsapt (Jean), 1884-1932,
Martin (Fernand), 1877-1936,
Martin (François), 1870-1939,
Martin (Georges), 1899-1939,
Martin (Jean), 1866-1936,
Martin (Jean, Alfred), 1878-1936,
Martin (Jean, Charles), 1902-1939,
Martin (Jean, Georges), 1874-1939,
Martin (Pierre), 1875-1933,
Martinon (Louis), 1883-1938,
Marty (Jean), 1874-1939,
Massé (Maxime), 1891-1939,
Massieu (Aurélien), 1871-1936,
Massieu (Claude), 1890-1937,
Massieu (Pierre), 1888-1938,
Masson (Henri), 1867-1939,
Maurel (Antoine), 1836-1903,
Mauriac (Jean), 1849-1907,
Mauriac (Jean, André), 1888-1938,
Maurin (Guillaume), 1891-1939,
Maurin (Jean), 1892-1937,
Maurin (Jean, Anatole), 1866-1939,
Maydieu (André), 1875-1911,
Maye (Etienne), 1868-1935,
Mazeau (Jean), 1888-1936,
Mazière (Camille), 1882-1936,
Mazy (Gaëtan), 1889-1939.
1 M 942
Mède (Jules), 1866-1936,
Melin (Pierre), 1899-1939,
Meller (Jacques), 1871-1935,
Mellin (René), 1886-1933,
Merchadou (Marcel), 1900-1939,
Mercier (Marcel), 1881-1938,
Merkès (Alfred), 1888-1936,
Métayer (Pierre), 1842-1939,
Meynard (Jean), 1878-1938,
Meynié (Félix), 1884-1939,
Meynieu (Antoine), 1865-1936,
Meyran (Alfred), 1881-1938,
Meyran (Victor), 1881-1938,
Meyrial (Joseph), 1876-1927,
Meytadier (Jean), 1901-1939,
Miant (Pierre), 1885-1939,
Micheau-Maillou (Constant), 1891-1937,
Milh (Georges), 1891-1933,
Millepied (Jean), 1867-1936,
Millet (René), 1900-1938,
Mingaud (Jean), 1870-1939,
Minier (Romain), 1863-1938,
Miroir (Virgile), 1893-1939,
Momelat (Paul), 1899-1938,
Mondon (Pierre), 1861-1936,
Mondou (Pierre), 1900-1939,
Monestier (Robert), 1904-1939,
Monferrier (Delphin), 1878-1937,
Mongie (Jean), 1872-1936,
Monlun (Ismaël), 1885-1939,
Monlun (Roger), 1890-1936,
Monteau (Jean), 1882-1932,
Montignac (Edmond), 1885-1931,
Montségur (Jean), 1902-1939,
Morance (Louis), 1872-1937,
Moreau (Pierre), 1875-1939,
Moreau (Pierre), 1877-1938,
Moueix (Jean), 1882-1939,
Mounier (Henri), 1869-1939,
Moure (Etienne), 1886-1939,
Mouren (Andrée), 1896-1937,
Mucchielli (Antoine), 1907-1938.
1 M 943
Nadaud (Victor), 1888-1937,
Nadeau (Jean), 1883-1939,
Nadeau (Sylvain), 1853-1927,
Naissensas (Charles), 1867-1938,
Nauge (Pierre), 1877-1938,
Navaud (Léopold), 1890-1939,
Nazat (Robert), 1937,
Nercam (Bernard), 1862-1938,
Nérini (Emile), 1882-1938,
Névéol (Roger), 1898-1938,
Neveu (Eugène), 1870-1933,
Neys (Pierre), 1875-1938,
Nézereaud (Ismaël), 1889-1936,
Niaud (Charles), 1873-1937,
Niaud (Jean), 1893-1938,
Nicolaï Alexandre, 1864-1903,
Nicolon (Georges), 1892-1938,
Ninaud (Jean), 1884-1936,
Noble (Théophile), 1872-1937,
Nocquet (Maurice), 1886-1937,
Noël (Maxime), 1902-1939,
Nony (Jean), 1895-1937,
Normandin (Armand), 1897-1938,
Nouzarède (Robert), 1885-1938,
Noy, 1936,
Obissier (Henri), 1889-1931,
Obre Illaret (Marcel), 1901-1938,
Ode (Emile), 1881-1938,
Okle (Joseph), 1888-1938,
Olivier (Maurice), 1857-1938,
Osiris (Daniel), 1925-1886.
1 M 944
Palin (Fernand), 1880-1938,
Pallarès (Jean), 1883-1936,
Papillaud (Georges), 1897-1936,
Paradol (Raoul), 1905-1936,
Parcellier (François), 1867-1936,
Pastureau (Jean), 1884-1936,
Patrovilleau (Jérôme), 1875-1936,
Pauly (Bernard), 1905-1938,
Pauly (Léopold), 1880-1938,
Pauquet (Jacques, Henri), 1894-1939,
Pauquet (Jacques, Léopold), 1870-1938,
Pauvif (Léonard), 1882-1932,
Pauvif (Pierre, Raoul), 1902-1938,
Pélardy (Paul), 1885-1936,
Pellereau (Charles), 1879-1939,
Pellet (André), 1873-1931,
Penaud (Ismaël), 1901-1937,
Peny (Marc), 1870-1937,
Perraud (Joseph), 1869-1938,
Perrotin (Raoul), 1884-1936,
Petit (Claude), 1881-1939,
Petit (Jean), 1878-1939,
Petus (Gaston), 1902-1937,
Peyronin (Nicolas), 1888-1937,
Peyrot (Gérard), 1899-1937,
Peyrouton (Ernest), 1888-1938,
Peyruse (Jean), 1875-1939,
Piedfroid (Fernand), 1884-1936,
Pierre (Joseph), 1882-1938,
Pinaud (Théophile), 1871-1939,
Pineaud (Eugène), 1871-1938,
Pinot (Edouard), 1863-1937,
Pion (Jean), 1903-1938,
Planque (Joseph), 1864-1939,
Plomby (Elie), 1860-1938,
Poitou (Guillaume), 1871-1935,
Poivert (Théodore), 1888-1937,
Poplawski (Robert), 1886-1912,
Porge (François), 1855-1935,
Porta (Emmanuel), 1884-1936,
Porta (Paul), 1903-1937,
Poujol (Fernand), 1879-1936,
Pouvereau (Daniel), 1876-1937,
Prada (Robert), 1899-1937,
Pradère (Jean), 1881-1939,
Prévôt (Louis), 1885-1939,
Prioleau (Paul), 1870-1939,
Privat (Barthélemy), 1894-1938,
Privat (Fernand), 1897-1936,
Pujolle (Auguste), 1880-1933,
Pujolle (Guillaume), 1872-1937,
Putcrabey (Pierre), 1881-1939,
Puybaraud (Joseph), 1889-1935,
Queyrut (Antoine), 1867-1939.
1 M 945
Raboutet (Georges), 1887-1939,
Raboutet (Jean), 1887-1939,
Ramadier (Pierre), 1899-1939,
Rambaud (Jean), 1875-1937,
Rambaud (Pierre), 1876-1938,
Rapeau (André), 1895-1937,
Raud (Camille), 1876-1936,
Ravat (Elie), 1888-1939,
Ravoux (Léontine), 1862-1938,
Rayet (François), 1881-1936,
Rayet (Georges), 1839-1905,
Raymond (Arsène), 1874-1936,
Raymond (Claude), 1871-1938,
Raymond (Jules), 1861-1936,
Raymond (Pierre, Adolphe), 1882-1938,
Raymond (Pierre, Jean), 1877-1935,
Raynal (Pierre), 1865-1932,
Réaud (Jean), 1881-1939,
Reclus (Jules), 1873-1938,
Regaud (Jacques), 1903-1937,
Regère (Jean), 1858-1932,
Réglat (Jean), 1898-1938,
Réglat (Pierre), 1894-1937,
Renard (Gustave), 1882-1936,
Renard (Lucien), 1871-1938,
Renard (Pierre), 1867-1936,
Renateau (Pierre), 1862-1936,
Réneleau (Eugène), 1888-1938,
Renon (François), 1883-1937,
Renon (Jean), 1887-1936,
Renov (Edmond), 1902-1937,
Rex (Gabriel), 1892-1931,
Rey (Octave), 1883-1939,
Ribeyrol (Octave), 1873-1935,
Ribouteau (Marcel), 1906-1937,
Ricard (Pierre), 1873-1937,
Richard (Raymond), 1901-1939,
Richaudeau (Jules), 1874-1931,
Rispal (Jean), 1873-1936,
Rivault (Henri), 1901-1934,
Rives (Jean), 1904-1939,
Rivière (Jean), 1901-1936,
Rivière (Prosper), 1872-1938.
1 M 946
Robin (Camille), 1906-1938,
Robin (Jean), 1879-1939,
Robin (Laurent), 1898-1938,
Roboam (Pierre), 1869-1936,
Roche (Bernard), 1881-1931,
Roche (Charles), 1907-1939,
Rochet (Alfred), 1897-1938,
Rolland (Jean), 1877-1938,
Rollin (Charles), 1884-1936,
Rondez (François), 1873-1938,
Roquillas (Jean), 1886-1938,
Ros (Henri), 1880-1939,
Roset (Jean), 1874-1938,
Rouaud (René), 1882-1936,
Rouberty (Jean), 1890-1930,
Roudes (François), 1873-1938,
Rougeau (Jean), 1879-1938,
Rougerie (Pierre), 1879-1938,
Rouin (Georges), 1886-1936,
Rouleau (Jacques), 1856-1935,
Roullet (Léon), 1885-1929,
Roussange (Jean), 1882-1938,
Rousse (Ernest), 1884-1938,
Rousseau (Edgard), 1893-1936,
Rousseau (Jean), 1873-1939,
Rousselot (Mathieu), 1878-1936,
Roux (Louis), 1840-1897,
Roux (Pierre), 1876-1937,
Roy (Jean), 1880-1931,
Ruffie (Pierre), 1905-1939,
Ruiz (Antoine), 1885-1936,
Ry (Maurice), 1875-1938.
1 M 947
Sabourin (Roger), 1894-1938,
Sabre (Jules), 1878-1936,
Saint-Gaudens-Caillère (Sylvain), 1873-1937,
Saintongey (Léopold), 1887-1937,
Saintout (Chéri, Pierre), 1847-1926,
Saintout (Pierre), 1902-1939,
Sajus (Georges), 1879-1939,
Salavert (Edouard), 1936,
Saleix (Léon), 1888-1939,
Salles (Joseph), 1870-1932,
Sarciat (Pascal), 1876-1939,
Sargos (Vincent, Roger), 1888-1932,
Sarrat (Raoul), 1898-1933,
Sarrazi (Jean), 1884-1938,
Sarrazin (Edouard), 1877-1936,
Sarrazin (Martial), 1867-1939,
Sarrette (Roger), 1906-1939,
Sauvage (Léo), 1892-1937,
Saux (Armand), 1887-1939,
Sauzeau (Jean), 1883-1939,
Schars (Alphonse), 1871-1929,
Schoeller (Henri), 1899-1938,
Schyler (Armand), 1876-1934,
Seguin (Jean), 1884-1936,
Seiglan (Léon), 1891-1938,
Sellier (Charles), 1892-1938,
Sempé (Jean), 1908-1939,
Sempé (Raymond), 1879-1939,
Serpaud (Elie), 1889-1936,
Serre (Pierre), 1878-1936,
Servant (Justin), 1860-1937,
Servanty (Jean), 1889-1936,
Sessacq (Pierre), 1895-1936,
Seurin (Jacques), 1875-1936,
Seurin (Louis), 1875-1931,
Seurin (Raymond), 1882-1937,
Seyrac (Jean), 1892-1938.
1 M 948
Sicard (Elie), 1878-1938,
Sillon (Gabriel), 1880-1936,
Siloret (Jean), 1883-1936,
Simard (Antoine), 1867-1938,
Simon (Armand), 1875-1936,
Simon (Guy), 1936,
Simon (Joseph), 1877-1938,
Simon (Léopold), 1877-1930,
Siraudeau (Joseph), 1889-1934,
Sire (Delphin), 1897-1939,
Sistau (Pierre), 1874-1939,
Soizeau (Joseph), 1890-1936,
Solle (Jean), 1874-1933,
Souan (Daniel), 1908-1938,
Soubes (Jean), 1899-1938,
Soubiran (Georges), 1871-1939,
Soubiran (Louis), 1857-1938,
Souef (Louis), 1857-1938,
Souet (Daniel), 1890-1939,
Souffront (Bernard), 1877-1938,
Soulard (Jean), 1900-1938,
Soupre (Alcide), 1885-1938,
Sourbet (Jean), 1890-1939,
Sourisseau (Pierre), 1865-1937,
Soustre (Robert), 1887-1936,
Souty (Jacques), 1907-1939,
Sterlin (Joseph), 1877-1939,
Sturtzer (Nelson), 1879-1936,
Subervie (Jean), 1891-1939,
Sudri (Joseph), 1882-1938,
Surget (Maxime), 1907-1939.
1 M 949
Tabouret (Auguste), 1871-1931,
Tabouy (Bertrand), 1880-1936,
Tauzin (Jean), 1887-1937,
Tauzin (Pierre), 1876-1931,
Tauzin (Roger), 1905-1938,
Templier (François), 1878-1938,
Terpereau (Joseph), 1880-1931,
Testard (René), 1889-1937,
Tetterel (Adrien), 1899-1937,
Teule (André), 1884-1937,
Teycheney (Henri), 1900-1932,
Teycheney (Jean), 1904-1936,
Teycier (Pierre), 1884-1938,
Teynac (Adolphe), 1874-1936,
Teyssonneau (André), 1884-1938,
Teyssonneau (Jean), 1874-1935,
Thérèse, 1937,
Thibaut (Louis), 1875-1939,
Thibaut (Paul), 1888-1938,
Tournois (Georges), 1890-1938,
Trainaud (Marcel), 1891-1938,
Trémerel (Bernard), 1891-1937,
Triboy (Théodore), 1897-1933,
Tricoulet (Jean-Baptiste), 1869-1936,
Trocmé (Maurice), 1899-1939,
Troquereau (Louis), 1864-1939,
Turpeau (Pierre), 1881-1939,
Turroques (Henri), 1886-1939,
Ursy (Louis), 1890-1938.
1 M 950
Vacher (Pierre), 1867-1934,
Vachon (Pierre), 1896-1937,
Vaissier (Jean), 1890-1938,
Valade (Raymond), 1907-1938,
Vauthier (Octave), 1888-1938,
Veilhon (Pierre), 1871-1936,
Veillon (Maurice), 1885-1936,
Vennat (Louis), 1877-1931,
Vèque (Jean), 1878-1938,
Verdier (Moïse), 1878-1938,
Verliac (Georges), 1902-1936,
Vernais, 1937,
Verniol (Guillaume), 1872-1936,
Vèzes (Pierre), 1864-1908,
Viallet (Edouard), 1887-1937,
Viaud (Jean), 1866-1937,
Viaud (Marcellin), 1894-1938,
Vidal (Roger), 1899-1938,
Vieillescazes (Louise), 1899-1930,
Vigouroux (Emile), 1861-1931,
Vigouroux (Pierre), 1893-1938,
Villeligoux (Gabriel), 1876-1937,
Villemat (Barthélémy), 1875-1938,
Vimeney (Henri), 1866-1936,
Vimeney (Jean), 1870-1938,
Vimeney (Pierre), 1903-1938,
Vinsot (Gaston), 1871-1938,
Viret (André), 1856-1930,
Vivez (Pierre), 1877-1933,
Vivier (Savinien), 1886-1938,
Vlaeminck (Frédéric), 1901-1934,
Vrinat (Narcisse), 1883-1936.

Annexe VIII : Mérite social

1 M 953
Abribat (Frédéric), 1863-1938,
Agar (Albert), 1905-1938,
Airvaux (Alexandre), 1894-1937,
Albert (Catherine), 1877-1939,
Allard (Pierre), 1875-1938,
Allary (Emile), 1866-1938,
Ambaud (Louis), 1882-1938,
Ambeau (Jacques), 1905-1939,
Andive (Guillaume), 1876-1938,
Anglade (Elie), 1878-1937,
Antoune (Adolphe), 1868-1938,
Aristide (Marie), 1892-1938,
Armand (Daniel), 1896-1939,
Arnaud (Georges), 1867-1938,
Arnoul (Joël), 1938,
Arnoux (Albert), 1897-1939,
Arrault (Félicia), 1875-1938,
Arroutis (Jean), 1871-1938,
Artiganave (Jean), 1888-1939,
Aubagna (Auguste), 1878-1937,
Aubert (Daniel), 1900-1939,
Aubry (Bernard), 1874-1939,
Audouin (Jean), 1866-1938,
Audrain (Georges), 1895-1939,
Augé (Louis), 1884-1938,
Avril (Albert), 1890-1939,
Azera (André), 1871-1938,
Badie (Louis), 1879-1938,
Baillet (Ferdinand), 1892-1937,
Balancan (Nathaniel), 1879-1939,
Ballarin (Ferdinand), 1887-1939,
Ballion (Hubert), 1892-1938,
Baqué (Edouard), 1883-1937,
Baquet (André), 1882-1937,
Barbaud (Victor), 1884-1939,
Barbère (Ferdinand), 1866-1939,
Barbeyron (Henry), 1880-1937,
Barbier (Joseph), 1891-1938,
Barde (Emile), 1892-1937,
Barde (Gabriel), 1887-1937,
Bardy (Maurice), 1937,
Bareyre (Paul), 1896-1937,
Barincou (André), 1881-1938,
Barraud (Eugène), 1883-1940,
Barreau (Jean), 1880-1937,
Barreau (Jean), 1892-1939,
Barrère (Lucien), 1878-1939,
Barret (Maurice), 1865-1938,
Barrière (Emile), 1869-1937,
Barouillet (Marin), 1902-1938,
Barsac (Auguste), 1872-1939,
Barthe (Jean), 1878-1938,
Barthe (Victor), 1883-1938,
Batailley (Jean), 1888-1939,
Bauch (Auguste), 1884-1938,
Baudiquey (Lucien), 1887-1937,
Baudouin (Raoul), 1893-1938.
1 M 954
Beaudet-Barat (Gabriel), 1879-1937,
Beaugency (Jean), 1903-1937,
Beaumes (Albert), 1899-1939,
Beaumont (Louis), 1878-1937,
Bédat (Joseph), 1880-1937,
Bégu (Jean-Baptiste), 1880-1939,
Béguin (Maurice), 1875-1939,
Bélot (Alphonse), 1872-1937,
Belrerayre (Henri), 1876-1937,
Bencivenga (Nicolino), 1894-1939,
Berchon (Yvonne), 1899-1938,
Bergé (Pierre), 1869-1937,
Berland (Eugène), 1872-1938,
Bernadet (Jean), 1889-1939,
Bernard (André), 1884-1937,
Bernard (Jean), 1887-1938,
Bernard (Louis), 1872-1938,
Bernis (Charles), 1885-1939,
Berthet (Elie), 1905-1938,
Berthon (François), 1899-1939,
Bertrand (Henri), 1875-1939,
Bestaven (Louis), 1884-1937,
Béziade, 1937,
Biais (Pierre), 1880-1938,
Biensan (Henri), 1877-1938,
Bigaray (Albert), 1876-1938,
Birot (Jean), 1905-1937,
Blanc (Henry), 1898-1939,
Blanc (Paul), 1885-1938,
Blandin (Ulysse), 1871-1929,
Blon (Henri), 1885-1938,
Bodet (Etienne), 1885-1937,
Bodivit (Yves), 1903-1937,
Bonnamy (Jean), 1873-1939,
Bonneau (Jean), 1866-1939,
Bonnet (Abel), 1869-1938,
Bonnet (Camille), 1879-1937,
Bonnet (Henri), 1898-1937,
Bonneterre (Léon), 1864-1939,
Bonnin (Adrien), 1889-1937,
Bonnin (Alphonse), 1883-1938,
Bord (Camille), 1893-1938,
Borie (Ulysse), 1868-1937,
Boscq (Aristide), 1868-1937,
Bosseboeuf (Jules), 1882-1938,
Bossuet (Pierre), 1877-1937,
Bouchardeau (Charles), 1894-1939,
Bouche (Gérard), 1889-1938,
Bouche (Jean), 1905-1938,
Boudat (Paul), 1873-1938,
Boudon (Emile), 1890-1939,
Bouey (Marcel), 1872-1939, ,
Bougadier (André), 1884-1937,
Bougues (Jules), 1884-1938,
Boulerne (Georges), 1883-1937,
Boulet (Félix), 1888-1929,
Boulongne (Constant), 1868-1939,
Bour (Pierre), 1880-1937,
Bourdieu (Raoul), 1883-1938,
Boureau (Francis), 1893-1937,
Bourseau (Pierre), 1867-1939,
Bousquet (Célestin), 1903-1939,
Bouyssou (Félix), 1862-1938,
Breau (Auguste), 1873-1937,
Brèque (Rémi), 1889-1939,
Bret (Jules), 1870-1937,
Brignard (Joseph), 1874-1939,
Brillac (Jean), 1883-1939,
Brocq (Pierre), 1886-1939,
Brossard (Raymond), 1883-1939,
Brouillaud (Marie-Thérèse), 1879-1932,
Brouillaud (Sicaire), 1868-1938,
Broustaut (Auguste), 1864-1937,
Brunet (Marc), 1872-1937,
Buissières (Georges), 1883-1938 Busquet (René), 1890-1939.
1 M 955
Cabirol (Georges), 1897-1938,
Cadilhon (René), 1882-1937,
Cadillon (Louis), 1889-1938,
Caillau (Gabriel), 1880-1937,
Caillau (Pierre), 1880-1938,
Camguilhem (Léopold), 1895-1939,
Camus (Jean), 1870-1938,
Capdeville (Albert), 1882-1937,
Capdeville (Henri), 1884-1937,
Capdeville (Pierre), 1900-1937,
Carles (Paul), 1884-1938,
Carrasset (Armand), 1884-1939,
Carrère (Daniel), 1887-1939,
Cartain (Louis), 1900-1938,
Cartier (Robert), 1896-1938,
Carton (Louis), 1909-1939,
Casavieille (Jean), 1896-1938,
Casenave (Albert), 1868-1938,
Casenave (Maurice), 1901-1937,
Cassagnau (Jean), 1880-1938,
Cassat (Jean), 1899-1939,
Cassou (Jean), 1879-1938,
Castagnet (André), 1876-1939,
Castagnet (Jean-Louis), 1900-1937,
Castagnet (Jean-Raoul), 1889-1938,
Castagnet (Paul), 1876-1938,
Castaing (Jean), 1866-1938,
Castaing (Jean), 1874-1937,
Castaing (Paul), 1880-1938,
Castan (Ferdinand), 1871-1937,
Castandet (Jean), 1885-1939,
Castéra (Martin), 1863-1937,
Castéran-Clouzet (Jean), 1882-1938,
Castets (Etienne), 1867-1937,
Castillon (Jean), 1881-1937,
Caupos (Pierre), 1884-1938,
Caussèque (Edouard), 1887-1937,
Cavero (Charles), 1891-1939,
Cayre (Pierre), 1877-1937,
Cazaubon (Bernard), 1869-1938,
Cazaux (Urbain), 1865-1937,
Cazeaux (Armand), 1896-1939,
Cazemajou (Jean), 1887-1938
Célérier (Roger), 1902-1938,
Chaillot (Paul), 1878-1939,
Chabineau (Jean), 1896-1937,
Chaillou (René), 1889-1938,
Champeville (Jean), 1899-1937,
Champion (Edouard), 1869-1937,
Chantre (Pierre), 1887-1939,
Chanzy (Jean), 1867-1938,
Charles (André), 1900-1939,
Charrier (Pierre), 1884-1939,
Chassain (Louis), 1861-1937,
Chasseloup (Gaston), 1863-1938,
Chaubet (Maurice), 1886-1937,
Chauffeteau (Jules), 1886-1939,
Chauvet (René), 1879-1937,
Chavant (Adrien), 1884-1937,
Chevillard (René), 1895-1939,
Chiballon (Léonce), 1868-1938,
Chirat (Gabriel), 1893-1938,
Cholet (Arnaud), 1894-1939,
Cholet (Pierre), 1892-1937,
Chollet (Emile), 1895-1929,
Christophe (Elie), 1875-1938,
Clauzade (Jean-Baptiste), 1864-1938,
Clavet (Marie-Thérèse), 1888-1939,
Clavie (Bernard), 1886-1937,
Clément (Edmond), 1882-1938,
Clerc-Pape (André), 1876-1938,
Clerjaud (Georges), 1897-1938,
Coles (Bertrand), 1855-1938,
Colin (Alfred), 1879-1937,
Colin (Eugène), 1867-1939,
Colomines (Vincent), 1894-1937,
Cominal (François), 1864-1938,
Commeignes (Gabriel), 1895-1937,
Constantin (Louis), 1874-1937,
Coq (Gaston), 1885-1937,
Corbineau (Jean), 1885-1939,
Cordier (René), 1891-1937,
Cornet (Fernand), 1887-1939,
Cosson (Pierre), 1877-1937,
Couderc (Pierre), 1889-1939,
Coumes (Hubert), 1866-1939,
Courbin (Jean), 1873-1939,
Cournau (Jean), 1886-1939,
Courrègelongue (André), 1894-1938,
Courrèges (Auguste), 1885-1937,
Coursol (Robert), 1898-1938,
Courtial (Eugène), 1871-1938,
Cousinet (René), 1892-1938,
Cousseau (Pierre), 1873-1937,
Coussirat (Lucien), 1874-1939,
Coustal (Léopold), 1899-1937,
Coutaut (Dominique), 1884-1939,
Coutures (André), 1891-1938,
Crampe (Raoul), 1900-1937,
Crémier (Henri), 1889-1939,
Crémoux (André), 1876-1937,
Crèneval (Osman), 1898-1937,
Croise (Henri), 1883-1938,
Croisier (Jean), 1887-1939,
Crubilier (René), 1887-1937,
Cruse (Christian), 1884-1938.
1 M 956
Dabos (Gérard), 1895-1939,
Dacharry (François), 1892-1937,
Daguise (Paul), 1893-1938,
Dalesme (Léopold), 1876-1937,
Dallet (Jeanne), 1901-1939,
Dancausse (Fernand), 1887-1937,
Danjaud (Jean), 1873-1939,
Daramat (Louis), 1862-1939,
Darmaillacq (Jean), 1865-1938,
Darman (Henri), 1890-1938,
Darriet (Arthur), 1875-1938,
Darriet (Robert), 1886-1937,
Dartenuc (Jean), 1866-1939,
Dartiailh (Augustin), 1881-1938,
Da Sylva (Anne), 1901-1938,
Daubin (Jean), 1891-1937,
Daudet (Alphonse), 1876-1938,
Daudin (Maxime), 1886-1939,
Daurat (Michel), 1890-1937,
David (Jean), 1877-1937,
David (Pierre), 1861-1937,
Degant (Jean), 1886-1939,
Degraves (Louis), 1865,
Deguilhem (Clément), 1888-1937,
Delapeyronnie (Pierre), 1875-1937,
Delatour (Raoul), 1890-1939,
Delfour (Jean), 1897-1937,
Deligey (Henri), 1908-1939,
Dellac (Yves), 1901-1938,
Delpuch (Charles), 1881-1938,
Demazel (Léon), 1868-1939,
Dème (Jean), 1881-1937,
Dérives (Elie), 1874-1939,
Desclaux (Jean-Marie), 1887-1938,
Descomps (Emile), 1872-1938,
Desforges (Georges), 1882-1938,
Desqueyroux (Camille), 1892-1939,
Dessalle (Louis), 1868-1937,
Destouet (Jean), 1886-1938,
Destribois (Pierre), 1893-1937,
Dexpert (Raoul), 1885-1938,
Dezeix (Léon), 1879-1938,
Dieu (Arnaud), 1875-1938,
Dinguidar (Gabrielle), 1866-1937,
Dizaute-Lacoste (Joseph), 1870-1939,
Domanger (François), 1874-1938,
Domecq-Cazaux (Louis), 1869-1937,
Donat (Osmain), 1883-1939,
Dorgan (Bernard), 1882-1937,
Doyénard (Urbain), 1892-1938,
Drouet (François), 1874-1938,
Dubédat (Alphonse), 1872-1938,
Dubern (Pierre), 1861-1937,
Dubet (Jean), 1895-1939,
Dubory (Léonce), 1879-1937,
Dubosq (Jean), 1873-1938,
Dubourg (Abel), 1860-1939,
Dubourg (Arnaud), 1883-1939,
Dubourg (Marguerite), 1894-1938,
Dubourg (Pierre), 1858-1937,
Dubrous (Georges), 1897-1939,
Ducamin (Jean), 1875-1937,
Ducasse (Barthélémy), 1881-1939,
Ducasse (Pierre), 1893-1939,
Duchamps (Bernard), 1871-1938,
Duclos (Alphonse), 1896-1938,
Ducos (Georges), 1883-1937,
Ducourneau (Alexis), 1867-1937,
Dudevant (Simon), 1879-1938,
Dudoussat (Marie), 1867-1939,
Duffiet (Jean), 1897-1939,
Duffour (Louis), 1888-1938,
Dufil (Emile), 1879-1939,
Dufourg (Raymond), 1880-1938,
Duhau (René), 1859-1938,
Dulac (André), 1895-1938,
Dumas (André), 1877-1937,
Dumas (Arsène), 1938,
Dumas (Emile), 1897-1938,
Dumon (Camille), 1895-1937,
Duperrier (Antoine), 1895-1938,
Dupeyron (Abel), 1887-1939,
Duphil (Adrien), 1894-1937,
Dupont (Paul), 1883-1938,
Duport (Maurice), 1887-1937,
Dupouy (Bertrand), 1876-1937,
Dupouy (Henri), 1903-1939,
Dupouy (Hubert), 1895-1937,
Duprat (Germain), 1867-1938,
Dupuch (Marcel), 1868-1937,
Dupuch (Pierre), 1894-1939,
Dupuy (Camille), 1864-1938,
Durand (Léon), 1879-1938,
Durand (Léon), 1893-1938,
Durand (René), 1894-1937,
Duret (André), 1895-1937,
Durou (André), 1882-1938,
Dussaut (Henri), 1901-1938,
Dussaut (Maurice), 1874-1937,
Dussert-Mourillon (Camille), 1895-1937,
Dusson (Marthe), 1901-1939,
Dussous (Henri), 1899-1938,
Duthil (Jean), 1854-1939,
Dutrieux (René), 1885-1937,
Duviau (Roger), 1899-1939,
Duvignau (Joseph), 1892-1937.
1 M 957
Empéranger (Albert), 1890-1939,
Epron (Joseph), 1886-1939,
Escornes (Jean), 1874-1938,
Esmieu (Vincent), 1882-1938,
Espaignet (Marcel), 1864-1938,
Esquerre (Jean), 1890-1937,
Estager (Fernand), 1890-1938,
Estibal (Marius), 1881-1938,
Eyquem (Pierre), 1862-1937,
Eyraud (Jean), 1883-1938,
Eyssartier (Jules), 1887-1938,
Fabères (Bernard), 1877-1938,
Falco (Marius), 1896-1938,
Fargues (Hubert), 1890-1937,
Fargues (Léon), 1883-1937,
Fau (Jésus), 1874-1939,
Faugère (Raymond), 1869-1937,
Fauquet (André), 1896-1938,
Faure (Gaston), 1883-1938,
Ferlicot (Léon), 1886-1939,
Ferreira (Edouard), 1883-1939,
Ferrie (Emile), 1901-1938,
Ferrier (Jules), 1888-1938,
Feuillet (Fernand), 1878-1937,
Feytis (Marcel), 1865-1937,
Fieuzal (Jean), 1883-1937,
Filho (Louis), 1886-1938,
Filho (Raoul), 1891-1938,
Filloles (Jean), 1880-1939,
Fortier (Louis), 1880-1939,
Fougerouse (Charles), 1882-1937,
Fournier (Jean), 1871-1937,
Fournier (Raymond), 1902-1938,
Fourton (Léonce), 1894-1938,
Fourton (Marie-Louise), 1893-1938,
Fraiche (Jean), 1901-1938,
Fromentin (Louis), 1892-1937,
Frémont (Jean), 1889-1938,
Frétier (Pierre), 1891-1938,
Furt (Louis), 1893-1939.
1 M 958
Gabara (Emile), 1905-1938,
Galles (Joseph), 1878-1938,
Galleteau (Armand), 1899-1937,
Gans (Arnaud), 1865-1938,
Garanx (Romain), 1887-1937,
Barineau (Gabriel), 1901-1938,
Garitey (Oscar), 1880-1937,
Garnung (Fleury), 1888-1938,
Garrigues (Georges), 1881-1937,
Gasser (Louis), 1887-1938,
Gassie (Maurice), 1873-1939,
Gassies (Léon), 1869-1938,
Gassiot (Pierre), 1883-1939,
Gaubil (Henri), 1885-1937,
Gaud (Ferdinand), 1873-1937,
Gaussens (André), 1886-1937,
Gauthier (Raphaël), 1874-1938,
Gay (Hermann), 1895-1937,
Gazeau (Jean), 1905-1937,
Gélineau (André), 1886-1939,
Gendron (André), 1897-1937,
Géraud (Henri), 1883-1937,

Germain (Lucien), 1884-1937,
Gibert (Jean), 1871-1937,
Gibielle (Simon), 1898-1937,
Gilard (Jean), 1878-1939,
Gines (Jean), 1904-1939,
Ginestous (Etienne), 1870-1937,
Godinaud (Michel), 1894-1937,
Godineau (Vincent), 1872-1937,
Godrie (Georges), 1870-1937,
Goffre (Charles), 1879-1938,
Gorce (Paul), 1900-1938,
Gossard (Armand), 1899-1938,
Goudy (Henri), 1895-1936,
Goul (Louis), 1881-1938,
Gourgues (Pierre), 1875-1939,
Gouzeau (Joseph), 1887-1937,
Gouzille (François), 1878-1938,
Gouzou (Abel), 1866-1938,
Gouzou (Joseph), 1888-1939,
Grammond (Léon), 1882-1937,
Gratadou (Marcel), 1886-1938,
Grelot (Georges), 1878-1939,
Grenouilleau (Auguste), 1887-1939,
Grèzes (Emile), 1863-1937,
Grilhon (Aimable), 1887-1938,
Grimal (Rémy), 1870-1938,
Grisard (Paul), 1858-1937,
Grosselle (Jean), 1890-1938,
Guiard (Hippolyte), 1876-1937,
Guibert (Marthe), 1879-1937,
Guichard (André), 1885-1939,
Guicheney (Arnaud), 1891-1938,
Guignard (Pierre), 1888-1939,
Guillot (Roger), 1906-1938,
Gimberteau (Jean), 1870-1937,
Guinet (Louis), 1886-1937,
Hamon (Jean), 1876-1937,
Haon (Amédée), 1870-1938,
Harriau (André), 1899-1939,
Hautefaye (Jean), 1869-1938,
Hazer (Pierre), 1897-1937,
Hazera (Pierre), 1897-1937,
Hervé (Jean), 1894-1937,
Hervoir (Abel), 1892-1937,
Hitte (Henry), 1899-1937,
Hitzemann (Ivan), 1876-1939,
Houlard (Camille), 1866-1937,
Hourcau (Georgette), 1899-1939,
Houta (Henri), 1896-1938,
Hurel (Roger), 1896-1938,
Itey (Gaston), 1879-1939,
Izoulet (Maurice), 1894-1939,
Jacob (Simon), 1903-1937,
Jacquesson (Roland), 1896-1939,
Jammes (Antoine), 1875-1937,
Jany (Aimé), 1885-1937,
Jarris (Camille), 1881-1937,
Jaubert (Etienne), 1872-1938,
Jeanmot (André), 1899-1937,
Jeanneau (Léopold), 1878-1939,
Jeannot (Charles), 1878-1937,
Jolivet (Edouard), 1888-1937,
Jonc (Pierre), 1877-1938,
Jonquet (Augustin), 1868-1938,
Jonte (Edmond), 1895-1937,
Jossomme (André), 1890-1939,
Jouglens (Pierre), 1899-1939,
Jugie (Paul), 1880-1939,
Juin (Adrien), 1894-1939,
Julien (Alexis), 1872-1938,
Kalfon (Maurice), 1887-1938.
1 M 959
Labarde (Jean), 1899-1938,
Labayle (Jules), 1876-1939,
Labernède (Paul), 1862-1939,
Laberny (Arnaud), 1871-1937,
Labeyrie (Pascal), 1870-1937,
Laborde (Germaine), 1879-1937,
Labrot (André), 1899-1938,
Labrousse (Charles), 1881-1937,
Labussière (Raymond), 1891-1939,
Lacampagne (Jean), 1892-1938,
Lacassagne (Jean), 1886-1937,
Lachartre (Joseph), 1896-1938,
Lacombe (Louis), 1893-1939,
Laconfourque (Camille), 1874-1937,
Lacoste (Jean), 1895-1937 Lacoste (Jean), 1896-1939,
Lacoste (Joseph), 1872-1938,
Lacoste (Pierre), 1898-1937,
Lacourrège (Georges), 1901-1939,
Lacourty (Roger), 1900-1939,
Lacouture (René), 1900-1939,
Lacquièze (Emile), 1890-1939,
Lacroix (Henri), 1908-1938,
Lafarge (Gaston), 1890-1937,
Lafargue (Guillaume), 1881-1939,
Laffa (Jean), 1875-1938,
Laffitte (Georges), 1880-1937,
Laffon (Marie), 1893-1937,
Lafon (Pierre), 1900-1937,
Lafon (Raoul), 1893-1938,
Lafond-Ore (Maurice), 1874-1939,
Lafourcade (Jean), 1877-1938,
Laganne (Gaston), 1885-1937,
Lagauzère (Gaston), 1861-1939,
Lagauzère (Georges), 1893-1938,
Lageyre (Marcelin), 1887-1937,
Lagueyte (Gustave), 1888-1939,
Lajaunie (Léopold), 1882-1937,
Lalègue (Jean), 1886-1939,
Lamarque (Jean), 1875-1937,
Lamarque (Lucien), 1872-1939,
Lambert (Louis), 1880-1938,
Lamothe (Maurice), 1885-1939,
Lanaud (Pierre), 1868-1938,
Landes (René), 1899-1939,
Langeay, 1938,
Langel (Isidore), 1872-1937,
Lanot (Jean), 1884-1938,
Lapauze (Charles), 1901-1938,
Lapeyre (Jean), 1880-1938,
Lapeyre (Pierre), 1874-1938,
Lapeyre (Pierre), 1895-1939,
Lapeyroberie (Abel), 1903-1939,
Lapeyronnie (Maximilienne), 1890-1937,
Laporte (Camille), 1879-1937,
Laporte (Jean), 1881-1939,
Laporte (Xavier), 1874-1939,
Largoul (Pierre), 1894-1938,
Larrecq (Henri), 1895-1939,
Larrue (Hector), 1888-1938,
Larrue (Jean), 1879-1939,
Larsonneur (Antoine), 1866-1937,
Lartigue (André), 1904-1939,
Lartigue (Jean-Baptiste), 1877-1938,
Lasala (Jean), 1892-1939,
Lassauvajue (Etienne), 1868-1939,
Lasserre (André), 1899-1937,
Lasserre (Jacques), 1899-1932,
Lasserre (Paul), 1884-1937,
Lassus (Jean), 1885-1939,
Latapie (Pierre), 1879-1938,
Latapy (Marcel), 1881-1937,
Latestère (Arnaud), 1899-1937,
Lathière (Marcel), 1901-1939,
Latouche (Rémy), 1883-1939,
Latrille (Bernard), 1899-1939,
Latrille (Louis), 1879-1939,
Latucatte (Louis), 1880-1938,
Lauba (Arsène), 1899-1939,
Laubie (Georges), 1885-1937,
Lauga (François), 1885-1937,
Laugé (Eugène), 1876-1938,
Laugeais (André), 1863-1938,
Laurent (Henri), 1878-1938,
Laurent (Henri), 1878-1938,
Lauroud (Jean), 1884-1939,
Lavanceau (André), 1888-1938,
Lavaud (Adrien), 1863-1939,
Lavaud (Marie-Rose), 1904-1937,
Lavaud (Pierre), 1899-1937,
Laverny (Gaston), 1865-1937,
Lavidalie (Pierre), 1871-1939,
Lavigne (Pierre), 1885-1937,
Laville (Jean), 1870-1937,
Lebrun (Jean), 1892-1939,
Leclerc (Jean), 1871-1939,
Legault (Louis), 1859-1937,
Léger (Pierre), 1863-1937,
Le Goff (Marie), 1891-1938,
Lescarret (Marc), 1876-1939,
Lespiaucq (Jean), 1879-1937,
Lespinasse (Henri), 1882-1937,
Lespoux (Martial), 1892-1932,
Lesseur (Raoul), 1899-1938,
Lestrade (Pierre), 1906-1939,
Léveillé (Georges), 1876-1938,
Liet (Guillaume), 1870-1937,
Llimignana (Michel), 1880-1937,
Llosa (Fernand), 1887-1939,
Louassier (Paul), 1892-1939,
Louis (Guillaume), 1899-1938,
Lubat (Gustave), 1886-1938,
Lucas (Edouard), 1873-1938,
Lucat (Jean), 1866-1937,
Lureau (Antoine), 1879-1939,
Lussan (Jérôme), 1885-1937,
Lutard (Jean, Gaston), 1886-1939,
Luxey (Adrien), 1896-1939.
1 M 960
Maire (André), 1900-1938,
Maire (Jean), 1874-1937,
Maitrot (Lucien), 1884-1937,
Malartic (André de), 1903-1939,
Maleyran (Pierre), 1874-1939,
Maltord (Fernand), 1888-1937,
Mandard (Pierre), 1894-1937,
Mano (Achille), 1865-1938,
Mansencal (Armand), 1890-1939,
Marcard (René), 1884-1938,
Marchanseau (Jean), 1867-1937,
Marczuk (Justin), 1876-1937,
Marie (Alphonse), 1899-1938,
Marie (Jean), 1862-1937,
Marmisse (Robert), 1896-1937,
Marniesse (Jean), 1878-1938,
Martin (Jean), 1873-1938,
Marty (Willy), 1887-1929,
Maryet (Victor), 1869-1937,
Masdoumier (Marie-Jeanne), 1895-1937,
Maspetit (Pierre), 1899-1937,
Maspetit (Sylviane), 1903-1938,
Massé (Jean), 1892-1938,
Massieu (Paul), 1895-1939,
Massip (Raoul), 1885-1939,
Masson (Marcel), 1897-1938,
Masson (Paul), 1887-1938,
Mau (Aristide), 1879-1938,
Mauguin (Robert), 1883-1937,
Maurial (Max), 1902-1938,
Maurin (Georges), 1894-1939,
Maury (André), 1878-1938,
Mazeiraud (François), 1879-1937,
Medan (Bernard), 1908-1939,
Mellier (Jean), 1880-1938,
Mercé (Marcel), 1878-1937,
Mercier (Lucien), 1875-1937,
Merkel (Auguste), 1860-1939,
Merville (Emile), 1866,
Mesnard (Henri), 1902-1938,
Mesnard (Roger), 1891-1937,
Meynard (André), 1889-1938,
Meyrens (Justin), 1884,
Meyssan (Fernand), 1874-1937,
Millaud (François), 1875-1937,
Millerand (Fernand), 1895-1938,
Millet (Delphin), 1882,
Mincoy (Raymond), 1868-1938,
Minoret (Jérôme), 1883-1937,
Miot (Gaston), 1871-1938,
Modet (Pierre), 1879-1939,
Moga (Raoul), 1893-1937,
Moinet (Marcel), 1899-1939,
Molina (Marie), 1885-1938,
Molinie (Marie-Louise), 1893-1938,
Mongrue (Robert), 1902-1938,
Monsion (Lucien), 1875-1938,
Mont (Louis), 1890-1938,
Montant (Louis), 1872-1938,
Montignac (Firmin), 1863-1937,
Mora (Armand), 1896-1939,
Mora (Pierre), 1901-1939,
Moreau (Bertrand), 1876-1939,
Moreau (Fernand), 1871-1937,
Moreau (Roger), 1876-1937,
Moriac (Marcel), 1888-1939,
Morin (Albert), 1859-1937,
Mouche (Baptiste), 1867-1939,
Moulin (Henri), 1889-1937,
Moulinier (Martial), 1873-1938,
Mourault (Robert), 1894-1938,
Moussac (Jean, Ulysse), 1868-1937, ,
Mousson (Guillaume), 1877-1939,
Moysson (Paul), 1873-1937,
Mur (Antoine), 1883-1938,
Nau (Pierre), 1862-1937,
Naxara (Charles), 1867-1937,
Nérac (Louis), 1893-1939,
Neveu (Arthur), 1871-1939,
Niaud (Charles), 1873-1937,
Noble (Alfred), 1900-1937,
Nogué (Joseph), 1888-1938,
Nouguérède (Edward), 1883-1939,
Nozière (Henri), 1858-1938,
Olivier (Ernest), 1900-1937,
Oster (Georges), 1884-1938.
l M 961
Palassie (Jean), 1891-1938,
Palauqui (Louis), 1888-1937,
Pantaléon (Arnaud), 1882-1937,
Parhazard (Camille), 1869-1937,
Pascal (Albert), 1886-1938,
Patrouilleau (Ferdinand), 1879-1939,
Patrouilleau (Gaston), 1892-1937,
Pauly (Fernand), 1880-1938,
Pautte (Henri), 1883-1937,
Paysse (Alfred), 1884-1937,
Peguilhan (Jean), 1890-1938,
Perdigue (Louis), 1872-1937,
Péribère (Paul), 1887-1939,
Périer (Jeanne), 1876-1937,
Perret (Léonce), 1874-1937,
Perrin (Jeanne), 1892-1938,
Perrot (Clément), 1884-1938,
Perrot (Léonce), 1896-1939,
Petit (Jean), 1904-1938,
Petit (Paul), 1883-1938,
Peurichard (Pierre), 1896-1939,
Peyloubet (Pierre), 1857-1939,
Peyredieu (Marcel), 1902-1938,
Peyrond (Gustave), 1899-1938,
Peyronie (Jean), 1887-1938,
Peyronnet (Léon), 1889-1938,
Picaud (Emile), 1888-1937,
Pichard (Marcel), 1863-1938,
Pilon (Oscar), 1876-1939,
Pineau (André), 1898-1937,
Pinèdre (Marc), 1882-1938,
Piot (Albert), 1856-1937,
Placais (Georges), 1879-1939,
Plaire (Théophile), 1902-1938,
Plassan (Edgard), 1891-1937,
Pléchot (Louis), 1889-1937,
Pochon (Gabrielle), 1893-1938,
Polisset (Léopold), 1903-1937,
Pommier (Barthélémy), 1888-1937,
Pommiez (Marcel), 1882-1938,
Potier (Henri), 1885-1939,
Poumeyrol (Pierre), 1894-1937,
Poupon (Gilbert), 1874-1938,
Pradère (François), 1877-1939,
Praviche (Jean), 1908-1937,
Preuilh (Jean-Baptiste), 1888-1938,
Priam (Raymond), 1881-1937,
Pueyo (Michel), 1897-1937,
Pujol (René), 1905-1939,
Puydebois (Jean), 1875-1938,
Puyo (Jean), 1888-1937,
Puyo (Alexis), 1871-1937,
Puyol (Jean), 1906-1939,
Quéron (Albert), 1895-1937,
Quillacq (Charles), 1887-1939.
l M 962
Rabatel (Alice), 1886-1939,
Radenac (Camille), 1901-1939,
Raffar (Fernand), 1875-1938,
Raffier (Martial), 1894-1937,
Rambaud (Jean), 1893-1939,
Rambert (Raymond), 1881-1937,
Ramond (Alfred), 1857-1939,
Rancinan (Jean), 1882-1938,
Ransinan (Albert), 1877-1939,
Ranson (Mathieu), 1885-1937,
Raymond (Elisabeth), 1884-1937,
Rèche (Charles), 1875-1939,
Régert (Albert), 1885-1939,
Renard (Charles), 1886-1937,
Renard (Lucien), 1871-1938,
Renaud (Franck), 1899-1939,
Renaud (Gustave), 1894-1937,
Renaud (Jean), 1864-1938,
Rénier (Albert), 1904-1937,
Réo (Léopold), 1884-1937,
Reygade (Jean), 1865-1937,
Ribaut (Jean), 1878-1938,
Richard (Emile), 1878-1938,
Richard (Roger), 1881-1938,
Richet (Jean), 1869-1937,
Rieu (Eugène), 1902-1937,
Rigal (Albert), 1889-1937,
Rigallaud (Camille), 1884-1937,
Rigault (Maurice), 1895-1937,
Rivière (Jean), 1896-1939,
Robert (Edmond), 1888-1938,
Roche (Denis), 1869-1938,
Roche (Octave), 1886-1937,
Roche (Oscar), 1881-1938,
Roland (André), 1891-1938,
Rostaing (Maurice), 1881-1938,
Roubineau (Jean), 1875-1938,
Roumeguère (Fernand), 1892-1939,
Roussaud (Abel), 1874-1939,
Rousseau (Marcel), 1886-1937,
Rousseau (Marguerite), 1899-1937,
Rousseaux (Gaston), 1891-1937,
Roux (Georges), 1882-1937,
Roux (Jean), 1866-1938,
Rullier (Aristide), 1875-1938,
Russac (Isidore), 1863-1937,
Ryekmans (Paul), 1860-1939,
Sage (Jean), 1901-1937,
Saint-Cizi-Castan (Armand), 1882-1938,
Saint-Germain (Jean), 1872-1938,
Saint-Marc (Jean), 1907-1937,
Saint-Martin (Jean), 1857-1938,
Sajus (Georges), 1879-1938,
Salmon (Raoul), 1881-1937,
Sarrazy (Léon, René), 1901-1938,
Sauboua (Jean), 1885-1938,
Sébie (Urbain), 1882-1939,
Secourieux (Marcel), 1893-1937,
Seguin (Gaston), 1877-1937,
Sengesse (Léonce), 1877-1938,
Sérizot (Jean), 1868-1938,
Serrès (Paul), 1873-1939,
Serre (Victor), 1891-1937,
Servant (Georges), 1875-1939,
Servant (Justin), 1860-1937,
Servat (Camille), 1869-1939,
Servel (Eugène), 1876-1938,
Simon (Pascal), 1885-1937,
Soubrie (André), 1887-1937,
Soulan (Louis), 1856-1939,
Soules (Pierre), 1879-1937,
Soulier (Raphaël), 1872-1937,
Soupre (Pierre), 1888-1939,
Sourgen (Jean), 1861-1938,
Subervie (Marie), 1881-1937,
Sustra (Charles), 1896-1939.
1 M 963
Tach (Maurice), 1897-1939,
Tachoire (Jeanne), 1888-1937,
Taddeï (Elisabeth), 1868-1938,
Taillade (Jean), 1884-1937,
Taillandier (Théodore), 1854-1937,
Tajan (Albert), 1896-1937,
Talon (Marguerite), 1883-1938,
Talut (Jean), 1874-1938,
Taris (Maurice), 1878-1937,
Taris (Pierre), 1865-1939,
Taudin (Gérard), 1885-1938,
Taupinot (Maurice), 1896-1938,
Terranche (Henri), 1882-1939,
Testut (René), 1889-1939,
Teulière (Henri), 1883-1937,
Texier (Adrien), 1885-1938,
Teycheney (Jean), 1874-1937,
Teyssier (Louis), 1884-1938,
Thébault (Victor), 1880-1939,
Thibeaud (François), 1864-1938,
Thirard (Jules), 1895-1938,
Tixier (Joseph), 1874-1939,
Tournier (Marcel), 1894-1937,
Tremerel (Bernard), 1891-1939,
Tudat (Jules), 1890-1939,
Turenne (Edmond), 1878-1937,
Uteau (Marie), 1878-1937,
Uzac (Gaston), 1903-1938,
Vaissier (Jean), 1890-1938,
Valrivière (Emile), 1876-1937,
Venancie (Denis), 1871-1939,
Vennat (Pierre), 1871-1938,
Verdeilles (Julien), 1862-1939,
Verdier (Moïse), 1878-1938,
Verdier (Robert), 1894-1937,
Verdon (François), 1881-1938,
Versini (François), 1883-1938,
Viaud (Georges), 1895-1938,
Videau (Samuel), 1884-1937,
Vignaux (Emile), 1891-1939,
Vigneau (Alexandre), 1939,
Vigneau (Pierre), 1861-1933,
Vignolles (Pierre), 1888-1938,
Vilatte (René), 1905-1938,
Villars (Edouard), 1883-1937,
Villate (Léonce), 1877-1938,
Vimeney (Henri), 1866-1937,
Vina (Honeste), 1903-1937,
Vinsonnau (Léon), 1865-1938,
Vinsonneau (William), 1868-1938,
Viot (Jean), 1893-1937,
Vitrac (Robert), 1896-1938,
Voney (Henri), 1880-1937,
Vrinat (René), 1896-1938,
Wagner (Georges), 1883-1938,
Walter (Jeanne), 1893-1938,
Zurich (Firmin), 1861-1937.



1. A.D. Gironde, 2 M 28 (sauf la pièce 2 tirée de l'Indicateur de Bordeaux du 8 novembre 1807).

2. Souligné par nous. Ce membre de phrase est de la main même de Champigny.

3. A.N., F1 B1 174-11 (dossier Tournon).

4. Privé de la Légion d'honneur en 1875.